X-Men

Jeu de Rôle sur X-Men, l'academie des mutants
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Étrange rencontre [PV Ambre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Declan Anderson

avatar

Nombre de messages : 30
Age : 26
Localisation : Pour un rp avec Declan : mp sur le compte de Macha O'Toole svp.
Pouvoirs : Aérokinésie : contrôle des vents. Peut déclencher bourrasques et rafales, ainsi que des tornades. Il peut également voler grâce au vent, et ce dernier lui permet aussi de surprendre des conversations et des bruits à distance.
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Étrange rencontre [PV Ambre]   Jeu 16 Aoû - 21:39

Declan était pas mal occupé, ces temps-ci. Il revenait tout juste d'un voyage à Moscou, les affaires obligent. Il avait retrouvé d'anciens collègues du KGB, qui étaient aux trousses d'un mutant russe recherché pour actes terroristes en Grande-Bretagne, en France et aux pays baltes. Ayant suivi sa trace durant des semaines, l'un de ses anciens collègues avait fini par l'appeler en renfort. Du coup, Declan les avait rejoint à Minsk, et la traque s'était finalement terminée dans la capitale russe, où le mutant avait été arrêté grâce aux bons soins de Declan. Le fait de pouvoir voler et de percevoir des sons lointains était plutôt avantageux, surtout lors de filatures. Celle-ci avait duré une bonne quinzaine de jours, puis il était resté encore une semaine dans la capitale, donnant un autre coup de main à un autre agent qui l'avait aidé il y a dix ans. C'était lui, à présent, qui avait eu besoin d'aide, et Declan n'avait pas hésité à lui renvoyer l’ascenseur. Le voyage était intéressant et il avait été content de revoir son pays natal, depuis le temps qu'il n'y était plus retourné...

Declan avait fini par rentrer aux États-Unis, on avait encore besoin de lui là-bas. Il n'était sans doute pas l'un des membres les plus importants et les plus influents de la Confrérie, mais on connaissait ses talents et manifestement, ils avaient encore besoin de lui. Généralement, ils lui confiaient des missions de longue durée, celles qui demandaient du temps et de la patience. Les planques, ça le connaissait. À peine rentré, on l'envoyait déjà pister un gars qui devait de l'argent à la Confrérie et qui avait su devenir complètement invisible aux yeux et aux oreilles des Confréristes. Mais le Russe était tenace, et au bout de quatre jours, à force de ténacité, de minutie et de plusieurs litres de café, il était parvenu à retrouver la trace du type en question. Il le prit en filature encore trois jours, et fut certain que ce type-là était effectivement doué du pouvoir d'invisibilité, ce dont il s'était bien gardé d'avouer à la Confrérie.

Au bout du quatrième jour de traque, Declan s'était enfoncé en plein cœur du Bronx. Le type ne se doutait absolument pas de sa présence, ignorant qu'un ex agent des services secrets russes lui collait aux basques depuis trois jours, tel un chewing-gum collé sous la semelle d'une chaussure. Un agent qui restait dans l'ombre ou planqué dans des coins inaccessibles si on ne possédait pas la capacité de voler ou d'escalader les parois à la Spiderman. Le temps était grisâtre, maussade, digne d'un mois de novembre. C'était sans compter le vent que Declan soulevait pour être toujours aux aguets et prêt à réagir à tout instant. Un vent frais, venant tout droit de l'Atlantique qui bordait la ville. En fin d'après-midi, le gars entrait dans une vieille église désaffectée, le coin malfamé étant connu pour les immeubles abandonnés. L'édifice était vraiment dans un sale état. Le toit était à moitié renfoncé, le sol recouvert d'une jolie couche de poussière, les bancs poussés de tous côtés. Vêtu de son long manteau de cuir, Declan pénétra à son tour dans l'église, aussi silencieux qu'un fantôme, et resta dissimulé dans l'ombre d'un piller dans le fond de l'église, tout près d'une fenêtre brisée. Il n'avait pas peur d'être repéré, il avait encore de très bons réflexes malgré sa cinquantaine approchante. Le type qu'il suivait resta seul un instant avant d'être rejoint par un autre homme. Des trafiquants. Des arnaqueurs. Et ils les avaient bien eus. Toujours caché, le Russe avait bien l'intention de leur faire la peau, mais c'était sans compter un grand fracas juste derrière lui. Une vieille étagère moisie s'était écrasée sur le sol, et les deux hommes se retournèrent brusquement vers l'endroit où il se trouvait. Ils ne le virent pas, lui aussi sachant se rendre invisible sans avoir besoin d'un pouvoir d'invisibilité. Mais le gars qu'il suivait saisit le bras de l'autre et tous deux devinrent invisibles et fichèrent le camp. Furieux, Declan fit volte-face, fusillant du regard la jeune fille qui avait causé ce fracas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambre
Modo
Modo
avatar

Nombre de messages : 970
Age : 28
Localisation : L'institut
Pouvoirs : libère son énergie vitale dans le corps de ceux qu'elle touche
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: Étrange rencontre [PV Ambre]   Dim 2 Sep - 21:20

Mais c'est pas vrai, il fallait vraiment que toutes les étagères des Etats-Unis lui tombent dessus ces derniers temps? A croire qu'elle exerçait sur elles une attirance inexplicable, peut-être même démoniaque. Oui, c'était sûrement ça, c'était la seule explication plausible si on y réfléchissait bien. Quelqu'un avait dû maudire la pauvre petite Ambre, faire en sorte que toutes ces étagères lui tombent sur la tête, lui balance leurs contenus dessus. Sûrement cette sorcières de satanée mutante qui l'avait embêtée au centre commercial... oui, sûrement!

Et pourtant, la journée avait vraiment bien commencé. Belle journée, ensoleillée, un temps à sortir, et à aller se vider l'esprit avec un bon jogging! Cela faisait bien longtemps qu'elle n'avait pas enfilé ses baskets pour aller courir, et la natation n'était toujours pas au programme, du moins pas toute seule. Les quelques leçons données par Piotr l'année précédente n'avaient pas suffi, il fallait s'y attendre. Mais bon, Ambre était donc partie du bon pied aujourd'hui, ses jambes la menant bien au-delà de ce qu'elle avait prévu, mais elle ne s'en souciait pas. Personne ne l'attendait vraiment à l'Institut, elle était la fille bizarre qu'il ne fallait pas toucher si on voulait garder le contrôle de ses pouvoirs. Elle avait appris à faire avec.

Et la journée aurait pu continuer à être aussi idyllique si un vent bien frais ne s'était pas levé en même temps que des nuages inquiétants venaient assombrir le ciel en cette fin de journée. Réalisant qu'elle allait sûrement se prendre une bonne rincée, Ambre avait préféré aller s'abriter dans une petite église. Petite et vétuste, pour ne pas dire abandonnée. Mais ce n'était pas grave, une église c'est comme une deuxième maison. C'est un endroit où on se sent en sécurité, où on peut exprimer tout ce que l'on a sur le coeur sans crainte, et cette église serait donc sa maison pour quelques minutes ou quelques heures, cela dépendrait de la météo.

Ambre pris donc tranquillement place sur l'un des bancs de la nef, profitant de la solitude du lieu, de sa quiétude, sans prendre gare aux étagères vétustes accrochées au murs... Et elle pria. Comme chaque semaine, comme chaque soir, pour sa famille, pour ses quelques amis, pour son entourage à l'Institut, et toujours une petite pensée pour Piotr, lui souhaitant d'être heureux peu importe où il se trouvait ni avec qui. Et plongée dans ses prières, elle ne se rendit pas compte qu'elle n'était plus seule dans l'église, que deux hommes louches semblaient en pleine négociations, et encore moins qu'un troisième les observait et attendait le meilleur moment pour intervenir et leur faire leur affaire.

Mais cet homme n'aurait jamais l'occasion de mettre son plan à exécution. Parce que les fameuses étagères en avaient décidé autrement. Bien sûr, quoi de plus attirant qu'une Ambre agenouillée en train de prier? La meilleure occasion pour se fracasser sur sa tête, non? Presque... Car Ambre avait juste entendu le craquement du dernier clou qui cédait et eut juste le temps de se jeter en arrière contre le banc de la nef pour ne pas finir en bouillie, sans se douter que ce raffut allait faire déguerpir 2 hommes et en faire s'approcher un...


"Non mais c'est pas vrai!?!? C'est pas bientôt fini oui??? " lacs-t-elle en se relevant tant bien que mal tellement ce qui encombrait l'étagère prenait de la place par terre, recouvrant à moitié ses chaussures.

"Ca va s'arrêter un jour ou bien??? Tssss.... ras le pompom! Si ça continue je sors plus de ma chambre..."

Toute à son affaire, Ambre se rapprochait de l'inconnu sans s'en rendre compte, préférant garder ses pieds au sol pour ne pas se les prendre dans je ne sais quel objet incongru, finir allongée par terre, et laisser la possibilité à une autre étagère de lui écrabouiller la cervelle. Si bien qu'elle se retrouva à moins d'un mètre de lui avant de s'apercevoir qu'elle n'était pas toute seule et de s'immobiliser, temporairement paralysée par la surprise...

"Oh! Euh... Désolée si... si je vous ai dérangé... Je vous ai dérangé en fait?" Bein oui, c'est toujours mieux de poser la question plutôt que de continuer à s'excuser si il n'y a pas de raison valable de le faire. Quoi qu'en général il y a toujours une bonne raison, surtout quand on fait un raffut du diable dans une église...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Declan Anderson

avatar

Nombre de messages : 30
Age : 26
Localisation : Pour un rp avec Declan : mp sur le compte de Macha O'Toole svp.
Pouvoirs : Aérokinésie : contrôle des vents. Peut déclencher bourrasques et rafales, ainsi que des tornades. Il peut également voler grâce au vent, et ce dernier lui permet aussi de surprendre des conversations et des bruits à distance.
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Étrange rencontre [PV Ambre]   Mar 4 Sep - 16:07

La poisse. Une semaine intensive de filature qui partait en fumée, il y avait de quoi rendre furibond le plus zen des moines. Bien entendu, il fallait que ça tombe sur lui, alors qu'il n'avait rien demandé. Declan faisait son job sans rien exiger de plus que nécessaire. Maintenant, tout était à refaire et si le gars qu'il traquait n'était pas trop con, il allait faire doublement attention à ses arrières et il faudrait trois mois à Declan pour le retrouver à nouveau. Il sentait l'agacement monter d'un cran et la petite veine sur sa tempe palpiter. Il n'avait pas vu la jeune fille responsable du boucan, sans doute en train de prier dans une nef. Sacré désordre, en tout cas. Les étagères rongées par le temps avaient manifestement décidé de lui tomber dessus, et de voir leur jeune victime lui faire face, à un mètre de lui, au milieu de ce désordre était assez comique. Et s'il n'avait pas été aussi énervé, le Russe aurait sans doute éclaté de rire. Pas qu'il n'ait pas le sens de l'humour, mais dans l'immédiat absolu, il n'avait pas du tout, vraiment pas du tout envie de rire. Et quand elle lui demanda si elle l'avait dérangé, il en resta presque ébahi de stupeur. Cela ne se voyait pas à sa tête ? D'accord, peut-être n'avait-elle pas vu les deux autres hommes, mais son propre visage devait suffisamment refléter son agacement pour qu'elle déduise d'elle-même qu'effectivement, elle l'avait bel et bien dérangé.

Pourtant, avant de répondre, le Russe s'obligea à se calmer. La dernière fois qu'il s'en était pris à une jeune fille blonde comme les blés, c'était dans un immeuble désaffecté, et bien qu'il sache qu'elle était mutante et élève à l'Institut, il avait failli finir écrabouillé et noyer, alors autant faire attention cette fois-ci. Car il n'était pas capable de détecter les mutants, mais la prudence était toujours de mise, tel était son credo.

- Effectivement, oui. Le fracas a fait partir ces deux hommes, j'étais en train de les filer.

Declan avait pour principe de n'en dire jamais plus que ce que les gens avaient besoin de savoir, et tant pis s'ils se posaient des questions. D'ailleurs, une question traversa son propre esprit.

- Comment cela se fait-il qu'une jeune fille comme vous se trouve dans une église désaffectée ? Deux brigands et un vieux briscard comme moi, cela peut se comprendre, mais vous...

La question était innocente, sincère. Et pour une fois, il avait parlé tranquillement. Après tout, cette chute d'étagères n'était qu'un accident. Du moins, il l'espérait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambre
Modo
Modo
avatar

Nombre de messages : 970
Age : 28
Localisation : L'institut
Pouvoirs : libère son énergie vitale dans le corps de ceux qu'elle touche
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: Étrange rencontre [PV Ambre]   Ven 14 Sep - 21:52

Bon d'accord, c'était peut-être une question stupide à poser... Mais on n'est jamais sûr de rien non? Si? Surtout quand on voit la tête de cet inconnu avec des yeux écarquillés comme des balles de golf et qu'il est à la limite de l'explosion de colère et qu'il commence à changer de couleur? Ouais bon, des gens qui changent de couleur ça se trouve un peu partout à l'Institut... pas besoin d'en faire tout un plat! Enfin, avec celui là peut-être que oui en fait...

Mais il venait de se calmer pour annoncer le plus normalement du monde qu'il était en train de filer les deux inconnus qui avaient déguerpi et qu'elle n'avait même pas remarqué. Quoi de plus naturel que de filer des inconnus? Rien du tout, c'est l'activité préférée de tous les américains voyons!!!


"Pardon!?! De les filer? Vous êtes quoi? Un agent secret ou un espion? "

Oui oui, bien entendu ce fut demandé avec le sourire. Vous savez, celui qui remonte juste la commissure des lèvres, qui donne un petit air malicieux, du genre "jesuisàlalimitedemetordrederire" . Celui-là précisément.

Et finissant de s'épousseter, faisant bien entendu disparaitre les preuves flagrantes du complot des étagères ikea contre elle, elle se rapprocha encore un peu de l'étrange bonhomme, reprenant quelque peu sa contenance. Et oubliant les règles de sécurité élémentaires bien entendu. Bah oui, Ambre n'est pas une gentille texane blonde pour rien. Et on ne peux pas dire que la méfiance est innée chez elle... Plutôt l'inverse, toujours prête à donner un coup de main, à offrir son amitié et plus sur un plateau d'argent.


"Je tiens quand même à préciser que je suis arrivée ici la première! Donc je pourrais très bien vous retourner la question... Quoique je n'ai pas très envie de savoir pourquoi vous filer des inconnus... ou oui... j'sais pas vraiment... Vous voulez me le dire? ... Mais sinon c'est un lieu apaisant ici. Du moins, quand les étagères ne me tombent pas dessus!"

Car oui, c'était un lieu toujours tranquille, silencieux, propice à la prière et à la méditations, aux pensées les plus profondes... Et à bien y réfléchir Ambre était déjà venue plusieurs fois s'y abriter lors de précédents footings, y ayant parfois croisé quelques jeunes, et même un mutant une fois qui avait fini par disparaître dans la nature. Mais malgré tout cela, elle aimait bien revenir et n'avait toujours aucune idée du potentiel dangereux du lieu, ou surtout de ses fréquentations douteuses, la preuve étant son interlocuteur...

"Et il allait pleuvoir. Donc c'était la meilleure option pour moi vu que le café du coin est inabordable pour une pauvre étudiante sans le sou!" Termina-t-elle en riant à moitié, même i ce n'était que la stricte vérité.

(hem... les fêtes épuisent mon potentiel rp.. pas d'inspi à part si tu veux des nouvelles recettes de cocktails et de shoots )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Declan Anderson

avatar

Nombre de messages : 30
Age : 26
Localisation : Pour un rp avec Declan : mp sur le compte de Macha O'Toole svp.
Pouvoirs : Aérokinésie : contrôle des vents. Peut déclencher bourrasques et rafales, ainsi que des tornades. Il peut également voler grâce au vent, et ce dernier lui permet aussi de surprendre des conversations et des bruits à distance.
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Étrange rencontre [PV Ambre]   Lun 17 Sep - 16:46

Si Declan était agacé au départ par cet imprévu qui lui avait bousillé son boulot, il finit par trouver la situation plutôt drôle. La jeune femme devant lui semblait d'abord intimidée par sa colère, puis esquissa un sourire à ses dires sur sa filature. Elle lui demanda s'il était espion ou agent secret. Après tout, il était rare de croiser quelqu'un dans une vieille église désaffectée et qui vous avouerait sans détour qu'il filait deux personnes. Et elle ne pouvait savoir à quel point elle était près du but, qu'il avait bel et bien fait partie de l'ancienne police secrète russe. Bien entendu, il avait tant de choses qu'il ne pouvait lui dire, mais il avait envie de s'amuser un peu, il savait repérer les opportunités. Le visage du Russe resta très sérieux malgré le léger sourire qui vint étirer ses lèvres, en réponse à celui de la jeune fille.

- Il est vrai qu'on pense directement aux espions ou aux agents secrets dès qu'on parle de filature, répondit-il d'un ton calme, ouvert à une discussion tranquille. Mais on oublie souvent que la police aussi, prend des criminels en filature. Je fais partie des Stups.

Il dégaina alors une plaque d'une poche intérieure de son manteau, plaque qu'il avait "empruntée" à un véritable flic qui bossait à la brigade des stupéfiants et qu'il gardait toujours sur lui. Dans certaines situations parfois embarrassantes ou délicates, cela pouvait toujours être utile de pouvoir se faire passer pour un flic. La jeune blonde s'épousseta, étant couverte de poussière après que les étagères lui soient tombées dessus, puis elle fit quelques pas dans sa direction. Elle lui déclara qu'elle était arrivée ici la première et qu'elle pouvait tout aussi bien lui demander ce que lui faisait ici. Elle semblait curieuse de savoir pourquoi il filait ces deux hommes, surtout dans un lieu aussi tranquille. Tranquille, sauf lorsque les étagères décidaient de se fracasser sur les rares personnes qui venaient prier dans cette vieille église désaffectée. Et il allait pleuvoir, alors elle avait bien dû trouver un endroit où s'abriter, vu que le café voisin ne s'embêtait pas sur les tarifs, pas toujours abordables pour une étudiante comme elle. Intéressant, tout ça. Épaule nonchalamment appuyée contre le pilier le plus proche, ton presque badin et léger sourire en coin amusé, Declan paraissait presque sympathique à cet instant précis, voire même amical. Ce qui n'était pas franchement dans ses habitudes. Sans doute la faute à la jeune femme qui lui faisait face, elle semblait si peu méfiante que c'en était presque déroutant. Encore heureux pour elle qu'il ne soit pas une espèce de pervers amateur de jeunes femmes, le lieu était plus qu'idéal pour ce genre de salauds. Mais vu que ses proies s'étaient fait la malle en prenant certainement soin de se planquer le plus loin possible, et qu'il n'avait par conséquent plus grand chose à faire pour récupérer la bourde, le Russe pouvait bien s'accorder un peu de répit. Et puis, un échange avec un autre être humain ne pouvait pas lui faire du mal, lui qui avait plutôt tendance à s'en tenir à des relations strictement professionnelles, ses rares amis se comptant sur les doigts d'une seule main.

- Mmh, vous savez, il y a pas mal de trafiquants dans le coin, expliqua-t-il, choisissant ses mots avec soin. On est sur une grosse affaire, ces deux-là bossent pour un trafiquant bien connu de nos services. Vous êtes étudiante ? Dans quel domaine ?

Il y avait des instants où Declan pouvait aussi s'intéresser aux personnes en face de lui sans forcément en attendre plus. Ou du moins, donner cette impression. Il n'empêchait qu'il trouvait cette petite plutôt sympathique, elle semblait encore si jeune, si innocente...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambre
Modo
Modo
avatar

Nombre de messages : 970
Age : 28
Localisation : L'institut
Pouvoirs : libère son énergie vitale dans le corps de ceux qu'elle touche
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: Étrange rencontre [PV Ambre]   Mer 26 Sep - 20:46

Et bah, à croire que pour entrer dans la police maintenant il suffisait d'avoir une tête et un caractère à faire peur.... Ou en tout cas pour être muté aux stups... Mais malgré les nombreuses séries qu'elle avait regardées à la télévision, Ambre avait de la peine à croire que l'homme qui se tenait en face d'elle faisait vraiment partie de la police, même quand il sorti une plaque de sa poche. Il y avait bien sa photo dessus, mais elle n'eut pas le temps de lire son nom, mais peu importe. Tout le monde pouvait se procurer ce genre de joujou de nos jours, pas besoin d'être vraiment de la police pour se balader avec une plaque qui semble officielle!

"On vous a déjà dit que malgré votre plaque vous ne ressemblez pas du tout à un flic? Non pas que vous êtes désagréable, mais avec votre dégaine, on aurait plutôt tendance à croire que ce sont les Stups qui sont à vos trousses que l'inverse! Ha ha ha"

Un peu trop franche sur ce coup-là? Tant pis, une fois que les mots sont sortis de votre bouche c'est techniquement compliqué de revenir en arrière... Surtout pour Ambre. Pour peu que l'inconnu prenne la mouche et elle s'enfoncerait encore plus profondément en essayant de rattraper sa connerie. Faut pas trop lui en demander non plus... Texane, blonde, jeune, elle cumule les mandats! Lui demander d'être polie et jolie c'est le maximum syndical dans un sens... En demander plus ce serait limite de l'esclavage!

D'ailleurs ce qui était aussi de l'esclavage, c'était les cours de mécanique à l'Institut. Quand Declan lui demanda ce qu'elle étudiait, la première chose qui lui vint à l'esprit ce fut immédiatement ce cours. Le pire de son emploi du temps, celui qui la contraignait toujours à se tenir au fond du garage pour éviter les petits débordements de pouvoir que son contact pouvait déclencher, ce qui la faisait échouer lamentablement à chaque examen, faute de pouvoir vraiment étudier pendant les cours. Le sourire qui avait éclôt sur ses lèvres à cette pensée disparut bien vite, laissant place à un visage bien sérieux et qui semblait passionné par ce qui sorti de sa bouche...

"La mécanique automobile de précision."

Et bien oui, en théorie Ambre connaissait tout, pour avoir lu et relu tous les ouvrages de cours, mais question pratique, ne lui demandez même pas de vérifier le niveau d'huile de votre véhicule, elle serait bien capable de le détruire par erreur en tournant quelques boutons par-ci par-là...
Mais elle pensait bien qu'elle n'allait pas être crédible, et pourtant c'était pour ainsi dire la seule matière qu'elle devait vraiment étudier pour boucler son année, n'ayant pas trop de problèmes dans les autres.


"Vous ne me croyez pas je parie? "

Se senti-t-elle obligée de demander, persuadée que son interlocuteur n'allait pas y croire... ( même moi j'y crois pas Razz )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Declan Anderson

avatar

Nombre de messages : 30
Age : 26
Localisation : Pour un rp avec Declan : mp sur le compte de Macha O'Toole svp.
Pouvoirs : Aérokinésie : contrôle des vents. Peut déclencher bourrasques et rafales, ainsi que des tornades. Il peut également voler grâce au vent, et ce dernier lui permet aussi de surprendre des conversations et des bruits à distance.
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Étrange rencontre [PV Ambre]   Mer 26 Sep - 23:13

Étonnement, le Russe commençait à bien aimer cette petite. Une petite blonde qui semblait laisser sortir de sa bouche tout ce qui lui passait par la tête, quitte à commettre des gaffes ou des imprudences. Et Dieu seul savait qu'il n'était pas facile de l'attendrir... Oh, c'était peut-être un bien grand mot, mais voyez-vous, Declan commençait à s'amuser et en oubliait même de s'en montrer désagréable. Comme il pouvait s'y attendre, la petite ne le crut pas lorsqu'il dégaina sa plaque de flic, une véritable plaque ayant appartenu à un véritable flic qui bossait à la police new-yorkaise. Il lui avait simplement suffi d'y faire une ou deux modifications - c'était bien moins compliqué qu'il n'y paraissait quand on bossait au bon endroit avec les bonnes personnes - et le tour était joué : c'était bien son nom et sa photo qui figuraient sur la plaque. Bien entendu, une jeune fille comme elle n'y verrait que du feu, mais le Russe ne doutait pas qu'un véritable flic saurait reconnaître une vraie plaque d'une fausse s'il mettait le nez dessus, même s'il y avait d'excellentes copies qui circulaient. La jeune femme en vint même à déclarer que c'était lui qui était filé par les stup', et non l'inverse. Bien évidemment, Declan éclata d'un grand rire qui résonna dans la petite église délabrée. Un rire qui lui fit bizarre à entendre sorti de sa bouche, car il y avait un bon moment qu'il n'avait plus ri aux éclats aussi spontanément.

- Ma pauvre petite, vous regardez trop les séries télévisées ! s'exclama-t-il, la voix encore secouée par son hilarité. Mais que vous dites cela me fait plaisir, cela veut dire que je fais bien mon boulot de filature ! Vous vous doutez certainement que l'habit ne fait pas le moine. Si je suis trop propre sur moi, il est clair que j'aurais tout de la tête du bon flic et non d'un type au bol plus susceptible de traîner dans ce coin de la ville. Si j'étais moi-même pisté par les flics, je ne resterais pas là à bavarder tranquillement avec vous, vous ne pensez pas ?

Voilà qu'il se mettait à rigoler, maintenant. Declan, reprends-toi, mon vieux ! On finirait par ne plus te reconnaître. Les bras croisés, il fit quelques pas de côté, à gauche et à droite, il fallait dire qu'il commençait à faire frais quand on restait planté debout sans bouger. Et tenter de réchauffer un peu les lieux par une bourrasque qui n'aurait normalement soufflé qu'en plein désert, ce serait un peu bizarre. Ma foi, il avait beau avoir l'habitude des températures basses - de par le fait d'avoir vécu une bonne partie de sa vie en Russie et d'être un mutant aérokinésiste qui avait l'habitude de voler à une certaine altitude où on perdait déjà plusieurs degrés - il ne pouvait empêcher la cinquantaine d'arriver. Et quand on vieillit, on devient facilement plus frileux.
Puis, la jeune blonde lui répondit qu'elle étudiait la mécanique automobile de précision, ce qui fit évidemment hausser un sourcil du Confrériste, avant qu'il n'esquisse un léger sourire sous sa barbe mal coupée. Elle attendit à peine cette réponse corporelle pour lui demander s'il la croyait. Il était vrai qu'une fille voulant faire de la mécanique sa profession n'était pas banal du tout, mais cela se voyait tout de même. Declan savait tout au plus changer un pneu et une batterie, mais vu qu'il avait un moyen de transport bien à lui... Et de tout façon, il préférait la moto.

- En tout réponse, vous pensez que je ne suis pas vraiment flic, n'est-ce pas ? Eh bien, apparemment, ni vous ni moi avons la tête de l'emploi. Mais si vous me le dites, il n'y a pas de raison pour que je ne vous croie pas.

Au-dehors, la pluie avait décidé de s'abattre sur la ville et maintenant, elle tombait dru, battant les vitraux qui tenaient encore dans les encadrements des fenêtres. L'endroit était plus qu'humide sans qu'il n'y aie besoin de pluie en plus, et Declan n'était vraiment pas contre un bon café bien chaud. Il fallait qu'il prenne garde, c'était bientôt l'âge des rhumatismes qui n'appréciaient pas franchement l'humidité.

- Dites-moi, vous me disiez tout à l'heure qu'il y avait un café, dans le coin ? demanda-t-il d'un ton paisible. Je n'ai pas un salaire mirobolant, mais je peux bien vous offrir quelque chose, vu que vous aviez d'en mourir d'envie avant que ces étagères ne vous prennent pour cible...

Si la jeune demoiselle trouvait un quelconque sous-entendu dans ses propos, c'était vraiment qu'elle allait chercher loin dans la paranoïa. Declan avait vraiment besoin d'une bonne dose de caféine et il pouvait bien offrir un café de temps en temps, ça n'allait pas le transformer en bisounours pour autant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambre
Modo
Modo
avatar

Nombre de messages : 970
Age : 28
Localisation : L'institut
Pouvoirs : libère son énergie vitale dans le corps de ceux qu'elle touche
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: Étrange rencontre [PV Ambre]   Mer 14 Nov - 23:39

(Ouuuups! Je l'avais oublié celui-là! Désolée silent )

Pas la tête de l'emploi... C'était une jolie expression qui leur correspondait bien. Du moins en apparence puisqu'aucun des deux n'était vraiment ce qu'il prétendait être. Une petite idiote qui essayait avant tout de maîtriser ses pouvoirs et un vieux filou membre de la Confrérie... Cette rencontre devenait de plus en plus étrange à mesure que les deux mutants parlaient, et ce qui aurait probablement du tourner au pugilat en situation normale prenait une tournure agréable.

"Ca pourrait être une astuce aussi, du style vous amadouez les suspicieux pour ne pas vous faire dénoncer! Mais on va dire que non, on a pas la tête de l'emploi, et vous êtes un flic des Stup' et moi une brillante étudiante en mécanique automobile de précision... "

termina-t-elle avec un petit sourire accompagné d'un hochement de tête. Oui, elle était d'accord sur cette hypothèse, même si il lui restait quand même quelques doutes. Mais Declan avait été assez convaincant, et elle n'allait pas non plus chercher plus loin que le bout de son nez. Il lui avait affirmé être policier et lui avait montré sa plaque. C'était suffisant!

Et alors que le temps s'était maintenu jusqu'à présent, la pluie décida de s'abattre sur cette pauvre église, faisant sursauter Ambre au passage bien entendu et déclenchant une douce mélodie. En plus du son des gouttes sur les vitraux et sur le toit, il fallait ajouter la mélopée des diverses fuites qui par chance n'atteignaient pas encore les deux mutants, mais donc les flaques qui se créaient au sol ne tarderaient pas à mouiller leurs petits petons...


"J'vous mentirai si je disais que cette proposition ne me tente pas! Un bon café bien chaud, dans un endroit sec et chauffé, on pourrais pas rêver mieux! Il est pas loin en plus, en courant on serait à peine mouillés... enfin, pas détrempés!"

A ces mots, elle contourna Declan et esquiva quelques flaques, rêvant déjà à son café...

"Et en plus, avec un peu de chance, ils offriront encore ces pâtisseries à la crême... Hmmmm! " Et elle se retourna pour lui faire face, un grand sourire sur les lèvres "Même un gros dur des stup's fondrait en les dévorant! Même vous!"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Étrange rencontre [PV Ambre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Étrange rencontre [PV Ambre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Gaiman, Neil] L'étrange vie de Nobody Owens
» Phénomène étrange: la porte se ferme seule.
» Une étrange structure sous les glaces du Groenland
» [Ormesson, Jean (d')] C'est une chose étrange à la fin que ce monde
» L'Ambre et le Jais [fic en cours]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-Men :: En ville (New York) :: Les rues-
Sauter vers: