X-Men

Jeu de Rôle sur X-Men, l'academie des mutants
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 La magicienne et la tisseuse de rêves (Avec Mirella Atkins)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Mirella Atkins

avatar

Nombre de messages : 39
Pouvoirs : Matérialiser les pensées des personnes : elle perçoit les pensées des personnes, leurs rêves ou leurs cauchemars et elle leur donne une apparence réelle. (Il peut s'agir également de ses pensées, rêves ou cauchemars) Cette capacité lui permet également de communiquer avec les animaux dont elle capte les pensées et leur renvoie les siennes sous forme d'images mentales. Elle peut enfin concentrer son pouvoir et créer une flèche psionique.
Date d'inscription : 10/03/2012

MessageSujet: Re: La magicienne et la tisseuse de rêves (Avec Mirella Atkins)   Dim 2 Juin - 12:36



La magicienne termina sa visite par la Grande Bibliothèque. Elle lui parla des livres, de leur variété et l'anglaise fut impressionnée par tous les livres qu'elle voyait. Elle se rappela la bibliothèque chez elle en Angleterre et de tous ces livres magnifiques mais auquel elle n'avait pas le droit de toucher. Il y avait beaucoup de livres anciens et son père ne voulait pas qu'elle les abîment. Seul son frère y avait accès.

« Tu peux rester ici, le temps que je prépare ta chambre et si tu veux tu pourra m’en emprunter tant que tu me dis les titres qui t’intéressent. »

Et Sibylla d'ajouter :

« On n’ira à l’Institut qu’à partir de demain sauf si tu veux attendre encore un peu, c’est toi qui voit ! Sache que je reste à ton entière disposition. »

Puis elle sortie de sa démarche sautillante.

Mirella observa tous les livres, les différentes rubriques, sorti un livre, le feuilleta puis après l'avoir rangé, elle en sorti un second, et un troisième. Quand Sibylla revint elle trouva l'anglaise plongée dans la lecture d'un livre, inévitablement.


"Je suis désolée pour tout à l'heure, je ne t'ai pas remercié pour ta gentillesse et ton hospitalité. J'avoue que j'étais tellement subjuguée par tous ces livres que je n'ai pas pu ouvrir la bouche "

Mirella affichait un grand sourire.

"Pour ce qui est d'aller à l'institut, je te laisse juge du moment adéquat pour s'y rendre. C'est sûr que je suis impatiente parce que j'aimerai avoir les réponses à toutes les questions que je me pose et également parce que je pourrai rencontrer d'autres personnes qui comme moi ont des dons, mais je suis aussi curieuse de te voir utiliser les tiens pour mieux les connaître et voir comment tu fais pour les utiliser et à quel moment tu les utilisent."

Mirella s'arrêta net de parler et Sibylla vit se dessiner tout d'abord une forme imposante puis doucement cette forme devint plus distincte pour finalement laisser apparaître... une ourse.

Elle devait bien mesurer dans les deux mètres à deux mètres cinquante. Mirella ne semblait pas consciente et pourtant elle se tenait là bien droite. Comme une sorte de transe.

L'ourse s'inclina alors respectueusement devant la magicienne.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sibylla

avatar

Nombre de messages : 1045
Age : 25
Localisation : Quelque part entre ici , ici et là
Pouvoirs : Possède un chapeau d'où il est possible de sortir toutes sortes d'objets ou d’animaux. Est entourée par un champ runique protecteur et peux se transformer en dragon.
Date d'inscription : 14/04/2012

MessageSujet: Re: La magicienne et la tisseuse de rêves (Avec Mirella Atkins)   Dim 2 Juin - 19:22

Une fois la chambre de sa nouvelle amie prête, les draps propres tirés sur le lit à baldaquin, quelques livres posés sur la table de nuit, les fenêtres encore grandes ouvertes pour laisser entrer les derniers rayons de soleil. Toujours de sa démarche sautillante, elle retourna à la Bibliothèque pour retrouver la jeune mutante plongée dans un roman de chevalerie qu’elle connaissait presque par cœur.

Quand la lectrice remarqua que la magicienne était revenue elle prit la parole.


« Je suis désolée pour tout à l'heure, je ne t'ai pas remercié pour ta gentillesse et ton hospitalité. J'avoue que j'étais tellement subjuguée par tous ces livres que je n'ai pas pu ouvrir la bouche. »

« Ce n’est rien moi-même il m’arrive de rester sans voix quand j’entre ici. »

Le sourire de Sibylla était toujours aussi radieux et chaleureux qui contaminait la jeune mutante qui affichait elle un sourire éclatant.

« Pour ce qui est d'aller à l'institut, je te laisse juge du moment adéquat pour s'y rendre. C'est sûr que je suis impatiente parce que j'aimerai avoir les réponses à toutes les questions que je me pose et également parce que je pourrai rencontrer d'autres personnes qui comme moi ont des dons, mais je suis aussi curieuse de te voir utiliser les tiens pour mieux les connaître et voir comment tu fais pour les utiliser et à quel moment tu les utilisent. »

La magicienne allait répondre à cela quand l’air se troubla, et une ombre imposante se dessina dans l’air. Au fur et à mesure la forme se précisa pour laisser apparaitre un ours gigantesque, Sibylla avait perdu sa langue. Pour elle plus que pour quiconque cette apparition paraissait immense car malgré ses talons hauts, la magicienne était toute petite à coté de cette immense ours de plus de deux mètres. Alors que Sibylla se préparait à demander d’où il venait et comment il était apparu elle remarqua l’air absent de la jeune mutante comme s’il elle était en transe et c’est là que l’animal fit quelque chose qui la surprit et il en faut beaucoup pour ça. Le buste de l’ours se pencha en une révérence devant la petite magicienne et même penché il restait plus grand que la brune.

« Mirella, c’est toi qui fait ça ? »

La surprise avait délié la langue de la magicienne. Elle s’avança vers l’animal mais au lieu de toucher le pelage doux de cet immense animal, elle le traversa, ce n’tait qu’une apparition transparente. D’une grande réalité mais sans consistance comme un rêve. D’une réalité impressionnante mais il suffit de l’accepter pour voir que cela n’existe pas, que c’est simplement une vue de l’esprit. Puis au bout de quelques instants, l’ours se dissipa, retrouvant son état d’ombre puis l’air de la Bibliothèque retourna à son état d’origine.

« Comment as-tu fait ça ? C’était exceptionnel ! A quoi pensais-tu ? Qu’as-tu ressenti ? Tu l’as senti venir ? Ou cela t’est tombé dessus d’un coup ? Etais-tu consciente ? »

Puis la magicienne arrêta son avalanche de question pour laisser répondre la mutante qui venait de faire une superbe démonstration de son pouvoir. Reste à savoir si elle l’avait fait exprès ou si il s’était déclencher sans « accord » de Mirella.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mirella Atkins

avatar

Nombre de messages : 39
Pouvoirs : Matérialiser les pensées des personnes : elle perçoit les pensées des personnes, leurs rêves ou leurs cauchemars et elle leur donne une apparence réelle. (Il peut s'agir également de ses pensées, rêves ou cauchemars) Cette capacité lui permet également de communiquer avec les animaux dont elle capte les pensées et leur renvoie les siennes sous forme d'images mentales. Elle peut enfin concentrer son pouvoir et créer une flèche psionique.
Date d'inscription : 10/03/2012

MessageSujet: Re: La magicienne et la tisseuse de rêves (Avec Mirella Atkins)   Mar 11 Juin - 19:09



« Mirella, c’est toi qui fait ça ? »

L''anglaise retrouva son état conscient et l'ours se dissipa, redonnant à la bibliothèque son état d'origine.

« Comment as-tu fait ça ? C’était exceptionnel ! A quoi pensais-tu ? Qu’as-tu ressenti ? Tu l’as senti venir ? Ou cela t’est tombé dessus d’un coup ? Etais-tu consciente ? »

Mirella n'en revenait pas elle-même.

"C'est ce que je te disais à l'instant, je ne maîtrise pas encore mon don, mais cela signifiai clairement que mon don te souhaitait la bienvenue. Même si je n'ai pas l'ai consciente, je me rends compte de tout, et j'ai souvent l'impression que je rêve quand cela arrive. En fait pour moi il n'y a parfois pas de différence entre rêve et réalité. Une part de moi le veut et cela arrive. J'espère qu'à l'institut ils pourront comprendre un peu ce qui se passe."

L'air surpris et émerveillé de Sibylla fit sourire l'anglaise.

"Je ne sais pas si c'est dû au lieu ou à la proximité des personne doté d'un don mais depuis que je suis venue en Amérique, mon don ne s'est jamais autant manifester et en tout cas jamais aussi clairement ."

"L'ourse c'est celui que j'ai le plus vu comme manifestation visuelle, peut-être parce que maman me racontait souvent des histoires d'ours ou peut-être parce qu'il s'agit du totem de la famille de maman. Je rêve aussi souvent de loup et d'aigle, mais je n'ai jamais attaché d'importance à l'animal parce que pour moi ils étaient tous sortis du souvenir de ma maman. "

La magicienne l'écoutait attentivement et n'en perdait pas une miette.

"La dernière fois c'était à Washington où j'ai croisé une fille qui pouvait se transformer en louve-garou, et c'est une louve qui est apparu, à peu près de la même manière."


Sibylla pensive semblait réfléchir à toutes les incidences de ce don.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sibylla

avatar

Nombre de messages : 1045
Age : 25
Localisation : Quelque part entre ici , ici et là
Pouvoirs : Possède un chapeau d'où il est possible de sortir toutes sortes d'objets ou d’animaux. Est entourée par un champ runique protecteur et peux se transformer en dragon.
Date d'inscription : 14/04/2012

MessageSujet: Re: La magicienne et la tisseuse de rêves (Avec Mirella Atkins)   Dim 16 Juin - 23:12

La magicienne ne savait plus quoi dire, elle était bouche bée. Elle était émerveillée par le don de la jeune mutante. Il fallu aussi un moment à sa nouvelle amie pour se remettre de cette manifestation de son pouvoir. Mais une fois remise, elle tenta de répondre à ses questions.

« C'est ce que je te disais à l'instant, je ne maîtrise pas encore mon don, mais cela signifiai clairement que mon don te souhaitait la bienvenue. Même si je n'ai pas l'ai consciente, je me rends compte de tout, et j'ai souvent l'impression que je rêve quand cela arrive. En fait pour moi il n'y a parfois pas de différence entre rêve et réalité. Une part de moi le veut et cela arrive. J'espère qu'à l'institut ils pourront comprendre un peu ce qui se passe.

Je ne sais pas si c'est dû au lieu ou à la proximité des personne doté d'un don mais depuis que je suis venue en Amérique, mon don ne s'est jamais autant manifester et en tout cas jamais aussi clairement.

L'ourse c'est celui que j'ai le plus vu comme manifestation visuelle, peut-être parce que maman me racontait souvent des histoires d'ours ou peut-être parce qu'il s'agit du totem de la famille de maman. Je rêve aussi souvent de loup et d'aigle, mais je n'ai jamais attaché d'importance à l'animal parce que pour moi ils étaient tous sortis du souvenir de ma maman.

La dernière fois c'était à Washington où j'ai croisé une fille qui pouvait se transformer en louve-garou, et c'est une louve qui est apparu, à peu près de la même manière. »
 
Sibylla était pendue à ses lèvres, elle écoutait les premières manifestations du don de la jeune mutante, ses dernières rencontres. Tout ce qu’elle savait de son pouvoir mais qu’elle n’avait pas réussit à formuler quand la curiosité de ma magicienne s’était manifestée à son arrivée au manoir. Le cerveau de la brune était en ébullition, cela faisait beaucoup d’infos à gérer. Elle réfléchissait déjà aux potentialités de ce don, de ces utilisations, de son fonctionnement. Puis elle se rendit compte que perdue dans ses réflexions elle était restée silencieuse alors que la jeune mutant attendait surement une réponse ou quelques mots.

« Je ne sais plus quoi dire et c’est un miracle que tu viens de réussir. »
 
Elle lui offrit un sourire radieux et reprit lentement, encore pleine de ses interrogations.
 
« Je crois que ça fais beaucoup pour ce soir, on devrait aller dormir et en reparler demain. Qu’en dis-tu ? J’avoue que je n’ai plus une seule pensée claire. J’adore découvrir de nouveaux talents mais ça n’est pas bon mon petit cerveau. »
 
La magicienne tendit sa main à la jeune mutante en dessinant un de ses plus beaux sourires, car malgré la douleur qui commençait à se pointer dans son crane, elle ne pouvait pas s’en empêcher. Elle ne s’imaginait pas ne pas sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mirella Atkins

avatar

Nombre de messages : 39
Pouvoirs : Matérialiser les pensées des personnes : elle perçoit les pensées des personnes, leurs rêves ou leurs cauchemars et elle leur donne une apparence réelle. (Il peut s'agir également de ses pensées, rêves ou cauchemars) Cette capacité lui permet également de communiquer avec les animaux dont elle capte les pensées et leur renvoie les siennes sous forme d'images mentales. Elle peut enfin concentrer son pouvoir et créer une flèche psionique.
Date d'inscription : 10/03/2012

MessageSujet: Re: La magicienne et la tisseuse de rêves (Avec Mirella Atkins)   Dim 30 Juin - 17:40



« Je ne sais plus quoi dire et c’est un miracle que tu viens de réussir. »

La magicienne semblait ne jamais être triste et elle sourit encore, ravie.

« Je crois que ça fais beaucoup pour ce soir, on devrait aller dormir et en reparler demain. Qu’en dis-tu ? J’avoue que je n’ai plus une seule pensée claire. J’adore découvrir de nouveaux talents mais ça n’est pas bon mon petit cerveau. »

Elle salua l'anglaise en lui tendant sa main.

Mirella lui secoua énergiquement la main encore sous l'euphorie de la manifestation de son don.

Elle se rendit compte que le temps s'était déroulé à une vitesse et que la nuit était déjà tombée depuis longtemps.


"Oui je crois qu'il est plus que temps que je vous laisse aussi récupérer de toutes ces émotions. Je vous souhaite une bonne nuit et je vous remercie encore pour votre chaleureuse hospitalité"

La nuit coula lentement et Mirella ne put dire si les rêves qui peuplèrent celle-ci étaient juste de simples rêves ou une autre manifestation de son don. Apparemment la pièce était intacte, les magnifiques tableaux toujours accrochés au mur, la couette confortable n'avait pas été déchirée et elle était toujours couchée dans son lit pour le moins confortable.
Le lit à baldaquins, c'est ce qui lui plut le plus. Elle avait toujours rêvée de dormir dans un lit de ce genre. Cela contribuait aussi à son trouble de savoir si elle rêvait ou si elle faisait partie de son rêve. Tout avait un côté magique dans ce manoir. Un frisson de plaisir parcouru le dos de Mirella.

Le soleil se levait tout juste quand l'anglaise ouvrit un œil. Elle avait la sensation de ne pas avoir dormi. Elle était encore excitée par la manifestation de son don et le fait de l'avoir partagé avec quelqu'un. Elle aurait bien voulu courir dans la chambre de Sibylla pour lui raconter ses rêves et pour que cette dernière l'accompagne à l'institut mais déjà elle aurait été incapable de lui raconter tous ses rêves dont elle se souvenait que quelques extraits et ensuite au vu de l'heure il ne semblait pas vraiment raisonnable d'aller réveiller une si généreuse hôtesse.

Mirella s'assit donc sur le bord de son lit et commença à observer la pièce. Deux jolis tableau encadrait une petite bibliothèque. Elle sauta de son lit et se dirigea de suite vers celle-ci. Elle parcourut les étagères et son regard s'arrêta sur  un livre dont elle avait vu le film plus jeune :
"Frère des Ours".

Elle décida de le lire en attendant le réveil de sa charmante hôtesse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sibylla

avatar

Nombre de messages : 1045
Age : 25
Localisation : Quelque part entre ici , ici et là
Pouvoirs : Possède un chapeau d'où il est possible de sortir toutes sortes d'objets ou d’animaux. Est entourée par un champ runique protecteur et peux se transformer en dragon.
Date d'inscription : 14/04/2012

MessageSujet: Re: La magicienne et la tisseuse de rêves (Avec Mirella Atkins)   Dim 30 Juin - 18:08

La jeune mutante lui secoua énergiquement la main qu’elle lui tendait, en lui rendant son sourire impeccable.

« Oui je crois qu'il est plus que temps que je vous laisse aussi récupérer de toutes ces émotions. Je vous souhaite une bonne nuit et je vous remercie encore pour votre chaleureuse hospitalité »

« Que je TE laisse. On est amies non ? »

Puis sans attendre la réponse de Mirella qu’elle savait positive, Sibylla se dirigea de son pas sautillant vers sa chambre, laissant son invitée rejoindre la sienne. La chambre de la magicienne ressemblait à une joaillerie, tellement elle était remplie de pierres précieuses. Une bougie d’allumée et sa flamme se reflétait dans tous les joyaux en un jeu de lumière magnifique. Une influence de son côté dragon.

Mais mis à part, la cascade de pierres qui couvrait chaque centimètre de sa chambre, il n’y avait quasiment aucun meuble. Si elle avait besoin de quoi que ce soit, elle préférait utiliser son chapeau magique car cela l’entrainait à utiliser ses pouvoirs et elle pouvait en changer n’importe quand ou le faire disparaitre aussitôt. Et même si la fortune de la magicienne lui aurait permis de faire ça sans son don, elle préférait s’amuser avec.

Pour la nuit, Sibylla sortit donc de son haut de forme, une nuisette et un énorme coussin sur lequel elle se jeta pour sombrer dans les bras de Morphée. Quelques heures, trop courtes, après, la brune se réveilla, elle n’avait pas besoin de beaucoup de sommeil et elle ne s’en privait pas car cela lui permettais de passer des heures à lire ou à s’entrainer ou à préparer son prochain spectacle.

Et ce matin, Sibylla se rappela d’un vieux grimoire qui parlait des rêves, peut-être que cela pourrait l’aider et aider sa nouvelle amie à comprendre son don. La magicienne avant de se plonger dans un des vieux livres de sa bibliothèque, sortit doucement alors que la nuit se retirait peu à peu. Comme chaque matin, elle se changea en dragonne et s’envola. Pendant près d’une heure, Sibylla joua avec les nuages de la nuit et chercha les premiers rayons du soleil. Elle se laissa planer pour assister au lever du soleil puis se posa et alla consulter sa Bibliothèque.

La brune réussit tant bien que mal à retrouver l’emplacement de l’ouvrage qu’elle recherchait, il se situait tout en haut de l’étagère réservée à la psychologie. Elle se saisit de la grande échelle et grimpa tout en haut mais malgré cela et ses talons hauts, elle était encore trop petite. La magicienne tenta tout de même de l’attraper. Comme il fallait si attendre, elle perdit l’équilibre et tomba sur les fesses quelques mètres plus bas n’ayant pas eu le temps de se servir de sa magie. Avec elle, une vingtaine de livres tomba parmi lequel celui qu’elle cherchait. Sa chute ne fut pas silencieuse et elle espérait qu’elle n’avait pas réveillée son invitée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mirella Atkins

avatar

Nombre de messages : 39
Pouvoirs : Matérialiser les pensées des personnes : elle perçoit les pensées des personnes, leurs rêves ou leurs cauchemars et elle leur donne une apparence réelle. (Il peut s'agir également de ses pensées, rêves ou cauchemars) Cette capacité lui permet également de communiquer avec les animaux dont elle capte les pensées et leur renvoie les siennes sous forme d'images mentales. Elle peut enfin concentrer son pouvoir et créer une flèche psionique.
Date d'inscription : 10/03/2012

MessageSujet: Re: La magicienne et la tisseuse de rêves (Avec Mirella Atkins)   Dim 14 Juil - 17:16

Alors qu'elle lisait tranquillement elle entendit un grand bruit dans le manoir.  Etait-il fort ou tout simplement amplifié par le manoir, difficile à dire mais Mirella frissonna.  Elle se sentait bien dans ce manoir mais ce bruit soudain, arrivant de nulle part l'inquiétât. Elle n'osa pas bouger. Son esprit commença à imaginer des tas de choses,  y avait-il des fantômes comme  dans les châteaux hantés ?

Elle tendit l'oreille pour savoir si son hôte avait entendu elle aussi. Plus rien qu'un grand silence. Puis elle entendit des bruit léger comparable à ceux d'une souris mais un peu plus piqués comme si la souris avais chaussés des hauts talons. Les pas s'approchèrent et semblèrent s'arrêter devant sa porte de chambre.

L'anglaise ne bougea pas et retint sa respiration.  Le temps de réfléchir à la situation. Elle eu un flash. Un dragon avec des hauts talons.  Elle éclata de rire et alla ouvrir.

Devant la porte de sa chambre se tenait la magicienne.

"C'était quoi ce bruit ? Vous l'avez entendu aussi ? Ça arrive souvent ? " Mirella submergea Sibylla de questions.

Surement le contrecoup de l'inquiétude et le soulagement de voir son hôte près d'elle.

La magicienne semblait étonnée voire choquée.

Mirella ne s'était pas rendue compte que Sibylla l'avait entendu rire juste avant qu'elle ne pose toutes ces question sur un air un peu inquiet quand même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sibylla

avatar

Nombre de messages : 1045
Age : 25
Localisation : Quelque part entre ici , ici et là
Pouvoirs : Possède un chapeau d'où il est possible de sortir toutes sortes d'objets ou d’animaux. Est entourée par un champ runique protecteur et peux se transformer en dragon.
Date d'inscription : 14/04/2012

MessageSujet: Re: La magicienne et la tisseuse de rêves (Avec Mirella Atkins)   Dim 14 Juil - 19:04

La douleur s’estompa, la magicienne alla voir ce que son invité faisait car elle ne doutait pas que sa chute avait fait un vacarme de tous les diables. Elle boita quelques pas puis reprit sa marche normale légèrement sautillante. Sur le chemin, Sibylla faillit se pendre les pieds dans la lance d’une armure qui était tombée. Elle la remit en place et alla frapper quelques portes plus loin, à la chambre de son invitée.

La brune attendit quelques instants et douta finalement du réveil de la jeune mutante. Puis Mirella vient lui ouvrir la porte l’assaillant de questions d’un air inquiet.


« C'était quoi ce bruit ? Vous l'avez entendu aussi ? Ça arrive souvent ? »

La magicienne éclata de rire avant de répondre à sa nouvelle amie.

« C’était juste moi qui faisait une chute dans la bibliothèque. Il faut dire que monter une échelle avec des talons n’est pas la meilleure idée. »

Elle se frotta l’arrière de la tête une moue amusée sur le visage.

« Mais ce n’est rien, j’ai trouvé ce que je cherchais. Je vais te montrer. »

Puis une fois ces quelques mots dits, elle se rappela que la mutante pouvait être encore en phase de réveil et elle la dérangeait peut-être. Elle se rattrapa alors en s’excusant :


« Euh... Pardon mais tu faisais autre chose ? Je débarque comme ça et je te dérange peut-être... Je vais t’attendre dans la salle à manger avec un bon petit déjeuner rejoins moi quand tu seras prête, je te montrerais ma trouvaille. »


Sibylla lui fit un clin d’œil complice et se dirigea vers la cuisine pour y préparer le petit-déjeuner : croissants et tartines. Elle espérait que cela plaira à son invitée. La magicienne apporta tout sur la table de salle à manger et quelques instants plus tard, elle vit Mirella passer la porte et s’installer à la table. La brune s’installa en face et reprit la conversation

« Alors bien dormi ? Le lit était confortable ? »

Puis mordit un grand coup dans son premier croissant.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mirella Atkins

avatar

Nombre de messages : 39
Pouvoirs : Matérialiser les pensées des personnes : elle perçoit les pensées des personnes, leurs rêves ou leurs cauchemars et elle leur donne une apparence réelle. (Il peut s'agir également de ses pensées, rêves ou cauchemars) Cette capacité lui permet également de communiquer avec les animaux dont elle capte les pensées et leur renvoie les siennes sous forme d'images mentales. Elle peut enfin concentrer son pouvoir et créer une flèche psionique.
Date d'inscription : 10/03/2012

MessageSujet: Re: La magicienne et la tisseuse de rêves (Avec Mirella Atkins)   Sam 24 Aoû - 16:37



« Alors bien dormi ? Le lit était confortable ? »

Sibylla mordait déjà dans un croissant.

Sur la table, un copieux petit déjeuner était dressé, croissants, tartines, confitures, beurre, pate à tartiner, rien ne manquait, à croire que les ingrédients apparaissaient au fur et à mesure que les envies se nichaient dans son esprit.

"Oui  j'ai très bien dormi, juste un réveil un peu brutal mais ce n'est pas grave."

Sur l'invitation de son hôte, Mirella s'assit et commença de manger. Tout avait l'air délicieux et sa gourmandise lui susurrait à l'oreille de goûter un peu de tout.

"Alors, tu voulais me parler d'un livre tout à l'heure quand tu es venue me voir dans la chambre. Je t'écoutes avec impatience."

La magicienne s'approcha de l'anglaise et lui glissa un vieux grimoire devant les yeux.

Mirella ouvrit de grands yeux émerveillés, ce grimoire était magnifique, des dessins en reliefs jouaient avec les lettres du titre et de l'auteur. Des animaux tous plus magnifiques les uns que les autres se côtoyaient dans des rencontres totalement improbables.

L'anglaise était absorbée dans sa contemplation et elle en oublia son hôte.

La voix rieuse de la magicienne la sortie de son rêve.


"Mirella... Mirella !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sibylla

avatar

Nombre de messages : 1045
Age : 25
Localisation : Quelque part entre ici , ici et là
Pouvoirs : Possède un chapeau d'où il est possible de sortir toutes sortes d'objets ou d’animaux. Est entourée par un champ runique protecteur et peux se transformer en dragon.
Date d'inscription : 14/04/2012

MessageSujet: Re: La magicienne et la tisseuse de rêves (Avec Mirella Atkins)   Sam 24 Aoû - 17:56

Sybilla continuait son copieux déjeuner tandis que son invité dévorait du regard tout ce qui se trouvait en abondance sur la table, avant de répondre à la question.

« Oui  j'ai très bien dormi, juste un réveil un peu brutal mais ce n'est pas grave. »

Le rire de la brune retentit dans la grande pièce.


« Ce n’est pas moi qui t’es réveillé avec ma chute dans la bibliothèque, j’espère... Vas-y sers toi ! »

Mirella se servit dans ce qui se trônait sur la table et mangea avec appétit. Puis ayant déjà bien entamé le petit-déjeuner, l’anglaise reprit.

« Alors, tu voulais me parler d'un livre tout à l'heure quand tu es venue me voir dans la chambre. Je t’écoute avec impatience. »

Le livre. La magicienne était contente de l’avoir retrouvé, elle changea de place et alla s’assoir à côté de sa nouvelle amie. Puis elle posa le lourd grimoire ouvragé sur la table. La brune se lança alors dans des explications concernant ce livre.

« Il appartenait un sorcier spécialisé dans le subconscient et notamment les rêves. Peut-être qu’il a déjà eu affaire à ton don ou à un similaire. Ou peut-être même qu’il possédait le même don que toi, ce qui voudrait dire que tu seras capable d’aller visiter le subconscient des autres pour aller chercher leurs rêves ou même leur cauchemar. J’avoue que ça fait un peu peur dis comme ça mais c’est génial. Tu imagine si quelqu’un possédait le même pouvoir que toi et avait laissé ce livre pour des gens comme toi... »

La magicienne fit une pause car son invité ne l’écoutait absolument pas. Elle était perdue dans la contemplation des motifs du grimoire qui était il faut le dire absolument sublime. Le sourire aux lèvres et le rire non loin, elle tenta de secouer son invité.


« Mirella ? Mirella... Mirella ! »

A cette dernière intonation un peu plus forte, elle sortit l’anglaise de sa rêverie.


« Tu n’as absolument rien écouté de ce que j’ai dit. C’est terrible. Bref, je disais que ce livre pourrait peut-être t’apporter des réponses sur ton don. Et vu la manière dont tu le regardais je ne doute pas un seul instant que sa lecture te captivera. »

Un nouveau sourire chaleureux et la magicienne regagna sa place en prenant bien soin de masquer le grimoire à la vue de Mirella. Elle préférait avoir toute son attention.

« Je te propose que l’on finisse notre petit-déjeuner et qu’ensuite on aille faire un tour à l’Institut. Tu auras tout le temps que tu veux après pour consulter le grimoire que je te prêterais avec plaisir. Que dis-tu de ce super programme ? A moins que tu ne préfère rester et t’entrainer un peu. J’ai des tas de salles ou d’endroits dans la forêt parfait pour utiliser ses pouvoirs. »

Puis laissant le temps à son amie de savoir ce qu’ils allaient faire, elle retourna à son estomac et au festin qui l’attendait sur la table. L’inconvénient quand on est à moitié dragon, c’est que l’on a l’estomac qui va avec. Heureusement pour la magicienne, cela va directement dans sa forme dragonnesque et elle peut profiter de sa gourmandise tout en gardant sa ligne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mirella Atkins

avatar

Nombre de messages : 39
Pouvoirs : Matérialiser les pensées des personnes : elle perçoit les pensées des personnes, leurs rêves ou leurs cauchemars et elle leur donne une apparence réelle. (Il peut s'agir également de ses pensées, rêves ou cauchemars) Cette capacité lui permet également de communiquer avec les animaux dont elle capte les pensées et leur renvoie les siennes sous forme d'images mentales. Elle peut enfin concentrer son pouvoir et créer une flèche psionique.
Date d'inscription : 10/03/2012

MessageSujet: Re: La magicienne et la tisseuse de rêves (Avec Mirella Atkins)   Sam 25 Jan - 14:30

« Je te propose que l’on finisse notre petit-déjeuner et qu’ensuite on aille faire un tour à l’institut. Tu auras tout le temps que tu veux pour consulter le grimoire que je te prêterais avec plaisir. Que dis-tu de ce super programme ? A moins que tu ne préfères rester et t’entrainer un peu. J’ai des tas de salles ou d’endroits dans la forêt parfait pour utiliser ses pouvoirs. »

Puis laissant le temps à son amie de savoir ce qu’ils allaient faire, elle retourna à son estomac et au festin qui l’attendait sur la table. L’inconvénient quand on est à moitié dragon, c’est que l’on a l’estomac qui va avec. Heureusement pour  la magicienne, cela va directement dans sa forme dragonnesque et elle peut profiter de sa gourmandise tout en gardant sa ligne.

Tout en réfléchissant l’Anglaise dévorait ce qu’il y avait sur la table, c’était tellement appétissant.

« Je pense qu’il est temps d’aller fait une visite à l’Institut. J’aurais d’autres occasions pour m’entrainer j’espère, enfin si tu veux bien m’accueillir encore chez toi. »

Elle saisit un dernier croissant aux amandes puis se leva en s’excusant.

« Le temps de me changer et j’arrive, si tu veux bien m’excuser ? »

La magicienne acquiesça et Mirella prit congé. Elle eu un peu de mal à retrouver sa chambre tellement le manoir était grand.

Après une rapide douche dans la coquette salle de bains, la brunette sauta dans ses habits, saisit ces quelques affaires et dévala les marches et les couloirs. Elle était toute excitée de se rendre à l’institut pour rencontrer ces personnes comme elle qui pourraient l’aider elle n’en doutait pas le moins du monde.

Avant d’arriver dans le hall d’entrée où les jeunes filles s’étaient donné rendez-vous, Mirella stoppa nette sa course.

Elle ressenti une sorte d’angoisse, presqu’une panique. Puis elle entendit le cri perçant d’un aigle. Elle posa sa main sur le mur pour ne pas tomber, une sorte de vertige l’envahie. Tout tournait autour d’elle, ou plutôt elle eu la sensation qu’elle tournait autour de quelque chose. Et d’un coup plus rien. Le retour à la réalité avait été brutal cette fois-ci. Elle décida de rejoindre son hôte et de lui parler de l’incident.

Sibylla l’attendait dans le hall, son chapeau définitivement fixé sur sa longue chevelure qui faisait des vagues souples sur ses épaules. Avec le soleil qui filtrait par la fenêtre on aurait pu croire qu’elle appartenait au manoir lui-même.

Le sourire qui ne quittait jamais la jeune fille se dissipa légèrement à l’arrivée de l’Anglaise.

S’en apercevant, Mirella se dépêcha de la rassurer.


« Désolée de t’inquiéter. J’ai eu une sorte de flash tout à l’heure, j’ai entendu le cri d’un aigle et j’ai eu un léger vertige, encore mon pouvoir qui me joue des tours. J’espère pouvoir vite trouver la signification de tout cela car c’était assez angoissant. Mais en ce qui me concerne et pour l’instant, je vais bien. »

Pour terminer de rassurer son hôte, Mirella s’efforça d’afficher son plus beau sourire.


Dernière édition par Mirella Atkins le Sam 1 Mar - 14:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sibylla

avatar

Nombre de messages : 1045
Age : 25
Localisation : Quelque part entre ici , ici et là
Pouvoirs : Possède un chapeau d'où il est possible de sortir toutes sortes d'objets ou d’animaux. Est entourée par un champ runique protecteur et peux se transformer en dragon.
Date d'inscription : 14/04/2012

MessageSujet: Re: La magicienne et la tisseuse de rêves (Avec Mirella Atkins)   Lun 3 Fév - 15:34

Sibylla regardait Mirella dévorer d’un féroce appétit ce qu’il restait du petit déjeuner. La dragonne était ravie que les plats qu’elle proposait plaisent autant à la jolie brune.

« Je pense qu’il est temps d’aller fait une visite à l’Institut. J’aurais d’autres occasions pour m’entrainer j’espère, enfin si tu veux bien m’accueillir encore chez toi. »

L’idée d’une collocation avec l’anglaise lui plut tout de suite. Elle ne répondit pas et se contenta d’aller faire un câlin à la brune.  Encore une bonne nouvelle en cette belle journée. Elle pouvait presque entendre les oiseaux chanter et à cette pensée son estomac de dragon se réveilla, elle aimait bien croquer un petit oiseau quand elle volait.

« Bien sûr ! Tu peux rester autant de temps que tu veux. »

L’anglaise s’empara du dernier croissant aux amandes et se leva en direction de la porte. A genoux sur la chaise où était assise la tisseuse de rêves, la tête penchée sur le côté et un grand sourire aux lèvres, la magicienne acquiesça aux dires de sa nouvelle amie et future colocataire.  

« Le temps de me changer et j’arrive, si tu veux bien m’excuser ? »


« Pas de soucis, je t’attendrais dehors. »


Que c’était bien de ne pas avoir de problème de garde-robe. Une levée de chapeau magique et la voilà changée et prête. Sibylla pensait qu’il était encore un peu tôt pour un long voyage à dos de dragon et elle se dirigea de sa démarche sautillante vers la jaguar noire qui l’attendait bien sagement. Tous les chevaux du moteur encore tranquillement endormis…

Au bout de quelques minutes, Mirella descendit les marches et se retrouva dehors, Sibylla avait sorti plusieurs oiseaux de toutes les couleurs de son chapeau. Se souvenant des livres qu’elle avait lus sur la faune de ses forêts, elle n’avait choisis que des espèces capables d’y vivre. Elle sentait coupable de sa pensée meurtrière de tout à l’heure.  Ils étaient tous posé sur son bras en rang d’oignon. Au moment où la tisseuse de rêves franchis la porte, elle les lâcha et ils s’envolèrent en une nuée de plumes colorées.


« On y va ? »


Sibylla grimpa dans sa belle voiture et démarra, réveillant les chevaux sous le moteur en un ronronnement qui ne cesserait jamais de la satisfaire. Elle attendit que Mirella prenne place à côté d’elle et lança le bolide sur son petit chemin d’entrée avant qu’elle n’avale les routes bitumées.


« Au fait, j’ai appelé ton hôtel et ils devraient rapatrier tes affaires au manoir. J’espère que ça ne te dérange pas ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mirella Atkins

avatar

Nombre de messages : 39
Pouvoirs : Matérialiser les pensées des personnes : elle perçoit les pensées des personnes, leurs rêves ou leurs cauchemars et elle leur donne une apparence réelle. (Il peut s'agir également de ses pensées, rêves ou cauchemars) Cette capacité lui permet également de communiquer avec les animaux dont elle capte les pensées et leur renvoie les siennes sous forme d'images mentales. Elle peut enfin concentrer son pouvoir et créer une flèche psionique.
Date d'inscription : 10/03/2012

MessageSujet: Re: La magicienne et la tisseuse de rêves (Avec Mirella Atkins)   Sam 1 Mar - 14:09

« Au fait, j’ai appelé ton hôtel et ils devraient rapatrier tes affaires au manoir. J’espère que ça ne te dérange pas ? »

Mirella afficha un grand sourire.

Même avec le moral dans les chaussettes on ne pouvait s’empêcher d’être de bonne humeur avec son hôtesse. Cette journée s’annonçait finalement meilleure qu’elle ne le craignait et elle se remit à penser à sa future rencontre avec l’école dont on parlait tant.

Un millier de questions se bousculaient déjà dans sa tête : comment allait-elle être accueillie ? (tout le monde serait-il aussi gentil et enthousiaste que son hôtesse ?) Y aurait-il beaucoup d’autres personnes comme elle et la jeune brunette ? Quels dons pouvaient bien avoir ces élèves ? Etaient-ils plus jeunes, plus vieux ou bien de son âge ? Maîtrisaient-ils leurs dons aussi bien que Sibylla ?
Tout en réfléchissant, elle montât dans la voiture de la magicienne, sur son invitation. Sa passion cachée pour les voitures (et oui, on ne peut être une lady et aimer les voiture chez les Atkins) déclencha un léger sentiment d’admiration pour la voiture de son hôtesse, une magnifique Jaguar. Elle avait un goût pour les véhicules qui plaisait à notre anglaise.

La voiture démarra en trombe et elles atteignirent bientôt l’école du professeur Xavier.

C’était un beau bâtiment. Ancien mais rénové selon  les règles de l’art pour lui conserver tout son cachet. Certaines parties semblaient toutefois avoir subit des dommages et demandaient une rénovation urgente. Heureusement elles étaient peu nombreuses et si l’on ne faisait pas attention, on pouvait aisément ne pas les voire.

Je me sentait bien dans cet endroit, une sensation de paix me prenait jusqu'au tréfonds de mon être. Un aigle passa dans le ciel et poussa un cri comme pour me dire que j'étais au bon endroit.
Tout à coup un long hurlement répondit au cri de l'aigle. Un loup sauta à la rencontre de l'aigle ... et je vis arriver la jeune louve-garou que j'avais croisé à Washington peu avant.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La magicienne et la tisseuse de rêves (Avec Mirella Atkins)   

Revenir en haut Aller en bas
 
La magicienne et la tisseuse de rêves (Avec Mirella Atkins)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Collab magicienne d'Aalia
» Thorgal, tome 1 : La Magicienne trahie - Rosinki et Van Hamme
» Mado la Magicienne
» Nimpio : Magicienne Masquée
» [Marchika, Colin] La magicienne oubliée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-Men :: En ville (New York) :: Les rues-
Sauter vers: