X-Men

Jeu de Rôle sur X-Men, l'academie des mutants
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Retrouvailles fraternelles [PV Eamonn]

Aller en bas 
AuteurMessage
Macha O'Toole
Modo
Modo
avatar

Nombre de messages : 1067
Age : 27
Localisation : Un peu partout, histoire de planter les germes du Mal.
Pouvoirs : Géokinésie : elle peut contrôler et modeler la terre comme elle le souhaite. Créer des tremblements de terre ne lui pose aucun problème mais son pouvoir n'agit pas sur le principe de vie. C'est-à-dire qu'elle ne peut agir sur un arbre ou une plante quelconque tant qu'il n'est pas mort. Ressent les moindres mouvements et secousses telluriques, ce qui lui permet de localiser choses et personnes sans se servir de ses yeux.
Date d'inscription : 23/08/2009

MessageSujet: Retrouvailles fraternelles [PV Eamonn]   Ven 24 Aoû - 15:34

Macha O'Toole était Confrériste à part entière depuis peu, et de ce fait, elle emménageait définitivement dans les locaux de la Confrérie, ayant droit à sa propre chambre là-bas. Elle était ravie de cela, c'était un grand tournant dans sa vie de mutante. Elle prenait part aux combats, elle s'investissait entièrement dans la cause mutante contre ces humains qui les réprimaient, où que ce soit sur cette foutue planète. Du coup, elle dut se rendre en ville pour aller récupérer des affaires qu'elles avait laissée dans un minuscule studio juste à côté d'un petit hôtel en plein Harlem. Elle y avait vécu quelques semaines, pendant sa transition entre l'Institut Xavier qu'elle venait tout juste de quitter, et la Confrérie, qu'elle n'avait pas encore intégrée. Le propriétaire de l'hôtel, Travis, un rasta qui aurait pu se réclamer sosie de Bob Marley, avait fini par devenir un pote et lui avait proposé de s'installer gratos dans un tout petit deux pièces juste au-dessus de l'hôtel, sous les combles. C'aurait été trop bête de dépenser le peu de pognon que tu as dans une chambre d'hôtel, lui avait dit Travis, achevant ainsi de la convaincre. Elle avait donc déménagé toutes ses affaires là-haut, et quand elle avait été acceptée comme Confrériste, elle avait dit à Travis qu'elle allait s'en aller et qu'elle reviendrait prendre ses dernières affaires, les plus encombrantes, quand elle le pourrait.

Ayant eu quelques semaines bien chargées, Macha n'avait eu le temps de revenir à Harlem pour venir récupérer ses derniers bien. Ce fut par une belle journée qu'elle put prendre quelques heures et rejoindre ainsi la 135ème avenue, où se trouvait ledit hôtel. Macha avait adoré ce quartier, au nord de Manhattan, qu'on appelait "ghetto" en raison de la forte criminalité qui y régnait quelques années plus tôt encore, et là où vivaient bon nombre d'Afro-Américains. Il y avait une telle vie, une telle ambiance ! Un quartier bien plus vivant que celui où se trouvait le Quartier Général des Confréristes. Elle profita de ses quelques heures de libre pour boire tranquillement un café dans une petite échoppe, avant de reprendre son chemin en direction de l'hôtel. Là-bas, la jeune femme retrouva Travis, qui pianotait sur son ordinateur au bureau de l'accueil, cigarette au bec et "Jamming" de Bob Marley, qui résonnait dans toute la pièce. Elle s'approcha du comptoir, un sourire aux lèvres, sans que le rasta ne la remarque, totalement absorbé par la musique.


- Salut, vieux. Ca va comme tu veux ? finit-elle par lancer.

Travis sursauta légèrement, avant de bondir sur ses pieds avec un grand éclat de rire éraillé en la voyant.


- Tiens, ma petite Irlandaise préférée ! T'as décidé de revenir, on dirait.

- J'ai eu à faire, j'aurais aimé pouvoir revenir plus tôt.

- No problem, tes affaires n'ont pas bougé.


Travis lui tendit une cannette de bière alors qu'il en terminait une lui-même. Ce n'était pas la meilleure bière qu'il soit, mais elle était fraiche et était la bienvenue par cette chaleur.

- T'as l'air en forme. Plus que lorsque tu créchais là, t'avais l'air un peu paumée.

- J'ai trouvé du taff, ça explique beaucoup,
répondit la jeune femme. Et j'aurais été véritablement paumée si tu ne m'avais pas logée ici. Je te revaudrai ça. Je peux monter ?

- Ce n'était pas grand chose, mais je m'en souviendrai. Vas-y seulement.


La jeune femme haussa légèrement les sourcils, se demandant pourquoi il ne lui donnait pas la clé, mais Travis eut un petit signe de tête en direction de l'escalier biscornu qui menait aux étages supérieurs. Intriguée, mais sans poser de question, la jeune femme monta les quatre étages à pieds, trouvant que c'était un peu bizarre que Travis laisse la porte du petit studio ouverte. Mais très vite, elle comprit pourquoi. Quelqu'un était déjà là, et Macha sut en une demi seconde qui était son visiteur. Elle ouvrit la porte et aperçut un corbeau noir perché sur le minuscule porte-manteau de l'entrée. L'animal ne pouvait appartenir qu'à une seule personne. Une personne qui avait réussi à en apprivoiser un à l'âge de six ans, et qui était manifestement parvenu à en dresser un autre. Et elle ne s'était pas trompée. Son frère jumeau, Eamonn, était bien là, nonchalamment assis sur le lit, son demi-sourire énigmatique si familier sur les lèvres.
Durant un instant, Macha ne réagit pas, restant plantée debout devant lui. Tous ses souvenirs d'enfance jaillissaient de sa mémoire, avant la jalousie qu'il lui avait manifestée après la découverte de son pouvoir de géokinésie. Il lui avait manifesté aucun soutien face à leurs parents qui la traitaient comme une pestiférée alors qu'elle avait pensé qu'ils seraient les dernières personnes au monde à le faire. La jeune Irlandaise ne sut pas trop si elle devait ou non se mettre en colère, après tout ça aurait été une réaction totalement légitime.


- Tiens, Eamonn. Comment tu vas ? Cad é atá tú anseo ?*

Les vieilles habitudes, les jumeaux avaient souvent l'habitude de parler gaélique entre eux. Macha avait toujours refusé qu'ils perdent cette langue, héritage de leurs origines, de leurs ancêtres. Elle avait parlé calmement, sans hausser le ton. De toute façon, Eamonn la connaissait tellement bien qu'il pouvait aisément deviner qu'elle lui en voulait.


[HJ : * "Que fais-tu là ?" Razz ]

_________________
~*Gaïa*~

Gach rud a thagann leis an té a fanann.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eamonn O'Toole

avatar

Nombre de messages : 66
Age : 26
Localisation : Perché dans les nuages...
Pouvoirs : Contrôle l'air
Date d'inscription : 20/08/2012

MessageSujet: Re: Retrouvailles fraternelles [PV Eamonn]   Ven 24 Aoû - 16:41

Macha resta quelques minutes plantée devant lui , ses pensées se bousculant dans sa tête . Eamonn devinait aisément ce qui troublait sa sœur, il reconnait qu’il aurait du être plus solidaire avec elle mais la jalousie le dévorait de l’intérieur. Il lui laissa le soin de commencer le dialogue.

« Tiens, Eamonn. Comment tu vas ? Cad é atá tú anseo ?(Que fais-tu là ?) »


Macha posa ses questions d’un ton neutre, s'éfforçant de garder son calme qu’elle perdait si facilement autrefois . Elle avait changé , elle semblait sur d’elle et heureuse. Mais son cœur possédait toutefois une ombre noire qu’il avait provoqué avec sa jalousie.
Sans quitter son sourire en coin qu’il gardait en toute circonstance, il répondit à sa jumelle :

« Coucou sœurette .Thiocfaidh mé chun cuairt a thabhairt(Je viens de rendre visite). Tu n’es pas contente de revoir ton frère? »

Le corbeau encore perché sur le porte-manteau poussa un croassement assez lugubre et vient se poser sur l’épaule d’Eamonn .

« Tu n’es pas facile à trouver , j’ai mis plus d’un an à trouver cette adresse et vu le nombre de carton , tu ne compte pas rester ici. »

Il se leva et s’approcha de sa sœur qui n’avait toujours pas bougé. , dérangeant par son mouvement le volatile sur son épaule.


« Ca faisait longtemps sœurette. »


Son visage devint sérieux , il savait que Macha comprendrait qu’il était sérieux et qu’il allait aborder un sujet difficile. C’était dur pour le fier irlandais de s’excuser auprès de sa sœur mais il devait le faire sinon ce poids lui resterait toute sa vie.

« Je suis ... désolé de t’avoir laissé seule face aux parents . Au lieu de te soutenir , je t’ai jalousé. J’ai jalousé ton pouvoir et aussi un peu le fait que c’est toi qui a eu le privilège de tuer tseanbhean(la vieille).»

Son sourire s’épanouit à cette dernière phrase , et il fit un clin d’œil à sa sœur. Il laissa un silence pour guetter la réaction de Macha : l’explosion ou le calme , il ne savait lequel il redoutait le plus . Il espérait seulement que sa sœur le pardonnerait.


{Hrp : j'espère ne pas faire de faute en gaélique}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Macha O'Toole
Modo
Modo
avatar

Nombre de messages : 1067
Age : 27
Localisation : Un peu partout, histoire de planter les germes du Mal.
Pouvoirs : Géokinésie : elle peut contrôler et modeler la terre comme elle le souhaite. Créer des tremblements de terre ne lui pose aucun problème mais son pouvoir n'agit pas sur le principe de vie. C'est-à-dire qu'elle ne peut agir sur un arbre ou une plante quelconque tant qu'il n'est pas mort. Ressent les moindres mouvements et secousses telluriques, ce qui lui permet de localiser choses et personnes sans se servir de ses yeux.
Date d'inscription : 23/08/2009

MessageSujet: Re: Retrouvailles fraternelles [PV Eamonn]   Ven 24 Aoû - 19:06

Macha n'était pas franchement certaine de la réaction à avoir face à son jumeau. Certes, elle était fâchée contre lui, mais depuis leur plus tendre enfance, elle n'avait jamais vraiment réussi à rester énervée très longtemps contre lui, et pourtant, tous ceux qui la connaissaient savaient à quel point elle était capable de se mettre en rogne, et à quel point sa rancune pouvait être tenace, même des années plus tard. Pourtant, Eamonn était le seul à faire exception, la fameuse exception qui confirmait la règle. Il était sans doute le seul à être capable de lui faire entendre raison, alors que la tête de mule qu'elle était aurait fait la sourde oreille et aurait envoyé se faire voir quiconque d'autre aurait essayé de lui parler. Oui, elle était encore fâchée contre lui, mais en le voyant devant lui, avec ses yeux aussi clairs que les siens, ces yeux qui l'avaient mieux compris que quiconque sur cette Terre, elle sentait sa rancune fondre aussi facilement que neige au soleil. Et comme elle s'y attendait, Eamonn lui répondit en gaélique. Il venait lui rendre visite et demanda si elle n'était pas contente de revoir son frère.

Évidemment, qu'elle était contente de le revoir. Mais un reste de fierté bloqua les mots dans sa gorge, lui donnant ainsi l'air de ne plus savoir comment on s'y prenait pour articuler des mots. Alors, qu'elle desserrait enfin les lèvres, le corbeau croassa et vint se poser sur l'épaule de son maître. Ce dernier se leva et reprit la parole pour lui avouer qu'elle n'avait pas été facile à trouver, qu'il avait mis plus d'un an à la retrouver. Et il avait bien vu, elle n'avait nullement l'intention de rester. Macha n'était en rien étonnée, elle était partie sans laisser aucun indice et l'Institut avait une excellente couverture. Et la Confrérie n'avait pas pour habitude de laisser traîner son adresse n'importe où, pour que n'importe qui les retrouve.


- Cette piaule était une adresse temporaire, le temps que je trouve autre chose. J'étais justement venue pour récupérer mes cartons, expliqua-t-elle enfin, retrouvant l'usage de la parole. Et je suis impressionnée que tu m'aies retrouvée, mon ancienne adresse et celle que j'ai actuellement sont plutôt difficiles à trouver, à moins qu'on les connaisse au préalables. Comment est-ce que tu as fait ?

Alors, le visage d'Eamonn redevint grave, sérieux. Il lui avoua qu'il était désolé de l'avoir enviée, de ne pas l'avoir soutenue face à leurs parents. Et il l'avait même jalousée d'avoir eu le privilège d'avoir tué leur grand-mère, un grand sourire illuminant alors son visage à ces dires. La colère de Macha s'envola brusquement, comme si elle n'avait jamais existé. Elle lui avait instantanément pardonné, comme à chaque fois qu'ils se chamaillaient. Il était son jumeau, et ils avaient un lien bien plus fort qu'ils ne pourraient tisser avec quiconque d'autre. Macha sourit également, tellement heureuse de retrouver son jumeau.

- C'est évident, que je suis heureuse de te revoir, répondit-elle d'un ton joyeux. Cela faisait un moment que je voulais revenir te voir, mais je n'en ai jamais eu le courage... Pas après être partie comme je l'ai fait. J'ai trouvé un endroit où l'on m'a aidée à comprendre et contrôler mon pouvoir, une espèce d'école pour mutants. Ensuite, j'ai rencontré une fille qui fait partie d'un autre groupe de mutants, qui se battent pour la cause des mutants. Sans doute avec un peu moins de tact que les dirigeants de cette école, les X-Men. Elle m'a fait comprendre où était vraiment ma place, et je l'ai suivie. J'avais pris cette chambre en attendant de pour m'installer dans son QG.

Elle avait tellement de choses à raconter, tellement de choses à lui demander... Et soudain, elle eut comme un doute. Macha sentit qu'il y avait sans doute une raison autre que l'envie de la revoir qui l'avait poussé à la retrouver. Un nouveau sourire vint étirer ses lèvres, les yeux pétillants.

- Dis-moi... Pourquoi t'es-tu autant donné de mal pour me retrouver ?

_________________
~*Gaïa*~

Gach rud a thagann leis an té a fanann.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eamonn O'Toole

avatar

Nombre de messages : 66
Age : 26
Localisation : Perché dans les nuages...
Pouvoirs : Contrôle l'air
Date d'inscription : 20/08/2012

MessageSujet: Re: Retrouvailles fraternelles [PV Eamonn]   Ven 24 Aoû - 20:56

Après être rester immobile quand elle est rentrée dans la pièce, Macha se mit à enchainer les phrases comme elle avait peur qu’il disparaisse d’un coup . Elle parla de mutants , d’une école , d’appartement et d’un QG.
L’irlandaise calma un peu le débit de ses paroles pour poser une question plus sérieuse même si sa sœur avait retrouvé le sourire . Un peu assommé par les paroles de sa sœur , il n’en a retenu qu’une chose importante , sa jumelle lui pardonnait et c’était tout ce qui comptait.


« Go réidh(Doucement), sœurette .J’ai pas tout suivi ce que tu as dis . Vu tout le temps qui s’est écouler depuis la dernière fois que l’on réellement parlé , on a énormément de choses à se dire . T’inquiète pas je ne vais pas m’envoler , ni partir sauf si tu ne veux pas que je reste. »

Il n’avait pu s’empêcher de faire cette réflexion sachant pertinemment que sa sœur ne le lâcherait pas tout de suite . Son sourire était plus prononcé que jamais , il avait enfin retrouvé sa sœur . Qu’est ce qu’elle lui avait manqué !


« Que dirais-tu d’aller discuter plus au calme . Tiens je t’invite à diner , sauf si tu as déjà mangé ? »


Eamonn lui offrit galamment son bras comme quand ils jouaient au prince et à la princesse en Irlande
.


{hrp: désolée c'est un peu court}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Macha O'Toole
Modo
Modo
avatar

Nombre de messages : 1067
Age : 27
Localisation : Un peu partout, histoire de planter les germes du Mal.
Pouvoirs : Géokinésie : elle peut contrôler et modeler la terre comme elle le souhaite. Créer des tremblements de terre ne lui pose aucun problème mais son pouvoir n'agit pas sur le principe de vie. C'est-à-dire qu'elle ne peut agir sur un arbre ou une plante quelconque tant qu'il n'est pas mort. Ressent les moindres mouvements et secousses telluriques, ce qui lui permet de localiser choses et personnes sans se servir de ses yeux.
Date d'inscription : 23/08/2009

MessageSujet: Re: Retrouvailles fraternelles [PV Eamonn]   Dim 26 Aoû - 15:23

La jeune femme ne s'était pas rendue compte qu'elle avait parlé aussi vite, oubliant même de reprendre son souffle. Elle avait son frère en face d'elle, qui avait réussi à retrouver sa trace afin de venir lui demander pardon. Et elle lui avait pardonné instantanément, sachant bien qu'elle n'était pas facile à vivre non plus. Et qui dit qu'elle n'aurait pas été envieuse si les rôles avaient été inversés ? Après tout, c'était naturel, ils avaient toujours tout partagé, et voilà que l'un d'eux se découvrait quelque chose que l'autre ne possédait pas. Pourtant, Macha n'avait jamais été du genre à se servir de son pouvoir à la moindre occasion, histoire d'enfoncer un peu plus le clou. Elle ne le maîtrisait pas du tout, à l'époque, elle avait bien fallu qu'elle sache exactement de quoi elle était capable, et même si elle s'isolait au fin fond du jardin pour ne pas qu'on la voie, il était arrivé qu'Eamonn la surprendre. Mais désormais, c'était du passé et la jeune femme refusait qu'ils se fâchent à nouveau. Elle ne le supporterait pas.

D'ailleurs, son frère lui fit remarqué qu'il n'avait strictement rien compris à son flot de paroles, ce qui la fit éclater de rire. Il avait juste, ils avaient tellement de choses à se raconter ! Elle se demandait ce qu'il faisait, à présent. Lorsqu'elle était partie, ils avaient tout juste terminé le lycée. Était-il à l'université, ou avait-il commencé un apprentissage ? Comment allait leur famille restée au pays, l'Irlandaise n'ayant jamais eu le courage de téléphoner à Oncle Eddie, de peur qu'il ne lui pose trop de questions et qu'il en vienne à tout raconter à son frère et à sa belle-sœur... Et pourtant, elle avait souvent été à deux doigts de l'appeler, lui, au moins, il aurait vraiment cherché à l'aider. Elle en était certaine. Si elle avait découvert son pouvoir en Irlande, elle était certaine que les choses auraient été différentes. Fichue grand-mère. Fichue Amérique. Ensuite, il lui proposa d'aller manger un morceau, pour qu'ils puissent discuter plus calmement. Sur ces mots, il lui tendit le bras et Macha eut un nouveau sourire. Elle se revoyait très bien, elle et son jumeau, devant le pub familial alors qu'ils devaient avoir sept ou huit ans, et qu'ils jouaient au prince et à la princesse. La jeune fille n'avait jamais été très robes, dentelles et rose bonbon, mais avec Eamonn, jouer à la princesse, ce n'était pas pareil.


- C'est d'accord, votre Altesse Royale, répliqua-t-elle. Je connais une petite échoppe sympa pas très loin, d'ailleurs je meurs de faim.

Tant pis pour les cartons, ça attendrait un peu. Les jumeaux redescendirent à la réception, où Travis passait du UB40 tandis qu'il rangeait quelques papiers. Il les salua et Macha l'avertit qu'elle reviendrait dans une heure ou deux pour les cartons. Dehors, elle conduisit Eamonn deux rues plus loin, l'amenant au "Rikki's Bar". Ils s'assirent à une table sur la terrasse, et Rikki s'empressa de leur apporter le menu. Rikki était originaire du Ghana et avait un accent à couper au couteau, cependant très chantant.


- C'est un quartier sympa, Harlem, finit par dire Macha, après que Rikki leur aie amené leurs bières. Ca me rappelle un peu l'ambiance qu'il y avait dans le nôtre, à Nenagh.

Elle avalait quelques gorgées, puis reprit :

- Alors ? Raconte-moi, qu'est ce que tu as fait, durant ces derniers mois ? je veux tout savoir.

Elle parlait gentiment, le ton malicieux, comme s'ils ne s'étaient jamais disputés.

_________________
~*Gaïa*~

Gach rud a thagann leis an té a fanann.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eamonn O'Toole

avatar

Nombre de messages : 66
Age : 26
Localisation : Perché dans les nuages...
Pouvoirs : Contrôle l'air
Date d'inscription : 20/08/2012

MessageSujet: Re: Retrouvailles fraternelles [PV Eamonn]   Dim 26 Aoû - 16:33

Macha souriait et cela suffisait à Eamonn . Il avait tellement de choses à lui dire maintenant qu’il l’avait retrouvée . Elle prit son bras et il se dirigèrent vers une adresse à Macha qui connaissait mieux le coin que lui. Ils prirent une table dans un bar pas très loin. Pendant que le serveur ghanéen prenait la commande dictée par sa sœur , il l’observait. En un an , elle avait pas mal changé mais tellement physiquement mais surtout mentalement . Ce n’était plus la petite-fille qui se faisait toujours reprendre par sa grand-mère exécrable . Elle semblait plus sur d’elle-même et pas du genre à se faire marcher sur les pieds . Elle ne s’était jamais vraiment laisser faire mais ce trait semblait encore plus prononcé maintenant . Les bières arrivèrent et elle lui demanda ce qu’il avait fait tout ce temps. Son ton était malicieux et Macha gardait le sourire comme s’il ne s’était rien passé.

« D’accord , je commence mais je veux le même récit de ton coté quand j’aurais fini.
Quand tu es partie , on venait de finir le lycée. J’ai eu mon diplôme avec mention et je suis entré à l’université de commerce. J’ai fini ma première année avec les félicitations de mes professeurs et j’ai entamé ma deuxième année par un stage en entreprise. Une grosse entreprise de Courtage me prit comme apprenti. J’ai adoré travailler là-bas et ça se voyait , j’ai du talent pour se métier c’est ce qu’ils ont dit. Et quand j’aurais fini mes études dans un an et demi , il m’offre un poste chez eux.

Tu vois j’ai pas chômer. Mais il me manquait quelque chose pour être vraiment content de moi : ton avis. Du coup j’ai commencé à te rechercher un mois seulement après ton départ. J’ai eu énormément de mal à te trouver. Tá tú i bhfolach go maith (Tu te cache bien.).

Je suis retourné trois fois en Irlande. »


Il guettait la réaction de Macha a cette phrase , il la savait très attaché à son pays natal et savait qu’elle n’y était pas retournée depuis son départ. Une intérogation se posa sur le visage de Macha et il sut ce qu’elle voulait savoir.

« Oncle Eddie et sa femme vont très bien , le pub est toujours dans la famille. Ils s’en occupe bien et leur bière est toujours un délice contrairement à ici si tu me passe l’expression . Mais soyons franc la bière irlandaise vaut toutes celles du monde. »

Il bu quelques gorgées de sa bière , une fausse grimace dégout sur le visage et reprit :


« Oh et maintenant tu n’es plus la seule mutante de la famille. Après t’avoir jalousé , je me suis moi aussi découvert un talent sur la nature... »

Il n’eut pas le temps de finir sa phrase que Macha le coupa...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Macha O'Toole
Modo
Modo
avatar

Nombre de messages : 1067
Age : 27
Localisation : Un peu partout, histoire de planter les germes du Mal.
Pouvoirs : Géokinésie : elle peut contrôler et modeler la terre comme elle le souhaite. Créer des tremblements de terre ne lui pose aucun problème mais son pouvoir n'agit pas sur le principe de vie. C'est-à-dire qu'elle ne peut agir sur un arbre ou une plante quelconque tant qu'il n'est pas mort. Ressent les moindres mouvements et secousses telluriques, ce qui lui permet de localiser choses et personnes sans se servir de ses yeux.
Date d'inscription : 23/08/2009

MessageSujet: Re: Retrouvailles fraternelles [PV Eamonn]   Mar 28 Aoû - 23:16

Macha pouvait désormais dire qu'elle était en paix, ce ne serait pas exagéré de le dire. Elle appréciait son pouvoir, ne se sentait plus réprimée à l'Institut et son frère était revenu de lui-même pour qu'ils fassent la paix. Que demander de plus ? Un an et demi s'était écoulé, tous deux avaient changé et ils pourraient reprendre les choses sur une meilleure base. Si Eamonn avait remarqué qu'elle était devenue plus sûre d'elle, elle pouvait en dire autant de lui. Il semblait avoir la tête bien sur les épaules, l'esprit acéré, réfléchi et le regard perçant, intelligent, celui qui ne loupe aucun détail. Et très vite, la jeune femme comprit ce qui avait forgé cette impression. Il lui expliqua alors qu'il était entré à l'Université après son départ, en économie, réussissant brillamment sa première année. Quand à la deuxième, pas encore terminée, il la passait en stage dans une grosse entreprise de courtage, milieu dans lequel il se montrait extrêmement doué, d'après les échos qu'on lui avait donnés, au point qu'on lui avait garanti un poste chez eux dès que ses études seraient terminées. Macha était sincèrement impressionnée, mais pas vraiment surprise. Elle connaissait son frère et savait qu'il avait les qualités et l'intelligence qu'il fallait pour ce genre de boulot, ce dont elle-même aurait été incapable. Il était suffisamment calculateur, posé et finaud pour jouer avec la Bourse, alors que sa soeur s'en serait lassée rapidement et aurait rué dans les brancards. Eamonn avait toujours eu d'excellents résultats scolaires, et Macha aurait sans doute pu l'égaler si elle n'avait pas tant eu d'énergie qui ne la faisait pas tenir tranquille sur sa chaise. Elle, c'était plutôt le côté artistique et sportif, qui lui convenait.

- Je suis très fière de toi, Eamonn, avoua-t-elle, toujours aussi franche qu'à son habitude. Ce n'est pas à n'importe quel étudiant qu'une grosse boîte de courtage aurait déjà assuré une place à sa sortie de l'école. Mais tu es un O'Toole, cela ne m'étonne pas.

Après cela, Eamonn lui avoua de son côté qu'il n'avait pas glandé et qu'il s'était lancé à sa recherche un mois seulement après son départ, ceci parce son avis de soeur jumelle lui manquait. Comme on pouvait entendre partout, on conseille fortement aux parents de jumeaux - surtout les "vrais" - de les laisser grandir avec leur propre personnalité et ainsi éviter qu'ils soient trop fusionnels. Macha et Eamonn avaient mené leur vie chacun de leur côté durant une année et demie, et tout deux en étaient venus à la même conclusion : même en étant indépendant l'un de l'autre, ils avaient néanmoins besoin de l'épaule, de la présence, de l'avis de l'autre. Tout simplement parce qu'ils étaient jumeaux, c'était ainsi. Elle rit lorsqu'il lui fit remarquer qu'elle se cachait bien.

- Tu me connais, je suis une débrouillarde. Fuair ​​mé hiding maith. (J'ai trouvé de bonnes planques.)

Eamonn dit alors qu'il avait eu l'occasion de retourner trois fois en Irlande, et la gorge de Macha se serra immédiatement. Elle aurait tellement voulu y retourner, elle aussi... mais elle n'en avait pas les moyens, ce n'était plus papa et maman qui auraient pu - ni voulu - lui payer le voyage, maintenant qu'elle avait claqué la porte de la maison familiale et commencé sa vie de femme indépendante. Déjà que les finances de la Confrérie n'étaient pas au beau fixe, un voyage en Irlande était exclu, vu qu'elle n'avait pas la pouvoir de téléportation ou de se faire pousser des ailes sur commande. Une boule dans la gorge, la jeune femme lança un regard interrogateur à son frère, les sourcils froncés. Celui-ci comprit et entreprit de lui donner des nouvelles de la famille restée au pays. Oncle Eddie et tante Laureleen allaient bien, le pub tournait toujours aussi bien, et la bière irlandaise qu'ils faisaient n'était également par aucune autre bière.

- Merci pour ces nouvelles, j'y serai déjà retournée si j'en avais eu les moyens. Malheureusement, ce n'est pas aussi simple. Et je suis d'accord, aucune autre bière ne pourra égaler la nôtre.

À peine eut-elle le temps de répondre qu'Eamonn lui fit une déclaration qui la fit presque sauter de sa chaise. Il était également un mutant, et elle, il commandait à un élément de la nature. Penchée sur la table, à deux doigts de se casser la figure de sa chaise, Macha s'obligea à baisser le ton de sa voix si elle ne voulait pas voir Rikki les expulser de sa terrasse à coups de pieds au derrière.

- Tu... tu es sérieux ? Tu... as un pouvoir ? Qu'est-ce que tu contrôles ? L'eau ?

C'était incroyable, et en même temps, elle s'y était un peu attendue. Qui sait, peut-être ne serait-il pas revenu aussi rapidement vers elle s'il ne s'était pas découvert, lui aussi, un talent caché...

_________________
~*Gaïa*~

Gach rud a thagann leis an té a fanann.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eamonn O'Toole

avatar

Nombre de messages : 66
Age : 26
Localisation : Perché dans les nuages...
Pouvoirs : Contrôle l'air
Date d'inscription : 20/08/2012

MessageSujet: Re: Retrouvailles fraternelles [PV Eamonn]   Mer 29 Aoû - 11:45

A sa phrase , Macha fit un bond et se retrouva penchée sur la table . Après son vif mouvement elle chuchota une série de questions comme si elle craignait qu’on la remarque alors que son presque saut lui valait toute l’attention des gens qui passait par là.

« Assied-toi je vais tout te dire. Calma síos (Calme toi). »

Eamonn reprit quelques gorgées de sa boisson en attendant que sa sœur se calme. Quand se fut le cas , il reprit la parole.

« Alors , oui je suis sérieux , oui j’ai un pouvoir et tu n’étais pas loin avec l’eau mais c’est l’air que je contrôle . J’ai encore un peu de mal mais je sais faire quelques trucs. »

L’irlandais comptait en faire une démonstration tout de suite , il se plongea dans la brise qui balayait les carreaux de cette belle soirée et la dirigea vers Macha , ce qui la décoiffa. L’expression de sa sœur le fit rigoler franchement.

« Cette bière a vraiment un gout affreux , rappelle moi de t’emmener la prochaine fois que je vais en Irlande , je crois que ton gout doit être remis d’aplomb. »


A cette pensée d’un futur voyage en Irlande , Macha se fendit d’un grand sourire jusqu’aux oreilles.

« Voila maintenant tu sais tout de moi ou presque. Maintenant c’est ton tour. Qu’est ce que tu as fait pendant un an et demi ? Et pourquoi es-tu partie ? »


(hrp : désolé pour la longueur)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Macha O'Toole
Modo
Modo
avatar

Nombre de messages : 1067
Age : 27
Localisation : Un peu partout, histoire de planter les germes du Mal.
Pouvoirs : Géokinésie : elle peut contrôler et modeler la terre comme elle le souhaite. Créer des tremblements de terre ne lui pose aucun problème mais son pouvoir n'agit pas sur le principe de vie. C'est-à-dire qu'elle ne peut agir sur un arbre ou une plante quelconque tant qu'il n'est pas mort. Ressent les moindres mouvements et secousses telluriques, ce qui lui permet de localiser choses et personnes sans se servir de ses yeux.
Date d'inscription : 23/08/2009

MessageSujet: Re: Retrouvailles fraternelles [PV Eamonn]   Lun 3 Sep - 19:39

Savoir qu'Eamonn était en possession d'un pouvoir était terriblement excitant. Ils pourraient accomplir tellement de choses, en alliant leurs forces ! Les jumeaux O'Toole, deux mutants agissant sur les éléments... Macha en bavait déjà. Elle avait hâte ce dont il était capable, tout en espérant intimement qu'il n'était pas doué de pyrokinésie. Parce que la terre et le feu, ça ne fait pas forcément bon ménage. Eamonn sembla amusé de sa réaction et lui intima de se calmer, sa réaction vive et spontanée avait fait se retourner la moitié des clients assis aux autres tables de la terrasse. Elle retint alors un éclat de rire, se redressa correctement sur sa chaise et inspira profondément. Son frère était habitué à ce genre de réactions venant de sa part, étant donné qu'elle était aussi vive et soupe-au-lait qu'il était posé et maître de lui.

- Désolée, grimaça-t-elle. Je n'ai pas changé depuis le temps, mes manières sont toujours aussi brusques.

Alors, Eamonn reprit la parole et lui expliqua que c'était non l'eau, mais l'air qu'il contrôlait. Terre et air. Duo original et inattendu. Mêlés à l'électricité de Kath, ils fracasseraient tout sur leur passage. Mais qui lui disait que son frère serait d'accord de la rejoindre aux côtés des Confréristes ? Qui dit qu'il approuverait forcément les idées que prônait le groupe auquel elle appartenait désormais ? Le pire, pour elle, serait de le voir rejoindre le camp des X-Men et de devoir se battre contre lui. Ceci, elle le refuserait catégoriquement. Elle avait déjà failli perdre son frère une fois, inutile de mettre à nouveau leur relation en péril. Mais ce n'était sans pas encore le moment d'aborder cette question cruciale, d'abord reconstruire des bases solides. Ensuite, elle tâterait le terrain pour voir ce qu'il en était de ses opinions et de sa position face à cette grande question sur les mutants et les humains.

En face d'elle, elle vit Eamonn se concentrer et diriger une rafale de vent droit sur elle, ce qui fit voler ses longs cheveux couleur aile de corbeau. Quand la brise retomba, elle semblait être sortie tout droit d'un sèche-linge, ce qui fit exploser son frère de rire. Fantastique, Macha avait hâte de pouvoir s'entraîner avec lui. Il y avait un énorme potentiel à exploiter là-dessus, ce serait Shock qui serait heureuse d'apprendre la nouvelle. Un deuxième O'Toole à supporter, elle serait contente. Là dessus, son jumeau déclara qu'il fallait qu'elle lui rappelle de l'emmener en Irlande la prochaine fois qu'il y retournerait. Un immense et lumineux sourire envahit le visage de la jeune femme, heureuse de voir qu'il lui proposait un tel voyage. Il y avait tellement longtemps qu'elle n'avait plus revu sa terre natale...

- Ce serait génial, j'ai l'impression d'étouffer, dans cette foutue ville.

Bien entendu, Eamonn lui demanda ce pourquoi elle était partie et ce qu'elle avait fait depuis un an et demi. Sans attendre, elle prit une grande inspiration et se lança :

- Je suis partie simplement parce que c'était invivable, à la maison, expliqua-t-elle, franchement. J'en avais assez de me sentir comme une étrangère dans ma propre famille, du coup j'ai fait mes bagages et je suis partie. C'est après que je suis tombée sur l'Institut Charles Xavier...

Pendant une bonne demie-heure, elle lui conta toute l'histoire dans les moindres détails. Sa vie à l'Institut, les amis qu'elle s'y était fait, les cours qu'elle avait suivis, les X-men qui lui avaient appris à comprendre et maîtriser son pouvoir, son agacement grandissant en voyant qu'ils ne lui laissaient pas toute la liberté et l'action dont elle avait besoin, lui reprochant d'être beaucoup trop tête-brûlée pour lui permettre de participer aux missions... Ensuite, elle en vint à l'épisode du cinéma et se seconde rencontre avec Kath, surnommée Shock, dans ce fameux bar, sa prise de conscience, puis les quelques semaines passées dans Harlem avant de rencontrer Crapaud et d'être intégrée à la Confrérie... Puis, le départ de Crapaud, et les dernières semaines passées seule avec Shock, qui tentaient de faire vivre la Confrérie comme elles le pouvaient...

- Et voilà, tu sais tout, maintenant. Comment est-ce que tu vois la suite des événements, toi ?

_________________
~*Gaïa*~

Gach rud a thagann leis an té a fanann.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eamonn O'Toole

avatar

Nombre de messages : 66
Age : 26
Localisation : Perché dans les nuages...
Pouvoirs : Contrôle l'air
Date d'inscription : 20/08/2012

MessageSujet: Re: Retrouvailles fraternelles [PV Eamonn]   Mar 4 Sep - 0:31

Eamonn écouta sa sœur patiemment comme il savait si bien le faire . Elle raconta ce qu’elle avait fait depuis leur séparation. L’irlandaise avait pas mal bougé , il comprenait mieux pourquoi il avait eu tant de mal à la trouver . La brune s’était fait une vraie amie et avait intégré un groupe de mutant nommé la Confrérie . Le jeune homme sentait que c’était très important pour elle et qu’il aurait quelque chose à voir avec cette organisation. Connaissant sa sœur , elle comptait à ce qu’elle le rejoigne dans ce groupe. Il n’avait pas encore pris sa décision à ce sujet . A la fin de son récit , Macha posa la question qu’il se posait :

« Et voilà, tu sais tout, maintenant. Comment est-ce que tu vois la suite des événements, toi ? »


Il prit le temps de réfléchir à sa réponse car elle allait surement déterminer la suite des événements.

« Avec toi , ça c’est sur . Maintenant que je t’ai retrouvé je te lâche plus . Après j’aimerais assez rencontrer tes amis pour me faire une idée de ce qui peux m’attendre dans ta confrérie et savoir si je décide de la rejoindre. »

Avec cette dernière phrase , il laissait penser à sa sœur , qu’il n’y était pas encore et qu’elle ne devait pas se faire des films comme il lui arrivait de le faire.


« Mais pour ce soir , j’aimerais trouver une activité pour finir en beauté cette magnifique soirée de retrouvailles. Je ne sais pas si tu as déjà quelque chose de prévu et je ne voudrais pas m’imposer. Qu’en dis-tu ? »


Il ne voulait pas que ce moment cesse , il avait enfin retrouvé sa sœur , il était heureux plus qu’il ne l’avait été toute cette année malgré ses réussites diverses. Et il espérait que Macha ressentait la même chose , l’irlandaise avait bien besoin de ce bonheur .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Macha O'Toole
Modo
Modo
avatar

Nombre de messages : 1067
Age : 27
Localisation : Un peu partout, histoire de planter les germes du Mal.
Pouvoirs : Géokinésie : elle peut contrôler et modeler la terre comme elle le souhaite. Créer des tremblements de terre ne lui pose aucun problème mais son pouvoir n'agit pas sur le principe de vie. C'est-à-dire qu'elle ne peut agir sur un arbre ou une plante quelconque tant qu'il n'est pas mort. Ressent les moindres mouvements et secousses telluriques, ce qui lui permet de localiser choses et personnes sans se servir de ses yeux.
Date d'inscription : 23/08/2009

MessageSujet: Re: Retrouvailles fraternelles [PV Eamonn]   Lun 10 Sep - 19:13

À la fin de son récit, Macha se sentit comme soulagée d'un grand poids. Ainsi, son frère était au courant de tout ce par quoi elle était passée et cela lui faisait du bien de l'avoir partagé avec lui, Maintenant qu'il était également doté d'un pouvoir, il était en mesure de comprendre ce qu'elle avait traversé, de ce que les mutants enduraient au quotidien. Et il serait beaucoup facile de faire face à tout cela avec son jumeau à ses côtés. Les choses allaient véritablement pouvoir changer, désormais. Elle imaginait déjà tout ce qu'ils pourraient accomplir côte à côte, qu'est-ce qui pourrait les arrêter ? Voilà qu'elle s'emballait déjà et Eamonn le sentit de suite, déclarant qu'il voulait d'abord rencontrer ses amis afin de se faire une idée de la conversation avant de s'engager dans quoique ce soit. Macha le comprit bien, après tout c'était logique et elle ne tenait pas à le pousser à les rejoindre si ce n'était pas ce qu'il désirait tout au fond de lui, même si cela lui ferait énormément de peine de le voir rejoindre le camp de Charles Xavier et de toute sa clique. Vraiment, il était bien qu'il soit revenu à ses côtés, lui qui savait si bien la tempérer.

- Tu as raison, je m'emporte, fit-elle, le regard amusé. Il vaut mieux que tu rencontres tout le monde avant de prendre une quelconque décision, c'est bien normal.

Puis, il lui proposa de continuer la soirée ailleurs, car il était encore trop tôt pour qu'ils se quittent déjà. Un sourire malicieux glissa sur son visage, habituellement plus fermé depuis son départ de chez elle voilà un an et demi. Que pourraient-ils faire ? Macha était tellement curieuse de voir ce qu'il était capable de faire avec son don, mais elle ne voulait pas paraître trop pressée. La patience n'était pas sa vertu première. Elle réfléchit un instant avant de reprendre la parole.

- Je ne sais pas, tu avais déjà une idée en tête ? Autrement, on peut aller manger un morceau, se poser à Central Park... J'adore ce coin, je m'y suis souvent réfugiée, depuis mon départ de l'Institut...

Elle était vraiment heureuse d'avoir vu Eamonn réapparaître dans sa vie, comment avait-elle pu passer plus d'un an sans lui ? À présent, elle se sentait à nouveau entière, voyant d'innombrables possibilités s'ouvrir à elle...

_________________
~*Gaïa*~

Gach rud a thagann leis an té a fanann.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eamonn O'Toole

avatar

Nombre de messages : 66
Age : 26
Localisation : Perché dans les nuages...
Pouvoirs : Contrôle l'air
Date d'inscription : 20/08/2012

MessageSujet: Re: Retrouvailles fraternelles [PV Eamonn]   Mer 12 Sep - 0:18

L’irlandais paya Rikki pour les boissons . Et suivit sa sœur vers un restaurant plus commode pour diner. Ils sortirent du bar et là , l’irlandais demanda :

« Alors , où ma chère sœur a-t-elle l’habitude d’aller manger ? »

La réponse ne l’intéressait pas vraiment , il souhaitait juste passer du temps avec sa sœur et comme apparemment elle n’avait rien de prévu , il comptait bien profiter de sa présence . Comment avait-il fait pour vivre « presque » heureux sans elle , ses coups de sangs , son impatience , son humour même le son de sa voix était des éléments à part entière de lui , des éléments obligatoires à son bien-être . Le programme de sa sœur promettait encore de bons moments. Repas et promenade dans un parc. Macha n’ayant pas d’idée précise de lieux où ils pourraient manger un morceau . Eamonn l’emmena à sa voiture , une utilitaire sans prétention couleur noir évidemment. Il allait l’amener à un de ses restaurants favoris à lui. Il ouvrit galament la portière à sa sœur et s’installa au volant.


« Met ta ceinture , on ne sait jamais. C’est pas comme en Irlande quand on conduisait la camionnette de travail de papa (sans le permis) sur les petites routes de campagne tu te rappelle ? »


Il observa sa sœur et vit un grand sourire se poser sur les lèvres de la belle irlandaise au souvenir des balades en camionnette qu’ils se faisaient tous les deux ou avec leurs parents. Mais dans le sourire de la brune se trouvait aussi une nostalgie teinté d’amertume qui laissait penser à Eamonn qu’il lui manquait quelque chose dans sa vie en Amérique , quelque chose qu’elle ne pourrait pas trouver : L’Irlande.


Il se concentra sur la route et se gara juste devant le restaurant Le Ciel Etoilé . Il fit descendre Macha de la voiture et la guida vers l’entrée. Les murs intérieurs étaient d’un beige prononcé et le plafond noir constellé de points blanc qui représentait la voute céleste dans son ensemble. Eamonn remarque le regard de sa sœur vers le plafond et ajouta :

« Tous l’univers représenté sur un seul plafond rien que pour toi sœurette. »Puis il s’adressa à un serveur. « Une table pour deux s’il vous plait. »


Il les amena à une table libre et leur donna un menu. Macha était toujours absorbée par le ciel qui s’étendait si proche au dessus de leurs têtes.


« Je suis souvent resté ici à contempler ce plafond. Ici , tout semble accessible. Ca te plait comme décor ? »

[hrp : si quelque chose ne te convient pas hésite pas à me le dire et je change sans problème]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Macha O'Toole
Modo
Modo
avatar

Nombre de messages : 1067
Age : 27
Localisation : Un peu partout, histoire de planter les germes du Mal.
Pouvoirs : Géokinésie : elle peut contrôler et modeler la terre comme elle le souhaite. Créer des tremblements de terre ne lui pose aucun problème mais son pouvoir n'agit pas sur le principe de vie. C'est-à-dire qu'elle ne peut agir sur un arbre ou une plante quelconque tant qu'il n'est pas mort. Ressent les moindres mouvements et secousses telluriques, ce qui lui permet de localiser choses et personnes sans se servir de ses yeux.
Date d'inscription : 23/08/2009

MessageSujet: Re: Retrouvailles fraternelles [PV Eamonn]   Ven 21 Sep - 14:55

Une bonne petite soirée s'annonçait, et la jeune femme savait qu'il y en aurait d'autres à venir. Elle se sentait à nouveau complète, entière, ne sachant pas comment elle avait pu continuer à vivre sans lui. Bien sûr, ils étaient parfaitement capables de mener leurs vies chacun de leur côté, l'ayant fait durant plus d'un an, mais ce n'était pas pareil. Son frère, la voix de la raison et de la prudence, même s'il était le premier à venir faire les quatre cent coups avec elle. Simplement, il savait voir où étaient les limites et la freiner s'il sentait que les ennuis à venir étaient trop gros pour risquer le coup, ce qu'elle était rarement capable de voir. Enfants, il lui avait sans nul doute évité bon nombre de problèmes, que s'il n'avait pas été là, elle aurait largement pu finir en maison de correction, au pire. Il n'y avait eu qu'à voir les huit ans passés à New York avec leur grand-mère. Toute seule, elle s'en serait prise à la vieille bien plus tôt, et ç'aurait pu être bien plus sanglant, se connaissant parfaitement. Mais Eamonn avait été à ses côtés, et même s'il souffrait tout autant qu'elle de la perfidie de la vieille bique et qu'il était le premier partant pour un coup de vengeance plus sophistiqué que la force brute de Macha, il avait encore la clairvoyance de lui dire : "C'est bon, laisse couler. Elle est épouvantable, je te l'accorde, mais ce n'est pas à son âge qu'on va la changer. Et il y a certains ennuis qu'on ne peut pas se permettre de s'attirer." Et Macha l'écoutait, s'avouant après coup qu'il avait eu raison, que s'énerver à tout bout de champ n'arrangerait rien. Ce qui était arrivé était arrivé, et on ne pouvait rien y changer. Les jumeaux venaient de prouver qu'ils étaient plus forts que ça, plus forts que la vieille sorcière, et que même dans la mort, elle n'avait pu les séparer. Et ça, c'était le plus important.

- Bof, je n'ai pas vraiment d'habitudes, répondit-elle. Tant que je peux manger et que la bouffe n'est pas trop dégueulasse...

Elle n'avait pas vraiment de restaurant favori, vu qu'il y avait un bail qu'elle n'avait plus l'occasion ou les moyens de s'en offrir. Et vu qu'elle aimait manger de tout, tant que ça avait l'air bon et que l'assiette était remplie, elle n'était pas difficile. Les jumeaux montèrent en voiture, Eamonn au volant. Ainsi, il évoqua les balades en camionnette, celle que leur père et Oncle Eddie utilisaient pour le boulot au pub, afin de transporter les fûts de bière et d'hydromel, ainsi que pour les cageots de légumes frais, vu qu'ils faisaient également dans la petite restauration. Macha et Eamonn adoraient la conduire à tour de rôle sur les petites routes de campagnes, que ce soit avec ou sans l'autorisation de leurs parents. De toute façon, ça n'aurait pas été Oncle Eddie que les aurait empêchés de la prendre, vu qu'il leur avait montré comment la manipuler. Un grand sourire s'étala sur le visage de la belle brune à l'évocation de ce nouveau souvenir. Elle aurait payé très cher pour revenir à cette époque dorée de sa vie, n'ayant pas souvenir d'avoir été un seul instant malheureuse durant toute son enfance. Merde, le pays lui manquait. Si seulement ils n'étaient jamais partis... Tout aurait été différent, elle en était certaine. Leurs parents n'auraient jamais été aussi méfiants vis-à-vis d'elle et de son pouvoir s'ils n'avaient pas rejoint la vieille Margaret à New York. Et Oncle Eddie aurait adoré avoir une géokinésiste dans la famille, ainsi qu'un aérokinésiste. Elle était sûre qu'il aurait trouvé leurs pouvoirs super classe. Eamonn vit sans doute la nostalgie empreinte sur son visage, et bientôt, il gara la voiture devant ce qui se révéla être un étrange restaurant. Si les murs étaient d'un beau beige, le plafond en revanche reflétait la voûte céleste tapissée d'étoiles.

- Plutôt étrange, comme déco, commenta-t-elle, les yeux fixé sur le plafond tandis qu'une serveur les conduisit à une table. Mais cela fait son effet, on se croirait presque dans la Grande Salle de Poudlard.

Le cadre était original tout en restant assez sophistiqué, c'était du Eamonn tout craché. Son côté mystérieux et charmeur, presque mystique, et qui agissait sur tout le monde, femmes comme hommes. Tout l'appréciait en général, il savait comment s'y prendre pour plaire aux gens et obtenir ce qu'il voulait, sans pour autant ressembler à ces jeunes requins aux dents longues avides d'argent et de pouvoir. Non, Eamonn O'Toole était différent, elle le savait parce qu'elle était sa soeur jumelle. Il avait ce petit truc indéfinissable qui faisait toute la différence et qui attirait les gens comme les papillons autour d'une flamme... Saisissant la carte du restaurant, Macha reprit la parole, moins nostalgique que cinq minutes auparavant.

- Tu as toujours aussi bon goût, si cela avait été moi, on aurait terminé au fond d'un petit troquet aux allures improbables, plaisanta-t-elle. Et dis-moi, ça se passe comment ton boulot, exactement ?

Elle s'intéressait vraiment à ce qu'il faisait, surtout qu'il semblait y avoir trouvé sa place. Le serveur revint et ils passèrent leur commande, la jeune femme optant pour un bon steak bien saignant. Ce serait sans doute le meilleur repas qu'elle ferait depuis un bon bout de temps.

_________________
~*Gaïa*~

Gach rud a thagann leis an té a fanann.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eamonn O'Toole

avatar

Nombre de messages : 66
Age : 26
Localisation : Perché dans les nuages...
Pouvoirs : Contrôle l'air
Date d'inscription : 20/08/2012

MessageSujet: Re: Retrouvailles fraternelles [PV Eamonn]   Ven 21 Sep - 23:24

Eamonn aimait cet endroit et était heureux d’y emmener sa sœur . Le décor était superbe et la nourriture excellente. Il se doutait que sa sœur ne mangeait pas toujours correctement et pensait que cela ferait plaisir à l’irlandaise d’avoir un repas de qualité. Sa jumelle l’observait intensément , il fit mine de ne pas remarquer le regard insistant de sa sœur sachant qu’il était inoffensif . Elle le comparait surement à ce qu’il était avant. Il avait un peu changé en un an. Mais Macha savait observer , pas seulement l’apparence physique , ni le comportement mais aussi l’état d’esprit d’Eamonn. Un jour ils avaient pensés avoir un lien psychique entre eux deux étant jumeaux. Et le beau brun le croyait et sa sœur aussi...
Il laissa Macha sortir de ses pensées et redémarrer la conversation :


« Tu as toujours aussi bon goût, si cela avait été moi, on aurait terminé au fond d'un petit troquet aux allures improbables, plaisanta-t-elle. Et dis-moi, ça se passe comment ton boulot, exactement ? »

« Je ne travaille pas encore. Je viens tout juste de finir ma première année de licence. Cet été j’ai obtenu un stage dans une grosse entreprise, et comme ils m’aiment bien , ils sont prêts à me payer mes études et au sortir j’aurais un emploi chez eux. »


Le serveur arriva et demanda si les jumeaux avaient choisis

« N’hésite pas à prendre ce que tu veux , c’est moi qui invite »

Macha choisit un steak et il prit la même chose.

« Tu as fais un bon choix , leur steak est excellent. Alors j’en était où ? Ah oui , l’entreprise. Comme ils me payent mes études, j’ai plus de possibilités de voyage et de m’offrir des petits plaisirs comme ce restaurant avec toi sœurette et des tas d’autres trucs. D’ailleurs si tu as besoin de quoi que ce soit , je suis là. Surtout n’hésite pas. Je veux que ma sœur ne manque de rien. »

Son sourire en coin trônait toujours sur ses lèvres parfaitement ourlées. Il voulait en savoir plus sur ses passe-temps et demanda donc à Macha :

« Mais assez parler de moi parle moi plutôt de toi. Quelles sont tes activités en dehors de ta guilde de mutants ? Tu fais toujours du sport ? Tu trouve ta place ici ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Macha O'Toole
Modo
Modo
avatar

Nombre de messages : 1067
Age : 27
Localisation : Un peu partout, histoire de planter les germes du Mal.
Pouvoirs : Géokinésie : elle peut contrôler et modeler la terre comme elle le souhaite. Créer des tremblements de terre ne lui pose aucun problème mais son pouvoir n'agit pas sur le principe de vie. C'est-à-dire qu'elle ne peut agir sur un arbre ou une plante quelconque tant qu'il n'est pas mort. Ressent les moindres mouvements et secousses telluriques, ce qui lui permet de localiser choses et personnes sans se servir de ses yeux.
Date d'inscription : 23/08/2009

MessageSujet: Re: Retrouvailles fraternelles [PV Eamonn]   Mar 25 Sep - 22:22

Macha n'était pas mécontente d'être dans un tel restaurant, il fallait avouer que Kath et elle trimaient tellement qu'elles n'avaient pas le temps, et encore moins les moyens, de s'offrir le luxe d'un repas dans un restaurant qui ne soit pas un fast-food ou un Domino's Pizza qui livrait à domicile. Bon, ils n'étaient pas non plus dans un quatre ou cinq étoiles, mais cela faisait toujours plaisir de manger un plat qui ne sortait pas tout droit d'un de ces fameux fast-food à l'américaine. Parce qu'à un tel rythme, Macha était en passe de prendre cinq kilos sur les hanches, encore heureux qu'elle se réservait quelques heures par semaines dans un club non loin de la Confrérie pour du kick-boxing et tâter un peu les arts martiaux, suivant qui il y avait sur place. Et visiblement, Eamonn avait la chance de se faire un peu d'argent à côté de ses études pour éviter de manger dans des endroits excellents pour les kilos en trop, le cholestérol élevé et la cellulite.

Tandis qu'ils attendaient leur commande, Eamonn lui expliquait justement qu'il avait obtenu ce fameux stage dont il lui avait parlé quelques heures auparavant, dans une entreprise qui avait perçu un certain talent en lui et qui était prête à lui obtenir un emploi dès son diplôme obtenu. Il pouvait donc se permettre certains plaisirs et tenait à ce qu'elle sache qu'elle pouvait lui demander ce qu'elle voulait si elle en éprouvait le besoin. La jeune femme était touchée de cette proposition mais savait parfaitement qu'elle ne lui demanderait jamais rien, elle n'aimait pas se faire entretenir et n'allait pas commencer maintenant que son frère avait trouvé un bon boulot et qu'ils venaient de se retrouver.

- C'est génial que tu aies trouvé cette place, ce n'est pas donné à tout le monde d'avoir déjà une place sûre à la sortie de l'école, répondit-elle alors. Ta proposition me touche, je t'assure, mais tu imagines bien que je ne suis pas non plus du genre à demander la charité ou à me faire entretenir. Je t'assure que tout va bien pour moi. On ne roule pas sur l'or, je te l'accorde, mais on ne manque de rien non plus. On arrive payer nos factures, à remplir le frigo et à avoir des vêtements neufs et décents sur le dos, il ne m'en faut pas plus. Bien qu'un petit restaurant de temps à autre ne soit pas désagréable, je suis d'accord.

Son frère dirigea ensuite la conversation sur ses activités à elle, sur ce qu'elle faisait en dehors de son boulot à la Confrérie. Un sourire identique à celui de son frère coula sur ses propres lèvres. Honnêtement, il n'y avait pas grand chose à dire. Quand on était mutante à plein temps, on ne chômait pas et les loisirs occupaient peu de place dans leur quotidien.

- Bof, j'essaie de passer de temps en temps dans un club de boxe et d'arts martiaux, quand j'ai un moment, dit-elle. Histoire de monter sur le ring ou de cogner un sac de temps à autres, j'en ai bien besoin. Mais si j'arrive à caser cinq ou six heures dans une semaine, c'est déjà du luxe !

À ce moment.là, le serveur leur apporta le vin et Macha le remercia. Ensuite, elle leva son verre et plongea son regard acier dans les yeux azur de son jumeau.

- Eh bien, à nos retrouvailles, lança-t-elle.

Elle avala une gorgée, reposa son verre sur la nappe qui recouvrait la table, et posa enfin une question qui la titillait depuis un petit moment :

- Et... hum, dis-mois... Je me demandais, comment vont Papa et Maman ? Est-ce qu'ils sont toujours fâchés après moi ?

Macha était véritablement soucieuse de savoir ce que pensaient Owen et Deirdre O'Toole, s'ils étaient toujours fâchés contre leur fille pour avoir tué la vieille grand-mère et éclaté de rire à son enterrement. Ils étaient ses parents, bien sûr que leur avis était important pour elle. Surtout qu'avant tout ce gâchis, ils avaient formés tous les quatre, ainsi qu'avec l'Oncle Eddie et Laureleen, une famille soudée.

_________________
~*Gaïa*~

Gach rud a thagann leis an té a fanann.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eamonn O'Toole

avatar

Nombre de messages : 66
Age : 26
Localisation : Perché dans les nuages...
Pouvoirs : Contrôle l'air
Date d'inscription : 20/08/2012

MessageSujet: Re: Retrouvailles fraternelles [PV Eamonn]   Ven 28 Sep - 1:07

Eamonn se doutait de la réponse de sa sœur , férocement indépendante , il ajouta quand même :

« Je disais pas ça pour t’entretenir mais plutôt pour revenir dans notre tír (pays), te payer le voyage par exemple. Mais c’est ton choix si tu refuse. »

Il avait dit cette dernière réplique pour taquiner sa jumelle. Elle continua sur sa vie de tous les jours, sa colocation avec son amie, ses activités sportives... Macha fut interrompue par le serveur qui apportait leur bouteille de vin. Elle leva son verre , son frère l’imita , fixa ses yeux sur ceux de la belle irlandaise qui porta un toast à leurs retrouvailles.

« A nos retrouvailles, sœurette. » répondit-il.

La brune avala une gorgée et prit son air sérieux qui annonçait toujours une demande ou une réflexion importante pour elle. L’esprit d’Eamonn se fit plus attentif que jamais.

« Et... hum, dis-mois... Je me demandais, comment vont Papa et Maman ? Est-ce qu'ils sont toujours fâchés après moi ? »

Il s’attendait à cette question depuis son arrivée et était content qu’elle l’ai enfin posée. Il est vrai qu’au départ de Macha , les O’Toole ont passés une période mouvementée , Eamonn devait retranscrire ça à sa sœur.


« Quand tu es partie , Maman et Papa se sont sentis soulagés au début seulement. Ils pensaient juste que tu partirais pour quelques heures tout au plus. Et ils ont faillis se fâchés avec Oncle Ed et sa femme. »

Un éclair de peur passa dans les yeux de la belle brune , elle allait dire quelque chose mais l’irlandais lui fit signe de ne rien dire.


« Oncle Ed pensait que nos parents avaient été trop durs avec toi. Il leurs ouvrit les yeux sur ce que l’on supportait avec tseanbhean (vieille) que maman et papa n’avait pas remarqué. Un peu honteux de n’avoir rien vu de ce qu’elle faisait avec nous, ils souhaitaient se racheter mais tu était introuvable. Ils sont très inquiets, il essaye de ne pas trop y penser mais souvent une brume de culpabilité les enveloppent. Mais bon tu les connais ce sont des O’Toole , ils continuent à avoir le moral et à servir avec sourires les tables du bar familial.

Maintenant que je t’ai retrouvée , je peux les rassurer. A moins que ce soit toi qui ne le fasse... »


Eamonn guettait une réaction de la part de sa sœur

« Ils ne t’en veulent plus du tout , ils s’inquiètent juste pour toi . Et je crois que maintenant c’est sur que tu n’échappera pas à un voyage en Irlande très prochainement »dit-il avec son sourire en coin plus prononcé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Macha O'Toole
Modo
Modo
avatar

Nombre de messages : 1067
Age : 27
Localisation : Un peu partout, histoire de planter les germes du Mal.
Pouvoirs : Géokinésie : elle peut contrôler et modeler la terre comme elle le souhaite. Créer des tremblements de terre ne lui pose aucun problème mais son pouvoir n'agit pas sur le principe de vie. C'est-à-dire qu'elle ne peut agir sur un arbre ou une plante quelconque tant qu'il n'est pas mort. Ressent les moindres mouvements et secousses telluriques, ce qui lui permet de localiser choses et personnes sans se servir de ses yeux.
Date d'inscription : 23/08/2009

MessageSujet: Re: Retrouvailles fraternelles [PV Eamonn]   Ven 5 Oct - 12:36

Macha était plus inquiète que jamais. Elle n'avait jamais pu supporter que sa famille soit fâchée contre elle, c'était juste intolérable pour elle. Elle pouvait bien comprendre qu'ils le soient, mais pas la manière dont ils l'avaient manifesté. Et tête de mule comme elle l'était, elle n'aurait jamais pu avouer qu'elle était peut-être eu tort ou qu'elle avait exagéré. Quoiqu'il en soit, elle avait besoin de savoir où en étaient leurs parents, s'ils étaient toujours en colère contre elle. Alors, Eamonn, qui semblait s'attendre à ce qu'elle pose cette question, lui expliqua qu'ils ne s'attendaient pas à ce qu'elle parte définitivement, qu'elle était partie juste pour quelques heures tout au plus. Et ils avaient failli se fâcher avec Oncle Eddie, d'après ce que son frère disait. Ses dires confirmèrent ce qu'elle avait pensé depuis toujours : lui l'avait comprise, il comprenait ce que la vieille mégère faisait subir aux jumeaux, ce que leurs parents n'avaient pas su voir. Du coup, ils s'étaient sentis honteux et se désespéraient de la retrouver, inquiets pour elle. Sur ce, Eamonn ajouta malicieusement qu'elle n'échapperait vraiment pas à un prochain voyage en Irlande.

Alors, ce fut comme si un poids immense s'envola brutalement de ses épaules. Macha était on ne peut plus soulagée de savoir qu'ils ne lui en voulaient plus d'avoir détruit leur maison et provoqué la mort de Margaret O'Toole. Bon, elle avait la rancune tenace et au fond, elle sentait qu'elle leur en voulait encore un peu, mais elle ne doutait pas que cela lui passerait vite. Il s'agissait de sa famille, et chez les O'Toole, on était très soudés, à l'image d'une meute de loups qui veille sur chacun de ses membres. Eamonn avait déclaré qu'il pourrait rassurer leurs parents, leur dire qu'elle allait bien, à moins qu'elle ne le fasse elle-même. L'Irlandaise resta songeuse un instant, le regard perdu dans son verre de vin. Puis elle releva les yeux sur son jumeau, déterminée.

- Il vaut mieux que j'aille moi-même leur dire que tout baigne pour moi, déclara-t-elle alors. Ce ne serait pas correct si je ne le faisais pas. Par contre, je ne resterai pas à la maison, je ne peux pas abandonner ce que j'ai entrepris.

Elle ne doutait pas qu'Eamonn comprendrait son point de vue, car il était tout aussi déterminé qu'elle, à toujours terminer ce qu'il avait commencé. Et il savait que lorsqu'elle s'était fixé un objectif, Macha fonçait droit au but, tête baissée. Maintenant qu'elle avait trouvé son chemin, trouvé son rythme, elle n'allait pas tout plaquer pour revenir tranquillement chez papa-maman. D'accord, elle avait juste terminé le lycée et n'avait pas d'autre formation en vue pour l'instant, mais elle remédierait bien à ça un jour ou l'autre. Pour l'instant, elle se focalisait sur ses activités de mutante à plein temps et sur le boulot que lui demandait la Confrérie. Quand au voyage en Irlande prochain, elle ne dirait pas non. Il était plus que temps qu'elle retrouve Oncle Eddie, qu'il sache que ses deux deux neveux préférés étaient capable de faire. Elle ne doutait pas qu'il trouverait ça fantastique.

- Je serai tellement heureuse de pouvoir revenir au pays. Oncle Eddie me manque. Nenagh me manque.

Le serveur arriva avec les deux assiettes, et Macha saliva presque sur son steak. Enfin un morceau de viande digne de ce nom ! Il était clair que Kath et elle n'étaient pas en mesure de s'acheter de la viande tous les jours, c'était hors de prix. Mais elles pressentaient que cela changerait bientôt, elles faisaient en sorte que les choses bougent petit à petit. La jeune femme était persuadée que si Eamonn acceptait de les rejoindre, alors ils n'en seraient que plus forts. Elle était impatiente de pouvoir s'entraîner avec lui, de voir de quelle manière ils pourraient combiner leurs dons pour être deux fois plus puissants que chacun séparément.

_________________
~*Gaïa*~

Gach rud a thagann leis an té a fanann.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eamonn O'Toole

avatar

Nombre de messages : 66
Age : 26
Localisation : Perché dans les nuages...
Pouvoirs : Contrôle l'air
Date d'inscription : 20/08/2012

MessageSujet: Re: Retrouvailles fraternelles [PV Eamonn]   Sam 6 Oct - 14:56

Macha avait baissé le regard et se concentrait sur quelque chose qu’il ne pouvait pas voir, mais ses épaules se relâchèrent et quand il recroisa son regard il était déterminé. Comme a son habitude quand elle avait décidée quelque chose elle y allait sans vraiment réfléchir mais Eamonn se doutait que sa sœur a eu tout le temps de penser aux événements durant son absence et de beaucoup s’inquiéter même si l’irlandaise ne l’aurait surement pas avoué aussi facilement. Malgré le fait que sa famille lui manque , Macha n’allait pas laisser ce qu’elle avait commencé ici , et elle le lui confirma suivant le fil de ses pensées .

« T’inquiète pas , sœurette, tant que tu leurs donne des nouvelles toutes les semaines ils sont rassurés. Je vis la plupart du temps ici à New York donc tu vois. »

A ce moment le serveur déposa leurs commandes et le brun fut amusé de voir sa sœur saliver sur le steak qui venait de se poser devant elle. L’irlandaise ne devait pas pouvoir s’offrir cette nourriture plutôt chère. Son frère aimerait l’aider mais il savait pertinemment que Macha aimait beaucoup sa nouvelle indépendance. Il chercherait donc des ruses pour faire accepter à sa sœur son aide financière surtout.


« Si tu n’as rien de prévu après , j’aimerais beaucoup rencontrer tes amis et l’endroit où tu habite » Dit-il en avalant une bouchée de son steak.

Eamonn était impatient de les rencontrer , il voulait savoir quelle était la situation de sa sœur , ses amis et peut-être les rejoindre... Il imaginait déjà comment pouvait être ses amis quand il réalisa l’heure qu’il était .


« Quoiqu’il est un peu tard , j’avais pas fait attention. Je vais te laisser mon numéro et on voit quand tu pourra me présenter à ta Confrérie. D’accord ? »


(hrp : désolé c'est un peu court)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Macha O'Toole
Modo
Modo
avatar

Nombre de messages : 1067
Age : 27
Localisation : Un peu partout, histoire de planter les germes du Mal.
Pouvoirs : Géokinésie : elle peut contrôler et modeler la terre comme elle le souhaite. Créer des tremblements de terre ne lui pose aucun problème mais son pouvoir n'agit pas sur le principe de vie. C'est-à-dire qu'elle ne peut agir sur un arbre ou une plante quelconque tant qu'il n'est pas mort. Ressent les moindres mouvements et secousses telluriques, ce qui lui permet de localiser choses et personnes sans se servir de ses yeux.
Date d'inscription : 23/08/2009

MessageSujet: Re: Retrouvailles fraternelles [PV Eamonn]   Lun 5 Nov - 17:32

C'était une bonne chose qu'ils se soient retrouvés, ainsi le chapitre "famille" était réglé et clos. Macha avait la ferme intention de reprendre contact avec leurs parents, elle avait horreur des situations pas claires et d'être fâchée avec quelqu'un. Surtout lorsqu'il s'agissait de ses proches. Eamonn comprenait qu'elle veuille continuer ce qu'elle avait entreprit avec la Confrérie, une fois de plus elle ne pouvait strictement lui cacher. Il avait hâte de rencontrer le reste de la Confrérie, ce qui n'aurait pu lui faire plus plaisir. Ce serait dommage qu'il ne soit pas convaincu par leurs idées, elle n'aimerait pas le voir rejoindre leurs rivaux, mais elle ne pouvait choisir pour lui, elle ne ferait jamais une chose pareille.

- Ca me fait plaisir que tu veuilles les rencontrer, j'espère que tu ne seras pas déçu.

Ils terminèrent tranquillement leur repas, savourant leurs retrouvailles. Quand ils eurent terminé leurs assiettes, Eamonn se rendit compte qu'il était tard, et qu'il valait mieux qu'il vienne à la Confrérie une autre fois, lorsqu'ils auraient plus de temps pour en discuter. La géokinésiste acquiesça et sortit son portable pour enregistrer le nouveau numéro de son frère.

- C'est d'accord, on se tient au courant.

Enfin, les deux jeunes gens sortirent du restaurant, et durent se séparer au bout de quelques minutes, chacun devant rentrer de son côté. Heureuse, Macha salua son jumeau, puis reprit la direction du QG de la Confrérie.


[HJ : court aussi, j'pense qu'on peut arrêter le sujet ici Razz]

_________________
~*Gaïa*~

Gach rud a thagann leis an té a fanann.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Retrouvailles fraternelles [PV Eamonn]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Retrouvailles fraternelles [PV Eamonn]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arios et Chaos - les retrouvailles
» 2x03 - School Reunion (L'École des retrouvailles)
» Retrouvailles
» Retrouvailles familiales
» Retrouvailles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-Men :: Hors Jeu :: Topics finis :: Ville-
Sauter vers: