X-Men

Jeu de Rôle sur X-Men, l'academie des mutants
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Cours théorique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cyclope
Admin/X-men Professeur/Tuteur
Admin/X-men  Professeur/Tuteur
avatar

Nombre de messages : 5187
Age : 41
Localisation : avec vous...
Pouvoirs : rayons lasers
Date d'inscription : 16/03/2006

MessageSujet: Cours théorique   Mar 3 Avr - 11:47

Ce matin-là, exceptionnellement, Scott attendait ses élèves dans une salle de cours, à l'étage. C'était la première fois. Et il ne s'en réjouissait pas. Le professeur Xavier avait été formel, il devait enseigner aux élèves la mécanique AUSSI de façon théorique, avec des schémas, et tout. Scott ne décolairait pas. Il avait appris sur le tas, en manipulant, en mettant les mains dans les moteurs. Il avait bien entendu ouvert des livres, pour trouver ce qu'il cherchait, mais il n'avait jamais été en cours de mécanique. De plus, il savait très bien que ses élèves seeraient aussi ravis que lui de ce cours assis sur une chaise. Ca promettait d'être épuisant. Il s'attendait aussi à de nombreux retards, entre ceux qui n'auraient rien compris et iraient au garage, et ceux qui feraient exprès de trainer dans les couloirs.

Tornade, professeur d'histoire-géographie, lui avait donné quelques conseils, et Scott se remémorait le plus important de tous : être interessant. Ouais... Mais on fait comment, quand on a même pas envie ?

Pour la énième fois, Cyclope vérifia l'utilisation du projecteur - manquerait plus qu'il ai l'air ridicule devant les élèves ! - et remis en place son premier transparent, au millimètre près.

Du bruit à la porte attira son regard, les premières élèves entraient dans la classe, étonnés d'avoir à venir ici. Chacun leur tour, ils lui disaient bonjour, certains venant lui serrer la main, et Scoot répondait à chacun.

Sur le tableau, s'étalait en gros " LE MOTEUR A EXPLOSION "

_________________


Ce n'est pas parce qu'ils sont nombreux à avoir tort qu'ils ont raison !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isobel Walker

avatar

Nombre de messages : 139
Age : 25
Pouvoirs : Géomorphe capable de contrôler les phénomènes sismiques afin de créer des tremblements de terre localisés, de mouvoir la roche selon sa volonté et de la restructurer, pouvant ainsi la transformer en diamant.
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Cours théorique   Sam 7 Avr - 17:05

Les premiers rayons du soleil se faufilèrent à travers une des fenêtres entre-ouvertes de l'aile ouest de l'institut, pour finalement se poser sur le visage de la jeune femme qui se réveilla dans la seconde suivante. S'extirpant peu à peu d'un sommeil agité aidé par le doux chant matinal des oiseaux, Isobel jeta un léger coup d'œil à son radio réveil. 5H28. Dans un dernier soupir la demoiselle se leva et commença à réfléchir au programme de la journée, elle savait déjà que les premières heures seraient destinées à son footing quotidien dans le parc de l'institut, après un petit déjeuner équilibré et avant une bonne douche revigorante. Avant de partir se dégourdir les jambes, Isobel ouvrit en grand la fenêtre de sa chambre afin de prendre un bon bol d'air frais et d'aérer la pièce. Le paysage se dressant face à la jeune femme fit apparaître en elle un léger brin de nostalgie, se remémorant les moments passer dans son Montana natal.

Mais l'heure n'était pas à la nostalgie, les prémices de cette journée ainsi que ce soleil resplendissant redonnèrent le sourire à la géokinésiste. Une tenue sportive arborée, la jeune femme quitta la pièce pour rejoindre la cuisine. À cette heure là les couloirs étaient encore désert, comme si Isobel était la seule à vivre dans le gigantesque manoir. Ce fut le même constat dans la cuisine, elle déjeuna donc seule comme chaque matin et partit en trottinant en direction du parc.

La rosée du matin se faisait sentir à travers les chaussures de la jeune femme qui arpentait différents chemins et sentiers enherbés tout en observant la faune et la flore de l'institut. Après une bonne heure de footing à travers pelouses et bosquets la jeune femme prit la décision de rentrer afin de se rendre en cours.

Une douce brise vint effleurer le visage d'Isobel avant que cette dernière ne franchisse le seuil de la porte d'entrée. Les couloirs s'animaient peu à peu, croisant élèves et professeurs, elle se dirigea en direction de sa chambre afin de prendre sa douche et de prendre son sac pour partir en cours.

Il restait encore trois quart d'heure à l'étudiante avant son premier cours, et pas n'importe quel cours, le cours de mécanique avec le professeur Summers. Un cours qui aujourd'hui serait particulier car ce dernier ne se déroulerait pas au garage comme à son habitude mais en salle afin d'appréhender l''approche théorique. Cela faisait maintenant quelques années qu'Isobel était élève à l'institut Xavier, elle commençait à bien connaître ses camarades mais aussi ses professeurs et intuitivement elle pensa que ce fameux cours théorique de mécanique n'allait ni plaire à la plupart des élèves mais encore moins au principal intéressé, Scott.

Après une douche bien méritée, la jeune femme se vêtit d'une robe blanche à fleurs jaunes, un récent cadeaux offert par son amie Paige, puis saisit son sac de cours et partit en direction de salles d'enseignements. Arrivée au point de rendez-vous, la mutante vérifia une dernière fois si elle ne s'était pas trompé de salle. La porte était entre-ouverte laissant apercevoir le titre de la leçon du jour, le moteur à explosion. Un sujet intéressant se dit-elle.

Isobel poussa la porte et salua l'enseignant puis quelques-uns de ses camarades déjà dans la salle avant de s'installer ni trop près ni trop loin du tableau. Le professeur semblait anxieux en vu de ce cours théorique, les derniers élèves s'installèrent petit à petit. Isobel sortit un stylo et une feuille afin de prendre des notes tout en réfléchissant à la tournure qu'allait prendre cette heure de cours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashley

avatar

Nombre de messages : 148
Age : 24
Pouvoirs : Est dotée d'ailes
Date d'inscription : 28/10/2006

MessageSujet: Re: Cours théorique   Ven 13 Avr - 0:25

Des cours de mécanique... Déjà qu'elle trouvait la partie pratique complètement inutile et inintéressante, devoir en plus suivre des cours théoriques lui semblait être la goutte d'eau qui allait faire déborder le vase. Ah non, la goutte supplémentaire, le fait que ce soit Scott qui donne le cours, allait sûrement faire déborder le vase et le faire se renverser... Il ne pourrait pas y avoir pire comme situation, non?

C'est donc presque à reculons qu'Ashley s'était dirigée ce matin vers la salle de classe, bien forcée malgré elle d'y aller pour ne pas être recalée dans cette matière. Mais si cela ne tenait qu'à elle, jamais on n'aurait revue la fille Preston dans un cours donné par le Cyclope... Pas après l'épisode malheureux et secret qui s'était passé entre les deux mutant dans la chambre conjugale! Quoique l'épisode en lui-même avait plutôt été merveilleux pour la jeune femme, seule la fin avait complètement ruiné ce qu'il s'était passé.

Entrée parmis les derniers élèves, elle ne pris même pas la peine d'aller saluer son professeur, se contentant de s'asseoir sur l'une des deux chaises du fond, les plus proches de la porte. Principalement pour être la plus éloignée possible du chargé de cours, mais également pour ne pas gêner les autres avec ses ailes qui ne tenaient pas toujours en place, vestige de leur non-utilisation lorsqu'elle était encore captive de l'appartement de ses parents. Il y avait eu quelques progrès, elle les maitrisait mieux, mais voler était loin d'être à l'ordre du jour.

Elle se contenta donc de s'asseoir, casant tant bien que mal ses ailes entre la chaise et le mur de la salle de classe, et son regard alla se focaliser sur certaines têtes d'élèves, même si elle ne les voyait pas vraiment, sans prêter attention aux derniers retardataires qui pourraient décider de montrer le bout de leur nez juste avant le début du cours... et encore moins sur son très cher professeur.


[hj: La chaise à côté d'Ashley est réservée Twisted Evil ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean Grey
X men/médecin
avatar

Nombre de messages : 417
Pouvoirs : Télépathie et Télékinésie puissantes.
Date d'inscription : 05/04/2012

MessageSujet: Re: Cours théorique   Sam 14 Avr - 12:08

Il faisait déjà beau quand Jean descendit à l'infirmerie; n'y voyant personne, elle décida de rendre visite à un professeur. Elle alla s'asseoir à l'ordinateur et regarda les emplois du temps des professeurs. Elle vit que Scott avait un cours...théorique. Ouh là, il allait avoir besoin d'elle. Elle enleva sa blouse, la déposa sur le porte-manteau, sortit de l'infirmerie et se dirigea vers l’ascenseur. Pendant qu'elle montait, elle eu un léger malaise comme pour l'avertir d'un danger et se repris pensant que c'était la fatigue. Elle avançait vers la salle de classe de Scott, les élèves entraient. Bien, elle allait pouvoir s'incruster et soutenir Scott dans ce cours qu'il n'appréciera guère. Quand elle entra, elle lui fît un signe de la main pour lui montrer qu'elle était là. Elle lui envoya aussi par télépathie:

*Ne t'inquiète pas, ça va bien se passer. Je suis là, ok ?*


Puis elle alla s'avança vers une chaise dans le fond pour ne pas le perturber. Elle s'assit à coté d'une magnifique blonde appelée Ashley si elle avait bonne mémoire; son pouvoir était évident: elle avait des ailes.
Quand elle s'assit un autre malaise l'assaillit. C'est donc, la tête lourde et les mains tremblantes (qu'elle cachaient) qu'elle lui adressa un sourire et lui chuchota un magnifique:


"Bonjour. Tu es Ashley, non ? Je suis Jean, on déjà du se croiser dans les couloirs, je suis le médecin."


Malgré les apparences, la rousse se sentait très mal. Une voix résonnait dans sa tête:

*Tue-la ! Tue la !*

C'était horrible comme un marteau, cela était extrêmement douloureux. Mais n'importe qui dans la salle aurait pu penser qu'elle allait bien sauf Scott qui la connaissait assez pour savoir qu'elle était mal en point. Elle espérait juste que Scott serait trop angoissé par son cours pour le remarquer. Elle trouvait bizarre que ce soit elle, le médecin et qu'elle soit son patient le plus fréquent. Qu'est-ce qui n'allait pas chez elle. Pour se changer les idées, elle voulut se concentrer sur le cours de Scott, mais elle ne parvenait à saisir que des bribes. Pourquoi le professeur n'était il pas là ? Il aurait pu l'aider, lui.
Se trouvant seule dans ce monde de cauchemar qu'était son esprit, elle décida de sortir.


*Excuse-moi Scott, je sors un peu, un petit mal de crane. Rien de grave, continue ton cours.*

Elle se réfugia dans les toilettes et lança sa rage. Les lavabos se disloquèrent, les robinets se tordirent, les portes des cabinets partir en plusieurs morceaux à chaque coin de la salle, les miroirs se fissurèrent . Elle s’appuya sur ce qui restait de lavabo et se regarda dans le miroir presque brisé. Elle avait enfin la tête vide mais à quel prix, elle n'avait aucune idée de la puissance de on acte ou s'il avait alerté quelqu'un. Elle se recoiffa et retourna en salle de classe comme si de rien était. Elle s'assit, personne à part Ashley et Scott, n'ayant vraiment remarqué son absence. Elle soupira, un mal de tête revint légèrement.

*Étrange, c'est comme si cela émanait de cette élève.*

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cyclope
Admin/X-men Professeur/Tuteur
Admin/X-men  Professeur/Tuteur
avatar

Nombre de messages : 5187
Age : 41
Localisation : avec vous...
Pouvoirs : rayons lasers
Date d'inscription : 16/03/2006

MessageSujet: Re: Cours théorique   Mar 17 Avr - 21:23

Scott prenait tout son temps pour saluer chaque élève, retardant ainsi au maximum le moment où il allait commencer son cours. Alors qu'il pensait que tout le monde était arrivé et qu'il se raclait la gorge pour commencer à parler, une nouvelle venue attira son attention. Ashley, la jeune mutante pourvue d'ailes, venait de faire une discrète entrée. Scott ne l'avait pas vue depuis qu'elle avait quitté sa chambre en courant, et il était persuadé qu'elle trouverait une excuse pour ne pas venir à son cours. Elle était certainement encore blessée d'avoir été rejetée par son professeur, mais lui-même était certain qu'il avait fait ce qu'il fallait. Enfin pas tout à fait. Il n'aurait jamais dû faire ce qu'il avait fait ! S'il avait su la repousser plus tôt, alors tout aurait été beaucoup plus facile. Mais il avait faibli, et il s'en mordait les doigts. Depuis un peu plus d'une semaine, le mutant faisait son possible pour ne pas penser à Ashley, au mometn qu'ils avaient passé, à ce qu'il pourrait faire pour l'aider, malgré tout... Non parce qu'il ne fallait pas que Jean lise ses pensées ! Même si elle lui avait promit depuis longtemps de ne pas le faire, il savait qu'il arrivait parfois à la mutante rousse de le faire sans même y penser. Ceci n'était pas grave en temps normal, mais là... Cyclope savait qu'il devait lui parler, que de toute façon elle l'apprendrait et qu'il valait mieux que ce soit par lui mais... Disons qu'il n'avait pas encore trouvé le moment idéal.

Alors qu'il en était là de ses pensée... Jean en personne entra dans la pièce ! Comme un enfant prit en faute, Scott tourna vivement la tête, allumant le retroprojecteur pour s'occuper les mains... Et l'esprit ! Une fois ses idées à nouveau tournée sur le cours, il fit un sourire à sa fiancée, recevant son message télépathioque. Avec malaise, il s'apperçut qu'elle allait s'asseoir à côté de Ashley ! Pourtant, il y avait d'autres chaises ! Il faillit lui dire de changer de place, mais cette réaction aurait été trop suspecte. Il leur tourna donc le dos à toutes les deux, et les yeux fixés sur le tableau, il commença son cours en expliquant dans les détails le dessin d'un moteur qui s'étalait sur le tableau.


* Rien ne vaut un vrai moteur, mais il faut reconnaitre qu'au moins ils voient tous bien *

Ne voyant donc rien du malaise de Jean, il se retourna d'un coup sec lorsqu'il reçu son message, à nouveau dans sa tête, mais il ne vit que son dos dans l'embrasure de la porte. Fronçant les sourcisl, il pensa : * Jean, que se passe-t-il ? *. Mais un leger brouhaha dans la salle lui rappela qu'il n'était pas seul et qu'il s'était arrêté net dans ses explcations.

" Excusez-moi. Je disais donc que le terme de moteur à explosion est en fait impropre, même s'il est couramment utilisé. Il s'agit en fait d'un moteur à combustion interne, utilisé pour... " et continua dans sa lancée, changeant les photos sur le projecteur. Il avait l'esprit en grande partie tourné vers le départ précipité du médecin, et il lui sembla entendre des bruits sourds un peu plus loin, sans qu'il n'arrive à en determiner la cause. Se rendant compte à nouveau qu'il s'était arrêté, il reprit pour la troisième fois le cours.

Enfin, Jean revient s'asseoir et Scott la fixa quelques secondes.
* Jean, qu'est ce qu'il se passe ? C'était quoi ce bruit ? *

Pour gagner du temps et pouvoir se focaliser sur sa petite amie, sans penser à la jeune mutante assise juste à côté, Scott décida d'envoyer un élève au tableau.

-" Isobel, tu peux venir nous montrer ce qui déclenche la combustion et résumer les 4 temps de fonctionnement s'il te plait ? "




_________________


Ce n'est pas parce qu'ils sont nombreux à avoir tort qu'ils ont raison !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isobel Walker

avatar

Nombre de messages : 139
Age : 25
Pouvoirs : Géomorphe capable de contrôler les phénomènes sismiques afin de créer des tremblements de terre localisés, de mouvoir la roche selon sa volonté et de la restructurer, pouvant ainsi la transformer en diamant.
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Cours théorique   Sam 21 Avr - 23:29

Décidément ce cours n'avait rien à voir avec les autres donné par le professeurs Summers, tout d'abord celui-ci serait théorique et non pratique et alors que les derniers élèves entrèrent en salle et s'installèrent, Jean Grey fit elle aussi son entrée. Cette dernière pris place au côté d'Ashley, la mutante aux ailes d'ange et au regard enflammé.

Scott commença son cours sur le moteur à explosion, un sujet qui aux premiers abords peut paraître barbant mais qui au final peut vite devenir intéressant, en effet si la mécanique n'était pas la matière préférée d'Isobel, cette dernière ne rechignait pas un tel apprentissage pensant que cela pouvait toujours servir. Cependant le mutant semblait préoccupé par quelque chose et semblait fuir le regard d'Ashley. Un bruit de chaise, puis de porte se fit entendre. Jean venait de quitter la salle en plein cours, le teint pâle, titubant légèrement. Isobel fut surprise par cet événement et en vue du brouha général ce n'était pas la seule.

Le professeur Summers repris sans s'attarder sur ce qui venait de se passer. Puis la porte s'entrouvrit à nouveau laissant apparaître le médecin de l'institut et une nouvelle fois le cours fut interrompu. Scott se retourna tout en regardant sa bien aimée s'installer et demanda à Isobel de montrer à la classe ce qui déclenchait la combustion du moteur à explosion et d'en résumer les quatre temps de fonctionnement.

Isobel hocha la tête vers son professeur et se dirigea vers le tableau. Bien que la jeune femme maîtrisait son sujet elle allait devoir en plus captiver ses camarades, une tâche qui n'était pas des moindres surtout dans un cours de mécanique, de plus est théorique. Elle se rapprocha du rétroprojecteur et commença son exposé.


-"Hum... Alors comme vous le savez la combustion doit être déclenchée par une source d'énergie externe par exemple une bougie, c'est donc une combustion interne. Les gaz n'explosent pas mais brûlent avec une vitesse de front de flamme inférieure à celle d'une explosion. Ce moteur est principalement utilisé pour la propulsion des véhicules comme les voitures ou encore les avions par exemple" Dit-elle, intimidée.

Puis elle se saisit de plusieurs transparents qu'elle fit défiler un par un afin de continuer ses explications.

-"Le cycle de fonctionnement se décompose de manière analytique en quatre phases. Le mouvement du piston est initié par la combustion d'un mélange de carburant et d'air qui a lieu durant le temps moteur. C'est le seul temps produisant de l'énergie ; les trois autres temps en consomment mais le rendent possible. Alors comme vous pouvez le voir sur ce schéma le piston se déplace pendant le démarrage grâce à une source d'énergie externe jusqu'à ce qu'au moins un temps moteur produise une force capable d'assurer les trois autres temps avant le prochain temps moteur. Le moteur fonctionne dès lors seul et produit un couple sur son arbre de sortie.
La phase numéro un c'est l'admission d'un mélange d'air et de carburant vaporisé, présent dans le conduit d'admission, mélange préparé par divers composants ouverture de la soupape d'admission et descente du piston, ce dernier aspire ainsi ce mélange dans le cylindre à une pression de -0,1 à -0,3 bar.
La phase numéro deux c'est la compression du mélange, pour résumer c'est la fermeture de la soupape d'admission, puis le piston remonte ce qui comprime le mélange jusqu'à 30 bars et 400 à 500 °C dans la chambre de combustion.
Comme vous l'avez compris la phase suivante c'est la combustion. C'est le moment auquel le piston atteint son point culminant et auquel la compression est au maximum. La bougie d'allumage, connectée à un générateur d'électricité haute tension, produit une étincelle. La combustion rapide qui s'ensuit constitue le temps moteur et les gaz chauds à une pression de 40 à 60 bars repoussent le piston, initiant ainsi le mouvement.
Enfin la dernière phase, l'échappement. C'est l'ouverture de la soupape d'échappement et la remontée du piston qui chasse les gaz brûlés détendus dans le collecteur d'échappement."


Isobel avait essayé de faire de son mieux pour captiver ses camarades et ne pas décevoir son professeur qui c'était rapprocher de Jean pendant l'exposé. Afin de conclure, la jeune femme demanda à l'ensemble des étudiants si l'un d'entre eux n'avait pas compris tout en leur précisant que la mécanique était une matière importante pour tous, tant pour les garçons que pour les filles et si l'un d'entre eux avait déjà eu l'occasion d'observer un tel fonctionnement en temps réel.

[HJ : Merci Cyke, grâce à toi je sais désormais comment fonctionne un moteur à explosion, ce qui peut toujours servir. Un peu de culture générale ne fait jamais de mal. Un RP où l'on peut apprendre tout en s'amusant !
PS : Au passage merci wikipédia Razz ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashley

avatar

Nombre de messages : 148
Age : 24
Pouvoirs : Est dotée d'ailes
Date d'inscription : 28/10/2006

MessageSujet: Re: Cours théorique   Lun 23 Avr - 20:13

Mais c'était pas possible d'avoir autant la poisse!?! Non seulement Ash se devait d'assister au cours théorique de Scott, ordre du cher professeur Xavier, mais en plus il fallait que la femme de Scott, Jean, vienne s'asseoir justement sur la seule chaise à côté d'elle. Bon d'accord, il n'y avait que 2 chaises tout au fond près de la porte, mais quand même... C'était le pompom! L'officielle et l'officieuse juste à côté. Mais au moins, elle eut la petite compensation de voir que Scott n'était absolument pas à l'aise avec cette situation. Elle ne serait pas la seule au moins...

Mais trop absorbée par le néant, elle sorti de ses pensées alors que Jean l'interpellait pour s'assurer de son identité et se présenter... C'était le pompom il y a 2 secondes? Et bien là on atteignait des sommets! C'est était presque comique quand on analysait froidement la situation comme Ashley.


"C'est ça, on s'est "croisées" même plus d'une fois... Enchantée, docteur..."

lui répondit-elle avec un grand sourire qui ne montait pas jusqu'à ses yeux, et pour cause. Si tout haut elle restait polie, intérieurement elle pensait à bien d'autres choses....

*On a même failli se croiser dans ton lit... ça aurait été une rencontre magnifique! Sa****! Je te hais!*

Ah oui, effectivement, ce n'était pas des pensées chaleureuses, mais en tout cas elles sortaient tout droit de son petit coeur de jeune femme blessée Razz Et aussi étonnant que cela puisse paraître, ses pensées semblaient avoir incosciemment été entendues pas la doctoresse... Jean sembla se sentir mal et dû sortir avec précipitation de la salle de cours alors que Scott tentait tant bien que mal d'assurer sa présentation, mais on voyait bien que son attention était focalisée sur les deux femmes du fond de la salle... Et Ashley suivi Jean sortir de la salle avec un grand sourire, limite maléfique, qui lui, lui arrivait bien jusqu'aux yeux... Ashley contente? Bien sûr, c'était comme une petite victoire que de voir sa rivale sortir de cours, comme si elle ne pouvait pas rester à côté d'elle...

Mais cela ne dura pas, Jean ne tarda pas à revenir quelques instants plus tard après que l'on aie entendu d'étranges bruits, comme si tout s'écroulait dans une pièce lointaine de l'institut... Le sourire d'Ashley s'estompa instantanément, disparaissant sous un masque faussement amical alors qu'elle se penchait vers le phénix
.

"Est-ce que tout va bien...? Vous devriez monter vous allonger dans votre chambre..."

*Dans ces draps qui portent peut-être encore un peu de mon odeur mêlée à celle de votre mari!*


Et tout avait été dit avec un visage qui n'exprimait que de l'inquiétude sincère, comme si elle s'adressait à une amie proche. Une personne dont elle se souciait, de qui elle voulait prendre soin...Ah oui, jour après jour Ashley se découvrait de nouveaux dons... celui de la comédie, ou tout du moins de l'hypocrisie prenait vraiment de l'ampleur, mais elle était déterminée à ne pas être la seule à souffrir dans cette histoire. Et quel meilleur moyen que de se rapprocher de Jean au détriment de Scott pour en apprendre plus sur le couple, et attendre le moment opportun pour tout révéler? A moins que Scott s'en charge ou décide de se séparer de sa chère rouquine...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean Grey
X men/médecin
avatar

Nombre de messages : 417
Pouvoirs : Télépathie et Télékinésie puissantes.
Date d'inscription : 05/04/2012

MessageSujet: Re: Cours théorique   Lun 23 Avr - 23:41

Elle était à peine revenue des toilettes que Jean se voyait déjà assaillit de question. Elle allait répondre par priorité. D'abord, elle rassura Scott sur ce qui c'était passé aux toilettes:

"Rien, il ne s'est rien passé. Du moins, rien de grave. Je suis partie aux toilettes pour respirer un peu, mais je n'avais pas vu la flaque d'eau étendue par terre. J'ai glissée, j'ai voulu me rattraper au lavabo, il a cassé et je me suis retrouvée par terre à l'autre bout des cabinets. Donc à part un bleu près du coccyx tout va bien."
Elle avait dit ça, de façon si naturelle que Scott ne pouvait que la croire.

Ensuite, elle vit partir la jeune Isobel au tableau pour apparemment gagner du temps, car il se rapprochait d'elle. Pendant que le charmant professeur avançait, la blonde à sa gauche lui demandait si elle allait bien et si elle ne ferait pas mieux de monter dans sa chambre pour se reposer. Sous son visage parfaitement inquiet de jeune fille, Ashley cachait une grande hypocrisie. La rousse n'avait même pas besoin de télépathie, elle avait appris à déceler les faux semblants surtout chez les élèves. Elle lui répondit donc avec calme et gentillesse:

" Écoute, je ne sais pas à quoi tu joues, ni ce que tu veux et je ne te souhaite aucun mal; mais ta sincérité laisse à désirer. En plus de te mêler de ce qui ne te regarde pas, tu t'y intéresse plus que la normale. Donc, je t'en prie, laisse tomber, quelles que soit tes intentions et évite de chercher les ennuis."

Ce n'était pas agressif mais quelque chose de méchant en elle, la poussait à dire des paroles aussi dures. Quand Scott passa à coté d'elle, elle se leva. Et l'accompagna dans un coin de la salle pour pouvoir répondre à ses questions sans déranger l'exposé de la jeune Walker et sans être dérangé par Mlle. Preston. Elle proposa donc au professeur de mécanique de parler par télépathie et lui demanda pourquoi il voulait lui parler.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cyclope
Admin/X-men Professeur/Tuteur
Admin/X-men  Professeur/Tuteur
avatar

Nombre de messages : 5187
Age : 41
Localisation : avec vous...
Pouvoirs : rayons lasers
Date d'inscription : 16/03/2006

MessageSujet: Re: Cours théorique   Ven 18 Mai - 21:08

(hj : je te rassure Isobel, j'ai aussi utilisé wiki Razz )

Alors qu'il se dirigeait vers les deux jeunes femmes du fond, Scott écoutait l'exposé d'Isobel, afin de s'assurer qu'elle ne disait pas de bétises. On était en cours, tout de même. Il fut rassuré, elle maitrisait le sujet, et semblait plus à l'aise que lui en utilisant ses transparents.

* Elle assure, la gamine *

Le professeur reçu l'explication de Jean, et le ton respirait la sincérité. Il était tenté d'y croire mais... Ca n'expliquait pas pourquoi elle était partie si vite aux toilettes. D'autant qu'il voyait à présent Ashley parler avec la rouqine, un air de profonde gentillesse sur le visage, mais un regard assassin trahissait tout ce qu'elle pouvait penser. Il arriva près d'elles au moment où Jean répondit à l'élève, si bien qu'il ne sut pas ce qu'elle avait dit, mais la réponse lui glaça le sang.

-" Ashley, s'il te plait, ce n'est pas le moment " dit-il, la dardant de son regard invisible. Mais son air menaçant n'avait plus rien à voir avec celui qu'il avait quelque jours avant, avec elle.

Jean se leva et l'accompagna au fond de la pièce. Il se plaça de façon à voir tous les élèves, et dû intervenir, alors que la plupart des regards se tournaient vers lui, au lieu du tableau.


-" S'il vous plait, c'est au tableau que ça se passe. Isobel, continue, c'est très bien "

A nouveau il lança un regard menaçant à Ashley, la défiant de s'immiscer dans la conversation, et regarda enfin sa fiancée, lui parlant tout bas, oubliant la proposition d'une conversation télépathique, qu'il detestait.

-" Jean, qu'est-ce qu'il t'arrive ? Je suis content que tu viennes me voir dans mon cours, bien entendu "

* Moins que tu sois près d'Ashley * pensa-t-il, se rappelant trop tard qu'elle pouvait l'entendre. Aussi enchaina-t-il, rapidement.

-" Mais je suis inquiet, tu es partie si vite ! Tu étais blanche ! Et ce bruit... tu es certaine que tu vas bien ? " dit-il, sachant très bien que c'était faux. Il n'avait pas le pouvoir de lire dans les pensées, mais il connaissait la jeune femme plus que personne d'autre, et elle quittait rarement cet air doux qu'il aimait tant chez elle. Surtout pas pour parler à une élève comme elle venait de le faire ! Savait-elle ce qui était arrivé ? Scott s'en voulait, il savait qu'il n'aurait pas dû succomber aux charmes de la mutante ailée, qu'il avait été faible, et il savait surtout qu'il aurait dû tout lui dire de suite. Si elle apprenait sa faute par Ashley, leur couple en souffrirait bien plus !

Avant que Jean n'ai eu le temps de répondre, le professeur se rendit compte qu'Isobel terminait son exposé et tentait bravement d'interesser ses camarades en leur demandant s'ils en avaient déjà vu fonctionner. Il mit une main rassurante sur le bras de Jean, s'excusant, et prit la parole :

-" Alors ? Personne n'a rien à dire ? Alors on remercie Isobel qui a parfaitement expliqué le fonctionnemanet du moteur. Isobel, peux-tu remettre le premier schéma et t'asseoir à côté de Ashley s'il te plait ? J'ai l'impression qu'elle ne se sent pas très bien. Tout le monde, vous dessinez le moteur détaillé qui est au tableau, avec les légendes. Appliquez-vous, je noterais à la fin ! "

Voilà, au moins Jean n'ira plus à côté de sa rivale, et les élèves seraient occupés un moment. Il dirigea à nouveau son regard sur sa belle, curieux de savoir ce qu'elle savait.

-" Excuse-moi. Je suis tout à toi, maintenant "


_________________


Ce n'est pas parce qu'ils sont nombreux à avoir tort qu'ils ont raison !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isobel Walker

avatar

Nombre de messages : 139
Age : 25
Pouvoirs : Géomorphe capable de contrôler les phénomènes sismiques afin de créer des tremblements de terre localisés, de mouvoir la roche selon sa volonté et de la restructurer, pouvant ainsi la transformer en diamant.
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Cours théorique   Sam 19 Mai - 23:04

Isobel avait finit son petit cours improvisé et attendait désespérément que l'un des étudiants répondent à sa question. Malheureusement pour la jeune femme, le cours n'intéressait apparemment personne, ni les étudiants qui commençaient à discuter entre eux, ni son professeur qui préférait aller discuter avec sa chère et tendre, la belle Jean Grey. On ne pouvait pas lui reprocher, le médecin de l'institut était d'une rare beauté, une femme à la chevelure flamboyante et à l'allure de déesse, telle une Aphrodite du 21ème siècle.

Mais aujourd'hui la télékinésiste ne semblait pas être dans son assiette, bien au contraire la rouquine semblait tendue, préoccupée et cela ne c'était pas arrangé malgré sa sortie de cours quelques instants auparavant. Chose encore plus étonnante, Jean haussait le ton face à Ashley la mutante aux ailes d'ange. Étant tout près du rétroprojecteur Isobel ne pu entendre la conversation des deux femmes, mais elle avait pu voir le regard noir de Jean qui accompagnait ses paroles, un regard qui faisait froid dans le dos.

Arrivée à hauteur de sa belle, le professeur Summers s'immisça dans la dite conversation en disant à Ashley que ce n'était pas le moment. Mais le moment de quoi ? Isobel commençait sérieusement à se poser des question sur la situation. De quoi pouvait-il parler ? Était-ce grave ? Pourquoi Jean et Scott étaient-ils aussi remontés contre Ash' ? Des questions qui pour le moment restaient sans réponse.

La géomorphe fut tirée de ses pensée quand Cyclope lui indiqua que son exposé était très bien et qu'elle pouvait continuer tout en jetant un regard des plus menaçant à la jeune étudiant encore assise aux côtés de Jean. Il repris en s'adressant à la classe entière et en remerciant la jeune Isobel pour son travail, lui demandant par la même occasion de remettre le premier schéma afin que tous puissent en faire un croquis qui serait noté. Il demanda également à la jeune femme de venir s'assoir à côté d'Ashley prétextant que celle-ci ne se sentait pas très bien.

Là ça devenait vraiment bizarre, Ashley n'avait vraiment mais alors vraiment pas l'air d'aller mal, bien au contraire si quelqu'un semblait malade c'était bel et bien le docteur Grey. Isobel hocha la tête en direction de son professeur et s'exécuta tout en étant étonné de cette décision. Pour Isobel s'assoir à côté d'Ash' n'était pas un calvaire mais on en était pas très loin. Elle était l'opposé le plus total de la jeune femme. Si Isobel était une étudiante studieuse et solitaire, ce n'était pas le cas pour la populaire Ashley. Mais tant pis pour une fois elle ferrait avec, après tout c'était l'occasion d'en apprendre plus sur la mutante mais surtout sur la discussion qu'elle venait d'avoir avec la jolie rousse quelques minutes auparavant.

Isobel pris la place du docteur Grey en la saluant au passage et en lui accordant un léger sourire. Une fois Jean et Scott éloignés de la table des deux jeunes femmes, elle regarda Ashley en lui souriant et engagea la séquence intérogatoire.


- "Salut, alors comme ça tu ne te sens pas très bien ? Qu'est-ce qui t'arrive, rien de grave j'espère ?" Dit-elle d'un ton sincère.

Certes Isobel voulait en savoir plus, mais suite aux paroles du professeur Summers, elle préférait s'assurer de l'état de la mutante à la chevelure dorée et aux ailes d'anges afin de la surveiller si cette dernière était réellement mal au point. Mais elle pu s'empêcher de la questionner sur les deux X-men.

- "J'ai remarqué que le docteur Grey avait elle aussi petite mine aujourd'hui, vous avez peut-être choppé un virus. En tout cas elle avait pas l'air commode tout à l'heure avec toi." Demanda-elle- à sa camarade de classe avec un air amical.

Isobel avait hâte que sa comparse lui réponde, malgré tout ce qu'elle imaginait sur la situation, la jeune étudiante était à des années lumières de la réalité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashley

avatar

Nombre de messages : 148
Age : 24
Pouvoirs : Est dotée d'ailes
Date d'inscription : 28/10/2006

MessageSujet: Re: Cours théorique   Dim 20 Mai - 17:35

Oh mais Ashley ne cherchait plus rien à ce stade, si ce n'est à mettre encore plus la pagaille dans cette situation. Elle avait déjà trouvé tout le reste, à savoir un tour dans le lit de Scott, des emmerdes à la sortie, et la conviction douloureuse qu'il n'y aurait jamais rien de plus entre eux tant qu'il serait avec sa doctoresse adorée. Et encore, elle doutait que même s'il la quittait il puisse y avoir un jour quelque chose d'autre. Alors pourquoi serait-elle la seule à souffrir de la situation? C'était là le nerf de la guerre pour Ashley. Quitte à ne pas avoir Scott, autant faire en sorte que Jean ne l'aie pas non plus, même si elle n'était pour le moment pas au courant de l'incartade de son cher compagnon.

"Pas de chance, je suis beaucoup plus concernée que ce que vous pensez!" eut-elle le temps de lancer à Jean avant que Scott n'intervienne en lui déclarant que ce n'était pas le moment.

Vraiment pas le moment? Pourtant cela semblait être le meilleur moment possible et imaginable. Un esclandre en présence des personnes concernées, avec en plus la majorité des élèves de l'Institut présents, que demander de plus pour dégrader au possible l'image du Cyclope, saper son autorité, et ruiner sa réputation chevaleresque? Ah oui, il manquait peut-être le Professeur Xavier. Lui seul pourrait demander à Scott de quitter l'Institut, ce qui pourrait résoudre en bonne partie son problème. Donc autant ne rien dire pour le moment et accumuler les charges contre Scott pour "l'affrontement final" ( Razz ).


*Tu perds rien pour attendre salaud! Le bon moment sera encore pire que maintenant!*

Plongée dans ses pensées furibondes, Ash n'avait pas écouté une phrase de l'exposé d'Isobel, et s'était encore moins rendue compte qu'elle avait terminé de parler. Ce fut Scott qui la fit reprendre pied avec la réalité quand il arrêta sa passionnante discussion avec sa chérie pour demander à Isobel de venir s'asseoir à ses côté, parce que soi-disant elle ne se sentait pas très bien. Et puis quoi encore? Si quelqu'un allait mal c'était plutôt sa tarée de Jean qui malgré ses explications avait surement fais plus de dégâts que ce qui était imaginable tout à l'heure et cet idiot de professeur qui pensait qu'en repoussant indéfiniment la confrontation l'histoire allait se tasser en même temps que la colère et la rancoeur de la jeune mutant ailée. Tous des inconscients ouais...

"T'occupes pas de ça, moi je vais très bien... C'est plutôt nos professeurs qui ne sont pas bien et qui devraient demander de l'aide." Répondit-elle à Isobel sans lâcher des yeux le couple qui discutait presque comme si de rien n'était devant elle.

Puis elle réalisa qu'Isobel pourrait bien lui être d'une certaine utilité dans on plan machiavélique... Tout comme le reste des élèves. Quoi de plus efficace dans une école que les rumeurs? Ashley avait beau ne pas avoir été scolarisée depuis le début de sa mutation, elle n'en connaissait pas moins les différentes règles de vie grâce aux séries télévisées. Et une ou plusieurs rumeurs sont toujours tres efficaces quand elles servent votre dessein... Elle se tourna dont vers la jeune mutante, abandonnant Scott et Jean qui continuaient à discuter entre eux.


"En fait, Scott a fait une grosse bêtises... et je suis au courant. Mais il n'ose pas le dire au Dr. Grey. Et il a peur que je le fasse à sa place."Et voilà, rien de plus facile pour commencer.

Ashley ne doutait pas que le reste de leurs camarades allaient demander à Isobel de quoi elles venaient de parler. Et surtout si Ashley lui avait expliqué les raisons du malaise ambiant entre le trio formé par Scott, Jean et Ashley. A partir de là, les scénarios les plus fous allaient circuler, chacun en imaginant un plus grave ou plus extravagant!

Fière d'elle et des divers plans qui se tramaient dans son esprit, elle quitta la jeune Isobel du regard pour regarder le couple qui discutait avec animation, le regard mauvais et le sourire machiavélique sur les lèvres ( Twisted Evil ). Oui, tout se mettrait en place dans les jours et les semaines à venir. On ne brise pas le coeur d'uen jeune fille impunément. Il y a toujours des conséquences, qui plus est avec Ashley...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean Grey
X men/médecin
avatar

Nombre de messages : 417
Pouvoirs : Télépathie et Télékinésie puissantes.
Date d'inscription : 05/04/2012

MessageSujet: Re: Cours théorique   Dim 20 Mai - 22:11

Quand Scott emmena Jean dans un coin de la salle, la rousse se doutait qu'elle allait devoir lui dire la vérité et elle redoutait ce moment où il lui reprocherait de ne pas en avoir parler plus tôt. C'est donc le cœur battant qu'elle suivit Scott entendant juste la réponse mystérieuse de la blonde à ailes d'anges ( que les ailes parce que le caractère... ). Elle entendit son professeur de mécanique préféré hausser le ton contre Ashley.

*Ca ne lui ressemble pas de s'énerver ainsi sur une élève. Il se passe quelque chose avec cette fille, ça ne me plait pas.*

S'infiltrant "un peu" dans les pensées de la blonde, elle capta ce qu'elle n'aurait jamais du entendre:

<< Tu perds rien pour attendre salaud! Le bon moment sera encore pire que maintenant ! >>

La mutante avait traité son fiancé, en pensées certes mais tout de même, de sal***. Jean se retint mais de peu, elle était de plus en plus énervée par cette fille comme si elle lui attirait des ennuis. Elle n'en montra rien à Scott, priant pour qu'il ne le remarque pas. Quand il s'adressa à elle pour lui demander ce qui lui arrivait, la télépathe ne sut pas quoi répondre alors elle le laissa continuer. Mais quand son petit ami lui demanda:

<< Mais je suis inquiet, tu es partie si vite ! Tu étais blanche ! Et ce bruit... tu es certaine que tu vas bien ? >>

Jean se sentit mal, elle ne voulait pas lui mentir mais ne souhaitait pas l'inquiéter non plus. Le docteur réfléchissait à la faon dont elle pourrait tourner son explication quand Scott s'adressa à Mlle Walker qui avait fini son exposé. En plus de la féliciter pour son petit discours, il la plaça à coté de " l'angélique " blonde ce qui renforça les soupçons de la télékinésiste. Quelques secondes plus tard, le rpofesseur se retourna vers la belle jeune femme et l'incita à donner des explications. Pour éviter de répondre, Jean décida de changer de sujet, un sujet qui allait lui faire plus de mal que de bien.

"Je vais très bien mais c'est plutôt toi qui m'inquiète, je ne t'ai jamais vu aussi dur avec une élève qui ne t'avais rien fait. A moins qu'il se soit passé quelque chose hors cours entre vous. Scott, ça va faire une semaine que tu me caches des choses et par respect pour toi, je n'ai à aucun moment pénétrée tes pensées mais je crois avoir droit à des réponses, non ? Tu as un problème avec Ashley Preston ?"

Jean ne savait pas si elle allait exploser de colère ou fondre en larmes toutes ses émotions se bousculant dans sa tête. Mais elle savait que le contrôle s'imposait si seulement elle en avait la force en ce moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cyclope
Admin/X-men Professeur/Tuteur
Admin/X-men  Professeur/Tuteur
avatar

Nombre de messages : 5187
Age : 41
Localisation : avec vous...
Pouvoirs : rayons lasers
Date d'inscription : 16/03/2006

MessageSujet: Re: Cours théorique   Lun 7 Jan - 0:31

(hs : oups, ça fait si longtemps que ça ? je suis vraiment, vraiment désolée ! Le temps file si vite !)

Scott avait suivi des yeux Isobel qui partait s'asseoir près d'Ashley. Il avait conscience que demander à une élève de changer de place en plein cours n'était pas habituel du tout. D'autant que les deux jeunes filles étaient loin d'être amies. Mais de toute façon, ce cours n'avait rien d'habituel. Déjà, il se passait dans une salle de classe, ce qui le mettait mal à l'aise. Et cette histoire avec Ashley, Jean qui était venue précisément le voir dans ce cours-là... Le professeur ne contrôlait plus rien du tout, et il avait horreur de ça. Il savait que la mutante ailée ne les quittait pas des yeux, et il en était géné. Mais quand celle-ci parla quelques secondes à Isobel, et darda à nouveau un regard mauvais sur eux, le sourire qui se dessina sur ses lèvres le glaça d'effroi. S'il voulait parler lui-même à Jean, il avait interêt à le faire maintenant.

De la sueur coulait dans son dos, et quelques gouttes perlaient sur son front, traçant un chemin de peur le long de ses lunettes, pour couler sur sa joue. Etrangement, jamais il n'avait ressenti ce sentiment aussi fort en combat. Lorsqu'il se battait, Cyclope maitrisait la plupart des données, et savait s'adapter rapidement aux circonstances. Mais là, il naviguait sur un terrain inconnu, avec en face de lui une élève qu'il avait blessée, et qui pouvait se reveler dangereuse, et sa fiancée, qu'il ne voulait perdre pour rien au monde.

Enfin, après des secondes interminables de silence, il se décida à répondre à Jean, en prenant un grande inspiration :


-" Tu as raison, il y a quelque chose. J'aurais dû t'en parler plus tôt, je suis impardonnable pour ça. Mais crois-moi, ce n'est ni le meoment, ni l'endroit pour ça. Peux-tu attendre la fin de ce cours ? Je te jure que je t'explique tout lorsque nous serons seuls "

Et voilà, c'était sans doute une façon de noyer le poisson, mais il savait que ce n'était que reculer pur mieux sauter. Dans quelques minutes, il serait obligé de tout raconter à la belle rousse. Et s'il n'avait aucune idée de la façon dont il allait s'y prendre, il savait encore moins comment elle allait pouvoir prendre cette nouvelle. De toute façon il n'avait plus le choix, Jean se doutait de quelque chose, et Ashley était clairement prête à lui poser des problèmes.

Sans attendre la réponse de sa belle, il lui déposa un baiser crispé sur la bouche en glissant un " je t'aime" dans son oreille, et se dirigea à grands pas rapides vers le tableau, la plantant tout simplement là. Ceux qui y verraient une fuite ne se tromperaient pas Razz .


-" Bien, c'est la fin du cours, déposez vos dessins sur le bureau en partant. Je vous rendrais les notes la prochaine fois. Bonne journée à tous "

(Je pense qu'il est largement temps de clore ce sujet. Jean, si tu es d'accord, on se rejoint dans notre chambre Razz )

_________________


Ce n'est pas parce qu'ils sont nombreux à avoir tort qu'ils ont raison !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cours théorique   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cours théorique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» En cours: Hotchkiss H35 - RPM 1 / 72.
» Cours sur l'imparfait de l'indicatif
» cours technique femme et milonga art plus tango
» Cours de Broderie d'Art à Marly le Roi (78)
» Formation Professionnelle en cours du soir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-Men :: L'institut : Intérieur :: Les salles de classe-
Sauter vers: