X-Men

Jeu de Rôle sur X-Men, l'academie des mutants
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Dead Boy arrive !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dead Boy

avatar

Nombre de messages : 111
Age : 27
Localisation : Institut Xavier
Pouvoirs : Immortel, intangible, lecture des résidus psychiques des défunts.
Date d'inscription : 22/07/2010

MessageSujet: Dead Boy arrive !   Jeu 17 Mar - 20:18

Julan s'arrêta devant un portail de taille conséquente. Alors c'était ça, l'institut dont lui avait parlé Hayden? Julan fit glisser la lanière de son sac à dos le long de son bras et le posa sur les graviers blancs qui recouvraient l'allée. Il lorgna un bon moment le bâtiment immense, et le parc deux fois plus grand qui s'étendait devant.
Et s'ils n'avaient plus de places? pensa-t-il. Non, Hayden lui avait proposé de venir, ce n'était pas pour rien. Il réfléchit un moment à l'idée d'entrer dans un endroit peuplé de gens qu'il ne connaisait pas. Il se sentit timide. C'était étrange, se dit-il, de ressentir une émotion qu'on pensait avoir oubliée. Le rouge lui monta aux joues, et il repensa à son sac à dos maculé de sang. Et si ses souvenirs ne revenaient jamais?
Julan rajusta la veste de Hayden et remonta la fermeture éclair, pour cacher son tee-shirt plein de sang et de traces de coups de couteau.
Il était temps. Dead Boy ramassa son sac et s'avança, le doigt tremblant... Et appuya brièvement sur la sonnette, geste qu'il regretta instantanément. Et si on ne voulait pas de lui? S'il n'arrivait pas à s'intégrer? L'institut faisait-il payer ses résidents?
Julan rappuya sur la sonnette, un peu plus longuement. Il fallait qu'il reste ici. Sans quoi, il n'avait plus rien. Rien.
Il s'appuya nonchalamment sur une colonne et attendit que quelqu'un lui réponde, quelque peu anxieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azélyne Breker

avatar

Nombre de messages : 324
Age : 24
Pouvoirs : Télékinésie et bouclier d'énergie (= champ de force).
Date d'inscription : 12/07/2010

MessageSujet: Re: Dead Boy arrive !   Dim 10 Avr - 1:25

Azélyne sortit péniblement de sa chambre. Le samedi matin était un moment qu'elle apprécié tout particulièrement car il signifiait le début du week-end : du temps libre, pas de cours mais des activités extra-scolaire qui pour elle consistait la plupart du temps à trainer seule dans l'établissement ou à s'entrainer dans un coin discret. Elle n'avait pas d'amis ou du moins très peu et qu'elle voyait de temps en temps mais sans plus, elle se contentait de vivre une vie de fantôme dans l'établissement malgré quelques petites péripéties qui lui étaient arrivées.
Après avoir descendu les escaliers pour quitter l'étage des dortoirs elle se dirigea vers le hall d'entrée. Personne … D'habitude il y avait toujours un adulte qui trainait par ici mais ces derniers temps les adultes étaient assez occupés pour elle ne savait quelles raisons et puis de toute façons il était encore tôt : la plupart des occupants de l'institut ne se levaient qu'après 11H.
La jeune française continuait de trainer le pas et allait se diriger vers la cuisine pour manger un bout quand elle fut surprise par le bruit de l'interrupteur. Le clavier de la sonnette était juste à côté d'elle et elle n'avait pas vu la silhouette d'un étranger s'afficher juste devant le portail de l'Institut sur l'écran de la caméra.

- « Depuis quand on reçoit des visites ? Tout les élèves sont censés connaître le code d'entrée …  »

Elle avait dit ça à voix haute sans même s'en rendre compte puis se décida à sortir dehors pour rejoindre le portail. Il ne lui fallut que quelques minutes pour l'atteindre et ce fut là qu'elle aperçue le fameux étranger. C'était un jeune homme paraissant un peu plus âgé qu'elle, les cheveux noirs de jet et le teint pâle. Il était adossé nonchalamment contre une colonne jonchant le mur du parc et paressait un peu perturber voir même inquiet.

- « Euh … Salut. Tu cherche quelque chose ? Demanda-t-elle à l'intention du jeune homme avant de se rendre compte de son manque de délicatesse. Enfin je veux dire … Tu as rendez vous avec quelqu'un ? »


[HRP : Et voilà j'ai enfin trouvé du temps Razz Encore désolée pour avoir mis autant de temps :S. Ta petite CIF (et oui j'ai pas oublié ^^)]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dead Boy

avatar

Nombre de messages : 111
Age : 27
Localisation : Institut Xavier
Pouvoirs : Immortel, intangible, lecture des résidus psychiques des défunts.
Date d'inscription : 22/07/2010

MessageSujet: Re: Dead Boy arrive !   Lun 18 Avr - 20:33

Perdu dans ses pensées, Dead Boy n'entendit pas la première phrase que la jeune fille avait prononcée. Ce fut le son de sa voix qui le fit sursauter. Il se redressa brutalement, et tripota nerveusement la fermeture éclair de la veste d'Hayden. Il faudrait qu'il se change au plus vite, pensa-t-il.
"Enfin je veux dire... Tu as rendez vous avec quelqu'un?"
Dead Boy détailla la jeune fille du regard. Elle était jolie, peut-être un peu moins âgée que lui. Et n'avait pas du tout l'allure d'une mutante. Et s'il s'était trompé?
"Euh..." commença-t-il.
Il se tordit les mains. Cet endroit avait plus l'air d'une maison de retraite qu'une école pour jeunes mutants. Il tenta le tout pour le tout. Il n'avait de toutes façons pas le choix.
"C'est ici l'institut? Euh... Enfin, l'refugpourmutan?"
Julan se maudit intérieurement. son interlocutrice le prenait peut-être pour un fou, maintenant. Tant pis.
"Le refuge pour mutants, je veux dire. Excuse-moi" murmura-t-il en regardant le bout de ses chaussures.

[HRP : T'en fais pas c'est pas grave!! Merci! Very Happy ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azélyne Breker

avatar

Nombre de messages : 324
Age : 24
Pouvoirs : Télékinésie et bouclier d'énergie (= champ de force).
Date d'inscription : 12/07/2010

MessageSujet: Re: Dead Boy arrive !   Mer 20 Avr - 20:02

Au son de sa voix le jeune homme avait sursauté brusquement. Après réflexion Azélyne se dit qu'elle aurait mieux fait de faire un peu de bruit sur le chemin pour qu'il voit qu'elle venait à sa rencontre. Il se retourna et tripota la fermeture éclair de sa veste. Cette veste elle l'avait déjà vu … Mais où ? La jeune fille ne saurait le dire, elle ne s'en souvenait plus.
Elle détourna le regard du buste de l'inconnu après s'être rendu compte qu'il aurait pu penser qu'elle le détailler mais il était lui même en train de la dévisager jusqu'à ce qu'un son sorte enfin de sa bouche et qu'il contemple le bâtiment de l'Institut :

« Euh ... »

Il n'avait pas l'air d'être confiant et semblait hésitant, ce qui rendit la jeune française un peu plus sereine : au moins il n'avait pas la tête d'un criminel ou d'un taré qui avait l'intention de prendre d'assaut l'établissement, un peu comme les confréristes … Elle attendit patiemment qu'il reprenne en espérant qu'il n'allait pas s'enfuir en courant, pour une fois qu'il se passait quelque chose qui cassait sa routine quotidienne elle voulait en profiter.

« C'est ici l'institut? Euh... Enfin, l'refugpourmutan? » continua-t-il d'une voix sèche et pour le moins étonnamment rapide.

Au début la jeune fille ne compris pas ce que le garçon venait de lui demander. Il avait parler si vite qu'elle n'avait pas perçue le dernier mot, ce n'est que lorsqu'elle se repasser sa phrase dans sa tête qu'elle compris enfin. Et là c'était elle qui avait envie de partir en courant …
Comment ce garçon était-il au courant de l'existence de l'Institut qui était censée être secrète et qui était-il vraiment ? L'image d'un confrériste puis celle de Garode défilèrent devant ses yeux, elle était tétanisée et ne savait plus quoi faire.


« Le refuge pour mutants, je veux dire. Excuse-moi » se rattrapa-t-il tout bas.
« Je … J'ai bien compris ce que tu cherchais mais ... » commença-t-elle peu sûre d'elle.

Elle hésité à lui dire que c'était bien ici après tout il pouvait très bien ne pas être aussi inoffensif et, à se moment là, désarmé qu'il le paraissait. Elle rejeta un coup d'œil et ne pris cette fois aucunes gènes à le dévisager sous toutes ses coutures. Elle ne vit pourtant rien de plus que tout à l'heure, il était toujours le même jeune homme au teint pâle, aux cheveux noirs de jets et plutôt beau garçon.
Elle se rappela de Deaglann, son parrain en quelque sorte, sans qui elle n'aurait jamais pu échapper aux griffes de son poursuivant et surtout : sans qui elle n'aurait jamais trouver le refuge inespéré qu'était l'Institut du professeur Charles Xavier. Elle se souvenait qu'elle aussi avait été dans le pétrin et qu'elle avait souhaité que quelqu'un lui dise qu'il y avait un refuge fait pour elle, fait pour la chose qu'elle était …
Quand elle sortit de ses pensées le jeune homme regardait le bout de ses chaussures comme s'il était couvert de honte. Qu'elle était bête ! Azélyne n'avait pas pensé une seconde qu'il devait se sentir bête voir même stupide et fou de demander ça à une jeune fille inconnue, qui de surcroit ne pouvait être qu'une simple humaine.

« Oui. Finit-elle par avouer. Tu es bien à l'Institut pour surdoués de Charles Xavier sous entendu pour jeunes mutants. Elle n'attendit pas qu'il relève la tête avant de poursuivre, je veux bien te faire entrer mais je te préviens si jamais tu es un confrériste ou un quelconque chasseur de mutant je te jure que je te fais la peau ! Est-ce que c'est bien claire ?! »

Elle se doutait bien qu'elle ne devait pas être très convaincante mais elle avait dit ça tellement sèchement et elle le pensait si fort qu'elle se dit que le message passerait comme une lettre à la poste. Certes elle était loin d'être la plus douée des résidents mais en cas de besoin elle savait comment sonner l'alerte et elle savait se défendre un minimum. Même si par la suite elle se ferait surement engueuler par Cyclope qui se ferait une joie de le remonter DE NOUVEAU les bretelles. Elle espérait juste qu'elle allait cette fois aussi s'en remettre …

« Alors ? Ta réponse à ma proposition ? Demanda-t-elle beaucoup plus calmement en essayant d'être le plus sympathique possible. »

[HRP : J'ai oublié de poster hier ... Donc pour me rattraper j'ai fais un truc un peu long Razz]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dead Boy

avatar

Nombre de messages : 111
Age : 27
Localisation : Institut Xavier
Pouvoirs : Immortel, intangible, lecture des résidus psychiques des défunts.
Date d'inscription : 22/07/2010

MessageSujet: Re: Dead Boy arrive !   Jeu 21 Avr - 19:52

Julan sentit le rouge lui monter au cou. Il se sentait terriblement honteux, pour une raison qui lui échappait. Il croisa le regard de la jeune fille, et attendit qu'elle réponde. Elle avait paru troublée à l'entente du mot "institut", et Juln sut qu'il avait touché dans le mille, mais ce pouvait être dans le bon comme dans le mauvais sens.
"Je... j'ai bien compris ce que tu cherchais mais..."
Elle ne semblait pas très sûre d'elle. Julan remua son pied dans le gravier de l'entrée. Elle ne semblait pas vraiment décidée à ouvrir la grille!
Il se sentit rougir encore plus lorsque la jeune fille le détailla ouvertement du regard. Qu'est-ce qu'il pouvait paraître bête!
Julan se donna un coup de fouet mental. S'il apparaissait comme un déséquilibré, jamais elle ne laisserait entrer.
"Oui", continua-t-elle,"Tu es bien à l'Institut pour surdoués de Charles Xavier sous entendu pour jeunes mutants. Je veux bien te faire entrer mais je te préviens si jamais tu es un confrériste ou un quelconque chasseur de mutants je te jure que je te fais la peau! Est-ce que c'est bien clair?!"
Le jeune homme acceuillit sa tirade avec des yeux ronds. Il faillit éclater de rire, puis se reprit. Etait-elle vraiment sérieuse? Julan croisa les bras. il n'avait aucune idée de ce qu'était un confrériste, mais il comprenait bien le terme "chasseur de mutants". Il se demanda même s'il avait une dégaine de criminel.
Julan se sentit insulté. Il jeta un regard froid à la jeune fille qui avait l'air sec elle aussi. ils s'observèrent en chiens de faïence quelques instants. Il décroisa les bras.
"Alors? Ta réponse à ma proposition?" dit-elle d'un ton qui semblait plus approprié à une conversation courtoise.

"Je n'ai aucune idée de ce que tu racontes, c'est un de tes petits camarades, Hayden, qui m'a indiqué le chemin pour arriver jusqu'ici." lança-t-il d'une voix glaciale. Il se montra du doigt.
"J'ai vraiment l'air d'un chasseur de mutants?" ajouta-t-il sur le même ton. "Si tu ne peux pas m'aider, ce n'est pas grave." Il ramassa son sac à dos, prêt à partir.
"La prochaine fois que tu acceuilleras un autre mutant, je te conseille d'être un peu plus polie. Parceque menacer et accuser sans preuves, c'est un peu petit, non? Je te dis pas à la prochaine, hein."
Julan commença à s'éloigner, plantant son interlocutrice derrière la grille. Elle l'avait sérieusement agacé, mais il espéra tout de même qu'elle le rattrapperait. Elle était sa dernière chance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azélyne Breker

avatar

Nombre de messages : 324
Age : 24
Pouvoirs : Télékinésie et bouclier d'énergie (= champ de force).
Date d'inscription : 12/07/2010

MessageSujet: Re: Dead Boy arrive !   Sam 23 Avr - 1:40

D'après ce qu'elle pouvait observer sur le visage de son interlocuteur, Azélyne compris que ses dires avaient fait mouche. Le jeune homme avait d'abord parut surpris et elle n'aurait pas était étonnée de le voir se mettre à rire et à se foutre d'elle vu les circonstances : en effet avec sa taille et sa dégaine de gamine elle ne risquait pas de lui faire grand chose. Sauf si elle se servait de l'autre part d'elle même mais lui aussi ferait de même s'il était également un mutant. Cela revenait au même : elle ne pourrait l'empêcher de faire ce qu'il avait à faire … A ce moment là elle était bien contente d'être de l'autre côté de la grille.
Quant-elle crut qu'il allait lui répondre il croisa les bras et la regarda droit dans les yeux. Azélyne n'avait jamais reçue un regard aussi froid et ce de personne. Debout, devant elle, les bras croisés et avec ce regard il commença à lui glacer le sang. Des frissons descendaient le long de sa colonne vertébrale et elle commençait à virer rouge pivoine : elle baissa le regard et attendit patiemment qu'il réponde.

« Je n'ai aucune idée de ce que tu racontes, c'est un de tes petits camarades, Hayden, qui m'a indiqué le chemin pour arriver jusqu'ici. »

Mais oui, Hayden ! C'était sur lui qu'elle avait déjà vu cette veste ! La première fois qu'elle l'avait rencontré c'était en cours d'anatomie, elle ne lui avait jamais adressé la parole personnellement mais quand elle l'avait entendu parler pour se présenter en cours il avait l'air très sympathique. La jeune française allait reprendre la parole mais l'inconnu la devança :

« J'ai vraiment l'air d'un chasseur de mutants?" ajouta-t-il en se montrant du doigt. Si tu ne peux pas m'aider, ce n'est pas grave. Il ramassa son sac à dos, prêt à partir. La prochaine fois que tu accueilleras un autre mutant, je te conseille d'être un peu plus polie. Parce que menacer et accuser sans preuves, c'est un peu petit, non? Je te dis pas à la prochaine, hein. »

Il commençait à s'éloigner de la grille, il partait. Azélyne se sentait bête. Beaucoup plus que bête même. Elle avait parler à ce jeune homme d'une manière plus qu'agressive et infondée. Elle s'en voulait, beaucoup plus qu'elle ne l'aurait pensé. Elle n'avait jamais accueilli personne à l'Institut et elle n'étais pas du tout mais alors pas du tout douée pour les relations humaines. En même temps quand on connaissait ce tyrannique de Gérode on ne pouvait pas lui en vouloir …
Il s'éloignait encore et Azélyne se surpris elle même quand elle se rendit compte qu'elle était sortit dehors derrière la grille qu'elle avait quand même pris la peine de refermer derrière elle. Elle ne savait pas pourquoi mais elle n'avait pas envie qu'il parte, pas après une telle conversation :

« Attends ! S'il te plait je m'excuse, s'exclama-t-elle en lui agrippant le bras. Waouh ! »

En le touchant elle avait ressentit une sensation de froid intense. Pourtant il avait une veste … Azélyne avait en permanence les mains glacées à cause de sa mauvaise circulation du sang dans celles-ci – ce qui était d'après elle était une conséquence direct de son pouvoir de création de champs de forces – mais ce froid là elle l'avait quand même ressentit.

« Tu … Tu es glacé. Osa-t-elle murmurer lentement en ne rajoutant aucunes autres remarques. Ne part pas je t'en pris, je suis vraiment désolée de t'avoir aborder comme ça mais … J'avais peur que tu sois un "méchant" comme on dit , pas que tu en ai la tête au contraire ! Je n'avait pas l'intention de te traiter de … Enfin je ... »

Et voilà elle s'embrouiller toute seule. Elle n'était pas foutu de tenir une conversation normale comme tout le monde. Même si elle n'était pas comme tout le monde, comme tout les résidents de cet établissement d'ailleurs. Elle ne savait plus quoi dire et préféra se taire et regarder le sol, morte et rouge de honte. Les larmes commençaient à monter et elle se mordit la lèvre inférieur pour éviter de laisser échapper ses émotions. Elle était trop émotive, comme toujours …


[HRP : Héhé mon cerveau et moi on a survécus et on a même suent trouver de quoi continuer ! Razz Bon je te cache pas que j'ai du réfléchir un bon quart d'heure avant de trouver quoi mettre mais bon ça me fait pas de mal ^^. Enfin bref en espérant que ça te bloque pas non plus, ta petite CIF I love you ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dead Boy

avatar

Nombre de messages : 111
Age : 27
Localisation : Institut Xavier
Pouvoirs : Immortel, intangible, lecture des résidus psychiques des défunts.
Date d'inscription : 22/07/2010

MessageSujet: Re: Dead Boy arrive !   Dim 8 Mai - 22:27

"Attends ! S'il te plait je m'excuse", s'exclama-t-elle en lui agrippant le bras. "Waouh !"

La jeune fille agrippa son bras, dans un effort pour le retenir. Dead Boy se retourna lentement, et il voulut dégager son bras mais elle le devança.
Elle semblait troublée.

"Tu … Tu es glacé", murmura-t-elle. "Ne pars pas je t'en prie, je suis vraiment désolée de t'avoir abordé comme ça mais … J'avais peur que tu sois un "méchant" comme on dit , pas que tu en aies la tête au contraire ! Je n'avais pas l'intention de te traiter de … Enfin je ..."

Dead Boy comprit ce qui l'avait déstabilisée. Il était froid comme... La mort. Même si lui ne pouvait pas le sentir, ce devait être saisissant, si même cette fille pouvait le sentir malgré la veste épaisse de Hayden.
Il réfléchit quelques instants, et se dit que sa réaction était un peu disproportionnée. Cette fille avait sans doute raison de se méfier de lui ,tous les mutants ne pouvaient être de gentils petits Bisounours.

La fille sembla confuse, et rougit de honte. Quelque chose remua au fond des entrailles de Julan. Il identifia cela comme étant de la culpabilité. Il se sentait coupable d'avoir mis mal à l'aise cette jeune fille.
Ce sentiment le submergea. Comme il était bizarre de redécouvrir ses sentiments! En rougissant à son tour, Dead Boy lui posa délicatement la main sur l'épaule. La jeune fille semblait au bord des larmes!


"T'en fais pas", commença-t-il, confus. "Je... Je te prie de m'excuser. Tu as eu une réaction tout à fait normale. Je... J'ai juste été vexé que tu me prennes pour quelqu'un que je ne suis pas. Désolé."

Il baissa les yeux à son tour, et retira sa main de son épaule, maintenant conscient de la sensation de froideur qu'il procurait aux gens lors d'un contact physique.


"Je m'appelle Jul... Dead Boy", dit-il d'une petite voix.

[HRP : Razz Euh bah non c'était OK pour moi!! Bisous !! ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azélyne Breker

avatar

Nombre de messages : 324
Age : 24
Pouvoirs : Télékinésie et bouclier d'énergie (= champ de force).
Date d'inscription : 12/07/2010

MessageSujet: Re: Dead Boy arrive !   Lun 4 Juil - 16:16

De la buée commençait à lui brouiller la vision quand elle sentit une main sur son épaule et une sensation de fraicheur se propager le long de sa nuque. Ce froid lui paraissait bien moins glacial que celui de toute à l'heure, celui-ci avait quelque chose d'apaisant et de réconfortant. Le froid paraissait moins froid ...
Elle osa alors relever doucement la tête et regarder le jeune homme qui rougissait à son tour :

"T'en fait pas. Je ... Je te prie de m'excuser. Tu as eu une réaction tout à fait normale, déclara-t-il d'un ton qui se voulait coupable. Je ... J'ai juste été vexé que tu me prenne pour quelqu'un que je ne suis pas. Désolé."

Ironie du sort : c'était maintenant lui qui s'excusait. Tout les deux devant le grand portail de fer de l'école, à se confondre en excuses, ils avaient l'air de deux gamins qui venaient de faire une bêtise et qui tâchaient tant bien que mal de rattraper leur geste. Si la situation n'avait pas été aussi inhabituelle la jeune fille en aurait rit, cependant rien que le fait d'être hors de l'enceinte de l'établissement lui glaçait le sang. Dehors mise à part le port tout lui était inconnue et elle n'aimait plus sortir seule depuis son arrivée à l'Institut.

Azélyne fut surprise quand son interlocuteur retira sa main de son épaule. La chaleur l'envahie de nouveau mais le passage du froid au chaud lui donna mal à la tête quelques secondes. En le regardant avec un peu moins de retenue que précédemment elle vit qu'il avait baissé les yeux et qu'il s'apprêtait à reprendre la parole. Ne sachant trop quoi dire elle le laissa continuer :

"Je m'appelle Jul ... Dead Boy", dit-il d'une petite voix.

Il ne lui avait pas révélé son vrai nom et avait hésité avant de donner ce qu'Azélyne identifia comme étant une sorte de nom de code. La plupart des mutants en avait un, il permettait en quelque sorte de cacher leur véritable identité aux yeux des gens « normaux », elle même en avait un mais elle n'avait jamais l'occasion de l'utiliser puisque personne ne le connaissait.
Elle ne voulait pas le brusquer ni être trop discrète en lui demandant comment il s'appelait réellement. Peut-être qu'elle le saurait un jour ou peut-être pas ...

"Dead Boy ? Répondit-elle intéressée, un nom de code je présume surement en rapport avec tes pouvoirs d'ailleurs. Mais Dead ... ça voudrait dire que tu peux voir la mort ou les fantômes ?"

Son ton était calme mais intrigué. Elle était paumée, c'était tellement vague mais en même temps ça paraissait très clair. Elle décida d'arrêter de chercher et de se présenter à son tour :

"Enchantée en tout cas, déclara-t-elle tout sourire, moi c'est Azélyne Breker ou Phie mais quasi personne n'utilise ce dernier à vrai dire. Je ... Si cela ne t'ennuie pas je préfèrerais que l'on rentre à l'intérieur, ajouta-t-elle en scrutant les alentours et en pointant du doigt le portail. On pourra tranquillement discuter dans le parc et ne t'inquiète pas ici tout les mutants cherchant refuge sont acceptés !"

Elle s'avança vers la grille posa lentement sa main sur la colonne de marbre à sa droite et un cliquetis se fit entendre, déverrouillant le portail qui s'entrouvrit d'une quinzaine de centimètre. La jeune française saisit l'un des battants et sourit à Dead Boy :

" Viens, puisque je t'invite les défenses du parc ne devraient pas s'activer, enfin en principe."

A vrai dire elle n'avait aucune idée réelle du fonctionnement des défenses de l'Institut qui devaient être plutôt complexe. D'autres jeunes mutants étaient déjà rentrés sans aucun problème, elle espérait que cette fois aussi il en serait de même ...

[HRP : Désolée pour le méga retard ><" même si j'avais le bac j'ai pas vraiment d'excuses ... Sinon pour l'histoire de la main sur la colonne de marbre je savais pas si y'avait un digicode ou autre chose alors bon j'ai fais comme je le sentais Razz j'espère que ça te va, bisous ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dead Boy

avatar

Nombre de messages : 111
Age : 27
Localisation : Institut Xavier
Pouvoirs : Immortel, intangible, lecture des résidus psychiques des défunts.
Date d'inscription : 22/07/2010

MessageSujet: Re: Dead Boy arrive !   Mar 5 Juil - 1:33

"Dead Boy ? Répondit-elle intéressée, un nom de code je présume surement en rapport avec tes pouvoirs d'ailleurs. Mais Dead ... ça voudrait dire que tu peux voir la mort ou les fantômes ?"

Dead Boy retint un soupir. Voilà que son passé le rattrappait au galop. Sans vraiment prêter attention au mot "pouvoir", il scruta la jeune fille quelques secondes. Elle semblait moins gênée et Dead Boy surmonta également sa gêne.
Allait-il lui révéler son prénom? Avant même qu'il y eut réfléchi, les mots sortirent de sa bouche, comme si quelqu'un à l'intérieur de lui lui intimait de répondre à la question de la fille.


"Mon prénom est Julan", dit-il, "Et je peux effectivement voir les morts."

Il cacha néamoins sa capacité à régénérer, de peur de paraître étrange. Si elle savait qu'il était tout juste ressucité, le laisserait-elle entrer? Rien n'était moins sûr.

"Enchantée en tout cas, déclara-t-elle tout sourire, moi c'est Azélyne Breker ou Phie mais quasi personne n'utilise ce dernier à vrai dire. Je ... Si cela ne t'ennuie pas je préfèrerais que l'on rentre à l'intérieur, ajouta-t-elle en scrutant les alentours et en pointant du doigt le portail. On pourra tranquillement discuter dans le parc et ne t'inquiète pas ici tout les mutants cherchant refuge sont acceptés !"

Dead Boy ressentit une curieuse chaleur l'envahir. Il rendit un sourire encore plus grand à Azélyne.


"Enchanté, Azélyne. Non ça ne m'ennuie pas, entrons", dit-il en emboitant le pas à la jeune fille.

[HRP : C'est pas grave, je suis patient! Smile Du coup j'ai un peu perdu l'inspiration donc si ça te convient pas, j'édite! J'suis content d'te voir ici, en passant Very Happy Bisous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azélyne Breker

avatar

Nombre de messages : 324
Age : 24
Pouvoirs : Télékinésie et bouclier d'énergie (= champ de force).
Date d'inscription : 12/07/2010

MessageSujet: Re: Dead Boy arrive !   Lun 11 Juil - 19:28

" Mon prénom est Julan. Et je peux effectivement voir les morts. "

Dead-Boy, enfin Julan lui avait révélé son vrai nom. Azélyne ne pensais pas qu'il le ferait et si vite en plus, mais ça lui fit chaud au cœur. La plupart des mutants donnant leur nom de code en premier voulait cacher leur identité ou se protéger, ne pas donner trop d'informations sur eux et elle respectait cette idée. Elle sourit intérieurement et se sourire resta collé sur son visage après que le jeune mutant reprit la parole :

" Enchanté, Azélyne. Non ça ne m'ennuie pas, entrons ", dit-il en emboitant le pas de la jeune fille.

Le jeune garçon venait de pénétrer dans l'enceinte de l'Institut et Azélyne pria dans son esprit pour que rien ne se mettent à leur sauter dessus et à se qu'aucune des défenses ne s'activent. Elle entra à son tour et pris soin de bien fermer le portail derrière elle avant de se retourner vers le nouvel arrivant.
C'était la première fois qu'elle accueillait quelqu'un ici et le premier contact qu'elle avait eu avec Julan était pour le moins assez étrange, elle ne savait pas vraiment quoi faire maintenant qu'ils étaient à l'intérieur.

" Euh, bah bienvenue chez nous alors, aucun truc bizarre ne nous a encore sauté à la tronche je suppose que ça veut dire que tu est le bienvenue, déclara-t-elle histoire de détendre l'atmosphère. Je dois t'avouer que ... J'ai jamais accueillis personne ici et ... Je suis pas du tout douée pour enfin pour parler aux gens donc ... Enfin bref. "

Elle commença à avancer dans l'allée centrale et a trainer les pieds dans les graviers blancs tout en se tortillant les mains pour se déstresser.

" Alors comme ça tu vois les morts ? se risqua-t-elle doucement, ça a du te faire bizarre la première fois dis donc ! Mais ... Ils te parlent ? Enfin je veux dire tu dois les aider ou tu les vois juste comme ça faire leur vie ? Enfin laisse tomber, je suis trop curieuse, désolée. Je ... peux te faire visiter le parc ou le bâtiment si tu veux ? Dans quel ordre c'est à toi de voir. Ces temps-ci il n'y a pas trop d'adultes dans le coin, la plus part des résidents sont autonomes, ils nous font confiance dans l'ensemble, finit-elle par ajouter en souriant timidement."

Elle attendait patiemment qu'il réponde en espérant qu'il ne la trouverait ni indiscrète, ni bizarre et antipathique. Pour une fois qu'elle pouvait parler à quelqu'un elle avait envie en quelque sorte d'en profiter. Tuer le temps à l'Institut devenait de plus en plus dure, tout le monde vaquait à ses occupations et comme elle était arrivée un peu après les autres et que tout le monde se connaissait, s'intégrer dans un des groupes n'était pas chose facile. Pas que les étudiants étaient du genre à mettre certains à l'écart mais avec son tempérament timide, son manque de confiance en elle et sa tendance à se replier sur elle même Azélyne avait bien du mal à s'intégrer.
Elle avait l'habitude d'être seule avant d'être ici mais la solitude était pesante à force et trouver des amis ne déplairait pas du tout à la jeune française.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dead Boy

avatar

Nombre de messages : 111
Age : 27
Localisation : Institut Xavier
Pouvoirs : Immortel, intangible, lecture des résidus psychiques des défunts.
Date d'inscription : 22/07/2010

MessageSujet: Re: Dead Boy arrive !   Mar 16 Aoû - 21:24

" Euh, bah bienvenue chez nous alors, aucun truc bizarre ne nous a encore sauté à la tronche je suppose que ça veut dire que tu est le bienvenue, déclara-t-elle histoire de détendre l'atmosphère. Je dois t'avouer que ... J'ai jamais accueillis personne ici et ... Je suis pas du tout douée pour enfin pour parler aux gens donc ... Enfin bref. "

Dead Boy sourit intérieurement. Lui non plus n'était pas doué pour parler aux autres. Il suivit donc Azélyne, un peu en retrait, attendant qu'elle lui indique le chemin. Elle reprit la parole, plus doucement.

" Alors comme ça tu vois les morts ? se risqua-t-elle, ça a du te faire bizarre la première fois dis donc ! Mais ... Ils te parlent ? Enfin je veux dire tu dois les aider ou tu les vois juste comme ça faire leur vie ? Enfin laisse tomber, je suis trop curieuse, désolée. Je ... peux te faire visiter le parc ou le bâtiment si tu veux ? Dans quel ordre c'est à toi de voir. Ces temps-ci il n'y a pas trop d'adultes dans le coin, la plus part des résidents sont autonomes, ils nous font confiance dans l'ensemble", finit-elle par ajouter en souriant timidement.

Tandis qu'ils avançaient, Dead Boy se demandait s'il devait prendre une douche maintenant. Tout ce sang séché commençait à lui coller à la peau et à le gratter, sensation très désagréable.


"Oui, je vois les fantômes", répondit-il en lui rendant son sourire. "Ce... C'est très récent pour moi. Et toi, qu'est-ce que tu peux faire?"

Par pur réflexe, Julan descendit la fermeture du blouson de cuir et se gratta le torse.

"Et je pense aussi qu'il me faudrait une bonne douche d'urgence", dit-il sur le ton de la plaisanterie.

Mais ce fut le regard d'Azélyne sur son tee-shirt maculé de sang et déchiré qui lui arracha un soupir d'horreur. Pour quoi allait-elle le prendre à présent?

Il remonta la fermeture d'un coup sec et lança un regard affolé à la jeune fille, en se demandant si elle allait le mettre dehors. Il leva les mains en signe d'apaisement.


"Je peux tout t'expliquer", dit -il en murmurant d'un ton qu'il voulait apaisant, en regardant Azélyne droit dans les yeux.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azélyne Breker

avatar

Nombre de messages : 324
Age : 24
Pouvoirs : Télékinésie et bouclier d'énergie (= champ de force).
Date d'inscription : 12/07/2010

MessageSujet: Re: Dead Boy arrive !   Mar 23 Aoû - 1:58

Dead Boy lui rendit son sourire ce qui permis à Azélyne de se détendre un peu.

« Oui, je vois les fantômes. Ce … C'est très récent pour moi. Et toi, qu'est ce que tu peux faire ? »

Il avait dit ça avec tellement de facilité et de légèreté qu'Azélyne se retourna pour le regarder, histoire de se demander une dernière fois comment elle avait pu penser qu'il était peut-être un confrériste. C'est alors qu'il descendit la fermeture de son blouson de cuir, comme par pur habitude.

« Et je pense aussi qu'il me faudrait une bonne douche d'urgence » ajouta-t-il en plaisantant tout en se grattant le torse.

*Oh mon dieu ! Du sang ?! Hurla-t-elle intérieurement*

Sans trop s'en rendre compte la petite française fixait le tee-shirt de son interlocuteur avec insistance. Il était déchiré mais surtout maculé de sang ! Elle avait horreur du sang, sa vue lui donnait toujours envie de vomir et il n'était pas rare qu'elle s'évanouisse …

*Mais d'où sort tout ce sang ? C'est … C'est le sien ? Celui de quelqu'un d'autre ? Il a tué quelqu'un ?! Mais il faut que je prévienne un professeur ! Qu'est ce que je fais bon sang ! *

Elle commençait à paniquer, elle était perdue. Jamais elle n'avait été confrontée à une situation pareil …

Julan la sortit de ses pensées en soupirant horrifié, il remonta la fermeture d'un coup sec et tourna vers Azélyne un regard affolé. Au moment où il leva les mains la jeune télékinesiste activa son bouclier protecteur instinctivement. Il valait mieux pour lui qu'il ne tente rien, pour sauver sa peau elle était capable de faire beaucoup de chose … Mais ses mains ne bougèrent pas plus que ça, il les avait mis comme pour lui dire que tout allait bien, puis il repris :

« Je peux tout t'expliquer »
Dit-il sur un ton qui se voulait apaisant.

Azélyne ne baissa pas sa garde, elle n'y arrivait pas, elle avait trop peur … Il était rentré dans l'enceinte de l'établissement à cause d'elle, elle se devait de l'en faire sortir et tout de suite !
Une feuille qui voletait par là s'approcha de son bouclier d'un peu trop près et … Se désintégra sous les yeux des deux jeunes gens.
Elle reporta toute son attention au jeune homme bien décider à ne pas se laisser faire quand ses yeux croisèrent son regard. Il la fixait droit dans les yeux.
Son regard avait quelque chose d'étrange, de mystérieux mais il était également plein d'espoir. Elle y perçue une lueur qu'elle ne s'expliqua pas et baissa aussitôt son bouclier.

« Je te préviens, ne bouge pas ! Dit-elle sèchement. »

Elle leva lentement là main dans sa direction et l'arrêta à l'hauteur de son torse , à une vingtaine de centimètre de celui-ci pour ne pas avoir de contact corporel … Elle pointa un doigt et le descendit doucement, activant par la même son pouvoir.
La fermeture du blouson se mit à descendre doucement, laissant visible le fameux tee-shirt taché de sang. A sa vue elle remonta aussitôt sa main et par la même la fermeture, elle eu un haut le coeur et elle commença à vaciller dangereusement avant de se reprendre in-extremis. Puis fermant les yeux elle prit une grande inspiration et s'adressa à lui.
« Pour l'instant je ne veux rien savoir, met ta capuche, baisse la tête, ne dis rien et suit moi ! »

Elle ne lui laissa pas le temps de répondre, attrapa sa main qu'elle serra le plus fort possible et s'élança à travers le parc à toute allure. Le garçon suivait apparemment sans problèmes mais elle ne prit pas pour autant le temps de lui jeter un regard. Il arrivèrent devant le hall, heureusement il n'y avait personne … Elle reprit leur course et dévala les escaliers à vive allure, tenant toujours bien fermement la main du jeune homme.
Ils étaient maintenant tout deux dans le couloir du dortoir des filles, elle le poussa légèrement dans les douches (pour filles) et lui ordonna de ne pas bouger d'un pouce. Elle claqua la porte en sortant, alla chercher dans sa chambre deux serviettes et descendit dans la buanderie des objets trouvés prendre des vêtement pour garçon, en l'occurrence un t-shirt gris et un jeans noir simple, avant de remonter.
Elle entra en trombes, se tourna vers Julan, lui donna le tout avant d'ajouter :

« Je t'en pris fais vite, je reste derrière la porte pour la bloquer ! »

Elle se retourna, prit un tabouret et s'assit face à la porte pour pouvoir empêcher son ouverture au cas où. Si jamais ils se faisait choper elle allait se faire tuer, d'une car ils étaient dans les douches des filles, de deux car Julan était un inconnue et de trois car il était recouvert de sang lui aussi inconnue jusqu'à preuve du contraire.
Azélyne s'était encore mis dans de beaux draps elle le savait …
En attendant elle se recroquevilla sur place et marmonna des paroles pour elle même tout en fermant les yeux, les pieds contre la porte.

[HRP : Désolée du retard j'ai eu beaucoup de boulot avec le déménagement :S mais je suis de nouveau dispo beaucoup plus souvent Razz J'espère que ça te va, j'ai essayé de faire ressortir une autre facette de la personnalité d'Azé, si tu as des soucis dis moi et j'éditerais Wink Gros bisous mon CIF ! ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dead Boy

avatar

Nombre de messages : 111
Age : 27
Localisation : Institut Xavier
Pouvoirs : Immortel, intangible, lecture des résidus psychiques des défunts.
Date d'inscription : 22/07/2010

MessageSujet: Re: Dead Boy arrive !   Mer 24 Aoû - 21:45

Julan put voir la panique dans les yeux de Azé. Il ne savait plus comment réagir, plus quoi dire, une espèce de gémissement de terreur résonnait dans sa tête, l'empêchant de réagir correctement. Elle allait le mettre dehors, appeler la police... Il serait seul, une fois de plus...

"Quel con!", cracha-t-il.

Mais il voyait bien que Azélyne était dans le même état de panique que lui. Une feuille se désintégra en s'approchant d'Azé, et il comprit qu'elle était capable de dresser des sortes de champs de force. Ce qui signifiait qu'elle avait peur de lui, peut-être même allait-elle l'attaquer... Il serra la sangle de son sac a dos entre ses doigts, attendant un coup qui ne semblait pas venir.

Il fixa Azé droit dans les yeux. Il voulait à tout prix lui faire comprendre qu'il ne lui voulait aucun mal...

"Je te préviens, ne bouge pas !" Dit-elle soudainement d'un ton sec.


Julan s'exécuta, et lacha son sac. il devint complètement immobile, mais ne quittait pas Azé des yeux.


"Je te ferai pas de mal", murmura-t-il d'une voix tremblante, tandis qu'elle approchait doucement de lui.

Elle pointa son doigt sur le torse de Julan, et avant qu'il ne comprenne son geste, sa fermeture descendit d'elle même. Julan continua de regarde Azélyne qui remonta la fermeture éclair du manteau de la même façon. son teint se troubla et Julan se demanda si elle n'allait pas tomber dans les vapes. apparemment, la vue du sang la mettait mal à l'aise, elle aussi.

Elle sembla se reprendre et prit une grande inspiration, comme pour se donner du courage.

"Pour l'instant je ne veux rien savoir, met ta capuche, baisse la tête, ne dis rien et suit moi !"

Julan s'exécuta et remonta sa capuche sur sa tete, jusqu'au niveau des yeux. Il sentit une main l'attraper fermement et la jeune fille l'entraîna à une allure soutenue jusqu'a un endroit inconnu, Julan n'osant pas lever la tête. Il marchèrent deux bonnes minutes, montèrent un escalier avant qu'Azélyne ne le pousse dans une pièce.

C'était une salle de bains avec plusieurs cabines de douche, d'une propreté impeccable. Azé sortit vivement de la pièce et revint avec des vêtements masculins.

"Je t'en pris fais vite, je reste derrière la porte pour la bloquer !"


"Merci", dit faiblement Julan, mais Azélyne était déja derrière la porte.

Puis, conscient d'être dans des douches de fille, il se déshabilla rapidement et entra dans la douche. Elle était glacée, mais qu'importe, le sang séché se décollait de sa peau et il se sentait renaitre. il se savonna les chaveux et le corps avec un gel douche trouvé là, puis se rinça et se sécha. Il avait pleinement conscience des risque qu'Azélyne prenait, mais ne comprenait pas pourquoi elle le faisait... Elle semblait pourtant d'un naturel méfiant...

Julan ouvrit son sac à a dos et en sortit un caleçon propre, et s'habilla avec les vêtement qu'Azé lui avait rapportés. Le jean beaucoup trop serré et lui moulait les jambes, à l'instar du tee shirt qui lui moulait le torse. Mais au moins il était présentable. Il passa une main dans ses cheveux, fourra ses vêtements sales dans son sac et sortit de la salle de bains.

"Tu me trouves comment?" demanda-t-il à Azé en écartant les bras, gêné de ressembler à un danseur de Tecktonik. Razz

[HRP : Pas grave ma petite CIF!! C'est toujours meilleur quand on attend Razz Par contre, pour continuer ce RP, tu ferais bien de répondre dans les dortoirs ou les couloirs de l'institut Very Happy J'espère que ça te va, j'édite sinon, comme d'hab!! Bisous bisous !! ]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azélyne Breker

avatar

Nombre de messages : 324
Age : 24
Pouvoirs : Télékinésie et bouclier d'énergie (= champ de force).
Date d'inscription : 12/07/2010

MessageSujet: Re: Dead Boy arrive !   Jeu 25 Aoû - 0:43

Azélyne attendait derrière la porte, au agét du moindre bruit qui aurait pu annoncer la venue d'une quelconque personne. Elle était plus que tendue mais en même temps excitée.
C'était pour ainsi dire la première fois qu'elle transgressait les règles de l'Institut. Ce n'était pas quelque chose qu'elle aimait faire mais à son grand étonnement elle n'avais aucuns regrets, tout du moins pour le moment ...
Elle ne savait pas exactement pourquoi elle avait prit autant de risques pour Julan, la seule chose dont elle était sûr c'est qu'elle ne s'était pas résolue à le laisser s'en aller, encore moins à appeler la police et le regarder se faire embarquer.
Le "Je ne te ferais pas de mal" qu'il avait murmuré en tremblant y était surement pour quelque chose, il avait eu l'air si sincère et si vrai qu'elle avait décidé à ce moment précis de prendre tout les risques qu'il fallait pour l'amener jusqu'au premier étage afin qu'il puisse se changer et passer inaperçu par la suite.
Ne pas se faire prendre avant qu'il en sorte était encore une chose primordiale pour que tout ses efforts ne soient pas vains …

"Tu me trouves comment ?" demanda-t-il à Azé en écartant les bras.

La jeune française sursauta en entendant sa voix et se retourna prudemment. Julan était debout devant elle l'air gêné, elle pris quand même le temps de le regarder en détail.
Ses cheveux d'un noir de jet était mouillés et un peu ébouriffés, son teint pâle ressortait de plus belle avec les vêtements qu'elle lui avait donné. Le jeans était visiblement un peu trop petit, sauf peut-être s'il aimait les bas moulant … Tandis que le tee-shirt mettait bien en avant sa carrure athlétique et son torse bien formé.
Azélyne quitta son torse du regard pour remonter sur se yeux avant de rougir comme une gamine. Elle cherchait ses mots :

« Euh bah, je note que le jeans est un peu trop moulant on va dire mais le tee-shirt … Enfin bref on voit que tu fais du sport on va dire ! Se risqua-t-elle avant de comprendre que ses dires étaient un peu trop clairs. Les cheveux humides ça te vas bien, ajouta-t-elle en souriant timidement. »

Un bruit se fit entendre dans les escaliers centraux. Azélyne tourna précipitamment la tête avant de regarder Julan pétrifiée. Elle se mordit la lèvre inférieur avant d'entrouvrir la porte et de passer la tête au travers le temps d'à peine deux secondes, puis de refermer la porte.

« On est dans la merde ! Marmonnât-elle plus pour elle même, Wallas est dans le couloir. C'est monsieur gros bras et QI de moule, si jamais il te voit il va surement te … Elle frissonnât avant de reprendre, disons te faire la peau à sa manière. »

Elle rouvrit la porte, le costaud était tourné dos aux douches et heureusement pour elle ça chambre était à deux pas d'ici. Elle ouvrit la porte en grand tout en prenant soin de ne pas se faire voir :

« Regarde mes mains, à trois tu courts en direction de cette porte pendant que je stationne dans le couloir pour te couvrir , je vais devoir le faire sortir du couloir pour que tu puisse sortir de nos dortoirs. J'ouvrirais la porte quand je serais à découvert. En espérant que ça marche ... »

Elle fit un pas dans le couloir tout doucement, mains croisés dans le dos. Elle regarda une dernière fois Julan avant d'afficher « trois » sur ses doigts et de donner un coup rotatif avec son autre poignet ce qui ouvrit doucement la porte de sa chambre. En théorie si Dead Boy arrivait dans la pièce sans encombres il ne risquerait plus rien, personnes n'aurait le droit d'entrer sans sa permission mise à part le Professeur Xavier et quelques professeur, absents de l'Institut en ce moment.
Il ne resterait alors plus qu'à quitter le dortoir des filles et ils pourraient se balader et discuter tranquillement tout les deux. Encore fallait-il que Wallas sorte de l'allée centrale, pour ça elle devait aller lui parler.

Elle s'avança un peu plus vers monsieur muscle en priant pour qu'il soit de bonne humeur. En l'absence d'adultes responsables, cette cervelle de mouche aimait se prendre pour le chef et affirmer son autorité avec ses points. La possibilité de se prendre une droite n'était pas écartée même pour une fille comme Azélyne ...

" Salut Wallas, qu'est ce que tu fais par ici ? C'est le dortoirs des filles, d'habitude tu joue au foot dans la parc avec tes copains non ? Tenta-t-elle en essayant de garder au maximum son sourire. "

La réponse fut comme elle l'attendait : tout ce qu'il y a de plus polie et ... Brutale.

"Je t'en pose des questions la naine ?! Je vais où je veux et quand je veux c'est compris ? Tu préfère peut-être que je t'explique ça autrement ? Ajouta-t-il en se massant les points et en se rapprochant de plus en plus d'elle à mesure qu'elle s'éloignait de lui.

"Euh non ... Wallas s'il te plait laisse moi tranquille ... Tu ne préfère pas qu'on aille dehors ? "

[HRP : Pouaaah j'ai réussis à venir répondre le même jour où tu as posté ^^ bon okay c'est tard mais j'ai réussis Razz Pour Wallas c'est un perso que je viens de "créer" qui n'existe pas en tant que personne ici donc tu peux lui faire faire et dire ce que tu veux Wink à toi de nous sortir de là xD j'aime pas faire simple pas de bol ! Puis je voudrais voir un peu plus la personnalité de DB (moi chiante ? Naaaan jamais ^^') ENfin bref, bonne chance mon CIF I love you ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dead Boy

avatar

Nombre de messages : 111
Age : 27
Localisation : Institut Xavier
Pouvoirs : Immortel, intangible, lecture des résidus psychiques des défunts.
Date d'inscription : 22/07/2010

MessageSujet: Re: Dead Boy arrive !   Jeu 1 Sep - 20:38

"Euh bah, je note que le jeans est un peu trop moulant on va dire mais le tee-shirt … Enfin bref on voit que tu fais du sport on va dire !" Se risqua-t-elle avant de comprendre que ses dires étaient un peu trop clairs. "Les cheveux humides ça te vas bien", ajouta-t-elle en souriant timidement.

Julan rougit. Elle venait de lui faire un compliment ouvertement!

"Merci", murmura-t-il en baissant les yeux, de peur de voir ceux d'Azé le reluquer Razz.

Les deux jeunes gens perçurent au même moment le bruit de pas venant du couloir. Azélyne entrouvrit la porte, passant la tête dans l'entrebaillement. Julan se dit qu'ils étaient vraiment dans la merde, et ça à cause de lui. Elle referma la porte.

"On est dans la merde !" Marmonna-t-elle plus pour elle même, "Wallas est dans le couloir. C'est monsieur gros bras et QI de moule, si jamais il te voit il va surement te … " Elle frissonna avant de reprendre, "disons te faire la peau à sa manière."

Julan soupira. Il manquait plus que ça, un gros décérébré qui se prenait pour Chuck Norris. Il s'avança doucement vers Azé, s'arrêta tout près et lui souffla dans l'oreille :


"T'inquiète on va s'en sortir."

Azélyne lui expliqua rapidement un plan d'action, tellement rapidement que Julan n'y comprit rien du tout. Avant qu'il ne puisse demander des explications, Azé était sortie dans le couloir et abordait le dénommé Wallas, trois doigts pointés dans le dos, sans avoir la moindre idée de ce que ça signifiait.

Julan observa la scène depuis l'interstice des douches pour filles.

" Salut Wallas, qu'est ce que tu fais par ici ? C'est le dortoirs des filles, d'habitude tu joue au foot dans la parc avec tes copains non ?" Tenta Azé essayant de garder au maximum son sourire.

La réponse de la grosse brute fusa.

"Je t'en pose des questions la naine ?! Je vais où je veux et quand je veux c'est compris ? Tu préfère peut-être que je t'explique ça autrement ?"


Il se rapprochait d'Azélyne, les poings serrés, ressemblant plus que jamais à une montagne devant la frêle jeune fille.

"Euh non ... Wallas s'il te plait laisse moi tranquille ... Tu ne préfère pas qu'on aille dehors ? "dit Azé d'une petite voix.

Julan eut un pressentiment, identique à celui qu'il avait ressenti dans le bus, avant l'arrivée de la police. Il sentait que Wallas allait frapper Azélyne. Il ouvrit en grand la porte de la salle de bains.


"Vous n'irez nulle part", dit-il d'une voix forte en s'avançant dans le couloir.

Plus il avançait vers eux, plus Wallas lui semblait énorme. L'éventualité d'une bagarre avec lui lui faisait assez peur, mais il ne pouvait décemment pas laisser la jeune fille se faire tabasser, bien que d'ailleurs il ne sache pas comment elle se comportait au combat.

"Encore un nain", dit Wallas avec un sourire, alors que Julan s'arrêtait à côté d'Azé. "T'es qui toi? J'te connais pas!"

Julan s'avança encore un peu, bien que son coeur battit la chamade. Il ne fallait surtout pas que Wallas le sente inférieur à lui. Julan lui servit un magnifique sourire malveillant, en plantant son regard dans les yeux bleus de la grosse brute.

"Crois moi", susurra-t-il d'une voix basse, "Tu ne gagnerais rien à connaître."

Parfaitement conscient de la froideur qui émanait de son propre corps, Julan essaya de pousser au maximum ce froid, et il sentit comme des ondes le traverser. Wallas recula d'un pas en frissonnant, la chair de poule sur les bras. Il devait faire le même effet à Azélyne, mais c'était le prix à payer pour qu'ils soient tranquilles, Julan espérait seulement qu'elle ne se sentirait pas trop mal...

Le froid s'estompa malgré Dead Boy. Wallas sembla hésiter, puis son Q.I. limité lui dit de revenir à la charge.

"Tu me fais pas peur", dit-il, d'une voix tremblante cependant. Il se tourna vers Azé.

"T'es sûre d'avoir le droit d'emmener des étrangers quand y'a pas de profs dans l'institut? J'vais te faire payer ça ma chérie."

Il tapa ses poings l'un contre l'autre et empoigna Azélyne par le col. Par pur réflexe, Julan attrapa l'épaule de la jeune fille, puis tout se passa très vite.

Wallas lâcha Azélyne, puis Julan eut l'impression de descendre, lentement, un léger fourmillement parcourant l'ensemble de son corps, la main toujours posée sur l'épaule d'Azé. Ils étaient en train de passer à travers le sol du couloir... Décidémént, cette Azélyne avait de curieux pouvoirs...


[HRP : Désolé pour le retard Embarassed Bon sinon comme d'hab, si ya un truc qui va pas, bla bla bla Very Happy Bisous CIFette !! ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azélyne Breker

avatar

Nombre de messages : 324
Age : 24
Pouvoirs : Télékinésie et bouclier d'énergie (= champ de force).
Date d'inscription : 12/07/2010

MessageSujet: Re: Dead Boy arrive !   Dim 4 Sep - 1:10

Azélyne continuait de reculer doucement à mesure que cette grosse brute de Wallas se rapprochait avec ses poings. C'était mauvais, très mauvais, Azélyne allait s'en prendre une elle le sentait ...
Au moment où la cervelle de moule leva un peu son bras droit la jeune fille se raidie et ferma les yeux, prête à supporter le coup et à tenter de déclencher son champs de protection. L'éventualité très probable qu'elle n'y arrive pas lui donné déjà la nausée.
Heureusement pour elle Julan choisit ce moment pour intervenir, apparemment il n'avait pas compris le plan, ce qui n'étonnât point la jeune française tellement c'était ... Farfelue !

"Vous n'irez nulle part", dit-il d'une voix forte en s'avançant dans le couloir.
"Encore un nain", dit Wallas avec un sourire, alors que Julan s'arrêtait à côté d'Azélyne. "T'es qui toi? J'te connais pas!"

Et voilà, bien que Wallas possédait un QI tendant vers le néant, il n'oubliait jamais les têtes des pensionnaire ... Bien dommage pour les deux jeunes gens qui faisait fassent à une montagne de muscles incontrôlables.
Malgré tout, Azé se sentait déjà mieux, avec un garçon à ces côtés Wallas n'oserait peut-être pas la frapper, surtout que ne connaissant pas Julan le grand nigo devait soupçonner qu'il avait des pouvoirs assez puissant pour oser lui faire face !
Néanmoins, ils étaient mal pour ne pas dire dans une impasse. Azélyne allait répondre à Wallas que ça ne le regardait pas mais Julan la devança :

"Crois moi", susurra-t-il d'une voix basse, "Tu ne gagnerais rien à connaître."

Alors ça c'était de la réponse ! Si Azé n'avait pas rencontrer le garçon plus tôt et vu qu'il ne voulait pas faire de mal, juste trouver refuge, elle aurait surement passer son chemin et vite. Il avait l'air très sérieux et faisait même un peu flipper.
Soudain le froid s'imprégna dans le couloir, il se faisait de plus en plus prenant et étrange. Un froid glaciale longea le long de sa peau et la fit frissonner. C'était déstabilisant mais apparemment Wallas semblait encore plus mal qu'elle, peut-être que le premier contact avec la peau de Julan à l'entrée du parc lui avait permis de s'y faire, du moins de savoir ce que l'on ressens la première fois.
Le froid ne dura cependant pas très longtemps et Wallas s'en aperçu lui aussi, il hésita mais finis par de nouveau attaquer comme un Pitbull :

"Tu me fais pas peur", dit-il, d'une voix tout de même tremblante avant de se tourner vers la jeune télékinésiste.
"T'es sûre d'avoir le droit d'emmener des étrangers quand y'a pas de profs dans l'institut? J'vais te faire payer ça ma chérie."

Ma chérie ?! Personne n'avait le droit de l'appeler ainsi et encore moins cet abrutis ! Bien que l'envie irrésistible de lui en coller une et de l'envoyer à l'autre bout du couloir tout cela sous le coup de la colère pour l'avoir appelée ainsi, Azélyne se reteint pour ne pas aggraver la situation. Elle avait cependant les poings serrés prêt à riposter et les membres supérieurs crispés.

"Occupe toi de ce qui te regarde Wallas ! Ils t'ont bien fait rentrer toi, on voit ce que ça a donné hein ! " Riposta-t-elle avec dans la voix tout le dégout qu'elle ressentait à chaque fois qu'elle le voyait.

La vision de deux gros poings sa taper l'un contre l'autre et la sensation, bien réelle, de se faire empoigner par le col de son t-shirt ne fit qu'accentuer la crispation précédente : cette fois c'était la bonne elle allait avoir droit aux poings de musclor ... Elle l'avait quand même un peu cherchée ...
Alors qu'elle s'apprêtait à encaisser un coup, elle sentit précipitamment la main froide de Julan se poser sur son épaule. A ce moment là tout se passa très vite.
La force de Wallas sur son col de t-shirt se dissipa et la bizarre impression de descendre tout doucement à travers le sol des dortoirs se fit sentir. Son corps était parcouru de fourmillement, elle avait l'impression de devenir comme immatérielle, mais le froid toujours présent sur son épaule la rassurer : Julan devait être encore à ces côtés. C'était surement lui à l'origine de ce phénomène étrange et pour le moins impressionnant ...

Tout doucement elle vit le sol du dortoir passer devant ses yeux, puis sentit ses jambes et une partie de ses bras dans le vide. En moins de deux et une fois sa tête définitivement hors du sol elle se sentit tomber lourdement sur ce qu'elle reconnue comme étant le carrelage du hall. Complétement sonnée,la tête contre lourde et embrouillée elle essayait de se relever pour finalement y parvenir avec un haut le cœur.

"Waouh ... Alors ça, ça c'était bizarre ! C'est toi qui a fait ça ? J'veux dire, tu passe à travers la matière ? T'es comme Kitty ?!" Dit-elle précipitamment. Elle ne savait plus trop quoi penser, Julan avait vraiment des pouvoirs assez divers c'était très surprenant.

Son corps était pour le moins glacial elle ne savait d'ailleurs toujours pas pourquoi et voilà que maintenant il passait et il LA faisait passer à travers le sol du première étage !

"Tu sais faire d'autres choses encore ? " Ajouta-t-elle finalement.

Mais cette petite aventure lui avait fait oublier qu'à l'étage, un sombre idiot les menaçait quelques secondes plutôt, il était même sur le point de la violenter. Des jurons de ce cher Wallas descendirent par les escaliers. Pour les deux jeunes mutants il valait mieux aller se réfugier dans la roserais du parc, Azélyne était sur que cette brute épaisse ne connaissait même pas le chemin pour y accéder ...

[HRP : Et voilà j'ai fais une petite suite Razz en espérant que ça te convient Wink JE te fais des gros bisous mon CIF adoré, par contre j'ai repris les cours il y a une semaine déjà et je rentre chez moi que le weekend donc je te répondrais si tu as posté une suite le weekend prochain sauf si j'arrive à trouver une connexion internet d'ici là ^^ Gros bisous ! ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dead Boy

avatar

Nombre de messages : 111
Age : 27
Localisation : Institut Xavier
Pouvoirs : Immortel, intangible, lecture des résidus psychiques des défunts.
Date d'inscription : 22/07/2010

MessageSujet: Re: Dead Boy arrive !   Mar 4 Oct - 20:23

Julan faillit crier. La Sensation de passer à traver le carrelage était tellement... Bizarre! Lorsqu'il entrevit le sol du hall, pas très loin au dessous d'eux, il se demanda si la jeune fille pouvait ralentir leur chute.
Il eut cependant sa réponse en dégringolant pendant une seconde, son coeur battant la chamade, puis ratterrit sur ses pieds, et sa cheville craqua net dans une déflagration de douleur aigue. Il s'assit quelques instants et la douleur persista puis disparut dans un fourmillement. Il se tourna vers la jene fille qui avait l'air secoué.

"Tu vas bien?" souffla-t-il.

"Waouh ... Alors ça, ça c'était bizarre ! C'est toi qui a fait ça ? J'veux dire, tu passe à travers la matière ? T'es comme Kitty ?!" Dit-elle précipitamment.

Julan ne comprit pas tout de suite ce qu'elle voulut dire. Apparemment elle croyait que c'était lui qui les avait fait passer à travers le sol!

"Quoi? Euh... Tu... Tu veux dire que c'est pas toi qui à fait... Ca?" bégaya-t-il.

Julan se releva et réfléchit deux minutes. Si Azélyne avait vraiment ce pouvoir, elle l'aurait fait passer par les murs, il aurait donc été inutile de se cacher ou de courir... Sans réfléchir, il tendit une main vers Azé et la toucha. Sa main ne traversa pas son épaule. Pourtant, c'était au moment ou il empoigna Azélyne qu'ils avaient commencé leur descente...

"Tu sais faire d'autres choses encore ? "

"Eh bien, j'avais pas connaissance de ça... Je pensais juste que je pouvais me régénérer..." dit-il dans un souffle.

Les insultes que Wallas criait en dévalant les escaliers le fit revenir à la réalité. Il prit Azélyne Par la main, sans se soucier de l'effet qu'il lui faisait, et se dirigea en courant vers la sortie, Azélyne sur les talons.

"J'espère que tu connais des bonnes cachettes!" Haleta-t-il.

[HRP : Sorry pour l'attente Embarassed Gros bisous ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azélyne Breker

avatar

Nombre de messages : 324
Age : 24
Pouvoirs : Télékinésie et bouclier d'énergie (= champ de force).
Date d'inscription : 12/07/2010

MessageSujet: Re: Dead Boy arrive !   Sam 19 Nov - 1:31

"Moi ça va oui, et toi ta cheville, j'ai entendus comme un craquement." Demanda la jeune fille avec une pointe d'inquiétude dans la voix.

Lorsque la jeune française demanda a Julan s'il était l'auteur de se rebondissement il ne sembla pas comprendre.

"Quoi? Euh... Tu... Tu veux dire que c'est pas toi qui à fait... Ca?" bégaya-t-il.

"Je, euh, bah non c'est pas moi je peux te l'assurer ! Depuis le temps que je suis ici je pense que je l'aurais découvert."

Dead Boy semblait vraiment perturbé comme s'il n'arrivait pas à croire à ce qu'il venait de faire. Il avança sa main vers l'épaule d'Azélyne avant de la toucher, doucement. Sa main se heurta a une consistance réelle,dure de chair. Bizarrement Azélyne se demanda comment elle aurait réagit si la main du brun avait traversé son corps.

"Eh bien, j'avais pas connaissance de ça... Je pensais juste que je pouvais me régénérer..." dit-il dans un souffle.

"Ah, et bien en tout cas c'est vraiment impressionnant ! Je crois que Wallas ne s'y attendais pas, moi non plus d'ailleurs" Ajouta-t-elle un peu amusée.

Dead Boy entendit lui aussi les injures provenant du hait des escaliers. Wallas allé les tuer s'ils ne bougeaient pas d'ici.
Le jeune homme attrapa la main d'Azélyne et se dirigea en courant vers la sortie.

"J'espère que tu connais des bonnes cachettes!" Haleta-t-il.

D'abord surprise, Azélyne serra tout de même plus fort la main qui jusqu'alors l'entrainer en avant pour dépasser de peu Julan. La roserais était l'endroit tout indiqué pour se cacher.

" La roserais au fond du parc, c'est relativement grand comme un petit labyrinthe, Wallas ne connait que le terrain de basket pour le peu de temps où il sort, on devrait le semer une fois là-bas."

Elle continuait à guider Dead Boy dans leur course bien qu'il était maintenant à la même hauteur qu'elle. Deux, trois élèves posés dans le parc les regardaient bizarrement, surement parce qu'ils ne reconnaissaient pas Julan.
La roserais était maintenant visible et elle entraina le garçon à l'intérieur avant de se poser derrière une haie du fameux labyrinthe.

"Bon c'est bon, on ne risque plus rien normalement" Réussit-elle a dire dans un souffle.

Elle s'affala par terre, essoufflée et regarda Julan.

"Et bien qui aurait cru que je vivrais une journée pareil juste en t'accueillant ici !" Déclara-t-elle tout sourire. "D'habitude je m'ennuie, mais y'a pas à dire aujourd'hui ça a était beaucoup plus mouvementé !"

[HRP : Mama Mia, j'ai mis plus d'un mois à répondre je suis vraiment impardonnable ... Mais bonne nouvelle j'ai internet à mon appartement maintenant donc je pourrais répondre beaucoup plus souvent ! Very Happy en tout cas j'espère que ça te vas mon petit CIF, j'étais pas trop inspirée ^^'. Gros bisous ! ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dead Boy arrive !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dead Boy arrive !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Multi] Dead Space 2
» [AIDE] j'ai un htc hero et je n'arrive pas a envoyer des mp3 par bluetooth
» High School Of The Dead
» [AIDE] Je n'arrive pas à décrocher un appel
» [Demande conseils] Chèque envoyé mais n'arrive pas à destination !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-Men :: Hors Jeu :: Topics finis :: L'institut Intérieur-
Sauter vers: