X-Men

Jeu de Rôle sur X-Men, l'academie des mutants
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 En terrain miné [PV Célia + Vif]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Macha O'Toole
Modo
Modo
avatar

Nombre de messages : 1067
Age : 26
Localisation : Un peu partout, histoire de planter les germes du Mal.
Pouvoirs : Géokinésie : elle peut contrôler et modeler la terre comme elle le souhaite. Créer des tremblements de terre ne lui pose aucun problème mais son pouvoir n'agit pas sur le principe de vie. C'est-à-dire qu'elle ne peut agir sur un arbre ou une plante quelconque tant qu'il n'est pas mort. Ressent les moindres mouvements et secousses telluriques, ce qui lui permet de localiser choses et personnes sans se servir de ses yeux.
Date d'inscription : 23/08/2009

MessageSujet: En terrain miné [PV Célia + Vif]   Mer 14 Nov - 23:04

Macha était intriguée. Vraiment intriguée que Shock lui aie demandé de s'occuper d'une nouvelle recrue, alors qu'il n'y avait pas si longtemps que ça qu'elle faisait partie intégrante de la Confrérie. Mais Kath avait une affaire urgente à régler, ce pourquoi elle l'avait mise sur le coup avec Pietro comme acolyte. De plus, la fille en question qu'elle devait superviser l'intriguait également, bien qu'elle ne l'ait encore jamais rencontrée. D'après le peu que Kath lui en avait dit, elle avait tout l'air d'être une forte tête. CE qui pouvait poser problème tout comme cela pouvait bien se passer, comme c'était le cas avec Shock et Vif. Mais deux fortes têtes ensembles, cela ne faisait pas forcément bon ménage et si elles ne se trouvaient pas suffisamment d'atomes crochus pour que cela ne soit pas un problème... il était plus que certain qu'il y allait en avoir un, et un gros. La Confrérie n'avait pas besoin d'une équipe dont deux membres ne se supportaient pas, et vu que Macha n'avait pas l'habitude de se laisser marcher sur les pieds sans réagir, et encore moins de s'aplatir devant quelqu'un qui parlait plus fort et qui voudrait faire la loi. Effectivement, il y aurait un souci. Mais bon, inutile d'être pessimiste avant d'avoir vu la fille. Quand à son pouvoir, Kath avait été plutôt vague, Macha n'avait pas pu en tirer grand chose. Du coup, elle devrait se faire sa propre idée sur le terrain.

C'était pour cela qu'elle se trouvait en plein milieu du Bronx, un coin où il ne valait mieux pas traîner si on n'était pas un dealer, un toxico ou un délinquant. Et Macha savait que ce n'était pas des stéréotypes, cette foutue rue était vraiment mal famée, mais il fallait bien que Vif et elle jugent la nouvelle sur le terrain, comme Crapaud et Kath l'avaient fait pour elle en l'envoyant chercher la clé USB au centre commercial en compagnie de cette dernière. Aujourd'hui, il leur fallait chercher un beau paquet de fric qui leur appartenait et qu'un autre mutant, un certain Carter, avait détourné pour son propre profit. Forcément, Kath et elle n'avaient pas eu l'intention de le laisser filer avec leur blé sans rien faire. Du coup, l'électrokinésiste avait l'opportunité bonne pour tester la nouvelle, dont l'aide serait sans nul doute précieuse. Parce que Carter n'allait pas rester planté là sans réagir, il allait riposter et ne serait sûrement pas seul. Il était donc bien, qu'elle soit là, en fin de compte. La géokinésiste attendait donc Vif-Argent et la dénommée Célia devant un petit bristrot, à quelques pâtés de maisons de l'appartement de Carter. L'heure du rendez-vous approchait gentiment et elle espérait qu'ils seraient à l'heure. Où que Vif se trouve, même à vingt kilomètres, elle ne doutait pas qu'il parviendrait à être pile à l'heure, elle espérait simplement que Célia était ponctuelle. Par chance, elle n'eut pas à attendre trop longtemps. Honnêtement, elle n'était pas trop inquiète, ayant eu le temps d'apprendre à connaître un minimum le séduisant Pietro. Quant à Célia, elle verrait bien.



[HJ : C'est court, désolée. J'ai eu plus de boulot que prévu, pas eu le temps de faire mieux.]

_________________
~*Gaïa*~

Gach rud a thagann leis an té a fanann.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vif Argent

avatar

Nombre de messages : 78
Age : 34
Localisation : Difficile de savoir
Pouvoirs : Métabolisme accéléré qui lui donne une rapidité surhumaine. Ses réflexes et son agilité sont également surhumains. Peut créer des cyclones, courir sur les surfaces verticales et sur l’eau, guérison accéléré.
Date d'inscription : 03/11/2011

MessageSujet: Re: En terrain miné [PV Célia + Vif]   Jeu 15 Nov - 17:40



Vif argent déjeunait tranquillement dans un petit resto sympa lorsqu’il regarda sa montre. Il était presque l’heure, dans deux minutes il avait rendez vous avec Macha pour rencontrer une potentielle recrue. Pietro était très précis en termes de temps. Pour lui les secondes, les minutes étaient aussi précieuses que les heures. Il vivait à mille à l’heure, toujours speed, restant difficilement en place longtemps au même endroit. Il était à l’autre bout de la ville mais savait pertinemment avec prétention qu’il serait à l’heure.

Vif Argent avait bien intégré la Confrérie. Il se sentait bien et faisait de son mieux pour contribuer au renouveau de la Confrérie. Shock étant en déplacement, elle avait confié à Macha et à Piétro le soin de rencontrer une éventuelle nouvelle recrue. Kath ne lui avait pas donné plus de détails mais elle avait confiance au bon sens de la jeune mutante et en son jugement et comme Pietro avait refait surface, elle avait pensé qu’il serait de bons conseils vu son expérience passé au sein de la Confrérie. Lui étant plutôt content, un membre de plus à compter ce n’était pas négligeable. Il était impatient de voir qu’elles étaient les particularités de cette mutante.

Piétro, en effet avait déjà fait parti de la confrérie par la passé. Tout ca n’était pas nouveau pour lui comparé à Macha et il savait comment procéder. Il était d’humeur taquine et avait décréter qu’il allait laisser le bon soin à Macha de mener cette opération. Il voulait voir comment la jeune femme allait s’en sortir, il avait décidé de ne pas intervenir. Il espérait au plus profond de lui qu’elle se plante, qu’elle est besoin de lui, non pas pour se moqué mais pour au contraire mieux voler à son secours.
Une fois finit, il se leva, laissa quelques billets sur la table et sortir du resto. Il marcha quelques pas dans la rue, histoire de se faire remarquer avant de prendre une fulgurante accélération. Il était égocentrique et ne se cachait pas de le montrer. Il amplifia sa vitesse au maximum afin de rejoindre le point de rendez vous. On pouvait le voir arriver de loin sur un grand espace, à vive allure laissant derrière lui une trainée de poussière. Mais en ville non, avec les rues, les immeubles, il pouvait surgir de nulle part sans qu’on s’y attende et il appréciait d’autant plus. Il finit sa course effrénée aux pieds de Macha, la décoiffant au passage et lui dit d’un ton amusé:



_"Tu ne pensais quand même pas que j’arriverais en retard !"



Puis il jeta un œil de droite à gauche cherchant la potentielle recrue. Ensuite, sur un ton plus sérieux il plongea son regard bleu azur dans celui bleu acier de la mutante et commença à mettre en place son stratagème et lui dit :


_"C’est toi seule qui va superviser cet entretien et la phase test avec cette femme. Je n’interviendrais pas sauf si tu me le demande bien sur…"



Vif Argent sourit intérieurement. Vu la récente incorporation de la jeune femme et sa maigre expérience en tant que Confrériste, il était certain qu’elle allait vite l’appeler à l’aide.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Célia Broke

avatar

Nombre de messages : 183
Age : 21
Localisation : Juste derrière toi !
Pouvoirs : Célia est une louve-garou. Elle commande aux loups et aux autres animaux canins. Dotée d'une force surhumaine, elle a également les sens hyper-développés. Comme n'importe quel loup-garou, elle se régénère rapidement, peut être blessée uniquement par des armes en argent et être tuée seulement par décapitation, par incinération ou comme dit ci-dessus par des armes en argent (balles, couteau...). Elle peut se transformer en loup à volonté sauf les nuits de pleine lune où sa louve se déchaîne automatiquement et devient incontrôlable.
Date d'inscription : 10/03/2012

MessageSujet: Re: En terrain miné [PV Célia + Vif]   Ven 16 Nov - 2:14

New York, La Grosse Pomme. Au premier abord, Célia la trouva moins attirante que DC mais si tout se passait comme elle prévoyait, elle aurais le temps de s’habituer à cet endroit. Elle était partit de Washington quelques jours plus tôt et alors qu'elle était dans train, elle téléphona à la dénommée Shock qui l'avait repérée à la capitale. La confrérie dont lui avait parlée l’électrique brune attirait la louve-garou comme un papillon vers une lumière. Ne plus se cachait être avec des gens qui vous comprenaient et qui vous ressemblaient. C'est comme ça que la brune aux yeux noisettes voyait la confrérie et elle espérait vraiment ne pas être déçue. Kat lui avait donc donné rendez-vous dans le Bronx apparemment un quartier peu fréquentable, elle ne lui avait pas donné de précisions mais savait que c'était quelqu’un d'autre que Shock qu'elle allait rencontrer. Célia n'aimait pas ça mais elle n'avait pas le choix. Elle arrivait près du bistrot que lui avait indiqué, Kat. Après tout c'est pas comme si elle allait être incontrôlable...heureusement que la pleine lune était passée.

Alors qu'elle était à une bonne centaine de mètre de là, elle observait précisément les personnes présentes au lieu de rendez-vous. Elle remarqua évidemment le séduisant jeune homme aux cheveux blancs et la vitesse surhumaine qui s'était avancé vers une jeune femme brune aux yeux gris métallisés. Célia les voyaiet bouger les lèvres de l'ultra-rapide et put entendre comme un murmure la conversation. Après tout, ça ne comptait rien de se renseigner avant d'agir.


"C’est toi seule qui va superviser cet entretien et la phase test avec cette femme. Je n’interviendrais pas sauf si tu me le demande bien sur…"

Un test ! Cela s'annonçait intéressant pour Soeur Louve et mettait la partie humaine sur ses gardes. Bon, elle arrivait à hauteur des deux personnes. Comme la première impression était déterminante, la louve-garou voulut être franche et ne pas cacher sa vraie nature sous des mensonges comme elle avait l'habitude de le faire.

« Bonjour, je suis Célia Broke. Shock m'a donné rendez-vous ici. Vous m'attendiez? », dit-elle alors qu'elle était pile à l'heure. Son instinct animal ne la trompait pas, soit elle allait devenir très proche de la brune soit elles allaient toutes deux exploser et comme Célia ne connaissait pas la malédiction de celle qu'elle supposait être une mutante, elle optait franchement pour la première solution.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Macha O'Toole
Modo
Modo
avatar

Nombre de messages : 1067
Age : 26
Localisation : Un peu partout, histoire de planter les germes du Mal.
Pouvoirs : Géokinésie : elle peut contrôler et modeler la terre comme elle le souhaite. Créer des tremblements de terre ne lui pose aucun problème mais son pouvoir n'agit pas sur le principe de vie. C'est-à-dire qu'elle ne peut agir sur un arbre ou une plante quelconque tant qu'il n'est pas mort. Ressent les moindres mouvements et secousses telluriques, ce qui lui permet de localiser choses et personnes sans se servir de ses yeux.
Date d'inscription : 23/08/2009

MessageSujet: Re: En terrain miné [PV Célia + Vif]   Jeu 22 Nov - 1:02

Macha avait vu juste, elle n'eut pas à attendre longtemps. Vif-Argent apparut presque instantanément devant elle, déplaçant une masse d'air dans sa course qui fit voleter sa longue chevelure noire. Le sourire malicieux, il la taquina sur le fait qu'il ne pouvait arriver en retard.

- Je n'ai pas pensé cela, ça m'aurait justement étonnée que tu arrives en retard, répondit-elle du tac-au-tac, tout aussi malicieuse.

La jeune femme hocha de la tête lorsque Vif déclara qu'il la laisserait mener le test seule et qu'il n'interviendrait qu'en cas de besoin, ce qui l'agaça légèrement sans trop savoir pourquoi, mais au fond, elle était contente qu'il soit là pour l'épauler. Chose qu'elle n'avouerait jamais à haute voix, elle était bien trop fière pour admettre cela, elle qui avait toujours eu l'habitude de faire les choses par elle-même. Elle voulait mener cette mission toute seule, comme Kath le lui avait demandé. Pourtant, elle sentait qu'elle allait avoir besoin de l'aide de Pietro, elle avait encore tellement peu d'expérience en tant que Confrériste qu'elle se demandait pourquoi il la laissait gérer ça seule. L'Irlandaise soutint néanmoins son intense regard bleu sans flancher, plus déterminée que jamais. Elle allait lui montrer qu'elle parviendrait à mener la mission à bien, qu'elle avait la carrure pour mener et réussir. Macha avait l’irrépressible envie de faire ses preuves aux yeux de Pietro, elle n'avait pas envie qu'il se fiche de lui si elle se plantait. Il était bien plus expérimenté qu'elle et était très sûr de lui, elle sentait venir les moqueries si elle foirait sur ce coup-là
.

- Parfait, je mène le bal. Ca se passera bien, j'en suis sûre.

Ce fut à ce moment précis qu'une jeune femme s'approcha d'eux et les interrompit, demandant s'ils l'attendaient. C'était la fameuse Célia, et l'Irlandaise dut s'avouer qu'elle ne s'attendait pas à une fille comme cela. Cette fille brune dégageait une aura d'énergie et de force comme Macha n'en avait encore jamais rencontrée. Effectivement, elle devait avoir un sacré caractère, cela se sentait à plein nez, pas besoin d'un odorat hyper développé pour le sentir. Bon, on allait bien voir si elles pouvaient devenir copines, ce n'était pas le moment pour essayer de se friter avec elle. Macha se redressa et eut un demi-sourire lorsqu'elle croisa le regard sombre de Célia. C'était exactement le genre de fille dont ils avaient besoin, elle le pressentait déjà. Tout dans son allure montrait qu'elle était une personne déterminée, volontaire. Et c'était tant mieux.

- Enchantée, Célia, moi c'est Macha O'Toole, je suis géokinesiste répondit-elle de son ton énergique habituel. Et voici Pietro Lenhsherr, il nous assistera pour cette mission.

Voilà, on y était. Si elle ne le montrait pas et qu'elle enjoignit ses deux compagnons à la suivre deux rues plus loin d'un air énergique, Macha ressentait une pointe de trac. Elle avait peur d'échouer et de passer pour une imbécile devant Pietro et Célia. Elle voulait prouver au premier qu'elle était une mutante douée, capable de mener une équipe; et de montrer à la deuxième qu'elle pouvait lui faire confiance, qu'elle savait ce qu'elle faisait. Ce serait un peu bête qu'elle pense dès le premier jour qu'elle était une parfaite andouille, fierté oblige. Deux rues plus loin, l'Irlandaise s'arrêta dans une ruelle moins exposées aux regards et aux oreilles indiscrets.


- Voilà, le topo, déclara-t-elle alors à mi-voix On doit se rendre chez un type qui se nomme Carter et qui habite dans un petit appart' à deux pâtés de maisons. On a traité une affaire avec lui il y a peu et il s'est cru suffisamment malin et important pour nous rouler et nous piquer un joli paquet de fric. Et la Confrérie n'a pas pour habitude de se laisser arnaquer sans répliquer. Du coup, on va gentiment aller sonner chez lui et réclamer le blé, mais comme je m'y attends, il ne va pas se priver pour répliquer et je suis certaine qu'il le fera. Surtout, il ne sera sans doute pas seul, pas mal de mutants s'associent pour commettre de petits délits et des arnaques mineures.

Carter est doté de capacités félines, les sens très développés, les griffes, les dents et j'en passe. Ce n'est de loin pas le mutant le plus doué que je connaisse, mais il a une maitrise suffisante de son don et une bonne dose d'arrogance, il n'en faut pas plus pour nous mettre des bâtons dans les roues. Et comme je vous l'ai dis, je doute qu'il soit seul chez lui. Inutile de préciser que je ne veux pas qu'on les tue, on a pas besoin que les flics se mêlent de nos affaires. On les castagne un peu, on récupère le fric, et on s'en va, rien de plus.

Est-ce clair pour vous ?

Les poings sur les hanches, Macha regardait alternativement Célia et Pietro, dans l'attente d'une éventuelle question, prête à passer à l'action.

_________________
~*Gaïa*~

Gach rud a thagann leis an té a fanann.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vif Argent

avatar

Nombre de messages : 78
Age : 34
Localisation : Difficile de savoir
Pouvoirs : Métabolisme accéléré qui lui donne une rapidité surhumaine. Ses réflexes et son agilité sont également surhumains. Peut créer des cyclones, courir sur les surfaces verticales et sur l’eau, guérison accéléré.
Date d'inscription : 03/11/2011

MessageSujet: Re: En terrain miné [PV Célia + Vif]   Ven 23 Nov - 15:01


Comme il s’en doutait Macha ne se déstabilisa pas d’un poil face à ses taquineries. Digne, elle ne voulait pas perdre la face devant Pietro et ca lui plaisait. Il appréciait son cran. C’est ce qui paressait extérieurement en tout cas car la jeune femme ne montra aucune appréhension face à ce qui l’attendait. Le regard plus déterminée que jamais. Mais Pietro s’avait d’embler que ce n’était qu’une façade car n’importe qui aurait des inquiétudes à sa place dans pareil cas. Il repensait nostalgique, au bon vieux temps où il fut à sa place pour la première fois, quelle tension. Mais Macha, Confrériste depuis peu, sans son mentor à ses côté, enrôler une potentiel recrue n’est pas chose facile. Il faut afficher dès le départ la couleur pour se faire respecter et garder une autorité sans faille pour garder le contrôle. Bien analyser rapidement le potentiel de l’individu pour savoir si oui ou non il sera digne de faire partie de la Confrérie. Car les brutes sans cerveaux non merci…Il faut qu’ils aient un minimum de jugeotes. Macha avait la lourde tâche aujourd’hui de tester une mutante, elle en savait très peu sur elle mais si Shock l’avait recommandé c’est qu’elle devait être intéressante. Pietro hocha de la tête à Macha mais ne dit rien. Il était subjugué par le sang froid et le professionnalisme de sa consœur.

Soudain, une jeune femme s’avança vers eux et se présenta. Elle était ponctuelle, c’était déjà un bon point. Macha fit les présentations pendant que Vif Argent observa de la tête aux pieds la nouvelle. Elle imposait de part sa taille, c’était une jolie brune aux yeux noisette. Pietro ne manqua pas de remarquer sa jolie silhouette. D’un premier abord, elle semblait calme et déterminé et c’était plutôt positif. Pietro se présenta à son tour en lui tendant chaleureusement une main :


_"Enchantée Célia, quant à moi j’ai une rapidité surhumaine. J’espère que vous êtes prête à nous éblouir par vos talents."






Il était impatient de savoir de qu’elles nature étaient ses pouvoirs car elle semblait avoir du charisme et ca lui plaisait. Ca aurait été autrement, il n’aurait pas pu s’empêcher de lui demandé de suite mais comme s’était Macha qui menait la danse, il n’en fit rien. Il le saurait bien assez tôt.
Ensuite, Macha les emmena deux rues plus loin et expliqua ce qui allait se passé. Une petite mission sympa à première vue mais qui pouvait très s’envenimer au moindre imprévu. Ils ne savaient pas à combien de mutants ils allaient faire face et qu’elles étaient leurs pouvoirs. Pietro répondit enjoué à Macha :


_" Ca me va."


C’était pour ca qu’il était revenu auprès de la Confrérie. Il avait hâte de se dégourdir les jambes en reprenant du service. Il était assez resté dans l'ombre trop longtemps et voulait à nouveau être dans l'action et faire parler de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Célia Broke

avatar

Nombre de messages : 183
Age : 21
Localisation : Juste derrière toi !
Pouvoirs : Célia est une louve-garou. Elle commande aux loups et aux autres animaux canins. Dotée d'une force surhumaine, elle a également les sens hyper-développés. Comme n'importe quel loup-garou, elle se régénère rapidement, peut être blessée uniquement par des armes en argent et être tuée seulement par décapitation, par incinération ou comme dit ci-dessus par des armes en argent (balles, couteau...). Elle peut se transformer en loup à volonté sauf les nuits de pleine lune où sa louve se déchaîne automatiquement et devient incontrôlable.
Date d'inscription : 10/03/2012

MessageSujet: Re: En terrain miné [PV Célia + Vif]   Dim 25 Nov - 20:59

La brune approcha de Célia afin de se présenter. Pour la louve-garou, le premier contact était très important, aussi elle observait avec attention les attitudes et paroles des deux « testeurs ».

-"Enchantée, Célia, moi c'est Macha O'Toole, je suis géokinesiste répondit-elle d'un ton fort et déterminé. Et voici Pietro Lenhsherr, il nous assistera pour cette mission."

Macha et Pietro. La brune contrôlait donc la terre et l'homme aux cheveux blancs était super rapide, ce que ce dernier confirma quand il se présenta :

"Enchantée Célia, quant à moi j’ai une rapidité surhumaine. J’espère que vous êtes prête à nous éblouir par vos talents."

Elle accepta la main tendue et acquiesça simplement, confirmant qu'elle ferait de son mieux en tout cas. Lenhsherr observait l'égyptienne de la tête au pieds comme pour la juger, ce qui devait être le cas. Quand elle se ré-intéressa à Macha c'est parce que celle-ci dégageait quelque chose de particulier que Célia ne pensait pas trouver chez une femme comme la brune : le stress, avec un soupçon de peur. Célia était intriguée, la géokinésiste avait l'air d'être forte et sûre de soi mais vu les quelques regards qu'elle jetait au Lenhsherr, soit elle éprouvait des sentiments pour lui, ce dont la louve-garou doutait, soit elle était impressionnée par lui.


« J'ai hâte de travailler avec vous. », annonça l'égyptienne d'un ton calme.

La brune au nom à consonance irlandaise les mena quelques rues plus loin afin de leur faire un briefing. Célia était sur ses gardes, chaque détail était important :


-"Voilà, le topo, dit-elle à la limite du murmure ce qui n'était absolument pas un problème pour la louve, On doit se rendre chez un type qui se nomme Carter et qui habite dans un petit appart' à deux pâtés de maisons. On a traité une affaire avec lui il y a peu et il s'est cru suffisamment malin et important pour nous rouler et nous piquer un joli paquet de fric. Et la Confrérie n'a pas pour habitude de se laisser arnaquer sans répliquer. Du coup, on va gentiment aller sonner chez lui et réclamer le blé, mais comme je m'y attends, il ne va pas se priver pour répliquer et je suis certaine qu'il le fera. Surtout, il ne sera sans doute pas seul, pas mal de mutants s'associent pour commettre de petits délits et des arnaques mineures.
Carter est doté de capacités félines, les sens très développés, les griffes, les dents et j'en passe. Ce n'est de loin pas le mutant le plus doué que je connaisse, mais il a une maîtrise suffisante de son don et une bonne dose d'arrogance, il n'en faut pas plus pour nous mettre des bâtons dans les roues. Et comme je vous l'ai dis, je doute qu'il soit seul chez lui. Inutile de préciser que je ne veux pas qu'on les tue, on a pas besoin que les flics se mêlent de nos affaires. On les castagne un peu, on récupère le fric, et on s'en va, rien de plus.

Est-ce clair pour vous ? "

Il y avait apparemment de la castagne à l'horizon, Célia n'appréciait pas mais Sœur Louve s'en réjouissait d'avance. (Fichu schizophrénie !) Mais le double maléfique de l'égyptienne n'était pas la seule à se réjouir de la difficulté de la situation. L'homme aux cheveux blancs était lui aussi enjoué à l'idée de peut-être risquer sa peau et même si le danger faisait frissonner de plaisir Célia cela n'en restait pas moins....dangereux.


" Ça me va." , avait-il dit d'un air impatient d'en découdre.

« Pas de problème », avait-elle rajouté de sa voix froide et posée.

L'égyptienne attendait les ordres de la géokinésiste tandis que dans son for intérieur Sœur Louve râlait parce qu'elle ne pouvait tuer personne.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Macha O'Toole
Modo
Modo
avatar

Nombre de messages : 1067
Age : 26
Localisation : Un peu partout, histoire de planter les germes du Mal.
Pouvoirs : Géokinésie : elle peut contrôler et modeler la terre comme elle le souhaite. Créer des tremblements de terre ne lui pose aucun problème mais son pouvoir n'agit pas sur le principe de vie. C'est-à-dire qu'elle ne peut agir sur un arbre ou une plante quelconque tant qu'il n'est pas mort. Ressent les moindres mouvements et secousses telluriques, ce qui lui permet de localiser choses et personnes sans se servir de ses yeux.
Date d'inscription : 23/08/2009

MessageSujet: Re: En terrain miné [PV Célia + Vif]   Mar 27 Nov - 3:30

Maintenant que les présentations étaient faites et qu'elle avait fait son topo de la situation, Macha reprenait contenance, intérieurement. Et le fait que Vif que soit présent à ses côtés n'y était pas étranger, même si elle ne voulait toujours pas l'admettre. Elle retrouvait ce sentiment qui l'habitait depuis sa toute jeune enfance, cette fougue qui brûlait en elle, cet appel de l'action, de la bagarre et du danger auquel elle n'avait jamais pu résister. Et cela la rassura, quoiqu'il arrive, elle resterait toujours Macha la tenace, la bagarreuse. À première vue, Célia lui plaisait. Elle affichait une attitude froide, calme, même si elle n'exprimait aucune émotion, ce qui était plutôt un bon point étant donné la situation. Elle semblait avoir du sang-froid, ce n'était pas plus mal vu le sang bouillonnant qui avait si souvent joué des tours à l'Irlandaise. C'était bien joli d'être des tête-brûlées, mais s'il y n'en avait pas au moins un pour garder la tête froide, ils allaient vite être dans la mouise.
En face d'elle, Pietro et Célia approuvèrent son plan, ce qui lui fit décrocher un petit sourire en coin qui en disait long sur sa propre impatience de foncer dans le tas. Maintenant qu'ils allaient y aller, son trac s'évaporait un peu. Elle s'était toujours peu souciée de ce qui pouvait déraper lors d'une confrontatiom et ce n'était pas aujourd'hui que ça allait changer, ils allaient entrer et... verraient bien comment les choses se présenteraient sur le moment. On ne pouvait concrètement pas prévoir comment leurs adversaires allaient réagir et c'était cette incertitude qui lui plaisait. Le danger, l'improvisation, quoi. Tant qu'ils n'en tuaient pas un dans la bagarre, c'était tout ce qui comptait. Inutile de s'attirer les flics et les représailles de la bande, ils n'avaient pas besoin de cela. Bon, ils pouvaient y aller. Mais avant cela, l'Irlandaise se retourna un instant vers Célia, curieuse.

- Au fait, dis-moi... ta spécialité, c'est quoi ? demanda-t-elle poliment.

Il valait mieux poser la question avant d'entrer en scène, il était primordial pour une équipe de se connaître parfaitement, afin de pouvoir utiliser les atouts et les faiblesses de chacun pour pouvoir être encore plus forts ensemble. Et, parfois, le pouvoir en disait long sur la personnalité du mutant. Macha avait beau être une Confrériste, cela n'en faisait pas une teigne pour autant, du moins pas avec les membres de son équipe. Si la jolie Célia semblait encore sur ses gardes - ce qui était normal vu qu'ils se connaissaient depuis moins de cinq minutes - elle voulait néanmoins partir sur de bonnes bases avec elle. Les tensions dans une équipe, ce n'était jamais bon, elle avait bien vu ce que cela avait donné lors de son passage éclair à l'Institut.

Enfin, la jeune femme prit la tête du trio et la direction de l'immeuble de Carter. Dans la rue, personne ne prenait garde à eux, ce qui était une bonne chose. Il fallait dire qu'il y avait tellement de gens bizarres dans ce coin de la ville que deux filles ténébreuses aux allures d'espionnes et un homme aux cheveux argentés, cela ne faisait pas trop tache. Macha restait sur ses gardes, il fallait se montrer prudent, maintenant. Vérifiant autour d'elle que personne ne les regardait ni ne les suivait, elle pénétra dans l'immeuble décrépi dans lequel vivait Carter. Les lieux étaient délabrés, anciens, mal entretenus par un concierge fatigué de son métier qui devait passer ses journées à regarder le foot américain, bière à la main. Cela ne l'étonnait qu'à moitié, Carter n'était pas un type très regardant, et vu que l'endroit devait grouiller de rats et de souris, le félin qu'il était devait être ravi. En quelques instants, Macha était devant la porte de l'appartement, au quatrième étage. D'un geste de la main, elle intima à ses deux compagnons de rester là où ils étaient. Puis, elle s'accroupit, posa la main au sol et ferma les yeux. C'était un truc qu'elle avait découvert récemment et ne le maîtrisait pas vraiment bien, mais à cet instant, sous le coup de l'adrénaline, cela lui sembla facile. À l'aide de son pouvoir, elle pouvait visualiser les mouvements dans un certain rayon autour d'elle et localiser les gens grâce aux ondes qu'ils envoyaient dans le sol. Un pas suffisait. Bien entendu, elle aurait bien été incapable de repérer ainsi une souris mais quand il s'agissait de cinq hommes d'une septantaine de kilos chacun,ce n'était pas bien difficile. Au bout de quelques minutes, elle se redressa, légèrement étourdie par cette nouvelle utilisation de son pouvoir.

- Ils sont cinq, là-dedans, murmura-t-elle. On va avoir du boulot.

Sans plus attendre, elle balança un bon coup de pied dans la porte, qui s'ouvrit à la volée avec une déconcertante facilité. Quoique, visiblement la moisissure des lieux avaient même eu raison des verrous. Les cinq hommes, dont Carter, un grand type costaud aux cheveux d'un noir de jais et aux yeux brillants, presque dorés, s'immobilisèrent en la voyant entrer avec la même grâce hautaine qu'une reine qui revient sur ses terres.

- Carter, mon chou. Je t'ai manqué ? Je vois maintenant pourquoi tu as gardé ce joli paquet de pognon que tu as... oublié de nous rendre.

Le sourire carnassier, Macha la fière Irlandaise était revenue en force.

_________________
~*Gaïa*~

Gach rud a thagann leis an té a fanann.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vif Argent

avatar

Nombre de messages : 78
Age : 34
Localisation : Difficile de savoir
Pouvoirs : Métabolisme accéléré qui lui donne une rapidité surhumaine. Ses réflexes et son agilité sont également surhumains. Peut créer des cyclones, courir sur les surfaces verticales et sur l’eau, guérison accéléré.
Date d'inscription : 03/11/2011

MessageSujet: Re: En terrain miné [PV Célia + Vif]   Mar 4 Déc - 14:01


Les trois mutants prirent la direction du lieu où créchait ce Carter. Macha prit la tête du petit groupe et les mena vers un quartier bien sordide. Vif Argent observait quelques peu les passants qu’ils croisaient avec un certain dédain, il se rapprocha de Macha, et avec une pointe d’orgueil il lui souffla à l’oreille pour ne pas que Célia n’entende :


_"Hé ben, vous êtes tombés bien bas à la confrérie pour avoir ce genre de fréquentations."


Puis il reprit sa place et suivait le mouvement. Il remarqua que Macha était maintenant beaucoup plus détendu et très sûr d’elle. Quant à Célia, elle restait silencieuse et mystérieuse. Ils entrèrent enfin dans l’immeuble, montèrent les escaliers avec le peu de lumière qu’il y avait. Arrivé au quatrième étage, Macha se dirigea sur le palier et s’arrêta devant une porte. Vif Argent et Célia s’arrêtèrent un peu avant suivant le signe de main de Macha. Celle-ci s’accroupie, posa sa main au sol et ferma les yeux. A ce moment, Pietro et Célia se regardèrent au même moment se posant la même question : Mais que fait elle ? Pietro savait qu’elle maitrisait la terre mais ne voyait pas où elle voulait en venir. Il ne dit rien et la laissa faire en observant. Une fois finit, elle revint en leur disant qu’ils étaient cinq. Pietro ne dit rien sur le coup étonné de cette prouesse.

Puis après, il réagit immédiatement en raisonnant. Ils étaient cinq là dedans. Cinq mutants. Ils savaient qu’un gars avaient des pouvoirs semblables aux félins mais ne savaient rien des autres et ca, ca ne lui plaisait pas trop. Il se rappela qu’il avait dit qu’il resterait en retrait cette fois pour observer mais sentant le potentiel danger il ne voulait pas que les filles soient en danger malgré qu’elles sachent se défendre, il restait néanmoins un homme et gardait dans l’idée de protéger ces demoiselles et en plus il ne pouvait plus rester en place. C’est pourquoi, juste avant que Macha ne défonce la porte, il fit un signe pour attirer leur attention et murmura :


_"Je vais prendre l’échelle de secours et les surprendre par derrière au cas où un gars voudrait se faire la malle."


Ensuite au même moment où Macha enfonça la porte, Pietro, s’évapora instantanément pour ressortir, prendre l’escalier de secours et monter au quatrième. A vive allure, il défenestra la baie vitrée et entra au même moment où Macha fit son entrée royale avec Célia. Pietro resta de marbre, le regard sombre face à ces gars qui dans un premier temps furent surpris par ces entrées fracassantes. Mais au vu de leur regard insistant, ils n’allaient pas se laisser faire si facilement. Pietro ne flanchait pas et campait sur ses positions. Ils étaient encerclés. Pietro laissa Macha agir tout en surveillant les gaillards. Au moindre geste suspect il agirait.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Célia Broke

avatar

Nombre de messages : 183
Age : 21
Localisation : Juste derrière toi !
Pouvoirs : Célia est une louve-garou. Elle commande aux loups et aux autres animaux canins. Dotée d'une force surhumaine, elle a également les sens hyper-développés. Comme n'importe quel loup-garou, elle se régénère rapidement, peut être blessée uniquement par des armes en argent et être tuée seulement par décapitation, par incinération ou comme dit ci-dessus par des armes en argent (balles, couteau...). Elle peut se transformer en loup à volonté sauf les nuits de pleine lune où sa louve se déchaîne automatiquement et devient incontrôlable.
Date d'inscription : 10/03/2012

MessageSujet: Re: En terrain miné [PV Célia + Vif]   Jeu 6 Déc - 1:48

Un sourire, aussi éloquent qu'un discours pour celui qui sait bien l’interpréter, celui de la géokinésiste laissait supposer son impatience pour le combat . La légère peur que Célia avait sentie de la peur de Macha s'estompait laissant place à l'excitation de la mission. L'égyptienne connaissait le même sentiment lorsqu'elle se transformait en louve. Mais bon la serveuse n'était pas là pour observer ces futurs partenaires, elle était là pour agir. Alors qu'elle attendait que l'Irlandaise lui indique la route à suivre, cette dernière se tourna vers la louve-garou et demanda :

-Au fait, dis-moi... ta spécialité, c'est quoi ?

Célia avait bien envie de faire durer le mystère mais la confiance entre les membres d'une équipe commençait par la confidence alors elle répondit :

« C'est assez compliqué, disons que je suis le strict opposé de ce Carter. Et qu'il ne faut pas être trop près de moi les nuits de pleine lune ; si vous voyez ce que je veux dire. », dit-elle toujours aussi calmement. Le ton sur lequel la confrériste lui avait posée la question, encourageait Célia à penser que le courant allait passer entre elles deux.

Après ce court moment de présentation, ils se dirigèrent tous les trois vers l'appartement du fameux Carter dont Sœur Louve était impatiente de faire la connaissance. Pendant le trajet, Célia ne put s'empêcher d'analyser le comportement du garçon cette fois-ci, c'était comme un tic chez elle, sa façon d'apprendre à connaître les gens. Pour certains, on pourrait considérer ça comme de la violation de l'intimité mais l'égyptienne ne faisait qu'observer après tout. Le confiance qui s'échappait du jeune homme aux cheveux pourtant déjà blancs, était impressionnante et celle de l'autre brune grandissait aussi au fur et à mesure qu'ils s'approchaient du bâtiment. Et même si le quartier était plutôt du genre malfamé, personne n'aurait voulu s'en prendre au petit groupe. Arrivée devant l'immeuble, la serveuse se demanda s'il y avait vraiment des gens qui pouvait vivre dedans en plus de tomber en ruine, le tout avait l'air d'être une belle porcherie. Célia, qui était si ordonnée et méticuleuse, en fut étonnée. Elle ne fut pas la seule, elle entendit malgré qu'elle soit chuchotée une réflexion de Lenhsherr :

-"Hé ben, vous êtes tombés bien bas à la confrérie pour avoir ce genre de fréquentations."

L'appartement du félin était au quatrième étage, devant la porte suivant l'ordre silencieux de l'Irlandaise, le super-rapide et Célia s’arrêtèrent, attendant une consigne la brune. Puis la louve-garou observa le curieux rituel de Macha, intriguée. La géokinésiste s'était accroupie et avait poser une main au sol d'un air concentré. Après quelques minutes la brune se releva et annonça simplement le nombre de personnes dans la pièce. La serveuse était des plus impressionnée ne comprenant pas vraiment comment elle avait fait ça mais l'important c'était qu'elle l'avait fait. Bien la tache n'allait pas être sans difficultés surtout sans connaissance des malédictions des autres mutants. C'est donc par prudence que Lenhsherr proposa ceci :

-"Je vais prendre l’échelle de secours et les surprendre par derrière au cas où un gars voudrait se faire la malle."

Bonne initiative, cet homme avait de quoi faire un bon stratège, à moins que ce soit dans leurs habitudes de couvrir leurs arrières. Célia n'avait jamais personne pour la couvrir jusqu'à Mirella et Shock. La première lui ayant évitée de tuer des gens et la seconde lui ayant proposée une échappatoire à sa monotone vie de solitude. Décidément si Célia réussissait le test, elle serait heureuse d'être dans cette confrérie.
L’égyptienne fut sortie de ses pensées par la fracassante entrée de Macha qui avait défoncé la porte. La louve-garou se mit à ses cotés mais un peu plus en retrait, attendant le signal d'assaut de l'Irlandaise.


-Carter, mon chou. Je t'ai manqué ? Je vois maintenant pourquoi tu as gardé ce joli paquet de pognon que tu as... oublié de nous rendre., lança la géokinésiste, fière de son arrivée en force, un sourire tranchant sur le visage.

La fenêtre fut ensuite brisée par un Lenhsherr, sombre et sur de lui. Toutes les personnes dans la pièce étaient dès lors tendus, patientant seulement quelques secondes avant que Carter lance ses gardes mutants à l'assaut. Le premier préparait à peine une boule de feu que la transformation de Célia commença. Comme à chaque fois, son corps grandissait un peu à l'étroit dans l'appartement, des poils longs recouvrait l'ensemble de son corps, remplaçant ses vêtements disparus pendant le changement de forme ; de longues canines poussaient à une vitesse proche de celle de Vif-Argent ; les yeux de la brune se fendirent et devinrent dorés. La transformation achevée, Sœur Louve sortit les crocs et poussa un grognement à glacer le sang qui fit reculer de quelques pas les gardes du corps. Elle était prête au combat...


Sœur Louve:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Macha O'Toole
Modo
Modo
avatar

Nombre de messages : 1067
Age : 26
Localisation : Un peu partout, histoire de planter les germes du Mal.
Pouvoirs : Géokinésie : elle peut contrôler et modeler la terre comme elle le souhaite. Créer des tremblements de terre ne lui pose aucun problème mais son pouvoir n'agit pas sur le principe de vie. C'est-à-dire qu'elle ne peut agir sur un arbre ou une plante quelconque tant qu'il n'est pas mort. Ressent les moindres mouvements et secousses telluriques, ce qui lui permet de localiser choses et personnes sans se servir de ses yeux.
Date d'inscription : 23/08/2009

MessageSujet: Re: En terrain miné [PV Célia + Vif]   Mar 11 Déc - 1:29

Jusqu'à ce qu'ils parviennent à l'appartement miteux de Carter, Macha médita les paroles de Célia à propos de ses pouvoirs après avoir simplement acquiescé d'un signe de tête et un sourire entendu. Elle avait parfaitement compris ses allusions et eut un rictus ravi. Une lycanthrope, ça c'était un sacré pouvoir. Bon, comme elle l'avait dit, il faudrait éviter de se frotter à elle les soirs de pleine lune mais cela allait bien les aider. Célia ne semblait pas particulièrement bavarde, il faudrait sans doute un peu de temps pour qu'elle leur fasse confiance, et l'Irlandaise serait contente de la voir intégrer leur "meute". Car d'après les rares éléments que lui avait donnés Kath, la louve semblait avoir mené un style de vie assez solitaire, et tout loup, en animal sociable, a besoin un jour d'intégrer une meute. Quoiqu'il en soit, il fallait encore voir comment elle s'en sortait avec ses pouvoirs dans une mission telle quel celle-ci. C'était le but, après tout. Alors qu'ils arrivaient devant chez Carter, Vif lui glissa doucement une remarque qui hérissa directement la fière Irlandaise. D'après lui, ils étaient tombés bien bas pour fréquenter des types comme Carter.

- Tu sais, parfois il ne faut pas trop faire la fine bouche si on veut s'en sortir. Les goûts de luxe, c'est bon pour les X-Men et les humains, répliqua-t-elle d'un ton grave.

Un peu plus tard, devant la porte décrépie de Carter, Macha avait manifestement impressionné ses deux acolytes par son nouveau tour et en son for intérieur, elle en était ravie même si elle ne le montra pas. Enfin, Pietro déclara qu'il allait les surprendre par derrière et fila dans un coup devant juste avant l'entrée théâtrale des deux filles. Carter eut une franche réaction de surprise en la voyant débarquer ainsi et ne réagit pas immédiatement. Vif avait démoli la vitre en même temps qu'elle étaient entrées dans la pièce. Ils avaient eu l'avantage de l'effet de surprise, mais cela ne dura malheureusement pas longtemps, car l'un des sbires fit rapidement apparaître une poignée de flammes brûlantes dans sa main, prêt à attaquer. Heureusement, les réflexes de Célia étaient excellents et la louve qui vivait en elle prit immédiatement le dessus. Tandis qu'elle se métamorphosait, le pote de Carter lança sa boule de feu dans sa direction, une transformation étant souvent un instant de vulnérabilité. Mais Macha avait anticipé en repérant d'un coup d’œil tout ce qui pouvait être contrôlé par sa géokinésie dans la pièce. Malgré la décrépitude des lieux et le dégoût manifeste du propriétaire des lieux pour le ménage, il y avait néanmoins deux ou trois plantes vertes dans de gros pots d'argile remplis de terre. D'un geste ample mais rapide, l'un des pots valsa à travers la pièce et dévia la boule de feu à temps. Le pot d'argile se brisa à terre, sous le choc de la chute et la chaleur du feu, renversant toute la terre et le ficus miteux qu'il contenait.

Célia était maintenant transformée en une énorme louve à la gueule bardée de crocs blancs fabuleux, prête à bondir. C'était également le cas de Carter, qui feulait comme un diable, des canines de chat apparaissant déjà dans sa bouche. Des yeux dorés à la pupille verticale avaient remplacé ses yeux noisettes et des griffes noires et pointues terminaient ses doigts. Et sa force, sa rapidité et ses réflexes étaient bien plus importants que ceux d'un être humain normal.

- Tu me fais marrer, te rendre ton pognon ! grogna-t-il, avec un rire qui n'avait plus rien d'humain. Tu peux te le mettre là je pense, ma jolie.

Il s'était approché d'elle tout en parlant et son doigt griffu glissa le long de la joue de Macha, dont la peau laiteuse réfléchissait presque le rayon de soleil qui passait à travers la fenêtre brisée. Elle recula d'un coup, une lueur de dégoût dans les yeux.

- Ne me touche plus, Carter, je n'ai aucune envie d'un contact physique avec un pauvre type dans ton genre.

Carter feula de rage et, trop rapide pour elle, se jeta sur elle, la planquant contre le mur, une main autour de son coup et l'autre bloquant sa main droite. Alors, les acolytes du félin passèrent à l'attaque mais l'Irlandaise ne vit pas grand chose, n'ayant que le visage hideux de Carter devant les yeux...

_________________
~*Gaïa*~

Gach rud a thagann leis an té a fanann.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vif Argent

avatar

Nombre de messages : 78
Age : 34
Localisation : Difficile de savoir
Pouvoirs : Métabolisme accéléré qui lui donne une rapidité surhumaine. Ses réflexes et son agilité sont également surhumains. Peut créer des cyclones, courir sur les surfaces verticales et sur l’eau, guérison accéléré.
Date d'inscription : 03/11/2011

MessageSujet: Re: En terrain miné [PV Célia + Vif]   Ven 14 Déc - 18:12


Pietro était aux aguets assurant les arrières des belles jeunes femmes. A la moindre entourloupe de ces gars, il interviendrait. D’ailleurs, il n’attendait que ça. La tension se faisait palpable, et la montée d’adrénaline Vif Argent adorait ça.

Vif Argent aimait bien la répartie de la mutante. Cette dernière ne manqua pas de l’utilisé dès son entrée fracassante avec Célia. Quand à la nouvelle, elle se faisait plus discrète, circonstance normal vu qu’elle venait de les rencontrer et se retrouvait déjà en pleine action. Carter n’apprécia évidement pas du tout cette visite imprévue et dérangeante de nos chères Confréristes et nouvelle recrue à l’essai. Mais le calme fut de court instant car l’un d’un sbire de Carter ne tarda pas à passer à l’attaque en lançant une boule de feu en direction des filles. Macha agit rapidement en la déviant grâce à ces talents de géokinésiste. En d’autres termes en la poussant grâce à un gros pot de fleur. Pendant, ce temps là Célia, s’était transformée en une louve agressive toute dents sorties et prête à bondir. Les yeux dorés de celle-ci firent froid dans le dos de Pietro. La jolie demoiselle calme avait fait place à une louve menaçante. A son tour Carter, déployait son agressivité de félins. C’était lui le chef et comme il semblait vouloir l’affrontement refusant de rendre le pognon à Macha, les autres mutants suivirent. Lensherr vit que Carter s’approcha d’elle la narguant et la touchant mais celle-ci l’envoya sur les roses et ce dernier n’apprécia pas du tout en se jetant sur elle et l’immobilisant.

Lorsqu’il la plaqua avec force contre le mur, Pietro vit rouge, se propulsa à vive allure au travers des trois gars qui lui firent barrages pour attraper Carter et le projeter contre le mur voisin dégageant ainsi Macha de ses griffes. Il aida Macha à se relever mais pendant ce temps il tourna le dos aux acolytes de Carter. Et en se retournant il évita de justesse un lancé d’os pointu lui étant destiné qui alla se planter dans le mur derrière lui. Un autre gars s’approcha de lui il devait peser au moins approximativement dans les 150 kg si ce n’est pas plus. Un gars lanceur d’os pointu sortant de ses poignets et un colosse. Quand à Macha et Célia elles étaient aussi à leur tour occupées.



_"Ok, les gars, on va s’amuser un peu."


Alors Vif, tourna autour d’eux à vive allure, tellement vite qu’il était presque invisible à l’œil nue. Après un instant, il s’arrêta satisfait du résultat. Les deux gars étaient déstabilisés et désorientés. A ce moment là, Lensherr enchaîna les coups de poings d’un gars à l’autre toujours à une vitesse élevée. Puis avec une rallonge électrique qui trainait là par terre il saucissonna le mutant lanceur d’os assez serrer pour ne pas qu’il se libère et en croisant ses bras sur son torse de façon à ce qu’il ne puisse pas lancer ses os. Il restait à s’occupait du gros balourd. Il lui donnait du fil à retordre en envoyant Vif dans le décor à plusieurs reprises. Une fois en dévastant la table basse en verre et une autre fois contre une étagère.


_"C’est tout ce que t’as dans le ventre gros pleins de soupe !"


Pietro avait l’avantage de la vitesse mais son opposant avait celui de la force. Il avait beau essayer de l’assommer où lui envoyer des trucs, il se relevait toujours. Le temps passé à rester de côté avait eu raison de Pietro qui était un peu rouillé mais les réflexes ne s’oublient jamais, il allait très vite se relever et mettre KO ce mutant.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Célia Broke

avatar

Nombre de messages : 183
Age : 21
Localisation : Juste derrière toi !
Pouvoirs : Célia est une louve-garou. Elle commande aux loups et aux autres animaux canins. Dotée d'une force surhumaine, elle a également les sens hyper-développés. Comme n'importe quel loup-garou, elle se régénère rapidement, peut être blessée uniquement par des armes en argent et être tuée seulement par décapitation, par incinération ou comme dit ci-dessus par des armes en argent (balles, couteau...). Elle peut se transformer en loup à volonté sauf les nuits de pleine lune où sa louve se déchaîne automatiquement et devient incontrôlable.
Date d'inscription : 10/03/2012

MessageSujet: Re: En terrain miné [PV Célia + Vif]   Mer 26 Déc - 14:00

La transformation durant quelques secondes la rendait vulnérable mais heureusement le pouvoir de Macha protégea l'égyptienne à temps. Ceci fait la louve géante se jeta sur le pyrokinésiste qui tomba sur le dos avec juste au dessus de lui un monstre gris-noir d'une centaine de kilos près à lui arracher la tête. Mais l'ordre de la géokinésiste étant de ne pas tuer, Célia ne fit qu'enfoncer ses griffes dans les bras du pyromane afin que celui-ci ne put plus tirer des boules de feu. Pendant cette entrevue feu-griffes, Carter s'était plus qu'approché de l'autre brune secourue heureusement par Lensherr. Quand Sœur Louve retourna au combat, il semblait que Macha était aux prises avec le mutant félin et Vif-Argent avec un gros lard et un porc-épic, tandis que la louve-garou elle-même avait un mutant contrôlant les vents derrière elle. D'un grand coup de tête, Célia envoya le dit mutant dans le mur l’assommant à moitié au passage. Mais alors que l'égyptienne allait aider les autres confréristes une bourrasque la souleva littéralement du sol, l'envoyant elle aussi dans les cloisons du fragile appartement. Cependant la masse de Sœur Louve ne jouait pas en sa faveur et c'est à travers le mur qu'elle passa, entraînant ainsi sa chute du quatrième étage. Le choc fut rude, et la guérison accélérée prendrait tout de même un peu de temps pour ses côtes cassées.

Comme si une chute d'un immeuble allait arrêter (ralentir oui mais arrêter non ) la louve déchaînée, plantant ses griffes dans l'immeuble, puis dans celui dans face puis de nouveau dans celui de Carter, elle remonta. Arrivée en haut elle repassa par le trou qu'elle avait fait et voyant rapidement Lensherr en difficulté ; sauta sur le gros tas avant de l'envoyer au pays des songes d'un coup de patte par pour très longtemps mais juste assez pour que Célia se relève et se tournant vers le jeune homme aux cheveux blancs, lui fasse un sourire carnassier. Ensuite elle repartit à l'assaut indiquant d'un coup de tête à Vif-Argent que le venteux mutant n'était pas neutralisé.


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Macha O'Toole
Modo
Modo
avatar

Nombre de messages : 1067
Age : 26
Localisation : Un peu partout, histoire de planter les germes du Mal.
Pouvoirs : Géokinésie : elle peut contrôler et modeler la terre comme elle le souhaite. Créer des tremblements de terre ne lui pose aucun problème mais son pouvoir n'agit pas sur le principe de vie. C'est-à-dire qu'elle ne peut agir sur un arbre ou une plante quelconque tant qu'il n'est pas mort. Ressent les moindres mouvements et secousses telluriques, ce qui lui permet de localiser choses et personnes sans se servir de ses yeux.
Date d'inscription : 23/08/2009

MessageSujet: Re: En terrain miné [PV Célia + Vif]   Lun 7 Jan - 19:39

Macha avait de nouveau fait la maligne et se trouvait en mauvaise position, c'était exactement ce qu'on lui avait reproché lorsqu'elle était à l'Institut. Ils avaient pu l'enguirlander tout ce qu'ils voulaient, ça n'avait pas changé quand chose, elle avait été comme cela depuis qu'elle avait été en âge d'aller à l'école. C'était sa marque de fabrique en quelque sorte, et elle s'en était toujours bien tirée toute seule. Bien entendu, elle était un peu plus réfléchie depuis qu'elle avait intégré la Confrérie, mais là, la jeune femme n'avait pu s'empêcher de titiller Carter. Que voulez-vous, c'était plus fort qu'elle. La grosse main griffue de Carter l'étranglait un peu et durant les quelques secondes que dura son emprise, elle put voir la sauvagerie dans son regard de fauve. Elle n'avait aucun doute sur le fait qu'elle aurait réussi à le repousser en lui filant un bon coup de pied dans le ventre ou une autre partie stratégique, mais c'était sans compter la rapidité fulgurante de Vif-Argent qui, en un éclair, projeta le félin contre le mur d'en face. Il l'aida ensuite à se relever, cependant l'un des acolytes de Carter profita de cet instant pour lancer une pointe d'os sur lui, et Vif l'évita de justesse. Grossière erreur, on ne s'en prenait pas impunément aux coéquipiers de Macha O'Toole.

Pietro partit en flèche pour déstabiliser le lanceur d'os et une espèce de montagne de 150 kilos, tandis que Célia la louve avait immobilisé le pyrokinésiste au sol, avant d'être à son tour attaquée par le cinquième mutant, qui contrôlait le vent, et fortement jetée contre un mur par une rafale de vent. Cependant, la cloison ne résista pas sous son poids et la violence du choc, Célia fut ainsi projetée dans le vide depuis le quatrième étage. Macha voulut se précipiter vers la fenêtre pour voir comme elle allait, mais l'énorme mutant lui bloquait le passage. Vif avait manifestement du mal à lui fracasser le crâne, le gros était bien plus fort que lui au niveau de la force brut. Macha avait bien envie de voir s'il pouvait résister à un séisme, mais en même temps, elle avait trop peur d'en créer un, l'immeuble moisi ne tiendrait jamais sur ses fondations. Contrariée, la jeune femme s'aperçut que Carter, le pyrokinésiste et celui qui contrôlait le vent se relevaient les uns après les autres. En son for intérieur, Macha espérait que la louve se remettrait vite sur pattes, elle n'allait pas pouvoir s'occuper des trois en même temps avec des moyens aussi limités. Par expérience, elle savait également qu'un séisme n'était pas très efficace sur une personne dotée d'ailes ou capable de voler grâce au vent.
Alors, Macha tendit les bras et en quelques secondes toute la terre contenue dans les trois gros de fleurs en argile fut attirée par la géokinésiste comme du métal vers un aimant. Ce n'était pas grand chose mais c'était déjà ça. Surtout qu'avant qu'elle ne lance son attaque, l'énorme louve réapparut en force par le trou par lequel elle avait été projetée, assenant un bon coup de crâne à l'énorme mutant qui s'écroula, signalant ensuite à Pietro que l'aérokinésiste avait repris ses esprits et qu'il fallait s'en occuper, avant que le gros ne se relève. L'Irlandaise eut un grand sourire et un soudain élan d'affection pour la louve-garou. Cette fille-là lui plaisait, c'était vraiment quelque chose !

- C'est parti les cocos, on leur file une raclée ! ricana-t-elle alors.

Alors, la jeune femme fit quelques pas en avant et lança un regard mauvais au pyrokinésiste. Menacé, il déversa vers elle un torrent de flammes mais la terre qu'elle manipulait forma un bouclier devant elle, insensible aux flammes. Elle se sentait au top de sa forme et n'avait jamais été aussi à l'aise avec la terre, comparé à ses débuts. Il y avait encore des tas de choses à découvrir et à exploiter, elle n'utilisait probablement qu'une vingtaine de pour-cent de la totalité de son pouvoir. Macha s'amusait beaucoup et la colère qu'elle éprouvait après l'attaque du mutant lanceur d'os contre Pietro ne faisait qu'accentuer la force de son don. Le bouclier de terre s'abattit alors sur le pyrokinésiste et le projeta par le trou qu'avait créé la chute de Célia. Carter, relevé de sa chute, gronda de rage à la vue de son soldat vaincu et se jeta à nouveau sur elle. Mais, préparée à cette attaque, Macha façonna rapidement mais habilement une armée de flèches avec ce qui lui restait de terre, des flèches pointues qui se solidifièrent et acquirent une dureté et une résistance de pierre. Aiguisées, elle les précipita sur le félin et, traversant ses habits qui auraient mérités d'être jetés à la poubelle, elles filèrent se planter dans le mur contre lequel le mutant avait été projeté quelques instants auparavant par Pietro. Immobilisé, Carter feulait comme un diable, comme si Macha l'avait aspergé d'acide. Elle s'approcha tranquillement de lui, les morceaux du pot d'argile brisé glissèrent vers elle et d'un mouvement gracieux de la main, l'un d'eux, dont le bord était bien tranchant, lévita pour appuyer contre la frêle gorge du mutant.

- Terminé de jouer, Carter, gronda-t-elle, menaçante. Dis-moi où tu as planqué le pognon, on le récupère et on s'en va. Fais pas le malin, c'est pour ton bien.

- Cours toujours, ma jolie. Je suis pas très partageur.

- Comme tu veux, c'est toi qui l'auras voulu.

Franchement agacée par cette perte de temps et consciente que ce morceau d'argile n'était pas très effrayant, Macha lui balança un coup de Doc Martens dans l'entrejambe. Oh, pas très fort, mais suffisamment pour que Carter gémisse et se replie de douleur, les bras toujours immobilisés contre le mur.

- Je t'avais dit de pas faire le malin. Ma foi, quand on est borné, on est borné, ricana-t-elle.

- Pétasse ! Je vais te faire la peau..., jura Carter, fou de rage.

Macha allait répliquer, mais c'était sans compter la présence qui s'approcha d'elle dans son dos...

_________________
~*Gaïa*~

Gach rud a thagann leis an té a fanann.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vif Argent

avatar

Nombre de messages : 78
Age : 34
Localisation : Difficile de savoir
Pouvoirs : Métabolisme accéléré qui lui donne une rapidité surhumaine. Ses réflexes et son agilité sont également surhumains. Peut créer des cyclones, courir sur les surfaces verticales et sur l’eau, guérison accéléré.
Date d'inscription : 03/11/2011

MessageSujet: Re: En terrain miné [PV Célia + Vif]   Mar 8 Jan - 21:56


Pietro n’eut le temps de jeter que quelques brefs regards pour voir comment s’en sortait les filles. Et cela avait l’air d’aller. Quand soudain il entendit un énorme fracas, il tourna la tête interpellé, Célia avait disparue. Le mutant maitrisant les vents l’avait envoyé dans le décor du pitoyable appartement, traversant la cloison et chutant ainsi violement au sol. Ce fut une chute terrible. Vif était trop occupé avec son assaillant ventru mais puissant qu’il ne put aller voir si la mutante se relèverait. Il avait en tête un plan machiavélique pour s’en débarrasser quand en peu de temps la louve refit surface par où elle avait chuté ayant la hargne plus que jamais et assomma le big mutant d’un coup de patte. Ensuite elle prit un instant et croisa le regard de Vif. Celui ci était quand même impressionné de voir une telle créature gigantesque aux muscles saillants tout près de lui. Il fallait avouer qu'elle était robuste. Elle lui fit signe qu’il y avait le mutant qui commandait aux vents qui n’était pas encore neutraliser.

Il jeta un rapide coup d’œil envers Macha qui avait l’air de bien se débrouiller. Elle avait mit KO le pyrokinnésiste avec ses talents de géokinésie mais Carter ne lui facilitait pas la tâche et lui donnait du fil à retordre. Il ne voulait pas lui donner le pognon. C’est alors que ces deux là se mirent à tailler une bavette mais pas du tout amical bien au contraire. Macha était tenace et n’allait pas laisser ce misérable Carter lui voiler la face devant ces coéquipiers. Elle obtiendrait coûte que coûte ce qu’elle voulait. Pietro s’intéressa dorénavant de plus près à son nouvel adversaire. Les deux hommes se fixèrent du regard tout à tour. Technique d’intimidation surement. Celui là maitrisait les vents.

*Qu’il essaye pour voir* Pensait il.

Lensherr était à présent bien échauffé et ressentait à nouveau cette adrénaline enivrante d’antan l’envahir. Pour lui à présent ce n’était plus un test mais un réel combat. Il oublia tout le reste et se focalisa sur cet individu qui semblait bien discret. Il ne faut pas se fier aux apparences. Il a bien envoyé valdinguer Célia. Il n’avait plus envie de jouer. Et lorsque le mutant tenta une attaque envers Vif Argent celui-ci se précipita en un éclair vers lui et le saisit par derrière à la gorge et serra son bras jusqu'à ce qu’il perde connaissance. A ce moment là Pietro desserra son bras et le laissa tomber de tout son poids au sol. Il fit signe à la louve d’approcher et lui dit d’un air sérieux :


_"Surveille ces crétins, et si il y en a un qui se réveille, faits toi plaisir."


Le porc épic saucissonné, le pyrokinésiste hors de l’immeuble, le costaud aux pays des rêves avec son pote qui maîtrise les vents. Il ne manquait plus que Carter qui ne voulait pas se plier et donner le fric malgré les tentatives musclé de Macha. Excédé par cet abrutit, Pietro s’avança comme un forcené vers lui. Il était furieux, le regard sombre, il était comme transformé. Exit les sarcasmes et les plaisanteries. Il arriva dos à Macha, lui posa une main sur son épaule et lui susurra :


_"Laisse moi faire. Il a besoin qu’un mec le remette en place cet idiot."


Carter toujours immobilisé au mur, Pietro l’attrapa par le colback violement et s’approcha de son visage puant. Le regard menaçant et la mâchoire serré il haussa le ton:


_"Maintenant finit de jouer !" Vociféra t’il en enfonçant un poing dans le mur et le transperçant.


_"Tu nous dis où et le pognon illico sinon je fouille moi-même cette merde qui te serre d’appart en un coup de vent ! Tu nous as déjà assez fait perdre de temps comme ça. Ce pognon tu nous le doit, alors assume des conneries sinon j’appelle des renforts et ce ne sera plus une visite de courtoisie, tu comprends ? A toi de voir. Tu nous file le blé et on se casse c'est ça le deal."

On pouvait entendre une mouche volée. C’était un silence inquiétant. Cela ne devait pas ce passé comme ça mais les choses prirent une toute autre tournure. Carter avait la balle dans son camp. Pietro était suspendu aux lèvres de Carter afin de savoir s’il allait faire le bon choix ou non.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Célia Broke

avatar

Nombre de messages : 183
Age : 21
Localisation : Juste derrière toi !
Pouvoirs : Célia est une louve-garou. Elle commande aux loups et aux autres animaux canins. Dotée d'une force surhumaine, elle a également les sens hyper-développés. Comme n'importe quel loup-garou, elle se régénère rapidement, peut être blessée uniquement par des armes en argent et être tuée seulement par décapitation, par incinération ou comme dit ci-dessus par des armes en argent (balles, couteau...). Elle peut se transformer en loup à volonté sauf les nuits de pleine lune où sa louve se déchaîne automatiquement et devient incontrôlable.
Date d'inscription : 10/03/2012

MessageSujet: Re: En terrain miné [PV Célia + Vif]   Mar 22 Jan - 1:50

Le gros tas commençait déjà à se relever que la louve lui sauta dessus, son poids sous cette forme dépassant celle du monstre de graisse sous elle. Il ne put se redresser, Célia menaçante au-dessus de lui lui planta ses griffes dans l'épaule et l'assomma pour de bon cette fois-ci : il ne se réveillerait pas avant un moment. Sœur Louve se retourna et vit Lensherr en train d'étrangler le venteux avant de le laisser tomber comme une loque sur le sol. Célia se souviendrait qu'il ne faut pas énerver le mutant aux cheveux blancs. Ce dernier lui fit signe de s'approcher et d'un ton grave lui dit :


_"Surveille ces crétins, et si il y en a un qui se réveille, fais-toi plaisir."

L'imposante créature hocha de sa tête poilue et écouta de sa fine oreille, la discussion avec Carter.
Une seconde plus tard, la louve entendit un futur castré crier, elle aimait bien la façon qu'avait Macha de ne pas se laisser faire par les hommes et d'être une femme forte. Les deux jeunes femmes allaient probablement bien s'entendre.


-Je t'avais dit de pas faire le malin. Ma foi, quand on est borné, on est borné .

-Pétasse ! Je vais te faire la peau...

Quand soudain, Lensherr arriva au bout de la pièce, il avait couru aussi rapidement qu'à son habitude si ce n'est plus, mais n'arrivait pas à cacher la fureur qui explosa lorsqu'il arriva devant Carter. D'après son sixième sens de louve-garou, le super-rapide avait de forts sentiments pour la brune.


_"Laisse moi faire. Il a besoin qu’un mec le remette en place cet idiot." , hurla-t-il. Et avant que la félin puisse faire quoi que ce soit, Lensherr frappa le mur ( d'après le bruit de briques brisées ) et reprit :

_"Maintenant fini de jouer !Tu nous dis où et le pognon illico sinon je fouille moi-même cette merde qui te serre d’appart en un coup de vent ! Tu nous as déjà assez fait perdre de temps comme ça. Ce pognon tu nous le dois, alors assume des conneries sinon j’appelle des renforts et ce ne sera plus une visite de courtoisie, tu comprends ? A toi de voir. Tu nous file le blé et on se casse c'est ça le deal."

La seule chose que pouvait faire Carter, c'était accepter, s'il ne voulait pas finir en pâté pour Vif-Argent ou pour Sœur Louve . Ainsi après un silence gêné la chose fut réglée, Célia décida donc de reprendre sa forme normale. L'énorme louve rapetissant, ses poils disparaissant laissant place à des vêtements (la partie un peu magique de son pouvoir lui permettait de ne jamais se retrouver « à poil » ), les griffes se transformant en ongles et les yeux dorés de louve reprirent leur noisette habituel. Si toutes les missions de la Confrérie était comme ça, Sœur Louve allait avoir du boulot est Célia allait être fatiguée mais d'abord elle allait devoir attendre de savoir si elle était acceptée ou non.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: En terrain miné [PV Célia + Vif]   

Revenir en haut Aller en bas
 
En terrain miné [PV Célia + Vif]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» terrain de cross saint hippolyte du fort
» terrain de foot
» Terrain Mat
» Caisse de terrain?
» terrain de hand

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-Men :: En ville (New York) :: Les rues-
Sauter vers: