X-Men

Jeu de Rôle sur X-Men, l'academie des mutants
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Pour parler? Dicton de pirate, pas de mutant?(Masha, Claire)

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Pour parler? Dicton de pirate, pas de mutant?(Masha, Claire)   Ven 2 Sep - 18:47

Danny...Ce jeune garçon avait le don de voler les gens aux heures de pointes et de ne jamais se faire chopper. C'était étrange d'ailleurs, mais en se moment il ne se sentait pas dans son assiette. Il avait souvent des crises de plus en plus forte, et son pouvoir se réveillait bien trop tot et bien trop souvent à son goût. Le jeune garçon se demandait d'où cela pouvait venir, mais se disant que ce ne devait pas être grave, il n'en parla à personne et encore moins à sa seule amie : Karima. Ce jours là, il avait gagner 50 $ et comptait bien en gagner un peu plus. Il s'approcha d'un groupe de personne, et vola le porte monnaie d'une vieille femme, un enfant le regarda, Danny le fixa et lui fit un clin d'oeil, il fila ensuite rapidement. Prenant la prochaine avenue, il finit par arriver sur Time Square, il sourit c'était beau à cette heure-ci de la journée. Il avança et compta ce qu'il avait prit dans la journée, mais après avoir jeter le porte monnaie, il vit une cible assez attirante devant lui. Mettant sa capuche de sa veste sur sa tête, il avança de manière non chalante, fallait dire que son style indiquait d'où il venait : jeans déchiré, converse explosées, t-shirt trois fois trop grand pour lui, et pour compliquer un peu plus la chose, il arrivait à distraire ses futurs victimes en les électrocutant de petits coups dans les jambes ou dans la main. Ce qu'il fit là, il envoya un petit coup d'électricité dans la main de la femme, et choppa son sac avant de partir en courant, bousculant pas mal de gens devant lui. Il finit par se planquer dans une ruelle. Avant d'être de nouveau atteint par l'une de ses crises qui le força à se coller contre le mur, replier contre lui même. Il tremblait et tentait de ne pas lâcher son pouvoir. Ses mains toutes tremblantes envoyaient des décharges électriques pas très hautes mais cela lui faisaient peur, c'était la première fois qu'il avait peur de lui même...
Revenir en haut Aller en bas
Macha O'Toole
Modo
Modo
avatar

Nombre de messages : 1067
Age : 26
Localisation : Un peu partout, histoire de planter les germes du Mal.
Pouvoirs : Géokinésie : elle peut contrôler et modeler la terre comme elle le souhaite. Créer des tremblements de terre ne lui pose aucun problème mais son pouvoir n'agit pas sur le principe de vie. C'est-à-dire qu'elle ne peut agir sur un arbre ou une plante quelconque tant qu'il n'est pas mort. Ressent les moindres mouvements et secousses telluriques, ce qui lui permet de localiser choses et personnes sans se servir de ses yeux.
Date d'inscription : 23/08/2009

MessageSujet: Re: Pour parler? Dicton de pirate, pas de mutant?(Masha, Claire)   Ven 2 Sep - 20:13

En attendant de pouvoir rencontrer Crapaud et de commencer son initiation de Confrériste, Macha menait une vie un peu étrange, comme une vie de transition. Elle n'était plus à l'Institut mais n'était pas encore une apprentie Confrériste. Elle n'avait pas peur de ne pas être acceptée, elle savait qu'elle avait amplement convaincu Katharina et que cette dernière lui serait favorable, et puis elle avait un pouvoir qui pouvait être utile. Tout pouvoir était utile, bien entendu, mais le contrôle des mouvements sismiques et la capacité à modeler la terre et la roche à sa guise avaient leurs avantages.
Pour l'instant, la jeune femme s'était installée dans un petit hôtel par cher au cœur de Harlem, un quartier animé et haut en couleurs par les habits bariolés de la communauté afro-américaine installée dans le coin. Macha adorait Harlem alors que d'autres avaient leurs préjugés. Elle avait trouvé un petit emploi intermittent dans un restaurant de spécialités congolaises et s'y plaisait. Le patron n'était pas un mauvais bougre, il avait bon fond malgré ses manières parfois un peu brusques. Ce n'était pas le meilleur des jobs mais c'était largement suffisant en attendant des nouvelles de Shock.

Un samedi après-midi, son boss lui demanda de se rendre dans Manhattan pour passer une commande de boissons de dernière minute chez leur fournisseur. Macha ne rechigna pas la besogne, malgré la jolie trotte que ça lui ferait, ça la sortirait un peu. Elle avait la chance ne pas être traitée comme une bonniche mais elle s'agitait toute la journée et cela lui ferait du bien de prendre un peu l'air. Elle sortit donc par la cour de derrière et s'engagea dans les rues animées, respirant avec avidité l'air doux de l'automne new-yorkais. Cela ne lui servirait à rien de prendre le métro, cela lui ferait plus faire un détour qu'autre chose et elle avait envie de marcher.
La jeune femme, arriva bientôt à Time Square, ses longs cheveux noirs au vent, flottant dans la lumière dorée du soleil automnal. Elle s'engagea dans une petite rue parallèle et entra dans un petit bar coquet et agréable dont elle salua le patron qui nettoya ses verres derrière le bar. Dans un coin, sur scène, une jeune femme brune aux yeux bleus incroyables chantait sur scène. Elle avait une voix chatoyante, presque étrange. Deux ou trois hommes, assis au bar ou à une table, ne la quittaient pas des yeux. Une petite étincelle de mélancolie frémit en Macha lorsque s'envola la dernière note de la chanson avant qu'elle n'aille saluer le patron.

- Salut, Macha. J'ai eu une sacrée chance de trouver cette fille-là, elle les attire tous, dit-il avec un signe discret du menton en direction de la jeune chanteuse. Bon, qu'est-ce que je peux faire pour toi ?

- Monty est dans le coin ? demanda-t-elle. Jimmy a une commande de dernière minute.

- Non, il est sur une affaire à Staten Island, désolé. Je lui dirai de rappeler Jimmy le plus vite possible.


Macha le remercia puis prit congé, ayant encore une course à faire dans le coin. Juste avant de sortir du bar, elle croisa le regard de cette étrange fille durant un instant puis elle poussa la porte. Elle eut à peine le temps de mettre le nez dehors que tout se passa très vite, trop vite. Comme une secousse électrique dans la main, le sac à main qui lui glisse entre les doigts et la forme d'un homme qui part en courant.

- Fait ch*** !

Macha n'hésita pas une seule seconde, et après un juron bien senti lancé à voix haute, elle se lança à la poursuite du voleur comme une flèche. Merde, elle avait tout le fric de Jimmy dans son porte-monnaie, plusieurs centaines de dollars. Encore heureux qu'elle soit sportive et qu'elle ait de l'endurance, sinon elle aurait certainement perdu ce type de vue. Il était rapide, mais par chance, elle le vit tourner dans une ruelle. Furieuse, l'Irlandaise s'y engagea également, l'idée que le type pouvait être armé d'un taser ou même d'un flingue ne l'effleurant même pas. Voyant qu'une de ses baskets dépassait de derrière une pile de caisses, Macha s'en approcha prudemment.
Alors, elle constata que son voleur n'avait aucunement besoin de flingue ou de taser : son pouvoir électrique, semblable à celui de Katharina, lui suffisait amplement. Et visiblement, il galérait avec pouvoir. Il n'en avait même plus aucun contrôle. Restant à une certaine distance pour éviter toute électrocution, Macha s'accroupit et planta ses yeux gris acier dans ceux du voleur.


- Écoute, si tu me rends mon sac, je te promets que je ne dis rien aux flics. Je m'appelle Macha et je suis comme toi, une mutante. Je suis géokinésiste, en fait, et je peux peut-être t'aider à envoyer le trop plein de jus hors de toi sans risquer de blesser qui que ce soit, dit-elle d'une voix calme, sans menace aucune.

Macha voulait juste récupérer son sac et éviter une catastrophe.


[HJ : Wala, Claire tu me dis si la façon dont on se croise ne convient pas ^^]

_________________
~*Gaïa*~

Gach rud a thagann leis an té a fanann.




Dernière édition par Macha O'Toole le Sam 10 Sep - 19:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claire Oaré

avatar

Nombre de messages : 187
Age : 22
Localisation : un peu partout
Pouvoirs : pouvoir sonique destructeur. Peut voler en modulant sa voix. Peut aussi séduire.
Date d'inscription : 24/07/2011

MessageSujet: Re: Pour parler? Dicton de pirate, pas de mutant?(Masha, Claire)   Sam 10 Sep - 19:23

[Pas de soucis ça me convient parfaitement ^^]

« I now there's something in the wake of your smile... I get a notion from the look in your eyes...You'v built a love but that love falls apart...Your little piece of heaven turns to dark »


Claire chantait, ses mots couraient tout seuls, mus par une force qui leur était propre, ils couraient sur sa peau, sur ses joues, sur ses jambes et partout autour d'elle. Elle volait dans les airs, portée par ses paroles sorties tout droit de son cœur et ne se préoccupait pas des larmes qui menaçaient de couler à tout moment.




« Listen to your heart...When he's calling for you...Listen to your heart...There's nothing else you can do...I don't know where you're going...And I don't know why...But listen to your heart...Before you tell him goodbye »




Mélomane jusqu'au bout des ongles, la musique était comme une drogue pour elle et elle se laissait planer avec délices. Son pouvoir agit comme par lui même, de toute façon la jeune fille gothique se fichait bien de savoir si son public était hypnotisé ou pas, tant qu'elle pouvait chanter. Et puis cette chanson était... Sublime... Oui, sublime, c'était le mot.




« Sometimes you wonder if this fight is worthwhile...The precious moments are all lost in the tide...They're swept away and nothing is what it seems...The feeling of belonging to your dreams »




Approchant de l'apogée de la chanson, Claire mit toute son âme, ses larmes et son cœur à chanter. En parlant de cœur, certains durent succomber au même moment.




« And there are voices that want to be heard...So much to mention but you can't find the words...The scent of magic, the beauty that's been...When love was wilder than the wind...Listen to your heart...When he's calling for you...Listen to your heart...There's nothing else you can do...I don't know where you're going...And I don't know why...But listen to your heart...Before you tell him goodbye »



Du fond de sa transe, elle aperçut une jeune femme aux cheveux noirs comme les siens (les mèches rousses exclues bien entendu) entrer dans la salle, l'observer puis discuter avec le patron. Redescendue de son nuage, à son grand regret, Claire put voir les yeux des hommes en face d'elle flamboyer, elle soupira, encore quelques prétendants à éconduire poliment... Ou pas... La jeune femme aux cheveux noirs sortit du bar en lui jetant un dernier regard. Claire fut intriguée, d'habitude, soit les gens fondaient devant ce regard « étrange » soit ils prenaient la fuite, or ce n'était pas le cas de cette fille. La chanteuse habillée d'une élégante robe noire fendue sur le côté, l'observa encore un moment . Se produisit alors un fait, non pas inouï à New York, mais plutôt inhabituel juste à la sortie de ce bar, la jeune femme se fit voler son sac... Claire descendit précipitamment de la scène cria au barman qu'elle viendrait chercher sa paie demain et sortit alors que l'autre jeune femme était déjà partie à la poursuite du voleur. Baissant les yeux vers ses chaussures à talon, elle jura silencieusement, les enleva et courut à la suite des deux autres en tenant ses talons aiguilles à la main. Lorsqu'elle arriva la femme au cheveux noirs parlait à un jeune homme (le voleur?) qui... Lançait des éclairs?! Arrivée trop vite pour ralentir la jeune chanteuse se fit remarquer mais eu le temps d'entendre la dernière phrase de la femme aux cheveux noirs, une phrase qui lui fit ouvrir de grands yeux.




- Écoute, si tu me rends mon sac, je te promets que je ne dis rien aux flics. Je m'appelle Macha et je suis comme toi, une mutante. Je suis géokinésiste, en fait, et je peux peut-être t'aider à envoyer le trop plein de jus hors de toi sans risquer de blesser qui que ce soit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magister-academy.in-goo.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pour parler? Dicton de pirate, pas de mutant?(Masha, Claire)   Dim 11 Sep - 0:16

Danny était toujours dans cette ruelle, sentant son coeur battre à 100 à l'heure, ayant du mal à respirer et sentant son corps effectuer des soubresauts sans cesse et ce depuis un petit moment. Il regarda la femme en face de lui et tentant de parler entre deux respirations saccadées il fit :

"Je...tiendrais...pas ...longtemps..."

Il se sentait mal, c'était vraiment la première fois que son pouvoir agissait ainsi, il ne savait pas pourquoi, peut être cette eau dans le parc qu'il avait but ? Ou ce sandwich piquer sur un banc ? Ou tout simplement un rhum qui empirait les choses chez les mutants. En tout cas, plus le temps passait et plus Danny avait du mal à contenir son pouvoir, il le voyait grandir entre ses mains et une nouvelle femme venant d'arriver, lui fit encore plus peur, elles devaient partir et toute les deux, et vite aussi. Il leur dit :

"Partez...vite...avant...que je....lâche ...tout."


Il flippait, rien que l'idée de blesser des gens cela lui était impossible, il se servait de son pouvoir pour voler, par pour blesser ou tuer. C'était hors de question, de une parce qu'il ne le maitrisait pas et de deux parce qu'il n'était pas violent. Il volait les gens juste pour manger, rien de plus, rien de moins. Puis il sentit sa respiration revenir à la normal, sauf que son coeur lui faisait mal, enfin toute sa cage thoracique enfaite le brûlait, comme si c'était une grosse inflammation à l'intérieur de lui. Il avait peur, il ne comprenait rien à ce qui lui arrivait....il espérait juste que ces femmes aient le temps de fuir avant qu'il 'explose'.
Revenir en haut Aller en bas
Macha O'Toole
Modo
Modo
avatar

Nombre de messages : 1067
Age : 26
Localisation : Un peu partout, histoire de planter les germes du Mal.
Pouvoirs : Géokinésie : elle peut contrôler et modeler la terre comme elle le souhaite. Créer des tremblements de terre ne lui pose aucun problème mais son pouvoir n'agit pas sur le principe de vie. C'est-à-dire qu'elle ne peut agir sur un arbre ou une plante quelconque tant qu'il n'est pas mort. Ressent les moindres mouvements et secousses telluriques, ce qui lui permet de localiser choses et personnes sans se servir de ses yeux.
Date d'inscription : 23/08/2009

MessageSujet: Re: Pour parler? Dicton de pirate, pas de mutant?(Masha, Claire)   Mar 13 Sep - 14:29

À peine eut-elle rejoint son voleur que Macha entendit des pas précipités derrière elle. La jeune chanteuse du bar venait de les rejoindre, ses talons hauts à la main. Elle lui lança un regard d'incompréhension mêlé à une lueur d'urgence, qui signifiait clairement : "Je ne sais pas ce qu'il se passe mais il faut agir vite." Elle ne se soucia même pas de savoir si elle était humaine ou mutante, de toute façon, elle avait vu les éclairs qui s'échappaient du jeune homme. Pour le moment, son seul souci était d'éviter que d'autres gens les remarques et de faire en sorte que la situation ne dégénère pas, car même si elle ne connaissait pas grand chose sur l'électrokinésie, elle imaginait qu'à un certain niveau, ce pouvoir pouvait être dangereux pour son détenteur. C'était bête, elle n'avait jamais pensé à demander à Katharina si elle était immunisée contre les chocs électriques. Elle se souvint également d'un pyrokinésiste de l'Institut, immunisé contre les brûlures et les hautes températures...
Quoiqu'il en soit, il fallait agir vite, le voleur n'avait pas l'air bien du tout. Vraiment pas du tout, il perdait complètement le contrôle de son pouvoir et les supplia d'une voix saccadée de s'en aller au plus vite, avant qu'il ne puisse plus contenir le jus en trop. Restant à une distance suffisante pour éviter de se prendre un court-jus, Macha eut soudain une idée vraiment stupide mais ce fut la seule qui lui vint à l'esprit. Elle avait pensé au départ qu'il n'avait qu'à envoyer le courant en direction du sol mais elle se rendait compte qu'il n'était sans doute pas en état de pouvoir choisir dans quel direction envoyer le jus. Son idée était sans nul doute la plus stupide et la plus inconsidérée qu'elle n'ait jamais eue mais elle ne voyait pas d'autre solution...
Se tournant brusquement vers la nouvelle venue, Macha lui fit signe d'approcher.


- Je suis mutante, comme lui, et il va falloir que j'absorbe l'électricité en trop pour la renvoyer dans le sol, expliqua-t-elle ensuite rapidement. Est-ce que... vous pourriez vous assurer de m'envoyer des secours si je me prends une trop grosse charge ?

C'était risqué, très risqué, mais elle ne voyait pas d'autre moyens que de jouer elle-même le tampon, le catalyseur. Si elle n'agissait pas très vite, ce seraient des humains qui pourraient être touchés par des éclairs et cela ne ferait qu'envenimer les choses. Elle ignorait si ce qu'elle s'apprêtait à faire était vraiment dans l'idéologie de la Confrérie - le fait de vouloir épargner des humains et éviter de se faire remarquer - mais en même temps, elle ne pensait pas qu'ils laisseraient l'un de leurs frères mutants en proie à son propre pouvoir et ainsi risquer de se faire carboniser. Ce n'était pas parce qu'on était des "méchants" qu'on ne connaissait pas la solidarité au sein du groupe. Macha serait prête à faire la même chose pour Katharina, même si elle savait cette dernière avait un certain niveau pour contrôler son don.
Alors, sans laisser le choix au voleur, elle tendit une main vers le sol, se connectant à son élément et saisit le bras du voleur de l'autre. Des éclairs fusèrent alors et le choc fut plus violent qu'elle ne l'aurait pensé. C'était sans doute cela qu'on ressentait lorsqu'on était frappé par la foudre, la sensation de brûler de l'intérieur, l'impression que chacune de ses cellules allait imploser. Elle contint un instant un cri de douleur tandis qu'elle envoyait le courant électrique dans le sol, calcinant le béton sous ses pieds mais au bout de quelques secondes, la douleur fut trop forte. Dans un cri de douleur intense, Macha entendit le béton se fendiller sous la chaleur du courant qu'elle envoyait...



[HJ : Sincèrement, vous me dites si ça joue et si ça vous paraît cohérent... parce que j'avais pas d'autres idées xD]

_________________
~*Gaïa*~

Gach rud a thagann leis an té a fanann.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claire Oaré

avatar

Nombre de messages : 187
Age : 22
Localisation : un peu partout
Pouvoirs : pouvoir sonique destructeur. Peut voler en modulant sa voix. Peut aussi séduire.
Date d'inscription : 24/07/2011

MessageSujet: Re: Pour parler? Dicton de pirate, pas de mutant?(Masha, Claire)   Sam 17 Sep - 20:28

"Partez...vite...avant...que je....lâche ...tout."

L'ordre, ou plutôt le conseil, du jeune homme laissa Claire de marbre. Elles n'allaient pas l'abandonner! Macha, confirmant ce que Claire pensait, ne bougea pas d'un pouce, bien au contraire.

- Je suis mutante, comme lui, et il va falloir que j'absorbe l'électricité en trop pour la renvoyer dans le sol. Est-ce que... vous pourriez vous assurer de m'envoyer des secours si je me prends une trop grosse charge ?


Avant que la chanteuse ait le temps d'objecter qu'elle aussi était une mutant et qu'elle pouvait les aider, Macha posa une main sur le sol et empoigna fermement le bras du jeune homme. Claire observa avec horreur la jeune femme hurler et le béton se fendre sous l'impact de la foudre que produisait le corps du jeune voleur. Elle ne réfléchit qu'une fraction de seconde, prenant fermement le menton de l'homme dans sa main, elle l'obligea à fixer ses yeux. Ses yeux d'un cyan brillant qui terrorisaient autant qu'il fascinaient, elle ne ressentit qu'une légère décharge, de celle dont vous vous amuser lorsque vous faites du sport sur un terrain à l'herbe synthétique sous un soleil de plomb. Pas de quoi briser la résolution de Claire en tout cas. Macha et son élément « absorbait » la majeure partie de l'électricité mais la jeune gothique se sentait l'obligation de calmer le voleur, Macha ne tiendrai pas longtemps... Elle se mit à chanter, les yeux plongés dans ceux du garçon.

« Playground school bell rings again..rain clouds come to play again...has no one told you she's not breathing ? »

La chanson, instinctive, était déchirante. Claire ne voulais que calmer le jeune homme, quitte à ce que le jeune homme pleure.

« hello, I'm your mind giving you...someone to talk to...hello...If I smile and don't believe..soon I know I'll wake from this dream...don't try to fix me I'm not broken »

Petit à petit, les éclairs se firent plus rares, Macha, qui la regardait, ne criait plus, la terre ne se fendait plus, le silence régnait, uniquement brisé par les mots vivants de Claire.

« hello I'm the lie living for you so you can hide...don't cry...Suddenly I know I'm not sleeping...hello I'm still here...all that's left of yesterday. »

La foudre mourut en même temps que la voix de Claire qui affichait un sourire extatique sur son visage. Elle lâcha le jeune homme abasourdit et fixa ses yeux cyan dans ceux de Macha. Elle li tendit la main en guise de salut.

-Claire Oaré, moi aussi je suis comme vous...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magister-academy.in-goo.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pour parler? Dicton de pirate, pas de mutant?(Masha, Claire)   Sam 17 Sep - 20:41

[ les filles vous êtes trop forte, j'avais pas penser à ça comme solution ^_^]

Danny n'en pouvait plus il finit par exploser, mais avant que ça se passe la première femme, style gothique lui attrapa le bras et posant sa main sur le sol elle absorbait l'électricité, Danny souffrait mais elle aussi, et ça le tétanisait encore plus, car il avait peur de la tuer. Ce serait la pire des choses pour lui, il ne voulait pas tuer les gens et encore moins les blesser, même si c'était ces gens qui lui voulait du mal. Enfin, lorsque l'autre femme le força à la regarder avant qu'il ne tourne de l'oeil, Danny plongea son regard bleuté dans le regard cyan de la femme. Un regard qui le fascinait mais qui l'inquiétait, qu'allait-elle lui faire ? Il ne mit pas longtemps à le découvrir, elle chanta. Une musique assez douce et assez mélancolique, allez savoir pourquoi Danny lâcha toutes ses barrières qu'il s'était faite auparavant, tout ce qui l'empêchait de faire confiance, il se revit dans cette famille d'accueil, ou cet homme avait tenter d'abuser de lui, et que ce jour là, Danny avait comprit sa puissance, une terrible puissance qui était très importante, mais aussi très terrifiante dans ce genre de circonstance. Il avait faillit tuer l'homme et c'était enfuit ensuite et depuis ce jour, il préférait fuir le plus loin possible. Pour en revenir à cette ruelle et aux deux femmes, la gothique semblait se calmer et les éclairs aussi, comme quoi la musique adoucit les moeurs non ? Danny finit par ne plus ressentir son pouvoir et par se calmer, il était totalement lessivé. Il laissa ses mains retomber au sol et ses yeux papillonnaient un peu, le temps qu'il reprenne ses esprits. Puis en entendant les deux femmes parler et s'avouer qu'elles étaient aussi des mutantes, il fit en reprenant le sac :

"Tenez..."


Il la regarda et son regard était impressionner par cette force que cette gothique avait, mais aussi son regard exprimait un profond remerciement, elle lui avait surement sauver la vie et ça il était prêt à lui rendre son sac et ne pas manger pour la remercier. Il se leva lentement mais surement et les regardant il fit d'une petite voix :

"Vous allez pas me faire du mal maintenant, hein ?"
Revenir en haut Aller en bas
Macha O'Toole
Modo
Modo
avatar

Nombre de messages : 1067
Age : 26
Localisation : Un peu partout, histoire de planter les germes du Mal.
Pouvoirs : Géokinésie : elle peut contrôler et modeler la terre comme elle le souhaite. Créer des tremblements de terre ne lui pose aucun problème mais son pouvoir n'agit pas sur le principe de vie. C'est-à-dire qu'elle ne peut agir sur un arbre ou une plante quelconque tant qu'il n'est pas mort. Ressent les moindres mouvements et secousses telluriques, ce qui lui permet de localiser choses et personnes sans se servir de ses yeux.
Date d'inscription : 23/08/2009

MessageSujet: Re: Pour parler? Dicton de pirate, pas de mutant?(Masha, Claire)   Lun 19 Sep - 18:11

[HJ : J'ai pas eu d'autres idées, et puis j'ai toujours aimé faire dans l'extravagance xD ]


Dès qu'elle sentit que le surplus d'électricité s'apaisa, Macha relâcha son étreinte, se demandant un instant où elle était. La lumière autour d'elle était intense, brillante, saturée et la jeune femme percevait une odeur de brûlé. Son bras, celui qui avait saisi le mutant, était raide et douloureux. D'ailleurs, elle prenait conscience que tout son corps lui faisait mal, ce qui n'était pas étonnant vu qu'elle avait volontairement pris une grosse décharge. Intérieurement, elle se demanda si elle n'avait pas un sérieux souci d'adrénaline. Déjà qu'elle s'était pris un court-jus au cinéma, de la part de Shock lorsqu'elle l'avait provoquée, là elle avait pris bien plus de volts... Macha avait toujours été une tête-brûlée depuis sa toute jeune enfance, à vouloir tenter plein d'expériences plus ou moins dangereuses. Comme la fois où elle avait voulu passer un grillage quand elle avait onze ans, ce qui lui avait valu une petite cicatrice au-dessus du genou gauche. Mais elle l'avait quand même passé, ce fichu grillage ! Il fallait également retenir la fois où Tony et elle avaient huit ans et qu'elle l'avait convaincu de mettre les doigts dans une prise. En tout cas, aujourd'hui, Macha comprenait ce que c'était de se faire électrocuter.

Se redressant un peu, Macha secoua la tête comme pour chasser de mauvaises pensées. Elle espérait que le court-jus n'avait pas trop amoché ses cheveux, comme on pouvait le voir dans les dessins animés. Elle se sentait encore complètement groggy et se demandait comment allait le mutant, si ce qu'elle venait de faire avait servi à quelque chose. Elle se releva et vit que la chanteuse du bar était auprès du jeune homme et sa voix s'éleva à nouveau, étrange et apaisante à la fois. Étonnement, l'esprit de Macha, encore à moitié assommé par l'électricité, s'éclaircit soudainement dès que la jeune femme chantait.
Retrouvant le fil normal de ses pensées, l'Irlandaise s'approcha du mutant et de la jeune chanteuse, qui lui apprit qu'elle s'appelait Claire et qu'elle était également une mutante. Peu étonnant, se dit Macha, intriguée. Elle a une voix trop spéciale pour que ça ne soit pas dû à une mutation. Quand au voleur, il semblait complètement vidé, ce qui ne la surprit pas non plus. Elle savait mieux que quiconque à quel point les pouvoirs pouvaient vous vider de toute énergie. D'ailleurs, elle aussi se sentait épuisée, mais le chant de Claire lui avait redonné une énergie nouvelle. Le jeune voleur lui rendit son sac à main et lorsqu'il demanda si elles allaient lui faire du mal, Macha ne put s'empêcher d'avoir un élan de pitié malgré son agacement. Elle regarda ses habits usés, sales, son air fatigué et ressentit une vague de colère envers les humains. D'accord, elle ne connaissait pas son histoire mais elle pouvait être sûre que ce jeune homme était réduit à vivre dans la rue et du vol à la tire parce qu'il gérait mal son pouvoir et qu'il était rejeté à cause de cela. Parce qu'on le considérait comme un danger publique.


- Si j'avais vraiment voulu te faire du mal, je t'aurais laissé là, tout seul, dans cette ruelle à risquer de t'auto-électrocuter, répliqua-t-elle avec brusquerie.

Se dressant de toute sa haute taille et inspirant profondément, elle toisa un instant le jeune homme puis son visage se radoucit.


- Écoute, j'ai l'argent de mon patron dans mon sac, c'est pour ça que ça m'a énervée, reprit-elle d'une voix plus douce. Y a-t-il quoi que ce soit que je puisse encore faire pour toi ?

Elle se tourna vers Claire, un demi-sourire sur les lèvres.

- En tout cas, c'est sympa d'être restée. Tout le monde ne l'aurait pas fait.

Remettant son sac sur l'épaule, elle jeta un coup d'œil en direction de la rue principale. Personne n'avait rien vu, heureusement. Personne n'avait vu les deux mutantes venir en aide à l'un des leurs.

_________________
~*Gaïa*~

Gach rud a thagann leis an té a fanann.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claire Oaré

avatar

Nombre de messages : 187
Age : 22
Localisation : un peu partout
Pouvoirs : pouvoir sonique destructeur. Peut voler en modulant sa voix. Peut aussi séduire.
Date d'inscription : 24/07/2011

MessageSujet: Re: Pour parler? Dicton de pirate, pas de mutant?(Masha, Claire)   Dim 25 Sep - 9:51

- En tout cas, c'est sympa d'être restée. Tout le monde ne l'aurait pas fait.

Claire se raidit d'un seul coup. La phrase de Macha résonna dans sa tête comme un écho. Sa mère n'était pas restée, elle. Elle avait laissé son père battre Claire sans ménagement. Ses mots. Son père. Sa mère. Son dos. Une nouvelles fois ses mots... Elle déglutit, raide comme un piquet. Elle se rendit compte que son visage s'était figé sur Macha et s'empressa d’arrêter de la dévisager. Elle recula j'suqu'à poser son dos contre le mur...et regretta immédiatement son geste. Ses cicatrices, certaines encore fraiche malgré les deux mois passé à la confrérie, lui envoyèrent une décharge certes moins réelle que celles du jeune homme mais bien plus douloureuse. Elle déglutit une nouvelle fois, s’appliqua à ne pas montrer son trouble, serra les dents et changea de sujet. Elle s'adressa au jeune voleur.

-Elle à raison... Si nous te vouloins du mal nous t'aurions laisser ici... Comment tu t'appelle?

Tentative certes grossière mais, Claire l’espérait, suffisamment convaincante pour que le jeune homme réponde. Tenir droite, elle devait tenir droite, quoi qu'il se passait. Elle se détacha lentement du mur, retenant de justesse un soupir de satisfaction. Tenir droite. Elle adressa un sourire à Macha, comme pour s'excuser de sa réaction et reporta son attention sur le jeune homme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magister-academy.in-goo.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pour parler? Dicton de pirate, pas de mutant?(Masha, Claire)   Dim 25 Sep - 14:33

Danny savait bien comment on le jugeait. A cause de ses fringues miteux et de son allure de garçon des rues on le prenait souvent par pitié, ou pour un voyous. Bien qu'il en soit un en quelque sorte,mais à l'origine se n'était pas le cas, c'était loin d'être le cas. Il regarda la femme et lorsqu'elle lui dit qu'elle l'aurait laisser mourir dans son coin, il ne put s'empêcher de la fusiller du regard. Après tout c'était la seule chose qu'il pouvait faire vu qu'il était totalement épuisé. C'était un lourd fardeau à porter que de devoir gérer un pouvoir aussi grand. Danny devait le faire seul et depuis quelque temps il n'arrivait plus du tout à le contrôler. Enfin, la jeune femme se radoucit et lui dit que c'était à cause de l'argent dans le sac. Danny lui dit alors :

"Désolé je ne savais pas."


Puis elle lui demanda si elle pouvait faire quelque chose pour lui, il fit non de la tête, il n'allait pas leur demander des trucs, elles en avaient fait assez à son goût, elles lui avaient sauver la vie, c'était très impressionnant pour lui. Puis la jeune gothique remercia l'autre femme qui eut une réaction étrange, une réaction que Danny connaissait bien pour avoir vécue des coups lui aussi. il la regarda et ravala sa salive, il aurait aimer lui dire qu'il comprenait ce qu'elle ressentait mais vus la puissance de cette mutante, bien qu'il ne connaissait pas son pouvoir, il ne préféra pas la mettre en colère. Elle finit par lui demander son nom. Il l'a regarda et dit ;

"Danny....Danny Loréno. "

Il les regarda ensuite et fit :

"Et vous ?Enfin vous deux ?"
Revenir en haut Aller en bas
Macha O'Toole
Modo
Modo
avatar

Nombre de messages : 1067
Age : 26
Localisation : Un peu partout, histoire de planter les germes du Mal.
Pouvoirs : Géokinésie : elle peut contrôler et modeler la terre comme elle le souhaite. Créer des tremblements de terre ne lui pose aucun problème mais son pouvoir n'agit pas sur le principe de vie. C'est-à-dire qu'elle ne peut agir sur un arbre ou une plante quelconque tant qu'il n'est pas mort. Ressent les moindres mouvements et secousses telluriques, ce qui lui permet de localiser choses et personnes sans se servir de ses yeux.
Date d'inscription : 23/08/2009

MessageSujet: Re: Pour parler? Dicton de pirate, pas de mutant?(Masha, Claire)   Lun 3 Oct - 0:01

Bon, c'était bien joli tout ça, mais Macha n'avait pas que cela à faire. Jimmy l'attendait, il ne la payait pas pour qu'elle erre où bon lui semblait quand il l'envoyait faire une course. Elle espérait d'ailleurs qu'il ne la réprimanderait pas trop lorsqu'elle reviendrait, elle était déjà en retard. Elle n'avait pas non plus envie de rester éternellement dans cette ruelle, il suffisait que deux flics passent par là pour qu'ils aient des ennuis. Les flics n'aimaient pas trop les gens, à l'air suspects ou non, qui paraissaient comploter dans une ruelle. La jeune femme voulait rester discrète et ce n'était pas le moment pour elle d'être prise pour un de ces petits dealers de quartier. Elle aurait voulu s'en aller, mais politesse oblige, elle tenait à être certaine que tout irait bien pour le jeune voleur et la chanteuse au mystérieux pouvoir.

D'ailleurs, après s'être présentée, Claire eut une drôle de réaction alors que Macha la remerciait tout simplement d'être restée auprès d'elle alors qu'elle absorbait tout le courant électrique que produisait la voleur. Elle savait parfaitement que d'autres, à sa place, seraient partis tout droit sans même faire attention à eux et se soucier de l'aide qu'ils auraient pu leur apporter. L'Irlandaise se demanda ce qu'elle avait bien pu dire, étant donné que c'était l'un de ses principaux défauts de parler sans réfléchir, sous le coup de l'émotion, et parfois trop brusquement, comme elle l'avait fait avec le voleur. Ceux qui la connaissaient bien ne s'en offusquaient généralement pas, ils savaient très bien que c'était dans sa nature et que ce n'était souvent pas par méchanceté. Mais bien entendu, le voleur l'ignorait et Macha ne s'était pas étonnée du regard mauvais qu'il lui avait retourné, elle avait même failli lui répliquer qu'elle n'avait strictement pas été obligée de venir l'aider, qu'il lui devait donc la vie et qu'au départ, c'était lui qui lui avait piqué son sac alors elle avait de quoi être en colère contre lui. Sans doute avait-il pu lire tout cela dans son regard, l'espace d'une seconde, avant qu'elle ne se contrôle un peu et ne décide de se conduire plus calmement.


- Est-ce que... ça va ? J'ai dit quelque chose de mal ? demanda instinctivement Macha à Claire, sans imaginer tout de suite qu'elle aurait peut-être voulu qu'on évite le sujet.

Il n'empêchait que Macha sentait que quelque chose n'allait pas, cela se voyait dans ce regard sacrément étrange qu'elle avait gardé fixé sur elle pendant un instant. Après coup, la jeune femme se dit qu'elle aurait peut-être pu faire comme si de rien n'était mais comme à son habitude, elle parlait sans se poser la question de savoir si c'était le bon moment ou non. Haussant les sourcils puis poussant un soupir avant de répondre au sourire de Claire, Macha se demanda intérieurement sur quels drôles de zigotos elle était tombée. Entre le type, nommé Danny, qui lui piquait son sac et grâce auquel elle aurait pu mourir électrocutée et la jeune femme au regard cyan, à la voix enchanteresse et au comportement soudainement étrange... Ce n'était pas tous les jours facile dans le monde des mutants. Autant un pouvoir pouvait être utile, autant il ne vous apportait que des ennuis.


- Macha O'Toole, répondit-elle, lançant un nouveau regard sur la rue non loin d'eux. Est-ce que tu peux te relever ? Tu es sûr que ça ira, avec ton pouvoir ? lança-t-elle à Danny, tout de même soucieuse que cette scène ne se reproduise plus.

_________________
~*Gaïa*~

Gach rud a thagann leis an té a fanann.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claire Oaré

avatar

Nombre de messages : 187
Age : 22
Localisation : un peu partout
Pouvoirs : pouvoir sonique destructeur. Peut voler en modulant sa voix. Peut aussi séduire.
Date d'inscription : 24/07/2011

MessageSujet: Re: Pour parler? Dicton de pirate, pas de mutant?(Masha, Claire)   Dim 23 Oct - 17:31

[désolée pour le gros retard, j'ai eu pas mal d'examen cette semaine ^^']


Pendant un moment Claire fut tentée. Il suffisait qu'elle ouvre la bouche, qu'elle leur ordonne de l'oublier, comme elle l'avait fait avec son père et les deux jeunes mutants continueraient leurs vies sans jamais se soucier d'une jeune femme aux yeux trop étranges et au lourd passé. Laisser courir les mots sur sa langue, c'était si simple. Mais elle serait de nouveau seule. Même si elle avait rejoint la confrérie elle ne s'était jamais vraiment liée d'amitié avec qui que ce soit. Ils l'évitaient justement car elle pouvait les ensorceler rien qu'avec sa voix.

- Macha O'Toole, Est-ce que tu peux te relever ? Tu es sûr que ça ira, avec ton pouvoir ?

Après la vaine tentative de Macha pour deviner le pourquoi du comment de la réaction de Claire, celle-ci s'attendait à un silence gênant auquel elle était habituée, silence pendant lequel il serait tellement simple de leur faire oublier... La soudaine reprise de parole de Macha surprit donc Claire elle se rendit compte qu'en effet, si le dénommé Danny avait perdu le contrôle de son pouvoir une fois, rien n'empêchait que cela se reproduise. Elle se sentit vaguement coupable de ne pas avoir perçu cette menace et d'avoir été distraite par ses propres problèmes. Comme pour compenser la froideur et la distance de Macha elle prit la main du jeune homme, non seulement pour s'assurer qu'il ne rejetait plus du tout d'électricité mais aussi parce qu'ils avaient vécu les mêmes tourments. Oh Danny n'avait surement pas été rejeté et battu par son père pendant que sa mère préparait gentiment le repas mais Claire savait qu'il avait vécu quelque chose de semblable.

-Oui, tu es sur que ça va aller et que tu ne vas pas te mettre à lancer des éclairs dès que tu seras seul?

Elle réfléchit une seconde, son pouvoir à elle ne s'était jamais rebellé, jamais à se point. D'accord il lui arrivait parfois de laisser son pouvoir libre d'agir comme bon lui semblait, comme si celui-ci avait une conscience propre, mais jamais elle n'avait perdu le contrôle. Claire ne croyait pas aux coïncidences, si ils s'étaient trouvés tout les trois ici ce n'était pas un hasard, ce n'est pas comme si trois personnes les contrôlaient par le biais d'un ordinateur où ils écrivaient ce que les trois mutants faisaient à l'avance, c'était ridicule! Non, si Macha s'était trouvée ici c'était surement pour éviter à Danny de finir comme une saucisse grillée et si Claire était là... C'était peut être pour aider Danny à contrôler un peu mieux son pouvoir? Après tout on pouvait toujours rêver...

-Mon pouvoir à un côté hypnotique, comme tu as pu le constater, je pourrais peut être t'aider avec le tien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magister-academy.in-goo.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pour parler? Dicton de pirate, pas de mutant?(Masha, Claire)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pour parler? Dicton de pirate, pas de mutant?(Masha, Claire)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pour parler des sujets difficiles
» Pour parler des "autres" littératures...
» juste pour parler...
» [AIDE] SP3 pour XP64
» Pour parler de nos "amis les bêtes"!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-Men :: Hors Jeu :: Topics finis :: Ville-
Sauter vers: