X-Men

Jeu de Rôle sur X-Men, l'academie des mutants
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Dommage, un hôtel si calme ... (Avec Célia)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Azélyne Breker

avatar

Nombre de messages : 324
Age : 24
Pouvoirs : Télékinésie et bouclier d'énergie (= champ de force).
Date d'inscription : 12/07/2010

MessageSujet: Dommage, un hôtel si calme ... (Avec Célia)   Mar 7 Aoû - 20:16

Azélyne sortait doucement de la brume. Elle s'était endormie sur le modeste matelas du lit de l'hôtel. Complètement exténuée la jeune française était tombée
dans les bras de Morphée. Cela faisait à peine 1 mois qu'elle était arrivée à New-York et depuis un peu plus de 2 semaines que Gérode avait décidé de faire de la vie d'Azélyne un vrai enfer. Ce mutant était totalement fou, pire c'était un tortionnaire ! Il considérait Azélyne comme ça chose, son objet, sa mutante. Une pauvre jeune fille perdue dans ce nouveau monde qui subissait malheureusement tout les mauvais traitements et les mauvaises humeurs du grand brun. Gérode, mutant arachnophobe, traumatisait la jeune télékinésiste.
Elle était même tellement horrifiée, terrorisée et apeurée par cet individu qu'Azélyne avait pris la fuite.

Cela faisait 3 jours qu'elle vivait dans cet hôtel certes modeste mais qui remplissait le cœur de la jeune fille qu'elle était de bonheur, de chaleur et surtout d'espoir de liberté. D'habitude Gérode ne mettait pas plus de 2H à une demie journée toute au plus pour la retrouver. Azélyne savourait donc ces doux moments de liberté et de quiétude. Seulement cette quiétude n'allait pas durer bien longtemps.

Le ventre criant un peu la faim qui le tiraillait, Azélyne finit enfin par se lever. Doucement mais surement. Elle descendait doucement les petits escaliers de l'hôtel et arriva en bas
moins de 5 minutes plus tard. Elle huma l'air bien que pollué et réussir à sentir l'odeur très appétissante d'un hot-dog, américain évidemment, qui lui donna l'eau à la bouche.
Décidée à se remplir un peu l'estomac elle chercha quelques pièces dans la poche de son jeans et commanda un de ses précieux sandwich avant de pour en apprécier les saveurs et la chaleur.

Elle dégustait tranquillement son hot-dog sur un banc près de l'hôtel quand elle entendit un bruit derrière elle. Un peu paranoïaque, la faute à Gérode, elle tourna sa tête de tout les côtés à la recherche du tyrannique mutant. Mais rien il n'était pas là, ou du moins : elle ne le voyait nul part ...
Un peu paniquée elle finit rapidement son repas et reprit la direction de l'hôtel, pas rapide et tête baissée. Elle allait dépasser la porte de l'hôtel quand sa tête heurta quelqu'un qui tentait de sortir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Célia Broke

avatar

Nombre de messages : 183
Age : 21
Localisation : Juste derrière toi !
Pouvoirs : Célia est une louve-garou. Elle commande aux loups et aux autres animaux canins. Dotée d'une force surhumaine, elle a également les sens hyper-développés. Comme n'importe quel loup-garou, elle se régénère rapidement, peut être blessée uniquement par des armes en argent et être tuée seulement par décapitation, par incinération ou comme dit ci-dessus par des armes en argent (balles, couteau...). Elle peut se transformer en loup à volonté sauf les nuits de pleine lune où sa louve se déchaîne automatiquement et devient incontrôlable.
Date d'inscription : 10/03/2012

MessageSujet: Re: Dommage, un hôtel si calme ... (Avec Célia)   Jeu 9 Aoû - 22:11

C'est un matin comme un autre pour Célia, à l'exception faite qu'elle ne s'étirait pas dans son lit à Washington mais dans un quelconque lit d'hôtel. Il faut dire qu'elle n'était pas là par envie mais plus par obligation. En effet, la foudre était tombée quelques jours plus tôt sur son appartement et étant au dernier étage, son logement avait été fortement abîmé. Le propriétaire, un des rares « amis » de la brune, lui offrit un voyage à New York, le temps des réparations. Célia ne put refuser l'offre du proprio car se trouvant sans toit. De plus, elle avait réussi à négocier avec Steve, son patron pour prendre ses 2 semaines de vacance. Cela faisait donc maintenant 4 jours qu'elle se promenait dans la Grosse Pomme, appréciant surtout le calme de Central Park qui lui rappelait celui de Washington. Elle jeta un œil à son réveil, il indiquait 5h du matin. L'égyptienne se leva et se mit à faire ses exercices quotidiens : pompes, abdominaux, etc...

Deux heures plus tard, elle se dit qu'un petit déjeuner serait requis après ces quelques efforts. Célia descendit donc prendre sa collation du matin au restaurant de l'hôtel. Même s'il était peu prestigieux, il était tout de même de bonne qualité. Pleine d'énergie, elle se dirigea silencieusement vers la porte de l'hôtel, quand elle sentit une odeur étrange différente des simples humains, celle-ci décrivait de la peur. Intriguée, la jeune brune se concentra sur cette nouvelle odeur, qui semblait se rapprocher rapidement. C'est ainsi que Célia se cogna contre la blonde.

« Désolée. »
, dit-elle froidement. Puis se rendant compte que la personne qu'elle cherchait était sous ses yeux, elle se reprit. « Vous n'avez rien. Je ne vous ai pas vu venir, j'étais dans mes pensées. »

La jeune blonde un peu tendue ne savait pas la chance qu'elle avait de recevoir des excuses de la part la louve-garou. Sans doute parce que la pleine lune était passée.


[ HRP: Désolée pour la longueur, j'espère que ça ira quand même]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azélyne Breker

avatar

Nombre de messages : 324
Age : 24
Pouvoirs : Télékinésie et bouclier d'énergie (= champ de force).
Date d'inscription : 12/07/2010

MessageSujet: Re: Dommage, un hôtel si calme ... (Avec Célia)   Ven 10 Aoû - 23:46

Quand la tête de la jeune blonde heurta un corps chaud et musclé Azélyne releva la tête pour s'excuser. Mais l'obstacle, en l’occurrence une jeune femme brune à la carrure athlétique, la devança.

« Désolée. »

C'était une excuse froide mais une excuse quand même alors que ce n'était pas forcément la faute de la brune. Azélyne tentait de reprendre un peu son souffle et par la même occasion ses esprits quand elle fut surprise du changement de ton de son interlocutrice.

« Vous n'avez rien. Je ne vous ai pas vu venir, j'étais dans mes pensées. »


Ça c'était de plates excuses. Étrange changement de comportement pour une personne qui ne la connaissait pas. Azélyne en oublia presque ses précédentes inquiétudes face à cette intrigante jeune femme.

"Je ... Ne vous excusez pas, c'est de ma faite je ne regardais pas devant moi."

Elle allait ajouter qu'elle allait maintenant au mieux quand son corps la rappela à l'ordre. Les fins poils blonds de son cou se dressèrent et un frisson parcouru son échine. La peur repris le dessus. Ses sensations la jeune télékinésiste ne les connaissaient que trop bien. Gérode était dans le coin, il n'était pas loin ... Face à la confirmation de ses pires craintes la jeune fille eu du mal à se contenir émotionnellement. Elle serra les poings tentant d'empêcher son pouvoir de champs de force de se déclencher. Se contrôler n'avait jamais été son fort. La découverte de ses pouvoirs ne remontait qu'à quelques années seulement ...

"Non je ne vais pas bien ... Enfin je crois. Il faut que j'aille me cacher maintenant, tout de suite ou je suis foutue."


Elle était tellement stressée et apeurée qu'elle n'avait même pas fait attention à ce qu'elle venait de dire. Elle venait de balancer toute sa peur à une inconnue en plein milieu de l'entrée d'un hôtel.

" Je suis désolée, oubliez ce que je viens de vous dire s'il vous plait ! "

Azélyne se sentait honteuse. Comment avait-elle pu se montrer aussi faible, elle n'en avait pas le droit, si elle voulait échapper à Gérode il fallait qu'elle tienne bon, qu'elle tienne face à ce monstre. La jeune française se dégagea de l'entrée et se dirigea vers l’ascenseur de l'hôtel afin de remonter dans sa chambre. L’idée de se voir confronter de nouveau à Gérode n'était pas du tout envisageable pour elle ...

[HRP : Pas de soucis ne t'en fais pas c'est parfait Wink ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Célia Broke

avatar

Nombre de messages : 183
Age : 21
Localisation : Juste derrière toi !
Pouvoirs : Célia est une louve-garou. Elle commande aux loups et aux autres animaux canins. Dotée d'une force surhumaine, elle a également les sens hyper-développés. Comme n'importe quel loup-garou, elle se régénère rapidement, peut être blessée uniquement par des armes en argent et être tuée seulement par décapitation, par incinération ou comme dit ci-dessus par des armes en argent (balles, couteau...). Elle peut se transformer en loup à volonté sauf les nuits de pleine lune où sa louve se déchaîne automatiquement et devient incontrôlable.
Date d'inscription : 10/03/2012

MessageSujet: Re: Dommage, un hôtel si calme ... (Avec Célia)   Sam 11 Aoû - 1:43

Célia fixait les yeux noisettes de l'inconnue, elle pouvait y remarquer un léger cercle vert entourant la pupille. Elle mit cette information dans un coin de sa tête. Mais la réflexion de la blonde lui fit revenir sur Terre.

"Je ... Ne vous excusez pas, c'est de ma faute je ne regardais pas devant moi."

Les excuses et autres jérémiades n'était pas ce que préférait la brune mais la politesse de son interlocutrice lui plut. Ne pouvant s'empêcher d'analyser l'inconnue, elle sentit un frisson parcourir la jeune femme en face d'elle. La peur qui émanait de la blonde se sentait à des kilomètres à la ronde. Un prédateur moins calme que Célia en aurait fait qu'une bouchée. C'était sans compter sur les dons, encore inconnus à la brune, de l'autre mutante.

"Non je ne vais pas bien ... Enfin je crois. Il faut que j'aille me cacher maintenant, tout de suite ou je suis foutue."

Les soupçons de l'égyptienne se confirmèrent, son interlocutrice fuyait bien quelque chose ou quelqu'un, mais qui ? Elle se dit que poser la question n'était pas très judicieux mais il semblait que Célia était dans un jour de bonté et elle voulait aider la blonde.

" Je suis désolée, oubliez ce que je viens de vous dire s'il vous plait ! "

Apparemment, elle ne voulait pas montrer ses faiblesses à une inconnue, ça paraît logique. Car l'instant d'après la peur était mélangée à la honte. Mais maintenant qu'elle avait attirée l'attention de la louve-garou, elle devait en assumer les conséquences. La demoiselle aux yeux noisettes s'était dirigée vers l’ascenseur mais Célia, à une vitesse surhumaine( mais assez discrète) la rattrapa, se posta devant elle et lui dit :

« Écoutez, d'habitude l'humanitaire c'est pas trop mon truc mais si je peux vous aider à vous défendre, je le ferais. », puis plongeant son propre regard noisette qui commençait à virer au doré ( preuve que Sœur Louve prenait le dessus), elle ajouta. « Faites-moi confiance. »

La détermination dans la voix de l'égyptienne était telle qu'un sourd l'aurait senti, Célia tenait vraiment à avoir la confiance de cette jeune femme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azélyne Breker

avatar

Nombre de messages : 324
Age : 24
Pouvoirs : Télékinésie et bouclier d'énergie (= champ de force).
Date d'inscription : 12/07/2010

MessageSujet: Re: Dommage, un hôtel si calme ... (Avec Célia)   Dim 26 Aoû - 20:41

Azélyne était toujours en train de se diriger vers l'ascenseur de l’hôtel maugréant contre sa bêtise et contre Gérode quand la jeune femme à qui elle parlait quelques minutes plus tôt fit irruption devant elle. Elle était apparue là comme par magie, d'un coup, à une vitesse incroyable. Azélyne sentit son pouvoir de champs protecteur tenter instinctivement de se déclencher.
En baissant le regard sur ses mains elle aperçue effectivement que la lueur verte fluo entourée le bout de ses doigts. Respirant un grand coup elle stoppa net son pouvoir et planta ses yeux dans ceux de son interlocutrice. Cette jeune femme n'était pas normale. Enfin elle n'était pas simplement humaine, une mutante se cachait en elle Azélyne en était sûr.
Restait à savoir si elle était du bon côté. Celui de Gérode ou un autre ...

" Écoutez, d'habitude l'humanitaire c'est pas trop mon truc mais si je peux vous aider à vous défendre, je le ferais. "

La jeune brune avait dit ses mots d'une manière ferme qui se voulait convaincante. Azélyne ne pu cependant croire qu'elle pouvait l'aider face au monstre qui la poursuivait sans cesse. Quoique si son pressentiment était juste, une mutante pouvait peut-être lui venir en aide.

" Faites-moi confiance. "


Azélyne n'avait pas quitté les yeux de la jeune femme. Pendant qu'elle tentait de la convaincre les yeux de cette dernière passèrent progressivement de noisette à ... Dorés !
La jeune française écarquilla les yeux bouche bée. Elle avait donc raison, la femme qui se tenait devant elle était une mutante ! Dans un dernier espoir elle se dit qu'elle n'avait pas trop le choix et Azélyne décida de tout expliquer, mais rapidement, à la mutante.

" Écoutez, c'est gentil à vous mais à moins d'être spéciale vous ne pourrez pas grand chose pour moi. Moi même j'ai beau avoir des capacités hors normes je ne peux rien face à ce monstre. Je ne peux que fuir ... Il va arriver je ne voit pas comment vous pourriez m'aider, l'hôtel est en plus bondé de monde. M'exposer aux yeux de tout ne serait pas une bonne idée. Si vous n'aviez pas compris je suis une mutante, et il me semble que vous aussi non ? Je ne pense pas que vous aimeriez être reconnue mutante devant une centaine de personnes je me trompe ? "

Azélyne avait été directe mais la situation l’exigeait. Si elle avait raison la femme en face d'elle pourrait peut-être l'aider selon les capacités qu'elle possédait. Mais si jamais Azélyne n'avait pas vu juste elle serait dénoncée comme mutante dans les 2 minutes qui suivrait. Sort toujours meilleur que de se retrouver en face de Gérode ...

[HRP : Désolée pour le retard j'avais beaucoup de boulot ces 2 dernières semaines ... J'espère que cela te conviendras en tout cas, et tu peux sans problèmes faire agir et penser Gérode comme tu les sens c'est un personnage inventé qui fait partie de l'histoire d'Azélyne, Deaglann s'en ai déjà servit lors de l'un de nos RP Wink ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Célia Broke

avatar

Nombre de messages : 183
Age : 21
Localisation : Juste derrière toi !
Pouvoirs : Célia est une louve-garou. Elle commande aux loups et aux autres animaux canins. Dotée d'une force surhumaine, elle a également les sens hyper-développés. Comme n'importe quel loup-garou, elle se régénère rapidement, peut être blessée uniquement par des armes en argent et être tuée seulement par décapitation, par incinération ou comme dit ci-dessus par des armes en argent (balles, couteau...). Elle peut se transformer en loup à volonté sauf les nuits de pleine lune où sa louve se déchaîne automatiquement et devient incontrôlable.
Date d'inscription : 10/03/2012

MessageSujet: Re: Dommage, un hôtel si calme ... (Avec Célia)   Dim 2 Sep - 23:04

La blonde semblait avoir perdu ses mots et Célia ne put s'empêcher de remarquer la légère lueur verte flashie émanant des mains de son interlocutrice quoique rapidement dissimulée. Quelque chose avait du révéler Soeur Louve aux yeux de l'inconnue. Mais la blonde se reprit et entreprit de se livrer un peu à la louve-garou :

" Écoutez, c'est gentil à vous mais à moins d'être spéciale vous ne pourrez pas grand chose pour moi. Moi même j'ai beau avoir des capacités hors normes je ne peux rien face à ce monstre. Je ne peux que fuir ... Il va arriver je ne voit pas comment vous pourriez m'aider, l'hôtel est en plus bondé de monde. M'exposer aux yeux de tout ne serait pas une bonne idée. Si vous n'aviez pas compris je suis une mutante, et il me semble que vous aussi non ? Je ne pense pas que vous aimeriez être reconnue mutante devant une centaine de personnes je me trompe ? "

L'égyptienne tentait de faire le tri dans le flot d'informations qu'elle venait de lui donner. Elle organisait ses pensées afin de pouvoir lui poser quelques questions. Une chose à la fois, tout d'abord l'inconnue avait parlé d'être « spéciale », d'avoir « des capacités hors-normes » et de « mutante ». Donc, la blonde pouvait être classée dans la même catégorie que Célia, ce qui expliquait la lumière qui entourait les mains de la blonde. Ensuite, elle avait parlé de « monstre » et d'un « il » qui la poursuivait, la personne que la brune allait probablement devoir affronter. Elle devait donc avoir plus d'informations sur lui.


« Gardez votre calme. Il est possible que je sois victime d'une malédiction comme vous, mais si ma « mutation » comme vous dites peut me permettre de vous aider, je l'utiliserais ».

Célia baissa les yeux utiliser ses pouvoirs dans l'hôtel n'était effectivement pas une bonne idée. Mais le monstre qui la poursuivait semblait être coriace et la forme humaine de la louve-garou ne semblait pas suffisante. L'égyptienne emmena la blonde dans l’ascenseur où elles étaient seules et continua :

« Bon, j'ai besoin de plus d'informations pour vous aider. Pour commencer, qui est le monstre qui vous poursuit ? Quels est votre malédiction ? Et qu'est-ce que cet individu vous veut ? »

Ça faisait beaucoup de questions d'un coup mais il fallait prendre de l'avance sur le prédateur, la louve en savait quelque chose.

[HRP: Moi aussi, je m'excuse, j'ai beaucoup attendu avant de répondre, désolée ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azélyne Breker

avatar

Nombre de messages : 324
Age : 24
Pouvoirs : Télékinésie et bouclier d'énergie (= champ de force).
Date d'inscription : 12/07/2010

MessageSujet: Re: Dommage, un hôtel si calme ... (Avec Célia)   Dim 30 Sep - 16:22

« Gardez votre calme. Il est possible que je sois victime d'une malédiction comme vous, mais si ma « mutation » comme vous dites peut me permettre de vous aider,
je l'utiliserais ».

Azélyne avait donc vu juste, la jeune femme était elle aussi une mutante. Mais elle avait parlé de malediction. Depuis quand "mutant" était associé à "maudit" ? Certes certains mutants avaient du mal avec leurs pouvoirs ou leur physiques assez remarquables mais tout ceux qu'elle avait rencontrés n'avaient jamais évoqué leur condition par des termes aussi ... Péjoratifs !
La jeune blonde se jura de demander plus tard, si elle le pouvait encore, pourquoi son interlocutrice parlais de malédiction. Mais la brune d’attendu pas de réaction de sa part et l'a tira jusque dans l'ascenseur où elles étaient maintenant seules, à l’abri des regards d’homo sapiens.

« Bon, j'ai besoin de plus d'informations pour vous aider. Pour commencer, qui est le monstre qui vous poursuit ? Quels est votre malédiction ? Et qu'est-ce que
cet individu vous veut ? »


Apparemment la jeune mutante était vraiment déterminée à l'aider. Azélyne réfléchie rapidement et se dit que finalement, être deux était plus sage, et quitte à essayer de fuir autant tenter le tout pour le tout !
La jeune télékinésiste pris une grande respiration avant de se lancer dans des explications brèves mais explicites :

"Il s'appelle Gérode. C'est un mutant de niveau 3 ou 4 quelque chose par là, c'est un arachnide il contrôle les araignées peut générer des flux de files gluants dégoutants ..."

Et oui à cause de Gérode la pauvre Azélyne ne pouvait plus voir les araignées en peinture, elle était par sa faute devenue arachnophobe et au passage : totalement paranoïaque !

" Pour ma part je ne suis qu'une jeune mutante débutante si on peux dire ... Je suis télékinésiste, je peux déplacer les objets par la simple pensée et je contrôle, enfin contrôler est un bien grand mot, je peux générer des champs de force protecteur. Et enfin si Gérode me poursuit c'est parce qu'il considère que je lui appartient. Il m'a trouvé un jour dans la rue et à décidé qu'à partir de cet instant je resterait sous sa propriété total.
Mais il est hors de question que je soit son esclave plus longtemps ! Il faut que j'arrive à m'échapper pour de bon. "


Azélyne avait tant de rancœur dans la voix que son dégout pour le mutant araignée s'en ressentait de loin. Si Gérode venait à la retrouver une chose était sur : elle se battrait jusqu'au bout ! Plutôt mourir que de retourner avec cette ordure de première ...

[HRP : Oulalah ! Vraiment désolée, mettre plus d'un mois à répondre je suis impardonnable ... Avec les cours j'ai du mal à venir sur le forum souvent, surtout que je n'ai pas internet à mon appartement étudiant ... J'espère que tu ne m'en veux pas trop et que la suite du RP te conviens Smile ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Célia Broke

avatar

Nombre de messages : 183
Age : 21
Localisation : Juste derrière toi !
Pouvoirs : Célia est une louve-garou. Elle commande aux loups et aux autres animaux canins. Dotée d'une force surhumaine, elle a également les sens hyper-développés. Comme n'importe quel loup-garou, elle se régénère rapidement, peut être blessée uniquement par des armes en argent et être tuée seulement par décapitation, par incinération ou comme dit ci-dessus par des armes en argent (balles, couteau...). Elle peut se transformer en loup à volonté sauf les nuits de pleine lune où sa louve se déchaîne automatiquement et devient incontrôlable.
Date d'inscription : 10/03/2012

MessageSujet: Re: Dommage, un hôtel si calme ... (Avec Célia)   Lun 1 Oct - 15:03

Devant Célia, il y avait une jeune mutante blonde terrorisée poursuivit par un monstre, et les deux jeunes femmes étaient dans un lieu public (un hôtel plus précisément ) ce qui rendait extrêmement dangereux l'utilisation de la « malédiction » de l'égyptienne. La brune avait posé quelques questions afin d'évaluer la situation à laquelle elle n'avait jamais été confrontée ; aider quelqu'un était déjà difficile pour elle mais en plus risquer sa vie (quoique elle ne craignait pas grand-chose) pour cette fameuse personne relevait du miracle. Après un instant de réflexion, l'interlocutrice de Célia répondit à ses questions :

"Il s'appelle Gérode. C'est un mutant de niveau 3 ou 4 quelque chose par là, c'est un arachnide il contrôle les araignées peut générer des flux de files gluants dégoutants ..."

Au nom de Gérode, la peur se fit plus grande chez la bonde, et était accompagnée d'une montagne de dégoût.


" Pour ma part je ne suis qu'une jeune mutante débutante si on peux dire ... Je suis télékinésiste, je peux déplacer les objets par la simple pensée et je contrôle, enfin contrôler est un bien grand mot, je peux générer des champs de force protecteur. Et enfin si Gérode me poursuit c'est parce qu'il considère que je lui appartient. Il m'a trouvé un jour dans la rue et à décidé qu'à partir de cet instant je resterait sous sa propriété total.
Mais il est hors de question que je soit son esclave plus longtemps ! Il faut que j'arrive à m'échapper pour de bon. "

Comme quoi, il y avait des malades partout. Le pire c'est que la louve-garou en faisait partie, prédateur quasi-invincible et ne souffrant aucun remord. Après la peur, le dégoût, c'était maintenant la détermination et le courage que laissait filtrer l'odeur de la mutante. Ah, la blonde avait plus beaucoup plus de cran que ce qu'imaginait Célia. Quand elle voulait, elle pouvait se battre et vaincre ses peurs et la brune l'aiderait comme elle pourrait mais rester à l'hôtel restait une mauvaise idée. Pour éviter de provoquer des dégâts autant matériels que humains lorsque Gérode attaquerait, l'égyptienne décida de prendre les choses en main.


« Écoutez, si vous restez ici, vous allez mettre tous les clients de l'hôtel en danger. Il faut sortir et aller dans un endroit où les humains seront moindres et les bâtiments quasi inexistants. Il me semble qu'un morceau de Central Park est fermé. Ils sont en train de replanter des arbres : un gros chien aurait tout détruit.
(elle ne dît pas que c'était elle qui avait fait ces dégâts) Je pense que c'est un endroit assez calme et ce matin, les travaux n'auront pas encore débutés. Qu'est-ce que vous en... »

Célia n'eut pas le temps de terminer sa phrase que d'énormes mygales arrachèrent la porte de l’ascenseur et sortirent la blonde de force. Alors que la louve-garou allait sortir aider la télékinésiste, un tarentule géante la relança dans l'élévateur. Se redressant rapidement ses yeux dorés à présent brillant de rage, elle commença sa brutale transformation, ses habits disparurent laissant place à une somptueuse fourrure gris-noir, ses ongles furent remplacés par d'énormes griffes, ses dents atteignant une taille improbable et qui formaient un sourire des plus carnassiers, à quatre pattes, mesurant presque 2 mètres, elle fit deux-trois pas et bondit en grognant sur les affreuses arachnides ne sachant ce qu'il se passait du coté de la blonde mais faisant un massacre chez les bêtes à huit pattes.

[ HRP: ton post est super et tu es toute pardonnée pour ton léger retard. J'espère que l'action que j'ai mis te vas. ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dommage, un hôtel si calme ... (Avec Célia)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dommage, un hôtel si calme ... (Avec Célia)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Cherche] Evoli calme avec voeu
» compréhension d'un shémat fournit avec un moteur
» décodeur TNT avec disque dur
» Problème avec W9, M6 et NRJ12
» Amulette blasphèmatoire et pendentif de sang avec palaquin.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-Men :: En ville (New York) :: Les rues-
Sauter vers: