X-Men

Jeu de Rôle sur X-Men, l'academie des mutants
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 La fille du MI6

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Isobel Walker

avatar

Nombre de messages : 139
Age : 25
Pouvoirs : Géomorphe capable de contrôler les phénomènes sismiques afin de créer des tremblements de terre localisés, de mouvoir la roche selon sa volonté et de la restructurer, pouvant ainsi la transformer en diamant.
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: La fille du MI6   Lun 5 Nov - 15:11

Vacances, voilà le mot d'ordre des jours à venir pour celle qui était la plus studieuse des élèves du manoir. Isobel avait décidé de faire un break avec l'institut et ses habitants de quelques jours afin de se ressourcer pleinement auprès des siens.

La jeune femme avait décidé de retourner dans la ville de son enfance, avant qu'elle ne rejoigne l'école du professeur Xavier, Londres. La ville ne semblait pas du tout avoir changé, comme si elle s'était figée dans le temps, même la pluie qu'elle avait autrefois connue tombait encore sur le même rythme et pourtant tout était bien plus vivant que dans ses souvenirs, la ville grouillait de monde comme une fourmilière.


Les gens allaient et venaient, bureaux, boutiques, écoles, sans prendre attention à leur environnement, comme s'il n'y avait que leur petite personne qui comptait et rien de plus. Londres reflet d'une société citadine où l'individualisme prime avant toutes autres choses. Isobel quant à elle, prenait son temps pour une fois, c'était assez bizarre, mais vraiment facile à faire, elle allait d'une boutique à l'autre, s'arrêtant de temps à autre quand elle avait envie d'acheter un petit quelques choses pour ses parents et son frère ou tout simplement manger un morceau avant de rentrer au cocon familial.

La journée avançait lentement mais sûrement, les rues étaient devenues plus calme, la population londonienne rentrant chez elle. La géokinésiste fit d'ailleurs de même et se rendit à la station de métro la plus proche, afin de rejoindre sa famille. Personne n'était au courant de la venu d'Isobel à Londres, en effet la jeune femme voulait faire la surprise à toute sa famille en assistant à l'anniversaire de son frère prévu pour le lendemain.


London Underground aux heures de pointe, une vraie galère. Bruits infernaux, cris, broua ambiant, mauvaises odeurs et en prime des centaines de personnes vous bousculant, vous marchant sur les pieds dans la plus totale des indifférences. C'est donc ballottée de part et d'autres qu'Isobel réussit enfin à prendre une rame, une rame bien évidemment bondée où la jeune demoiselle se retrouva littéralement écrasée.

Une demi-heure plus tard notre blondinette pu enfin retrouver la lumière du jour et prendre un bon bol d'air frais. Il lui restait encore un bon quart d'heure de marche avant d'atteindre son quartier natal, le quartier Chelsea.


La nuit commençait à tomber sur la Tamise quand elle arriva enfin à bon port. Afin que la surprise soit totale pour chacun des membres de la famille, Isobel décida de contourner la maison et de passer par le jardin en escaladant la palissade délimitant la propriété. Un sentiment de nostalgie gagna la jeune femme, se remémorant les plus beaux moments qu'elle avait passé ici durant son enfance. Mais cette dernière fut très vitre tirée de ses pensées quand un bruit sourd se fit entendre, un bruit ressemblant à un coup de feu, un bruit provenant de la maison, de sa maison.

Ni une ni deux et n'écoutant que son coeur, Isobel se précipita vers les siens. Une scène de terreur se dressa alors sous ses yeux, son père blessé était trainer de force dans l'entrée de la maison tandis que sa mère et son jeune frère étaient retenus en otage et mis en joue par quatre hommes armés jusqu'aux dents. Isobel ne pu alors se retenir de manifester sa présence.


- "PAPA !!!" Hurla-t-elle de toutes ses forces avec une voix emplit d'émotion et de peur.

Forcément cette réaction n'était pas l'idée du siècle et les tirs de ripostes ne se firent pas attendre.

- "Isobel sauve toi !" Lança la mère de la jeune femme dans l'anarchie qui régnait en ces lieux.

Les balles continuaient à fuser en sa direction tandis que sa famille était emmenée de force vers une camionnette noire venant tout juste d'arriver en trombe.

- "Arrêter de tirer, c'est elle qu'il nous faut ! Attraper la ! Il nous la faut vivante !"

À ces mots tout s'enchaîna encore plus vite, elle n'eut pas le temps de réaliser ce que venait de dire l'un de ses assaillants, probablement la tête pensante du groupe, qu'aussitôt l'un de ses sbires se jeta sur elle et la plaque au sol en lui assignant une bonne droite.

Isobel, mutante entraîner au combat au corps à corps par Scott et Logan ne tarda pas à s'extirper des prises de son agresseur en répliquant avant un bon crochet du gauche et un coup de pied retourné. Certes la jeune femme ne pesait pas lourd mais comme le dit le dicton il ne faut jamais se fier à l'eau qui dort !

Un à terre que deux autres l'empoignèrent sèchement avant de la jeter sur la table en verre de la cuisine, se brisant sous la violence du choc. Une méchante entaille au niveau de l'abdomen et la jeune femme fut contrainte de rester clouée au sol malgré ses tentatives pour se relever restant veines. Si elle était dans l'incapacité de se battre il lui restait un atout dans son sac, sa maitrise de la terre. Et c'est ainsi que la jeune femme s'appuya sur une chaise pour se relever et commencer à faire trembler la demeure familiale.


- "C'est moi que vous voulez ? Alors venez me chercher ! Vous voulez jouer, on va jouer !"

La terre trembla de plus en plus et sous la puissance de l'attaque sismique d'Isobel les vitres de la maison explosèrent une à une, les meubles se mirent à bouger, les lustres à tomber, un vrai chaos venait de commencer.

- "Mais qu'est-ce que c'est ! Qu'est-ce qu'elle fait !"

- "C'est une mutante !"

- "Laissez tomber ! On a plus le temps ! On se casse ! On l'aura la prochaine fois !"


Tous pris de panique embarquèrent dans la camionnette au pas de course embarquant avec eux la famille de la jeune femme. Avant de partir celui était apparemment le chef de l'organisation s'adressa à la mutante.

- "Ce n'est que parti remise, la prochaine fois, tu auras beaucoup moins de chance ma jolie !"

En une dizaine de minutes Isobel avait tout perdu. Qui était ces hommes ? Pourquoi avaient-ils enlevé toute sa famille ? Et pourquoi était-elle leur principale cible ?

Tant de questions qui restaient pour l'instant sans réponse. Blessée, la jeune étudiante ne savait que faire face à cette situation. Ses parents étaient des espions mais pas elle, elle n'avait donc aucun contact pour retrouver leur trace, ni même pour demander de l'aide. Isobel aurait pu faire appel à ses professeurs mais par peur de les mettre en danger elle ne le fit pas.

Soudain un nom lui revint en tête, Katharina ! Katharina était une espionne ayant travaillé avec sa mère et si Isobel devait raconter son histoire à quelqu'un avec confiance c'était bien elle. Prenant son courage à deux mains, elle contacta l'agent Schweiter. Elle espérait de tout coeur que le numéro qu'elle avait en sa possession était le bon, le téléphone sonnait, sans fin. Quand tout d'un coup à l'autre bout du fil, un « allo » se fit entendre.


- "Katharina ? C'est bien toi ? C'est Isobel, j'ai besoin de ton aide, ils les ont tous enlevés et ils ont dit que j'étais la prochaine sur la liste !"

Quelques mots échangés avec Shock pour lui expliquer la situation et cette dernière accepta immédiatement de rejoindre Isobel à Londres. Les deux mutantes c'étaient donné rendez-vous dans un bar de la ville le surlendemain.

Le jour J arriva, Isobel déterminé se rendit au point de rendez-vous qui avait été fixé. C'est en boitillant suite à sa blessure que la jeune femme s'installa à une table attendant avec impatience Katharina.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shock
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1121
Age : 31
Localisation : Dans un bar tranquille a boire une bière
Pouvoirs : Absorbe l’énergie électrique ambiante de l’atmosphère et de sources électriques, la stocke et la renvoit par de petites charges ou des rafales électriques, provoque des pannes d’appareils électriques et peu former un bouclier protecteur.
Date d'inscription : 05/06/2009

MessageSujet: Re: La fille du MI6   Mar 6 Nov - 18:10

Les activités de la Confrérie étaient calmes en ce moment. Shock était en train de jouer au billard avec Macha et Pietro. Les filles menaient la partie mais Pietro les suivaient de très prêt. Cependant, cela ne l’empêchait pas de ne pas respecter pas les règles et de tricher en utilisant son pouvoir. C’était sympa de jouer en oubliant les petits tracas de la vie quotidienne. Néanmoins, ce répit fut de court instant lorsque le téléphone portable de Shock se mit à sonner. Elle regarda immédiatement qui l’appelait mais c’était un numéro masqué, ca l’intriguait quand même alors elle se mit l‘écart et décrocha.


- "Katharina ? C'est bien toi ? C'est Isobel, j'ai besoin de ton aide, ils les ont tous enlevés et ils ont dit que j'étais la prochaine sur la liste !"



Une voix affolée qu’elle ne reconnaissait pas lui demandait de l’aide. Un nom, Isobel. Elle ne connaissait qu’une seule Isobel. La fille de Marc et Marie Walker. Kath connaissait bien la famille ayant travaillé avec sa mère lorsqu’elle-même était encore un agent. Kath avait mit désormais un visage sur une voix. Exerçant tous les deux des métiers à risque, étant tous deux respectivement agent et espion, quelqu’un les avaient en ligne de mire. Elle la pria de se calmer et de lui expliquer sommairement la situation. Une fois les principaux éléments en mains Shock raccrocha et prétexta une affaire familiale urgente afin d’expliquer son départ précipité aux autres. Elle prit le premier vol pour Londres afin de rejoindre au plus vite Isobel.

Pendant le trajet en avion, Shock se demandait quelle était la dernière fois qu’elle avait vu Isobel. Cela faisait quelques années déjà. Maintenant, ce n’était plus une adolescente mais une jeune femme. La reconnaîtrait-elle facilement ? Qu’était devenue la jeune fille aujourd’hui, surement une étudiante modèle dans une prestigieuse école pensait elle.

Une fois arrivée à Londres, Shock alla pressement au point de rendez vous donné par Isobel. Elle poussa la porte du bar et chercha du regard la jeune femme. Quand soudain, elle remarqua une jolie frimousse, elle sut de suite que c’était elle malgré les années passés sans la voire. Elle ne pouvait se tromper car elle avait les mêmes traits de visage que sa mère. Elle alla directement la voir et s’assit. Elle aurait voulu lui témoigné plus d’intérêt en la serrant dans ses bras, cependant, elle ne voulait pas attirer les regards et rester discrète. Peu être était elle pisté à cet instant même. Shock posa sa main sur la sienne pour la rassurer et lui témoigner sa présence et lui dit :


_"Ca va aller…Tu n’es plus seule maintenant…Je suis là et je vais te sortir de là. Dis moi, tu as bien suivis mes conseils, tu as fais attention, personne ne t’as suivis ?"

Puis elle ausculta du regard Isobel et ajouta :

_"Tu n'es pas blessé ?"

_"As-tu une idée de qui pourrait faire ca ? Tes parents travaillaient ils ensemble sur une affaire ?"


Shock avait tant de questions à poser à Isobel. Elle était persuadé que leur métier était lié dans cette histoire.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isobel Walker

avatar

Nombre de messages : 139
Age : 25
Pouvoirs : Géomorphe capable de contrôler les phénomènes sismiques afin de créer des tremblements de terre localisés, de mouvoir la roche selon sa volonté et de la restructurer, pouvant ainsi la transformer en diamant.
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: La fille du MI6   Sam 10 Nov - 15:58

Les minutes défilaient et paraissaient désespérément longues pour la jeune femme. Sa plaie la faisait de plus en plus souffrir malgré les premiers soins assez sommaire qu'elle s'était prodigué et l'impatience de retrouver Katharina n'arrangeait rien.

Isobel n'était vraiment pas à son aise, elle se sentait épié de part et d'autre au cœur du petit bar londonien, la névrose s'installant petit à petit. Elle avait suivit les conseils de Shock et avait vérifier que personne ne l'avait suivit jusqu'ici mais malgré ça, la géomorphe n'était vraiment pas rassurée.

Afin de se fondre dans la masse, Isobel commanda un gin tonic, une boisson assez forte pour faire passer la douleur. Elle ne cessait de repenser à l'enlèvement de sa famille, une scène effroyable où elle était resté impuissante. Isobel se demandait bien pourquoi on les avaient enlevés et pourquoi l'un des ravisseurs en avait après elle plus particulièrement. Peut-être avait-ce un quelconque lien avec ses parents et leurs affaires en cours.

La clochette de la porte d'entrée du bar retentit, laissant apparaître une jolie brune aux yeux verts. Isobel l'a reconnue de suite, c'était l'amie de sa mère, Katharina. Malgré les années qui avaient pu passer, elle était rester la même, comme si le temps ne l'avait pas affecté. Elle se dirigea vers elle et s'installa à la table discrètement. Elle rassura de suite l'étudiante en posant sa main sur la sienne et lui posa plusieurs questions tout en prenant soin de ne pas la brusquée. Isobel reconnue bien là la gentillesse de Shock,lui esquissant un léger sourire et lui répondit.


- "Tu peux pas savoir à quel point je suis contente que tu sois là... J'ai fais attention j'ai suivi tes conseils et aussi ceux des parents, tu les connais, ils m'ont appris les ficelles du métier... ah ! "

Isobel fit une petite pause, sa blessure la lançait et cela se voyait de plus en plus.

- "J'ai une méchante entaille au niveau de l'abdomen mais rien de grave, j'ai enlevé les bouts de verre et j'ai désinfecté avec ce que j'avais sous la main, et comme je suis allergique aux antalgique... je sers les dents. "

La jeune femme regarda autour d'elle puis se pencha tant bien que mal pour atteindre son sac pour en sortir son ordinateur et une clé USB, puis donna le tout à Shock.

- "Je n'ai aucune idée de qui pourrait faire ça ! Je fais mes études à New-York et je n'avais pas revu mes parents depuis plusieurs mois, je suis revenu pour les 18 ans de Grey. Après leur enlèvement j'ai récupéré cette clé USB qui était caché dans l'aquarium... Quand maman est sur une mission difficile, elle cache ses dossiers dessus. Je n'ai pas regardé, je t'attendais pour découvrir ce que cache cette clé, il y aura peut être des noms ou des informations que tu connais. "

Elle attendait avec impatience que Katharina découvre le contenu de la clé, elle avait confiance en elle et savait que s'il y avait bien une personne qui pouvait la sortir de cette impasse c'était bien elle !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shock
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1121
Age : 31
Localisation : Dans un bar tranquille a boire une bière
Pouvoirs : Absorbe l’énergie électrique ambiante de l’atmosphère et de sources électriques, la stocke et la renvoit par de petites charges ou des rafales électriques, provoque des pannes d’appareils électriques et peu former un bouclier protecteur.
Date d'inscription : 05/06/2009

MessageSujet: Re: La fille du MI6   Mer 14 Nov - 20:37

Cela pouvait se lire sur son visage. Isobel était soulagé d’avoir l’amie de sa mère à présent à ses côtés. Elle n’était plus seule. Elle rassura Shock en lui affirmant qu’elle fit attention de ne pas être suivit comme elle le lui avait préconisé. Mais, elle était la fille de deux agents et ses parents l’avaient bien enseigné sur ce point. La jeune mutante souffrait d’une méchante blessure causé par un de ses agresseurs. Shock, aurait voulu jeter un coup d’œil immédiatement sur sa blessure mais il y avait trop de monde, alors elle lui dit :


_"Dès que l’on sortira d’ici, je te soignerais correctement et te ferais quelques points de sutures s’il le faut. T’inquiète pas, je suis douce." Lui dit elle en lui faisant un clin d’œil pour la rassurer.


La serveuse arriva pour prendre sa commande et Shock commanda une bière. La femme provocatrice et froide de d’habitue s’était transformée en une femme bienveillante et réconfortante. Elle avait un profond respect pour ses parents et plus précisément sa mère avec qui elle avait travaillé. C’était quelqu’un de profondément bon et compréhensif malgré qu’elle soit humaine. En Isobel, elle voyait sa mère. Elle ferait tout pour l’aider à la protéger et à retrouver sa famille. La tâche ne serait pas facile mais elle ferait tout ce qui est en son pouvoir et ne l’abandonnerait pas. La serveuse apporta la boisson de Kath et Isobel sortait son pc portable et une clé USB. Kath écoutait Isobel en même temps qu’elle mit en route l’ordinateur. Elle y inséra la clef et toutes deux se rapprochèrent de l’écran pour voir ce qui s’y trouvait. Des données, des numéros de comptes bancaires, des adresses, des identités secrètes multiples, des renseignements top secrets…Il y avait là une vraie mine d’or sur divers personnes influentes du monde entier. Shock parcourait les fichiers à la recherche d’un potentiel indice sur l’enlèvement de sa famille. Il y avait un dossier non classé, un dossier en cours, elle se pencha dessus et senti qu’elle se rapprochait du but.

_"Ho non…" Marmonna Shock.
L’électrokinésiste était absorbé par ce qu’elle lisait et faisait abstraction de ce qui se passait autour d’elle, ne répondant pas aux questions d’Isobel. Elle avait trouvé. Elle souffla et prit quelques secondes pour expliquer la situation à Isobel. Elle se rapprocha de la blondinette et lui dit à voix basse.

_"Les gens qui sont venus chez toi, ce sont des hommes de mains d’une organisation sur laquelle nous avons enquêté avec ta mère il y a quelques années. Ils bossaient sur le gène X. Ils avaient des laboratoires et des grands entrepôts je me rappelle. C’est pour raison que tu les intéresse aussi. Ta mère retravaillait dessus et apparemment ils veulent éliminer tous ceux qui se sont mis en travers de leur route. Ta mère l’à découvert mais trop tard."


Shock repartit fouiller dans le pc à la recherche d’une quelquonque adresse et elle trouva l’adresse du domicile de celui qui tient la tête de cette organisation.

_"On va le prendre en filature et il nous mènera à son repère. C’est quelqu’un de très instable, il peut les faire changer de place à tout moment."

_"On va te soigner et après je me charge de mettre en place les opérations."

Shock, savait bien qu’Isobel n’allait pas apprécier cette décision mais elle n’avait pas l’expérience du terrain et s’en serait voulu s’il lui arriverait quelque chose.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isobel Walker

avatar

Nombre de messages : 139
Age : 25
Pouvoirs : Géomorphe capable de contrôler les phénomènes sismiques afin de créer des tremblements de terre localisés, de mouvoir la roche selon sa volonté et de la restructurer, pouvant ainsi la transformer en diamant.
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: La fille du MI6   Mer 26 Mar - 16:50

Malgré la présence rassurante de Kath, Isobel était encore dans la tourmente, comme aspiré dans une spirale infernale dont elle ne ressortirait jamais. Des tas de questions fusaient dans sa tête. Qui ? Pourquoi ? Comment ?

Qui ? Cétait bien la question, la jeune femme savait qu’en tant qu’agent secret du gouvernement britannique, ses parents avaient des dizaines d’ennemis, mais lequel d’entre tous pouvait se cacher derrière cette sale affaire.
Pourquoi ? Oui pourquoi ? Quelles pouvaient bien être les motivations de cette organisation pour enlever une famille entière en pleine journée. Et pourquoi en avaient-ils tout particulièrement après elle. Cela avait-il un quelconque rapport avec le fait qu’elle soit porteuse de ce qu’elle appelait « une malédiction », autrement dit porteuse du gène X.
Comment ? Comment ses hommes connaissaient la résidence de sa famille, comment ses hommes avaient-fait pour obtenir tant d’informations sur elle. Comment ? Oui comment ?

Isobel fut ramenée dans le monde des vivants quand Shock lui annonça qu’elle lui prodiguerait les premiers soins pour sa blessure en sortant du bar. La jolie brune commanda une bière qu’une serveuse apporta quelques instants plus tard. C’est à ce moment que les deux mutantes se retrouvèrent derrière l’écran de la jeune étudiante.

Des dizaines de numéros, des adresses, des noms, des renseignements, tout un tas de données que sa mère avait collecté durant ses missions. Soudain le visage de Katharina se crispa, la jeune femme était figée sur sa chaise, comme aspiré par ce qu’elle découvrait. Elle laissa alors échapper un « Ho non… ».

Que venait de découvrir Kath ? Dans tous les cas, cette dernière avait vraiment l’air inquiète. Le cœur d’Isobel battait la chamade, des frissons parcouraient son corps blessé ce qui réveilla une douleur assez vive au niveau de sa plaie.


- "Aïïïee !!!" murmura-t-elle en s’appuyant sur la table.


La douleur était de plus en plus persistante, mais elle devait de se montrer forte devant Kath. Si elle montrait la moindre faiblesse, elle savait que l’amie de sa mère ne la laisserait pas l’accompagner.

Shock expliqua la situation à la géo kinésiste. Ses parents venaient d’être enlevés par une organisation sur laquelle elle  avait jadis enquêté en compagnie de mère. Une organisation qui travaillait sur le gène X, le gène mutant à l’origine de ses pouvoirs.
Tout devenait clair dans l’esprit de la jeune femme, elle était la cible de ces ravisseurs, et sa mère était un obstacle de taille dans la réussite de leur projet.

Kath avait également découvert l’adresse d’un entrepôt appartenant au chef de l’organisation, et décida de le prendre en filature. Elle allait se charger seule de cette opération après avoir soigné la jeune demoiselle. À ces mots, son sang ne fit qu’un tour, elle se devait de participer à l’opération, c’était sa famille, c’était à elle d’aider ses proches.

- "Je te remercie pour ce que tu fais, je sais que tu veux me protéger, mais il est hors de question que je te laisse y aller seule, il est hors de question que tu te jettes dans la gueule du loup en solitaire. C’est ma famille et c’est à moi de les aider ! Je sais ce que tu en penses mais c’est non négociable. De plus, je n’ai peut-être que 22 ans, et je n’ai pas ton expérience, mais ne me sous-estime pas…" Dit-elle d’un ton glacial et déterminé.

Isobel rangea son ordinateur, et se leva pour quitter la table et s’adressa à Kath.

- "Tu viens ? Il ne faut pas perdre une minute. Tu m’as dit que tu pouvais me soigner… Tu connais un endroit discret pour monter l’organisation ?"

Elle marqua une pause, puis posa sa main sur l’épaule de Katharina.

- "Merci ! Merci pour tout ce que tu fais pour moi, tu es vraiment une personne formidable. Je ne sais pas que j’aurais fait sans toi… "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La fille du MI6   

Revenir en haut Aller en bas
 
La fille du MI6
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Link version fille
» [Musso, Guillaume] La Fille de Papier
» Une fille pour deux mecs...
» Jeune fille cheveux bleus
» La jeune fille et ses colombes (texte de Masirène, toile de Shérazade)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-Men :: Le reste du Monde :: Reste du monde :: Europe-
Sauter vers: