X-Men

Jeu de Rôle sur X-Men, l'academie des mutants
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Le voyage de Crapaud, escale en Iowa. ( PV Sybilla )

Aller en bas 
AuteurMessage
Crapaud
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 831
Age : 34
Localisation : En ville ... et en bonne compagnie .
Pouvoirs : Agilité, langue préhensible et super force
Date d'inscription : 01/02/2008

MessageSujet: Le voyage de Crapaud, escale en Iowa. ( PV Sybilla )   Mer 25 Juil - 23:31

Des Moines, Iowa. Jeudi, 10 h30.

Cela faisait deux semaines que Mortimer avait fuit les bâtiments de la confrérie car oui, il avait bel et bien fuit. Il le savait et il ne regrettait pas son geste. Était-ce le stress, la pression ou encore la peur ? Crapaud n'en savait rien et à vrai dire, maintenant il s'en foutait.
Plus de décision à prendre. Plus de missions à planifier. Plus de nouveaux à accueillir etc etc ...
Son travail en tant que responsable n'était pas si imposant que ça mais c'était plutôt le fait d'avoir du endosser le rôle de toute l'équipe. Magnéto, Mystique, Pyro, et même Creed, s'était fait la malle du jour au lendemain laissant un grand vide à la confrérie comme dans le coeur de Toad (et oui, notre ami mutant en à un !). N'étant pas un grand sentimentalisme, Mortimer n'en avait pas fait une dépression pour autant mais ce coup là allait lui rester en travers de la gorge pendant un petit moment. Un bon quart de siècle normalement.

Les premiers temps avaient été assez dur. Il avait du mettre en application ce que faisaient les autres quand il les regardait du coin de l'oeil, mais comme Toynbee était débrouillard, l'apprentissage fut rapide. Mais le travail de chef se situait essentiellement dans les bureaux et cela horripilait notre mutant au plus au point. Papier, téléphone, mail et j'en passe et des meilleurs. Crapaud était un homme de terrain et le fait de ne plus pouvoir sortir quand il voulait et faire ce qu'il voulait était assez castratif pour notre citoyen britannique.

Son départ était surtout la somme de plein de petits évènements qui l'avait mis hors de lui. Shock et Macha n'y était pour rien mais elles avaient subis de plein fouet le coup de tête de Toad. En y repensant, Crapaud eut un léger pincement au coeur. Ces filles étaient formidables, fortes, caractérielles et terriblement belles.

Mais bon, tout ça était derrière lui. Il savait qu'il ne pouvait plus faire marche arrière et qu'il était dorénavent " Persona non grata" au sein de la confrérie ( NDLR: Personne n'étant pas la bienvenue ). Mais comme il était partit de lui même, il fallait qu'il aille de l'avant et c'était pour ça qu'aujourd'hui, il se trouvait à Des Moines.




Cela faisait un moment qu'il voulait y aller car il devait y retrouver deux amis qui lui avaient emprunter de trucs. En fait, pour vous dire la vérité, Alex et Link n'étaient pas vraiment des amis. Nos deux compères, accompagnés de Crapaud, avaient subtilisés des tableaux et de nombreux bijoux il y a de cela un an et demi et Mortimer n'avait toujours pas perçu la moindre rétribution. Ce petit oubli allait vite être réparé car ce dernier venait pour remettre certaines pendules à l'heure. Et peut être pas de la manière la plus docile qu'il soit.
On était donc Jeudi et Crapaud n'avait pas eu de mal à retrouver Link. Ce dernier avait la fâcheuse tendance à squatter les champ de course de lévriers et il n'y en avait qu'un à Des Moines. Après lui avoir couru après pendant 15 minutes; oui car Toad lui avait laissé 3 bonnes longueurs d'avance ; Crapaud stoppa net son camarade en l'envoyant valser dans un local technique tout en traversant la porte. Link tenta de se débattre mais Mortimer n'était pas d'humeur joyeuse et il lui cassa le bras. Le mutant attendit donc que le jeune homme ait fini de crier et l'empoigna par le col de sa veste. Il approcha son visage du sien. Son regard était noir mais il prit sur lui pour lui dire :


"_ Ecoute! Je comprends que vous ayez essayé de me doubler,car j'aurais surement fait pareil, mais il aurait quand même fallu me tuer après. Enfin, je suis pas là pour vous apprendre le boulot mais pour récupérer mon blé !
Comme je sais que tu es con comme tes pieds, je veux savoir ou sont Alex et la marchandise!
Réponds vite et bien !"


Link raconta qu' Alex avait vendu les bijoux pour s'acheter un local ou il allait écouler les tableaux et autres objets de valeurs dérobés récemment, histoire de pas être embêter par la police. Alex était justement en voyage "d'affaire " et il rentrait le lendemain pour inaugurer sa galerie avec quelques nouveautés. Link finit quand même par lui donner son invitation personnel tout en lui indiquant l'adresse et l'heure. En guise de remerciement, Crapaud lui arrangea le portrait, lui prit son porte feuille et l'enferma solidement dans le petit local de manière à ce que Link ne soit pas découvert avant deux à trois jours.



Vendredi, 18 h 30, Rue de l'église :

Comme à chaque fois que Crapaud rencontrait un ancien ami dans un lieu public, il s'habillait correctement, se passait du fond de teint, histoire de cacher sa mutation et il faisait un tour chez le coiffeur. Il était devant le local et attendait l'ouverture du local sobrement nommé " les merveilleuses trouvailles d'Alex " avec une petite soixantaine de personnes. Ces dernières faisaient plus ou moins partit de la haute société de Des Moines. Il n'y avait, pour ainsi dire, que de couples richement vêtus et deux à trois âmes solitaires.
Un portier vint annoncer à la foule que les portes ouvriraient dans un quart d'heure. Mortimer sortit donc une cigarette, pour patienter, mais son briquet avait du se téléporter dans une autre poche car il lui était impossible de remettre la main dessus. Peu importe, il ne se dégonfla et demanda à une jeune et jolie femme qui se trouvait depuis 10 minutes :


"_ Bonsoir mademoiselle! Auriez-vous, à tout hasard, du feu ? "


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marvel-heroes.forumactif.fr
Sibylla

avatar

Nombre de messages : 1045
Age : 26
Localisation : Quelque part entre ici , ici et là
Pouvoirs : Possède un chapeau d'où il est possible de sortir toutes sortes d'objets ou d’animaux. Est entourée par un champ runique protecteur et peux se transformer en dragon.
Date d'inscription : 14/04/2012

MessageSujet: Re: Le voyage de Crapaud, escale en Iowa. ( PV Sybilla )   Jeu 2 Aoû - 9:54

Une estampe japonaise.

Une estampe japonaise et un collier style victorien rouge rubis .

Voila pourquoi elle attendait depuis dix minutes , ici à la ville de Des Moines en Iowa devant une petite boutique du nom de "Les merveilleuses trouvailles d'Alex". Cela sentait la marchandise volée mais Sibylla cherchait depuis un moment cette estampe de cerisier japonais et elle n'avait pas hésité à faire le déplacement. Elle était arrivée sur les coups de midi et en avait profité pour visiter la ville , elle avait adoré la cathédrale de style néoroman , Saint-Ambroise ainsi que dans un style plus moderne réalisé par un grand architecte , le centre d'arts de Des Moines. La magicienne avait trainé dans les rues mais se retrouvait quand même en avance pour l'ouverture de cette petite boutique. Habillée de manière plutôt classique pour une fois , elle portait un grand manteau noir sur une longue robe couleur de nuit assorti à ses yeux , son pendentif pendait toujours au creux de son cou et son chapeau haut de forme toujours porté sur ses boucles brunes attachées en chignon moderne laissant quelques mèches s’échapper de son chignon . Plongée dans ses pensées , Sibylla faillit manquer la question du bel homme :

"Bonsoir mademoiselle! Auriez-vous, à tout hasard, du feu ? "

Un sourire plus marqué naquit sur ses lèvres.

"Bonsoir , Vous avez de la chance , j'ai un briquet bien que je ne fume pas. Attendez deux minutes."
dit-elle en retirant son chapeau.

Elle en sortit un beau briquet argenté avec un dragon gravé dessus. Elle lui tendit et précisa :


"Je suis magicienne , les réflexes sont toujours là."


Sibylla osa lui demander sans quitter son sourire habituel marqué par de nombreuses fossettes très expressives.

"Sans être indiscrète , vous venez pour un tableau en particulier ? Ou peut-être êtes-vous en quête d'une pièce de joaillerie?"


La brune espérait que cet homme ne convoitait pas les pièces qui l’intéressait. Malgré son intérêt pour la réponse de son interlocuteur, ses pensées allait vers son diner ce soir avec son petit ami, c'était le soir de sa dernière chance. Coureur de jupons invétéré, elle avait tenté de lui faire confiance , mais elle ne se faisait pas trop d'illusions , elle a lancé cette invitation comme un ultimatum : Ou tu viens et on reste ensemble ou tu ne viens pas et c'est fini , et pas la peine d'essayer de me supplier ou autre... Tels étaient les mots qu'elle lui a dit. Elle aurait la réponse ce soir même si elle s'en doutait, elle se reconcentra sur cet homme qui venait de tirer la première bouffée de sa cigarette.


Dernière édition par Sibylla le Jeu 9 Aoû - 17:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crapaud
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 831
Age : 34
Localisation : En ville ... et en bonne compagnie .
Pouvoirs : Agilité, langue préhensible et super force
Date d'inscription : 01/02/2008

MessageSujet: Re: Le voyage de Crapaud, escale en Iowa. ( PV Sybilla )   Jeu 9 Aoû - 0:00

La jeune femme qui se retourna était très belle et très jeune aussi. Elle avait la taille mannequin et portait très bien le chapeau haut de forme. Cette petite brune au sourire ravageur savait mélanger les genres pour s'habiller et elle sortait du lot. Elle sortait tellement bien du lot, d'individus rassemblés, que personne n'était venu lui parler et tout le monde la dévisageait du coin de l'oeil.
Elle possédait aussi un autre talent : la magie.
Mais Crapaud était loin de s'imaginer qu'elle était mutante. Pour lui, c'était juste une simple humaine qui était doué en magie et de toute façon, il n'était pas ici pour rabattre du monde, étant donné qu'il était en cavale, il cherchait juste à récupérer son du et continuer à fuir.
Toad tira une bouffée sur sa cigarette, observa attentivement le briquet avant de le restituer à sa propriétaire et dit :



"_ Joli réflexe en tout cas! Je suis jaloux de ne pas avoir de tels talents à vous présentez pour vous épater !
J’essaierais donc de rester honnête, dans la mesure du possible (petit sourire en coin tout en regardant machinalement ses pieds avant de se reprendre). Je m'appelle Mortimer, je ne suis pas du coin, comme la plupart des gens je pense, et je ne recherche rien en particulier. La personne qui tient cette boutique, Alex, est une connaissance et la dernière fois que nous nous sommes rencontrer, j'ai du partir rapidement. Je suis donc parti sans lui avoir dis au revoir et je crains avoir oublier quelques effets personnels. Connaissant l'animal, je suis sur et certain qu'il me les a gardé au chaud et je profite ainsi de mon passage en ville pour que tout rentre dans l'ordre !"



Mais à peine avait 'il finit sa phrase que les portes s' ouvrirent en grand et la populace bousculaient pour se dépêcher de rentrer.
Tandis que la jeune X Men se faisait entraîner malgré elle dans la boutique, Mortimer réussit, en quelques pas, à se dégager vers un de cotés de la porte, laissant passer le troupeau et pouvant, ainsi , finir sa clope tranquillement. Sibylla se retourna vers Mortimer et ce dernier lui lança
:

"_ Ne vous inquiètez pas, on se retrouva à l'intérieur pour finir notre conversation ! Enfin, si vous le désirez ! "


Une fois sa dose de nicotine finit et le laissez passer donné au vigile, préalablement volé à Link, Toynbee se balada dans la boutique flânant ça et là pendant vingt minutes. Il s'arrêta devant une petite toile représentant un samouraï affrontant un pan et un loup. Cette toile n'avait rien de spécial en elle même, mais Crapaud se rappela l'avoir vu il y a, à peu près, 36 mois et il se souvient aussi du commentaire stupide de Link :

"_ C'est con de dessiner un mec qui veut découper un coq et un chien !

A cela, Crapaud avait répondu sur un air dépité.

"_ Ta gueule et charge! T'es pas là pour réfléchir, et ça se saurait, donc embarque tout ce que tu vois !



Mais une douce voix le fit sortir de sa torpeur.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marvel-heroes.forumactif.fr
Sibylla

avatar

Nombre de messages : 1045
Age : 26
Localisation : Quelque part entre ici , ici et là
Pouvoirs : Possède un chapeau d'où il est possible de sortir toutes sortes d'objets ou d’animaux. Est entourée par un champ runique protecteur et peux se transformer en dragon.
Date d'inscription : 14/04/2012

MessageSujet: Re: Le voyage de Crapaud, escale en Iowa. ( PV Sybilla )   Jeu 9 Aoû - 17:58

L’homme lui rendit son briquet et lui offrit son nom ainsi que la raison de sa présence ici :

« Joli réflexe en tout cas! Je suis jaloux de ne pas avoir de tels talents à vous présentez pour vous épater !
J’essaierais donc de rester honnête, dans la mesure du possible. Je m'appelle Mortimer, je ne suis pas du coin, comme la plupart des gens je pense, et je ne recherche rien en particulier. La personne qui tient cette boutique, Alex, est une connaissance et la dernière fois que nous nous sommes rencontrer, j'ai du partir rapidement. Je suis donc parti sans lui avoir dis au revoir et je crains avoir oublier quelques effets personnels. Connaissant l'animal, je suis sur et certain qu'il me les a gardé au chaud et je profite ainsi de mon passage en ville pour que tout rentre dans l'ordre ! »


A peine avait-il finit sa phrase que les portes s’ouvrirent et tout le monde se précipita à l’intérieur. La magicienne n’avait pas pu lui répondre , elle fut entrainée par la foule. Mortimer réussit à s’écarter du flot de personne. Sibylla , elle , réussit seulement à se retourner une dernière fois pour entendre le brun lui dire :


« Ne vous inquiétez pas, on se retrouva à l'intérieur pour finir notre conversation ! Enfin, si vous le désirez ! »

Avec un dernier sourire elle s’enfonça dans le magasin avec les autres et chercha les pièces qui l’intéressait. Elle remarqua le cerisier en fleur sur un des murs mais fut en concurrence avec un homme assez âgé , une vive discussion eut lieu mais Sibylla réussit à bien négocier et put acquérir la toile japonaise. Malheureusement elle eut moins de chance avec le collier . Maintenant que ce qui l’avait attiré ici était réglé , elle prit le temps de regarder les autres merveilleuses « trouvailles » . Elle regardait les étalages de superbes joailleries quand son regard se posa sur Mortimer , la brune dirigea ses pas vers le jeune homme , il observait une très belle toile représentant un samouraï affrontant un paon et un loup , cette œuvre regorgeait de détails. Elle plut beaucoup à la magicienne , elle l’achèterait peut-être. Comme Sibylla n’avait pu obtenir le collier , il lui restait suffisamment d’argent pour se permettre cette autre toile.
Elle se trouvait maintenant juste derrière lui , il semblait plongé dans ses pensées et elle n’espérait le déranger et c’est donc d’une voix un peu timide qu’elle se permit de dire :

« Belle toile ,non ? Elle reflète le combat du guerrier pur contre l’orgueil et la sauvagerie. Assez typique des estampes japonaises . Au fait, je n’ai pas eu le temps de présenter tout à l’heure . Je m’appelle Sibylla et comme vous le voyez je désirais vous reparler. Cette toile vous intéresse ? »

La magicienne attendit sa réponse en se replongeant dans la contemplation de la toile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crapaud
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 831
Age : 34
Localisation : En ville ... et en bonne compagnie .
Pouvoirs : Agilité, langue préhensible et super force
Date d'inscription : 01/02/2008

MessageSujet: Re: Le voyage de Crapaud, escale en Iowa. ( PV Sybilla )   Jeu 16 Aoû - 23:27

"_ Sibylla ! Quel bien étrange nom!
Mais je ne me permets pas de me moquez de vous, rassurez-vous. C' est un nom qui sonne aussi bien à l'oreille qu'il embellie la pièce. "


Crapaud s'était retourné progressivement et avait sorti son plus beau sourire durant sa tirade. Encore une fois, ses vieux démons le rattrapaient car il ne pouvait s'empêcher de palabrer et de vouloir séduire toutes les jeunes demoiselles qui passaient à portée et si il était parti, c'était justement pour changer. Il fallait qu'il change du tout au tout car son ancienne vie ne l'avait amener à rien. Il savait qu'il ne changerait pas du jour au lendemain mais il avait un long voyage à faire; au sens propre comme au figuré. Il ne regrettait ni ses choix, ni son implication au sein de la confrérie, mais si il était là, c'était pour changer d'air et surtout récupérer son bien.
Mortimer reprit alors un air sérieux et s'adressa à la jeune femme:


"_ Cette toile est très intéressante et on peut l’interpréter de mille et une façons. Personnellement, je vois le combat d'un homme face à la peur et la crainte, mais cela n'engage que moi et je n'ai que peu de connaissance en matière d'art. J'ai cru voir que vous étiez ici pour faire quelques achats et je pense que cette toile vous intéresse. Je vous la laisse volontiers d'ailleurs ..."

Mais Crapaud ne put finir sa phrase car son ex acolyte, Alex, passa derrière Sibylla et rejoignit une petite pièce au fond de la pièce. Toad s'excusa donc rapidement et partit vers la porte qui avait vu disparaître Alex.

"_ Excusez moi; dit'il tout en mettant sa main sur son épaule; il faut que je vous quitte. J'ai cru entre-apercevoir Alex et je ne voudrais pas qu' il me file entre les doigts !
Je doute que nous nous retrouvions et je pense que vous n'avez pas encore visitez toute la galerie, donc bonne soirée et bonne chance pour vos emplettes! "


Toad quitta, encore une fois, Sibylla prestement. Il avança d'un pas rapide vers la porte, s'engouffra à l'intérieur et bloqua la porte avec le verrou.
Alex se retourna et vit Crapaud. Il blêmit instantanément et comprit le pourquoi de sa venue. Il lui fit signe d'attendre ou il était et lui dit qu'il allait chercher le fric. Alex fit de retour deux minutes après et jeta à Crapaud un petit sachet noir. Ce dernier lui annonça qu'il y avait sa part plus trente pour cent d’intérêt, soit seize mille dollars et qu'il faire de lui ce qu'il voulait étant donné sa trahison.
Toynbee compta donc son butin et la somme indiqué était belle et bien là. Il s'approcha d'Alex et lui dit:


"_ Je vais me barrer comme d'ici comme si de rien n'était mais cherche plus à me revoir, ni à me doubler. D'ailleurs, oublie la confrérie et tous ceux qui s'en rapproche ! "

Crapaud s'en allait donc par ou il était venu et se retrouva dehors rapidement. Il se mit une cigarette à la bouche mais ne l'alluma pas faute de briquet et regarda un plan du pays lorsqu'une flamme le tira de sa réfléxion.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marvel-heroes.forumactif.fr
Sibylla

avatar

Nombre de messages : 1045
Age : 26
Localisation : Quelque part entre ici , ici et là
Pouvoirs : Possède un chapeau d'où il est possible de sortir toutes sortes d'objets ou d’animaux. Est entourée par un champ runique protecteur et peux se transformer en dragon.
Date d'inscription : 14/04/2012

MessageSujet: Re: Le voyage de Crapaud, escale en Iowa. ( PV Sybilla )   Ven 17 Aoû - 22:32

« Sibylla ! Quel bien étrange nom! Mais je ne me permets pas de me moquez de vous, rassurez-vous. C'est un nom qui sonne aussi bien à l'oreille ; qu'il embellit la pièce. »

Le compliment était flatteur et les pommettes de la magicienne se teintèrent d’un rose discret. Elle regardait la toile et donc son interlocuteur n’avait surement pas remarqué.
Sibylla se tourna vers Mortimer et put voir un beau sourire franc et séducteur. Il semblait habitué de cette expression et ne doutait pas un seul instant qu’elle n’était pas son coup d’essai. Il reprit et ses paroles s’ajoutèrent à toutes les pensées qui se côtoyaient sans cesse dans l’esprit vif de la jeune femme.

« Cette toile est très intéressante et on peut l’interpréter de mille et une façons. Personnellement, je vois le combat d'un homme face à la peur et la crainte, mais cela n'engage que moi et je n'ai que peu de connaissance en matière d'art. J'ai cru voir que vous étiez ici pour faire quelques achats et je pense que cette toile vous intéresse. Je vous la laisse volontiers d'ailleurs ... »

Il n’eut pas le temps de terminer sa phrase , elle le vit regarder derrière elle et la magicienne eut juste le temps d’apercevoir un bout de manteau passer une porte . Sibylla se retourna vivement quand elle sentit une main se poser sur son épaule. Mortimer prenait une fois de plus congé de la magicienne .

« Excusez moi , il faut que je vous quitte. J'ai cru entre-apercevoir Alex et je ne voudrais pas qu'il me file entre les doigts !
Je doute que nous nous retrouvions et je pense que vous n'avez pas encore visitez toute la galerie, donc bonne soirée et bonne chance pour vos emplettes! »


Elle chuchota un « au revoir » qui se perdit dans le brouhaha de la foule et qui ne s’adressa qu’à un dos filant vers cette porte , surement celle de la réserve ou d’un bureau privé.
Le regard de la brune se posa à nouveau sur la toile et comme elle voulait garder un souvenir de cette journée particulière , elle acheta ce samouraï qui pensa-t-elle fera une joli paire avec le cerisier.

Après avoir fait le tour de la galerie , elle sortit à l’air libre et prit une grande bouffée d’air , elle emplit ses poumons à fond et respira l’air frais de ce début de soirée. Cette inspiration contrastait avec la chaleur étouffante de la galerie bondée . Sibylla regarda sa montre à gousset qu’elle glissait dans la poche intérieure de sa veste puis fit un tour d’horizon quand son regard croisa la grande silhouette de Mortimer penchée sur un plan , la cigarette éteinte entre ses lèvres . La magicienne avait encore quelques avant d’aller à son rendez-vous , elle s’approcha donc , sortit son briquet et alluma la flamme près de Mortimer en faisant tout de même attention au plan .


« Avez-vous besoin de feu ?» dit-elle , tout sourire .

Elle alluma sa cigarette et rangea son briquet dans sa poche .


« J’espère que je ne vous dérange pas . J’ai finalement acheter cette toile avec le samouraï. Comme vous êtes parti en coup de vent , nous n’avons pas pu faire plus ample connaissance. Du coup je me suis dis que j’allais discuter avec ce samouraï , il aurait peut-être plus de conversation . »

Le sarcasme fusa et son sourire se fit plus prononcé , elle espérait ne pas avoir vexé cet homme. A la fin de sa phrase son rire tinta comme une clochette dans le vent et elle reprit :

« Au fait , avez-vous pu voir votre ami ? »

Le carillon de la Cathédrale Saint-Ambroise retentit . Il était 20h.
La magicienne devait partir à son rendez-vous.


« Décidemment la chance n’est pas de notre coté , je vais devoir vous laisser, on m’attend. Je suis désolée. J’espère que l’on se reverra un jour , le monde n’est pas si grand . J’ai été enchantée de faire votre connaissance, Mortimer. »
ajouta-t-elle avec son plus beau sourire.

C’est un peu à regret qu’elle quitte la compagnie du confrériste et qu’elle se dirige vers le parking , où sa belle jaguar noire est garée. Elle déposa les deux toiles dans le coffre et démarra le moteur, qui ronronna. Ce bruit rassura un peu la magicienne et elle se remit à espérer voir son copain à diner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crapaud
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 831
Age : 34
Localisation : En ville ... et en bonne compagnie .
Pouvoirs : Agilité, langue préhensible et super force
Date d'inscription : 01/02/2008

MessageSujet: Re: Le voyage de Crapaud, escale en Iowa. ( PV Sybilla )   Lun 27 Aoû - 12:59

Sibylla vola encore au secours de Crapaud en lui apportant du feu. Cette fille était si calme et sereine qu'elle en avait un effet apaisant sur le confrériste.
Décidément, rien n'allait en leur faveur pour qu'il discute un peu car à peine avait 'elle finit sa phrase qu'elle partit en coup de vent. Toad la regarda partir et décida qu'il pouvait rétarder son départ à demain matin. Il plia donc sa carte et s'engagea dans le parking pour intercepter la charmante jeune femme mais il ne put que la voir quitter le parking et filer en direction du centre ville. Il aborda donc rapidement un taxi situé au abords du parking et lui demanda de suivre la jaguar. Le chauffeur se retourna en rigolant, Toynbee lui jeta un billet de cinquante dollars et lui dit "roule" sur un ton sec.
Le conducteur obtempéra et suivi, de loin, la jaguar. Dix minutes après, les voitures se stoppèrent et Sibylla descendit devant un restaurant assez chic. Crapaud sortit de voiture, se recoiffa face à une devanture de vitrine et avança jusqu'au portier. Il remarqua que la salle était complète et décida de sortir le grand jeu.


"_ Bonsoir! Une table pour une personne s'il vous plait. Je n'ai pas réservé mais voici ma carte et je suis sur que celle-ci vous aidera à me trouver une place de libre ! "

Mortimer sortit discrètement un billet de 50 dollars et le mit dans la main du portier.

"_ Joli carte en effet, répondit le placeur! Ah, il me semble qu'une place vint de se libérer, ne bouger pas, je reviens tout de suite ."

Mais le mutant retint le portier par le bras et dit discrètement:

"_ Il me faudrait une table à coté de la jeune fille qui vint de rentrer avec un grand chapeau. Mais voilà ma nouvelle carte !"

Et un billet de 100 vint rejoindre celui de cinquante. Cinq minutes plus tard, le portier vint récupérer Toynbee et l'installa à la gauche de Sibylla.

"_ Vous voyez, j'ai décidé de reporter mon départ pour faire plus ample connaissance. Mais je viens aussi de voir qu'il y avait une place de libre à votre table. Je vous tiendrais donc compagnie jusqu'a ce votre ami(e) vous rejoingne.
Mais en attendant, dites moi d'ou vous venez et expliquez moi comment vous est venu cette passion pour la magie ?"




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marvel-heroes.forumactif.fr
Sibylla

avatar

Nombre de messages : 1045
Age : 26
Localisation : Quelque part entre ici , ici et là
Pouvoirs : Possède un chapeau d'où il est possible de sortir toutes sortes d'objets ou d’animaux. Est entourée par un champ runique protecteur et peux se transformer en dragon.
Date d'inscription : 14/04/2012

MessageSujet: Re: Le voyage de Crapaud, escale en Iowa. ( PV Sybilla )   Lun 27 Aoû - 16:52

Sibylla quitta donc le parking et ce dirigea vers le restaurant en espérant. Elle roulait depuis cinq minutes qu’elle remarqua qu’elle était suivi par un taxi assez discret , simple hasard ou coïncidence ? La magicienne se gara et releva ses cheveux avec une grande pince crocodile. Elle sortit de la voiture , mit l’alarme et s porta ses pas vers l’entrée . Le portier l’accueilli avec un grand sourire, la débarrassa de son manteau dévoilant le haut de sa robe couleur de nuit . Des manches courtes à volants cachaient ses épaules et un décolleté mettait en valeur son pendentif rubis. La forme de la robe elle-même affinait la silhouette déjà fine de la brune, elle était près du corps et suivait parfaitement les courbes de la jeune femme. Le portier lui demanda si elle avait réservé.

« Oui j’ai réservé au nom de Gyllenhaal. Celui qui a pris ma réservation à eu du mal à l’écrire . C’est une table pour deux. »


« Voici votre table , souhaitez-vous un rafraichissement en attendant votre ami ? »dit-il en l’asseyant à sa table.

« Volontiers , j’aimerais un de vos cocktails sans alcool. Merci »répondit-elle avec un sourire charmeur.

A peine quelques minutes après , un serveur posa un cocktail rouge sans avec un petit parapluie rouge et une paille. La magicienne en but quelques gorgées et remercia le serveur. Sibylla sirotait son verre quand elle reconnu une voix familière à l’entrée du restaurant. Mortimer fut mener jusqu’à la table voisine de la sienne. Tout juste assis , il se releva et s’installa à sa table :

« Vous voyez, j'ai décidé de reporter mon départ pour faire plus ample connaissance. Mais je viens aussi de voir qu'il y avait une place de libre à votre table. Je vous tiendrais donc compagnie jusqu'a ce votre ami(e) vous rejoigne.
Mais en attendant, dites moi d'ou vous venez et expliquez-moi comment vous est venue cette passion pour la magie ? »

« On peut dire que vous êtes direct. Vous me suivez , vous vous asseyez à ma table et maintenant ces questions ? , dit-elle . Mais soit , je me plais en votre compagnie et j’avoue être contente que vous soyez là à attendre avec moi. Je suis aussi flattée que vous ayez reporté votre départ pour moi . Pour répondre à vos questions je viens de finir une tournée en Californie et j’ai fait une escale ici pour une estampe japonaise et j’en profite pour voir un futur ex-petit ami s’il se décide à venir. Je repartirais demain pour New York. Quant à ma passion pour la magie elle me vient de mon père le Maitre Magicien Gyllenhaal, c’est lui qui m’a appris les bases depuis ma plus tendre enfance . Il m’a élevée seul , du coup quand il avait spectacle , il m’emmenait avec lui et je voyais toutes les coulisses. Mais assez parler de moi , qui êtes vous ? Que faites-vous dans la vie ? Qui est Alex ? Pourquoi vouliez-vous le voir ? Pourquoi m’avoir suivi jusqu’ici ? ... »


La magicienne s’interrompit.


« Désolée , je suis très très curieuse c’est mon plus grand défaut mais avant que je vous supportiez toutes mes questions et ma curiosité insatiable, je vous offre à boire c’est moi qui invite et vous n’avez pas le droit de refuser. »dit-elle en faisant un signe au serveur, son sourire chaleureux sur les lèvres.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crapaud
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 831
Age : 34
Localisation : En ville ... et en bonne compagnie .
Pouvoirs : Agilité, langue préhensible et super force
Date d'inscription : 01/02/2008

MessageSujet: Re: Le voyage de Crapaud, escale en Iowa. ( PV Sybilla )   Sam 8 Sep - 23:44

L' arrivée de Mortimer au côté de Sibylla ne dérangea pas cette dernière pour le moins du monde. Elle arborait toujours son petit sourire pétillant et le confrériste se demanda si elle était en permance guillerette. Mais la n'était pas la question et en parlant de question, la jeune femme lui en avait posé quelques unes et Toad devait y répondre. Le serveur arriva, Crapaud commanda une bière belge, se reprocha un peu plus de son interlocutrice et dit :
" Alors, qui je suis ? : Je m' appelle Mortimer et je suis originaire de Grande Bretagne. Je suis arrivé au État Unis à la majorité et le pays m'a plu !
Ensuite, que fais-je dans la vie ? : Je vivote en exerçant de petits boulots mais ma spécialité est la cuisine et plus particulièrement la pâtisserie. Je n' ai pas d' adresse fixe mais j'ai un pied à terre dans les alentours de New York.
Après, qui est Alex et qu' est ce que je lui veux ? : Alex est une vieille connaissance et ce que je lui veux est personnel, désolé. C'est en quelque sorte un truc de mec, si on puis dire.
Et enfin, pourquoi je vous ai suivi ? : Et bien, pour être franc, je ne sais pas! Vous m' êtes agréable et vous m'avez tapé dans l'oeil. "


Le serveur apporta la bière et Toynbee lui fit signe d' apporter les menus.
Il regarda l'heure à la pendule du restaurant et but une gorgée de son verre !


" Je suis au regret de vous apprendre que votre petit ami est très en retard, mais je pense plutôt qu' il ne viendra pas! Ce doit être un de ces Don Juan courageux mais pas téméraire. Enfin, je crois que je suis mal placé pour dire ça ....
Mais bon, assez parlé de moi ! À votre tour ! Et au fait, je vous offre le repas donc n' hésitez pas à prendre le menu le plus cher.
Que faites vous sur New York et dans quel quartier résidez vous ?
Vous n'avez peur de parler à un parfait inconnu! C' est très courageux de votre part mais je pourrais très bien être un dangereux terroriste recherché par toutes les polices mondiales !


Puis, une dispute éclata au fond du restaurant. Un couple. Mais non-légitime semblait' il. Elle se leva de table et jeta boucles d'oreilles et bracelets dans l' assiette de fruits de mer de futur ex-amant.
De petites insultes fusèrent de la part de la femme mais celle-ci ne monta pas trop le ton, histoire de ne déranger tout le restaurant. L' amant en pris quand même pour son grade et tous les clients surent à quel point il était lâche. En effet, il lui avait fait traverser le pays en lui promettant qu'il quitterait femme et enfants mais cette dernière avait découvert le pot aux roses et avait menacée de saisir la justice et qu'il s'en serait sortit sans rien. 
Elle quitta donc la table puis revint aussitôt récupérer son sac attaché au dossier de la chaise et ellle en profita pour balancer son demi verre de vin rouge à la figure de son ex. Une fois ces oublies réparés, elle disparu et le brouhaha typique des restaurants reprit. 

Crapaud regarda Sibylla pour s' apercevoir qu' elle avait délaissé son petit sourire pour afficher une petite mine triste.



"_ Et voilà un retour à la réalité bien violent.
Cette exemple illustre bel et bien une réplique de film que j'adore : Les temps changent, les hommes pas .
L' être humain n'est bon qu'à se faire saigner et à détruire ce qu'il possède. Cette réflexion peut prêter à sourire ...... "


Puis Mortimer s'arreta. Le serveur venait d'arriver. Il prit la commande des menus et s'en alla. Toad reprit la discussion mais cette fois sur un ton plus joyeux. Comme le petit ami de Sibylla n' était toujours pasla, Toynbee proposa une idée loufoque:

" _ Étant donné que vous rentrez demain, je vous propose de vous faire visiter la ville de nuit? En tout bien, tout honneur, bien entendu!
Qu' en dites vous? "



[ HRP : Désolé mais je n'avais pas trop d'imagination donc si tu veux faire bouger les choses, n' hésites pas.
ÉDIT : Je viens de rajouter un peu longueur, j' espère que ça t' ira . ]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marvel-heroes.forumactif.fr
Sibylla

avatar

Nombre de messages : 1045
Age : 26
Localisation : Quelque part entre ici , ici et là
Pouvoirs : Possède un chapeau d'où il est possible de sortir toutes sortes d'objets ou d’animaux. Est entourée par un champ runique protecteur et peux se transformer en dragon.
Date d'inscription : 14/04/2012

MessageSujet: Re: Le voyage de Crapaud, escale en Iowa. ( PV Sybilla )   Mar 11 Sep - 23:11

La magicienne écoutait attentivement le récit de son interlocuteur. Elle se permit de l’interrompre quand il parla de sa spécialité .

« J’aimerais un jour avoir l’occasion de gouter une de vos pâtisseries. étant assez friande de ces gourmandises.»dit-elle pendant que le serveur posait la boisson de Mortimer devant lui et renouvelant sa propre boisson .

Et croyant que l’invité de la Gyllenhaal était arrivé , il apporta aussi les menus. Le temps défilait mais elle ne voyait pas arrivé son ex-petit ami puisqu’il venait de gâcher sa dernière chance. Elle regarda vers la pendule une dernière fois , Mortimer qui remarqua ce regard insistant sur cette horloge de restaurant fit la réflexion :

« Je suis au regret de vous apprendre que votre petit ami est très en retard, mais je pense plutôt qu' il ne viendra pas! Ce doit être un de ces Don Juan courageux mais pas téméraire. Enfin, je crois que je suis mal placé pour dire ça ....
Mais bon, assez parlé de moi ! À votre tour ! Et au fait, je vous offre le repas donc n' hésitez pas à prendre le menu le plus cher.
Que faites vous sur New York et dans quel quartier résidez vous ?
Vous n'avez peur de parler à un parfait inconnu! C' est très courageux de votre part mais je pourrais très bien être un dangereux terroriste recherché par toutes les polices mondiales ! »


« Effectivement , je crois qu’il ne viendra pas , tant pis pour lui. Je me rattrape avec une charmante soirée avec un inconnu qui est peut-être un dangereux terroriste recherché mais bon je prend le risque . »

Un sourire malicieux se posa sur ses lèvres , la magicienne s’apprêtait à lever son verre pour trinquer quand une dispute éclata dans le fond du restaurant. Les bijoux de la femme volèrent dans le plat de fruits de mer , des insultes murmurées pour se faire le plus discret possibles furent envoyer . Et cela rappela à la magicienne le souvenir d’une dispute entre deux magiciens qui animait le spectacle avec son père , un couple eux aussi. La femme avait découvert une liaison de son mari , et s’était disputés assez violemment. Les deux meilleures amis de son père se séparèrent causant une grande tristesse à la petite Sibylla . Non pas à cause de la dispute et de la séparation du couple mais à cause de l’immense tristesse qu’elle ressentait chez son père. Elle se souvenait encore qu’après la dispute , elle avait couru avec ses petites jambes enserré celles du magicien avec tendresse toute enfantine. Et son père avait sourit , un sourire teinté de larmes mais aussi de promesses , celle de faire que sa fille ne subisse jamais cette peine , la sienne ou celle du couple.
Prise dans ses pensées la magicienne n’avait pas entendu les paroles de son voisin de table , elle vit juste le serveur arriver pour prendre la commande et lui demander ce qu’elle désirait. Mortimer reprit la conversation d’un ton plus joyeux et le sourire habituel de la jolie brune reprit ses droits sur ses lèvres parfaitement ourlées.


« Étant donné que vous rentrez demain, je vous propose de vous faire visiter la ville de nuit? En tout bien, tout honneur, bien entendu!
Qu' en dites vous? »


L’idée était tentante et Sibylla n’avait plu l’envie d’attendre son « prétendant » , il avait perdu sa chance.

« Ce serait avec plaisir . Mais j’insiste pour payer le diner , après tout c’est moi qui voulait venir ici et vous qui m’avez suivi. Si vous tenez vraiment à me faire plaisir laisser moi régler cette addition et promettez moi qu’un jour je pourrais gouter une de vos gourmandises, ça me suffit.»

La magicienne appela le serveur qui apporta l’addition , qu’elle paya. La brune repoussa sa chaise et se leva suivie par Mortimer. Elle dirigea vers l’entrée quand elle suspendit son pas. Il était quand même venu mais trop tard elle avait pris sa décision. Passant la porte et se dirigeant vers elle , Mike commença à débiter des excuses toutes plus abracadabrantes les unes que les autres.
Malgré le sourire chaleureux qu’elle arborait en toute situation , Sibylla resterait inflexible sur la décision qu’elle avait prise. Elle le laissa finir son discours, n’écoutant que d’un oreille distraite.


« Écoute , Mike , c’est fini. Tu as vu l’heure qu’il est ? j’ai déjà mangé je ne t’ai pas attendu. J’en ai marre d’attendre tout le temps que tu ai fini ta pouliche du moment pour que tu me consacre un peu de temps. Retourne d’où tu viens et oublie-moi. »

Elle n’avait été particulièrement dure dans son ton mais ses phrases contenaient un charisme et une force qui ne laissait pas place à une discussion. La brune ponctua son mouvement vers la sortie d’un au revoir bref. Mais Mike n’était pas du genre à se laisser dire non sans rien faire. Il la saisit par le bras avec force et la tira vers lui...

[hrp : C'est super , t'inquiète
Et j'espère que mon rebondissement t'as plu ^^
Tu fais agir Mike comme tu veux.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crapaud
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 831
Age : 34
Localisation : En ville ... et en bonne compagnie .
Pouvoirs : Agilité, langue préhensible et super force
Date d'inscription : 01/02/2008

MessageSujet: Re: Le voyage de Crapaud, escale en Iowa. ( PV Sybilla )   Lun 24 Sep - 21:45

Le repas s'était bien déroulé, le service avait été correct et la nouvelle camarade de Toynbee était très agréable. L' heure de la fin du repas avait sonné, Sibylla avait insisté et payé le dîner, puis il était sortis de l' établissement. Normalement, un gentleman se doit de payer les repas et faire des choses pour combler la demoiselle, mais Crapaud n' était pas de cet acabit là et se faire payer à manger par une femme ne le dérangeait pas le moins du monde. Au contraire, homme, femme, mutant, il ne faisait pas de différence. 

Tandis que Toad était resté à l'intérieur pour déposer les pourboires et récupérer sa veste, la magicienne était elle sorti et discutait avec un homme. Mortimer comprit à l'air implorant et désolé du bonhomme que ce dernier n'était autre que le désormais ex petit ami. Le confrèriste sorti du restaurant en se mêlant à un groupe de cinq personnes et se mît sur le côté, à une distance respectable du couple. Il était positionné de façon à se fondre dans le paysage tout en écoutant discrétement, pouvant agir rapidement si besoin est.
Sibylla lui balança les explications de la rupture mais ce n' était pas du goût du jeune homme car il la retint par le bras lorsque que' elle voulut partir.

Il sentait le whisky ainsi que la marijuana et il avait deux traces de rouges à lèvres  sur la nuque. Il était de plus en plus énervé et tandis qu'il tentait désespérément de retenir Sibylla, son deuxième poing était serré. Crapaud vit rapidement ou tout cela allait mener et s'interposa. Mais il eut juste le temps d'ouvrir la bouche que Mike lui asséna un coup de poing au visage. Mortimer recula sous l'effet du choc et mît immédiatement sa main sous son nez qui saignait légèrement. Cela suffit à énervé notre confreriste. Il rattrapa donc Mike qui tirait Sibylla par le bras. La petite brune tentait de se défaire de l' étreinte de son ex mais c'est Crapaud qui la sauva. Il plaça à l'agresseur un coup de poing dans les cotes ,qui lui fit lâcher prise immédiatement, suivi d'un direct du droit au visage et il finit par l'envoyer au tapis au milieu de poubelles du restaurant, par une balayette bien placé. 
Toynbee était suffisamment en forme pour pouvoir le finir mais Sibylla le tira par le bras en lui disant de laisser tomber. Crapaud capitula donc et ils s'engagèrent dans la rue. Au bout de dix mètres, Crapaud vit une calèche au loin et siffla le cochet. Ce dernier arriva et Mortimer installa sa camarade sur la banquette.


" Cochet, faites nous faire le tour de la ville, je vous prie !
Cette ville n'a rien d'exceptionnel mais elle a son charme, vous verrez !"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marvel-heroes.forumactif.fr
Sibylla

avatar

Nombre de messages : 1045
Age : 26
Localisation : Quelque part entre ici , ici et là
Pouvoirs : Possède un chapeau d'où il est possible de sortir toutes sortes d'objets ou d’animaux. Est entourée par un champ runique protecteur et peux se transformer en dragon.
Date d'inscription : 14/04/2012

MessageSujet: Re: Le voyage de Crapaud, escale en Iowa. ( PV Sybilla )   Mar 25 Sep - 19:46

La brune ne s’attendait pas à une telle réaction de la part de Mike. Mais il la tenait dans une prise de fer dont elle n’arrivait pas à se dégager malgré ses efforts. Du coin de l’œil la magicienne vit Mortimer sortir du restaurant , il allait ouvrir la bouche quand de sa main de libre , Mike lui assena un violent coup au visage. Stupéfiée par le comportement de son ex , elle redoubla d’efforts pour se tirer de l’étreinte de Mike pensant que sa vie était peut être en danger...

Mortimer se releva , légèrement assommé par le choc. Il porta un coup à l’estomac de Mike qui lâcha sa prise sur Sibylla qui se recula vivement. A peine s’était-elle éloigné que son protecteur frappa de nouveau son ex l’envoyant dans les poubelles (sa vraie place) . Le brun allait continuer à se battre quand elle pensa qu’il n’en valait pas la peine. La brune posa sa main délicate sur le bras de Mortimer , en murmurant presque :


« Il n’en vaut pas la peine , viens , c’est inutile. Il est bien là où il est. S’il te plait laisse-le » appuyant ses paroles par un signe de tête encourageant .

Tout sourire avait déserté son visage habituellement inondé par sa bonne humeur et de ce sourire qui lui appartenait tant. Son cœur était en proie à la peur, l’angoisse de cet échauffourée lui restait au fond de la gorge. Mais la magicienne se rendait compte que ce n’est pas seulement pour elle qu’elle s’inquiétait, Sibylla s’était aussi inquiétée pour le brun qui marchait à côté d’elle.

La magicienne entendit avant qu’elle ne vit , la calèche postée au coin de la rue mais elle n’arrivait pas à se réjouir à cette vision qu’elle affectionnait pourtant. Son compagnon héla le cocher à sa plus grande surprise qui répondit à la demande de Mortimer. Les deux chevaux puissants qui tiraient la calèche s’arrêtèrent devant la jolie brune. Elle resta plantée devant les magnifiques montures que représentaient les deux frisons d’un noir aussi profond que les yeux de la magicienne qui admirait la beauté de ces chevaux. Mortimer la sortit de sa contemplation rêveuse et l’installa sur la banquette de l’attelage.


« Cocher, faites nous faire le tour de la ville, je vous prie !
Cette ville n'a rien d'exceptionnel mais elle a son charme, vous verrez ! »


Sibylla mit du temps avant de répondre à Mortimer. Ses pensées vives qui agitaient son esprit devaient être organisés . Après tout , il n’y avait aucune raison que l’incident de tout à ‘heure influe sur le reste de sa soirée . Elle refusait que Mike gâche d’une quelconque manière sa soirée. Il ne faisait plus parti de sa vie qu’il retourne voir sa pouliche ou qu’il reste croupir dans sa poubelle elle s’en fichait. Au fur et à mesure de ses pensées , le sourire de Sibylla reprit ses droits sur les lèvres de celle-ci. Malgré sa réponse un peu tardive elle espérait que le brun assis à coté d’elle suivait toujours le fil de la conversation quand elle dit :

« Je ne doute pas du charme de cette ville, bien au contraire. Que d’aventures en une seule soirée. J’espère que lors de visites futures ce sera moins mouvementé. »

Et son rire résonna sur les pavés faisant écho au bruit des sabots qui claquait sur le sol et au son des clochettes de leurs harnais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crapaud
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 831
Age : 34
Localisation : En ville ... et en bonne compagnie .
Pouvoirs : Agilité, langue préhensible et super force
Date d'inscription : 01/02/2008

MessageSujet: Re: Le voyage de Crapaud, escale en Iowa. ( PV Sybilla )   Mer 3 Oct - 22:27

" Généralement, et en ce qui me concerne, les visites sont toujours très mouvementées. Je pense que je suis un aimant à embrouilles car oú que je mette les pieds, il se passe quelque chose. Parfois ce sont des choses sans importance, et d'autres fois, c' est un peu plus grave.
Il faut dire que je suis un tantinet sanguin et j'aime par dessus tout voler dans les plumes du premier con que je vois.
Après, ça ne m'a jamais rien apporté de bénéfique, c'est vrai, mais je ne regrette pas ce ce que j'ai pu faire par le passé. Enfin ... "


Crapaud laissa échapper un long silence, tout en repensant à la confrérie ainsi qu' à Shock et Macha. Puis il reprit tout en se tamponnant le nez avec son mouchoir pour enlever d' éventuelles gouttes de sang.

"Pour ce qui est de Mike, je suis désolé d'en être venu aux mains mais je voyais ou il allait en venir. C'est franchement désolant.
Ça montre bien que, dans le fond, on est foncièrement mauvais et qu'il en faut peu pour réveillé l'animal qui est en nous. On nous bassine dans les médias qu'un meurtrier ou un violeur peu changer par tel ou tel traitement mais il en est rien.
Les temps changent. Pas l' homme ."


La calèche s'arrêta à un feu et Sibylla ouvrit la bouche pour prendre la parole mais Toad l'interrompis d'un geste de la main et lui montra la vitrine qui se trouvait sur leur droite. Il s'agissait d'un magasin de hi-fi et ce dernier diffusait en continue, et même de nuit, les infos sur six grands écrans.
Quatre hommes avaient volés la recette d'une soirée des anciens combattants et étaient partis en trombe au volant d'un fourgon. Ils roulèrent si vite qu'ils renversèrent trois gamins dont le plus petit finit dans le coma et cela faisait maintenant deux jours que la police cherchaient deux des quatre hommes. Les deux compères en question étaient sorti de prison il y a un mois.
Le feu passa au vert. La calèche avança et bifurqua sur la gauche pour longer un typique vieux quartier qui devait dater des années 1850.
Crapaud regardait distraitement le paysage mais son esprit était ailleurs comme pouvait en témoigner son regard sévère.


" Voilà qui illustre parfaitement mes propos. Rien ne change!
Désolé d'être si négatif mais c'est ma nature. Enfin, je ne vais pas vous gâcher votre soirée plus que cela, je crois que je vais vous laisser. Et cette fois, c'est moi qui règle.
Cocher, arrêtez vous la s'il vous plaît ?"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marvel-heroes.forumactif.fr
Sibylla

avatar

Nombre de messages : 1045
Age : 26
Localisation : Quelque part entre ici , ici et là
Pouvoirs : Possède un chapeau d'où il est possible de sortir toutes sortes d'objets ou d’animaux. Est entourée par un champ runique protecteur et peux se transformer en dragon.
Date d'inscription : 14/04/2012

MessageSujet: Re: Le voyage de Crapaud, escale en Iowa. ( PV Sybilla )   Jeu 4 Oct - 22:52

Sibylla laissa le brun parler. Il lui découvrit une facette de sa personnalité qu’elle n’aurait soupçonnée à leur rencontre plutôt dans l’après-midi. A ses dires , il était plutôt du genre bagarreur si besoin se faisait sentir. Son nez laissa échapper quelques gouttes de sang et elle lui tendit un mouchoir prit dans son chapeau. Ensuite il s’excusa de son comportement avec Mike (qui le méritait largement). Elle allait lui dire qu’il n’avait pas à s’excuser, qu’il avait bien fait car qui sait ce qui se serais passé si Mortimer n’avait pas été là mais le brun lui fit signe de se taire. Elle pensa quand même à se qui ce serait passé :

Mike l’aurait surement menée dans un coin sombre avec des pensées toutes aussi sombres que la ruelle et... La puissante dragonne aurait remplacée la frêle Sibylla , et aurait sérieusement effrayé le pauvre Mike qui aurait fini ses jours dans un asile de fous car il prétendait avoir vu un dragon.

Cette pensée réjouit Sibylla mais le sourire qui fleurit sur le visage de Sibylla s’étiola un peu (seulement) en regardant ce que lui montrait le beau brun tandis que la calèche s’arrêtait à un feu.


« Voilà qui illustre parfaitement mes propos. Rien ne change!
Désolé d'être si négatif mais c'est ma nature. Enfin, je ne vais pas vous gâcher votre soirée plus que cela, je crois que je vais vous laisser. Et cette fois, c'est moi qui règle.
Cocher, arrêtez vous la s'il vous plaît ? »


« Je pense que vous vous trompez. Les gens peuvent changer , ils leur faut juste une bonne raison pour le faire... » Dit-elle en laissant sa phrase en suspend, sous-entendant beaucoup plus que ce qu’elle n’avait dit.

La brune reprit :


« Vous m’avez passer une superbe soirée malgré l’incident qui s’est produit. Je vous en remercie et j’espère un jour que nos routes se recroiseront. »

Il descendit de la calèche et elle à sa suite. La magicienne remercia le cocher avec un de ses plus beaux sourires et caressa l’encolure soyeuse des deux frisons. Et pour remercier Mortimer , elle s’approcha ,monta sur la pointe des pieds car malgré ses talons elle était plus petite que lui ; et effleura de ses lèvres la joue du mutant.

« Merci. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crapaud
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 831
Age : 34
Localisation : En ville ... et en bonne compagnie .
Pouvoirs : Agilité, langue préhensible et super force
Date d'inscription : 01/02/2008

MessageSujet: Re: Le voyage de Crapaud, escale en Iowa. ( PV Sybilla )   Mar 9 Oct - 22:13

Le baiser de Sibylla fut l'effet d'une bombe sur le confrériste.
Mais une bombe paisible.
Un geste d'amour et spontané uni plus est. C'était bien la première fois que Toad avait à faire à cela. Pour peu qui l'eut été pourvu de cœur et de sentiments, il en aurait versé une petite larme mais Mortimer n'était pas comme ça. Un léger frisson parcouru l'ensemble de son corps au moment ou la jeune fille recula.
Toynbee n'était pas du tout d'accord avec les idées de Sibylla et, en temps normal, il aurait discuté avec son interlocutrice pour essayer de lui faire changer d'avis. Mais comme la soirée s'était pas trop mal passée, il ne voulait pas décevoir la jeune fille et voulait partir sur un bon point.


"_ Vision utopique et idéaliste du monde. Mais bon, il faut de tout pour faire un monde. Peut être suis-je dans le faux, mais j'en doute !"
Dit il avec un petit sourire suivi d'un léger clin d'œil.

" _Ma foi, j'ai moi aussi adoré cette soirée et j'aimerais vous dire que j'adorerais vous revoir mais avec la vie que je mène, je doute que nos routes se recroisent.
Prenez soin de vous et méfiez des hommes !"


Mortimer pris la main de Sibylla et y déposa un léger baiser tout en s'agenouillant légèrement. Puis, le confrériste s'éloigna dans une ruelle, sans se retourner.
Il allait désormais retourner à ses vieilles occupations et continuer son voyage à la recherche de réponse ....




FIN

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marvel-heroes.forumactif.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le voyage de Crapaud, escale en Iowa. ( PV Sybilla )   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le voyage de Crapaud, escale en Iowa. ( PV Sybilla )
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Publicités pour le voyage inaugural
» [Larsen, Reif] L'extravagant voyage du jeune et prodigieux T.S. Spivet
» voyage interne ..
» Voyage en espagne...forfait bloqué virgin...
» Le voyage de Lapinou - Nouveauté P.4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-Men :: Le reste du Monde :: Reste du monde :: Amérique-
Sauter vers: