X-Men

Jeu de Rôle sur X-Men, l'academie des mutants
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Allumer le feu...[Claire]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Allumer le feu...[Claire]   Mar 10 Avr - 18:30

Logan est réputé pour être le meilleur dans sa partie. Le meilleur à ce qu’il fait, et ce qu’il fait n’est pas très joli à voir. Quand il faut se salir les mains, il n’est jamais celui qui hésite. L’inaction? Très peu pour lui. Il jetait un œil aux élèves qui étaient rassemblés devant la télé, ou dans la salle de détente. Cela lui donnait envie de faire une petite partie de billard. Il rentra dans sa chambre, prit son blouson en cuir, et cala un cigare au coin de sa bouche. Il l’alluma sans tarder, et à mesure que l’odeur et la fumée l’enveloppait, il avait l’impression de retrouver un vieil ami, le genre qui ne l’a jamais quitté. Il se dirigea ensuite vers la fenêtre et y risqua un coup d’œil. Jean discutait avec Scott. Il pesta et referma les volets de sa chambre. C’était presque un coup à se gâcher la soirée ça. Pour la peine il se servit un verre de Jack Daniels qu’il avait acheté et planqué dans sa piaule. C’est pas parce qu’il se trouvait dans une école, qu’il allait se priver pour les autres non ? Pas le genre de la maison. Une fois fin prêt il descendit en direction du garage.

Il alluma les lumières et son regard scruta les véhicules. Depuis le temps qu’il était là, il n’avait encore pas de moto qui soit la sienne. Il faudrait qu’il y remédie. Il vit la moto de Cyke. Il avait ajouté une chaine à sa bécane! Pensait-il vraiment que cela arrêterait un mutant qui avait des griffes en adamantium? Logan eut un sourire en coin, le sourire canaille qui faisait penser qu’il connaissait toujours une blague par devers lui. Il fit jaillir une griffe de son poing…SNIKT…Puis il s’installa derrière le guidon de la moto. Il n’aimait pas particulièrement ce véhicule. Trop moderne à son gout, sans caractère, comme son propriétaire quoi! Lui, il voulait une bonne vieille Harley Davidson. Bientôt…bientôt…

Le manoir de Xavier l’étouffait. Il aimait sa liberté, il aimait sa solitude. Surtout quand à chaque détour d’un couloir il risquait de la croiser, elle. Ce n’est pas qu’il la fuyait, mais Summers avait le don de toujours débarquer quand il se pensait seul avec Jean. Ça ne manquait jamais. Avait-il un sixième sens caché pour ce genre d’occasion. Un peu à la Spiderman? A défaut de pouvoir frapper le leader des X-men, il décida de lui emprunter de nouveau sa moto. Ça allait gueuler le lendemain, mais ce n’était pas le genre de détail qui allait arrêter Wolverine. Pas quand il pouvait agacer son rival. Il démarra la moto et fondit dans la nuit. Il pleuvait légèrement, et l’eau coulait sur son blouson de cuir comme des larmes. Une fine pellicule entourait le mutant à mesure qu’il traçait la route, avalait les kilomètres, voyant au loin les lumières de la ville qui devenaient de plus en plus attirantes. Le vent faisait voler ses cheveux qui étaient encore plus en bataille, le froid nocturne lui mordait le visage, mais il ne s’en formalisait guère. Au contraire, il était ravi, il se sentait vivre. Ce sentiment d’abandon ne dura pas longtemps…SNIFF SNIFF…ses sens le mettaient en alerte.

Un immeuble en flamme au dernier étage. Des fenêtres il pouvait apercevoir des langues de feu qui léchaient le bois et réchauffaient la brique. Logan avait senti l’incendie bien avant de l’avoir en visuel. Ses sens aiguisés ne le trompaient jamais. Il leva la tête et pesta dans sa barbe. Pourquoi fallait-il toujours que les incendies se déclarent au dernier étage des immeubles ? Jamais au premier, jamais au second…les pompiers semblaient être barrés par les flammes. D’après ce qu’il comprenait de la conversation entre un pompier et un policier à la radio, un mutant semblait être la cause de cet incendie et condamnait l’accès aux secours. Logan soupira un coup, posa la béquille au sol et arrêta le moteur. Il se dirigea vers l’immeuble en trombe, entendant un couple supplier qu’on l’aide à sauver leur petit garçon.

Pourquoi dans une ville peuplée de super héros, y’en a jamais un qui se pointe quand on en a vraiment besoin?

Se dit-il à lui-même avant de rentrer par l’entrée principale.
Revenir en haut Aller en bas
Claire Oaré

avatar

Nombre de messages : 187
Age : 22
Localisation : un peu partout
Pouvoirs : pouvoir sonique destructeur. Peut voler en modulant sa voix. Peut aussi séduire.
Date d'inscription : 24/07/2011

MessageSujet: Re: Allumer le feu...[Claire]   Ven 4 Mai - 10:45

Claire était entrer dans un immeuble au hasard, enfin, elle avait plutôt convaincu le gardien de lui ouvrir. Pas question pour la mutante de rester sous la pluie. Elle avait froid en plus. Elle qui haïssait le froid encore plus qu'elle même. Bon, oui, il ne pleuvait pas beaucoup... mais bon. Claire trembla, elle n'avait pas chanter depuis longtemps et sentait que son corps le lui réclamait. Elle se mit à fredonner lentement. Sentant monter une musique rock, remplie de puissance.

« Tourner le temps à l'orage, Revenir à l'état sauvage, Forcer les portes, les barrages, Sortir le loup de sa cage »

La voix de Claire, devenue rocailleuse, comme si elle venait de fumer un cigare, emplit le hall d'entrée de l'immeuble. Elle ne pensait plus à rien, la musique emplissait sa tête, si un télépathe avait essayer de lire dans son esprit à cet instant précis, il aurait surement perdu la raison. Le note virevoltaient dans son âme, elle ne contrôlait plus la musique, elle était la musique. Elle écarta les bras en arrière, comme pour embrasser le son de la chaine stéréo que quelqu'un avait, comme pas hasard, allumer sur cette chanson en instrumental.

« Sentir le vent qui se déchaîne, Battre le sang dans nos veines, Monter le son des guitares, Et le bruit des motos qui démarrent. »

Claire crû entendre une moto démarrer à cet instant mais elle devait rêver, la musique qui l'emplissait troublait surement ses sens. Elle tourna sur elle-même, les bras toujours écartés, en chantant de toutes ses forces le refrain.

« Il suffira d'une étincelle, D'un rien, d'un geste, Il suffira d'une étincelle, Et d'un mot d'amour, Pour »

Claire sauta en l'air, marquant le rythme de la chanson, sans se rendre compte de l'erreur qu'elle faisait.

« Allumer le feu, Allumer le feu, Et faire danser les diables et les dieux, Allumer le feu, Allumer le feu, Et voir grandir la flamme dans vos yeux, Allumer le feu »

C'est seulement lorsque les premier hurlement retentir qu'elle redescendit de son nuage. Les habitant de l'immeuble couraient, ils la dépassaient pour sortir en hurlant. Que c'était-il passer? Qu'est ce que la jeune mutante avait provoquer?! C'est alors qu'elle vit descendre un homme, un bâton enflammé à la main, avec le regard que Claire connaissait si bien. Le regard vide, soumis, de qu'elle avait vu tant de fois autour d'elle puisque c'était le regard d'une personne hypnotisé par son chant. L'homme avança lentement dans le hall en murmurant. Claire eu un regard horrifié lorsqu'elle compris ce que l'homme disait « Allumer le feu! ». Il avait provoquer un incendie dans l'immeuble parce qu'elle lui avait chanter de le faire. Elle n'en revenait pas, jamais elle n'avait pousser quelqu'un à un stade d'hypnose aussi avancé! Jamais! Elle retint son souffle. L'homme avançait toujours et Claire entendit les pneus d'une moto crissait contre l'asphalte mouillé. Quelqu'un venait, les pompiers? Quelqu'un d'autre? Claire sentait l'angoisse monter en elle, elle n'avait jamais fait face à de telle situation mais c'est elle qui avait provoquer cet incendie et elle allais remédier au problème seule! Elle entendit quelqu'un entrer, elle ne se retourna même pas, elle gardait les yeux fixés sur l'homme au tison brulant. Elle avança vers lui, une main en avant et tenta d'utiliser son pouvoir de façon à ce que l'homme qui était entrer pense qu'elle était simplement très douée pour convaincre les gens. Les mots se mirent à glisser sur sa langue, emplis de pouvoir.

-Doucement, reposez ça sur le sol monsieur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magister-academy.forumotion.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Allumer le feu...[Claire]   Ven 11 Mai - 12:05

Logan avançait dans le bâtiment en flamme sans aucune peur, et pour cause…Des allemands avaient bien tenté de le faire brûler dans un four quand il avait été capturé dans un camp de concentration nazi lors de la seconde guerre. Sans succès, puisqu’il était toujours là, bien vivant. En tout cas, en état de marche. Il se souvenait parfaitement de l’odeur répugnante de sa chair qui brûlait, de sa peau qui cuisait comme s’il allait devenir le repas de Thanksgiving, et sa peau qui devenait noire comme la suie. Ses globes oculaires avaient explosés et ensuite ce ne fut plus que douleur épouvantable et panique qui l’avait fait plongé dans l’inconscience. Et quand les geôliers étaient venus récupérer les cendres, ils avaient eu la surprise de leur vie. Il avait cicatrisé à moitié, les muscles tenant sur le métal indestructible, les griffes en adamantium toujours aussi tranchantes et létales. Ils avaient libérés le Wolverine, le berserker, la part de Logan qui était démoniaque, la bête sauvage assoiffée de sang. Le griffu ne se vantait jamais de ce qu’il avait pu endurer dans le passé. Il ne se la jouait pas comme ces militaires qui se montraient leurs cicatrices pour savoir qui était le plus « costaud » Logan se contentait de survivre et d’avancer, sans jamais compter sur personne d’autre que lui-même. Parfois, lorsqu’il était dans un bon jour, il aidait même les autres. Comme cette nuit, la compassion avait réussie à trouver un chemin jusqu’à lui et l’avait entouré comme un manteau. Un enfant…c’était l’innocence même. Il ne pouvait pas le laisser mourir.

Logan avait entendu une mélodie, un chant, son ouïe fine ne pouvait pas échapper à cette mélopée qui envahissait l’air au point d’en devenir presque palpable. Logan sortit ses griffes et se fraya un chemin en défonçant les portes qui lui barraient l’accès. Les découpant d'un X parfait, il avançait à vive allure, semblant inarêtable, comme un train fou qui filait à toute allure. Il se guida au son des pleurs du bébé qu’il recherchait, ce qui l’amena devant ce couple improvisé. Il observait en silence, s’étant approché avec le pas leste d’un loup prêt à fondre sur sa proie. Une jeune femme au look gothique et aux yeux luisants demandait au responsable de l’incendie de laisser tomber sa torche. Logan pouvait sentir la peur, la culpabilité, et l’effroi qui se mélangeaient. Mais il n’avait pas le temps d’attendre que l’incendiaire se décide. Il sortit ses griffes et s’avança d’un pas pesant, et un regard lourd de détermination. Il entendait les cris de l’enfant qui se trouvait quelques chambres plus loin derrière l’homme qui tenait la flamme.

Tu ferais mieux de l’écouter mon pote, ce sera ton premier et seul avertissement…

Il brandit ses griffes en formant une croix devant son torse, laissant les flammes se refléter sur la surface lisse du métal. Il gardait un œil sur la fille, se demandant si elle n’était pas complice. Wolverine se tenait immobile, massif et imposant sa sauvagerie dans le regard, son coté bestial envahissant l’espace de façon presque menaçante.
Revenir en haut Aller en bas
Claire Oaré

avatar

Nombre de messages : 187
Age : 22
Localisation : un peu partout
Pouvoirs : pouvoir sonique destructeur. Peut voler en modulant sa voix. Peut aussi séduire.
Date d'inscription : 24/07/2011

MessageSujet: Re: Allumer le feu...[Claire]   Mer 1 Aoû - 17:27

[c'est court navrée ^^' j'ai déjà réussit à écrire un truc *saute partout*]

Tu ferais mieux de l’écouter mon pote, ce sera ton premier et seul avertissement…

La voix résonna et la seule raison pour la quelle Claire n'avait pas sursauter c'était qu'elle tentait pas tout les moyens de garder son calme et de se concentrer sur son objectif: faire en sorte que l'homme qu'elle avait envouté sans le vouloir sois... désenvouté. Il lui semblait reconnaître la voix mais la probabilité qu'elle croise quelqu'un qu'elle connaisse dans une situation pareille était tellement faible qu'elle se dit qu'elle avait rêvé. Elle se concentra pour éliminer les dernière notes de la chanson qui lui hantait l'esprit et surement celui du pyromane aussi. Mais elle avait à présent deux problèmes, sauver l'homme qui se tenait derrière elle, même si celui-ci semblait apte à ce défendre tout seul, calmer celui qui avait été victime de sa chanson et... oh f*ck. Claire venait d'entendre les cir d'un bébé. Seul dans une chambre un peu plus loin derrière le fou. Comment avait elle fait pour ne pas l'entendre jusque là?! Elle s'était laisser emporter par la musique, elle le savait. Et elle s'en voulais. Elle se savait pas si l'homme derrière elle était un policier, un pompier ou un fou qui se prenait pour un héros. Le dos noué par la culpabilité elle n'osait pas se retourner. Elle tenta une nouvelle fois de calmer le résident de l'immeuble.

-Lâcher ce bout de bois. Aller! La jeune rousse désespérais car elle n'arrivait pas à retrouver la puissance de son chant et ses paroles étaient sans effet. Elle paniquait tellement qu'elle ne faisait même plus attention à l'homme derrière elle, elle voulais juste arranger les choses quit à être découverte. Bon sang mais écoutez moi! Lâchez ça!


Voyant que l'homme ne s’arrêtait pas et continuer de fredonner sa chanson, Claire fit demi tour pour demander de l'aide et se figea. L'homme qu'elle avait en face d'elle n'avait pas vieillit d'une seule année et pourtant ça ne pouvais pas être lui. Elle resta là, sans bouger, incapable d'arrêter de fixer cet apparition tout droit venue de son passé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magister-academy.forumotion.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Allumer le feu...[Claire]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Allumer le feu...[Claire]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [WIDGET] SCREEN ON : Garder votre écran allumer en un simple clic [Gratuit]
» [McNab, Claire] Antipodes
» [Ubac, Claire] Les chemins de Sarasvati
» [Etcherelli, Claire] Elise ou la vraie vie
» [REQUETE] utilitaire pour allumer l'écran quand on reçoit un email

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-Men :: Hors Jeu :: Topics finis :: Ville-
Sauter vers: