X-Men

Jeu de Rôle sur X-Men, l'academie des mutants
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 [Cours] Une nouvelle classe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: [Cours] Une nouvelle classe   Lun 30 Aoû - 20:18

Salmira était arrivée vers les neuf heures du mâtin pour assurer son cours de dix heures. Sur le chemin elle avait rencontrer un jeune mutant téléporteur et lui avait fait la morale. Lorsque dix heures sonna elle était déjà dans la salle de cours et mettait le croquis suivant sur les tables disponibles.



Elle ne savait pas combien d'élève elle aurait ni quels seraient leur pouvoir et bien qu'elle était habitué, elle ressentait quant même un peu de stress. Il lui semblait se rappeler qu'un grand homme avait dit un jour que le stress était la marque de la compétence, mais elle ne se souvenait plus qui s'était. Lorsqu'elle eut fini de distribuer les croquis, elle s'assit à son bureau dans sa belle robe fushia et attendit patiemment ses élèves en relisant ses notes. Elle avait pour projet de présenter une thèse sur l'anatomie comparée, pour prouver au monde que les mutants et les humains n'étaient pas si différents que ça. Malheureusement elle manquait non seulement de moyen, mais aussi de compétences. Elle n'avait que des rudiments en médecine et puis quel mutant accepterais de donner, une fois mort son corps à la science ? Elle serait volontaire, mais personne ne le lui demanderait. Mais la sonnerie marquant la fin de la pause retentit et marqua la fin de sa rêverie et le piétinement des élèves dans le couloir se fit entendre.

"Entrez c'est ouvert"

dit elle à l'adresse des élèves attendant à l'extérieur.
Revenir en haut Aller en bas
Deaglann McCoill

avatar

Nombre de messages : 555
Age : 25
Localisation : Insitut du Pr Xavier ... ou dans votre esprit
Pouvoirs : Télékinésie-Télépathie
Date d'inscription : 13/06/2010

MessageSujet: Re: [Cours] Une nouvelle classe   Mar 31 Aoû - 1:50

Deaglann s'était levé un peu plus tôt que d'habitude aujourd'hui. Il avait passé toutes les vacances à l'Institut, et même s'il avait pu utiliser ces pouvoirs d'une manière plus naturelle grâce à l'environnement dans lequel il vivait maintenant, il ne les avait pas renforcé. Il lui tardait de commencer les cours, les seuls évènements intéressants qui lui étaient arrivés depuis deux mois étaient sa rencontre avec Iceberg, puis Macha le lendemain, une entrée par erreur dans la salle d'entraînement en compagnie de Cyclope, et enfin récemment, il avait rencontré Azélyne en ville et l'avait ramené à l'Institut. Ce dernier évènement datait de quelques jours à peine. Et hier, Deaglann avait appris que les cours allaient enfin commencer, et il allait découvrir ce qu'était la vie à l'Institut. Il se demandait comment cela allait se passer, il y avait tellement de mutants, tellement de pouvoirs différents, comment faire des cours ainsi ? Il avait cependant une légère appréhension à l'idée que leurs profs soient briffés sur leurs élèves et aient chacun une fiche sur eux et une description de leurs pouvoirs par exemple. Et qu'on en informe les autres élèves. Cela ne changerait rien au fait qu'il était télépathe, mais il préférait garder cela pour lui, il restait persuadé que cela lui apporterait la méfiance des autres alors que, qu'ils le sache ou non, les choses ne seraient pas autrement de toute façon, alors autant que personne ne le sache. Arrêtant avec ses pensées paranoïaques, il se doucha, s'habilla, puis descendit discrètement les escaliers, sans faire de bruit, les autres élèves devaient peut être encore dormir.

Il mangea rapidement en cuisine, puis lorsqu'il fut prêt, chercha une indication sur un panneau, un papier ou n'importe quoi d'autre. Heureusement, il y avait quelques affiches qui trainaient dans les couloirs afin d'indiquer qu'un premier cours aurait lieu à dix heure puis on indiquait où se trouvait la salle. Deaglann fut donc le premier à attendre devant la salle, attendant un quelconque signal. En même temps, il était à peine neuf heure vingt, il avait encore le temps et il aurait pu se balader dans les couloirs mais il entendit des pas dans la salle devant laquelle il était. Vu le bruit, c'était sûrement une femme, lui ne faisait pas de bruit avec ses chaussures en toile. Il s'assit alors contre le mur, comme s'il attendait patiemment qu'il soit dix heure et que le cours commence, mais il se renseigna par télépathie sur la présence de l'autre côté. Au premier contact, il fut au moins rassuré de voir qu'il n'aurait pas affaire à une autre télépathe (et oui, Deaglann a un peu une obsession là dessus et redoute de se faire un jour démasquer par un autre télépathe ^^) et pu suivre le fil des pensées de la jeune femme sans crainte d'être repéré. Au moment ou il se mit à "l'écouter", elle lisait déjà ses notes, attendant que les élèves arrivent. Elle ne pensait pas à elle-même par son prénom, il ne pu donc pas découvrir lequel c'était et il n'avait pas envie de fouiller dans son esprit, il était trop tôt pour que Deaglann ait envie de ce genre d'exercice, aussi il se contenta de "l'écouter" sans chercher à savoir qui elle était. Il aurait le temps de l'observer plus tard. Elle était concentré sur son cours, qui traiterait de l'anatomie. Sa pensée, lisant les notes, était plutôt agréable pour Deaglann qui avait l'habitude d'être parfois confronté aux angoisses ou aux pensées confuses des autres. Elle essayait elle-même de se détendre en lisant ses notes mais était interrompu parfois sur une réflexion personnelle, et puis elle fini par dériver, ce qui permet à Deaglann de découvrir qu'elle était infirmière. Oubliant ses notes, Salmira se mis à penser à donner son corps à la science et Deaglann, les yeux dans le vagues, "s'éloigna" de l'esprit de la jeune femme. Il continua à s'interroger sur ce qui allait arriver, en faisant abstraction de son professeur dans la pièce à côté. Un cours sur l'anatomie, qu'est-ce que ça voulait dire ? Ils auraient des cours ... normaux ? On n'était pas censé leur apprendre à maîtriser leurs pouvoirs ici ?

Le jeune mutant se releva, s'étira un peu, et déambula un peu dans le couloir mais il n'alla pas bien loin, une sonnerie retentit et d'autres élèves de l'Institut arrivèrent, avec chacun leur flot de pensée. Deaglann eut du mal à se mettre hors de portée de toute cette agitation aussi bien physique qu'intellectuelle mais il avait l'habitude d'être submergé par les pensées des autres et se barricada dans son esprit. Leur professeur leur annonça qu'ils pouvaient rentrer et Deaglann alla se placer au fond de la salle, pas parce qu'il était mauvais élève, mais parce qu'il était discret. D'ailleurs il ne pu pas prendre les dernières tables sur lesquelles certains élèves s'étaient déjà jetés, et il se mit juste devant un, à l'avant-dernier rang. Installé, il pu ensuite observer son professeur. Elle était très belle, et savait d'ailleurs se mettre en avant vu sa robe fushia. Deaglann ne s'étant jamais intéressé aux femmes, il observa son regard, son allure, puis voyant que certains élèves regardaient des feuilles, il regarda à son tour sa table. Il y trouva un schéma du cœur. A part si on lui expliquer comment provoquer une crise cardiaque par télékinésie, Deaglann ne voyait pas en quoi cela allait lui être utile en tant que mutant. Cette pensée lui en amena d'ailleurs une nouvelle, et en attendant que le cours commence, il se mit à réfléchir sur l'hypothèse de maintenir un corps en vie en faisant fonctionner le corps d'un cadavre par télékinésie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azélyne Breker

avatar

Nombre de messages : 324
Age : 24
Pouvoirs : Télékinésie et bouclier d'énergie (= champ de force).
Date d'inscription : 12/07/2010

MessageSujet: Re: [Cours] Une nouvelle classe   Mar 31 Aoû - 14:46

7H du matin

Azélyne était toujours dans son lit, émergeant d'une nuit assez agitée entre cauchemars et insomnies. Cela faisait deux trois jours maintenant qu'elle était à l'Institut et la plupart du temps elle était restée dans sa chambre, isolée, à regarder les autres jouer dans le parc ou passer dans les couloirs des dortoirs. Depuis que Deaglann l'avait gentiment amenée ici en lieu sûr la jeune fille n'avais rencontré personne et n'avait pas revu le brun.
Pas facile de s'intégrer, surtout timide comme elle l'est. Se faire des amis et avoir une bande de copains sympa pour l'épauler et s'amuser ça elle en rêvait, elle en avait même une à l'époque, mais comment aborder une conversation avec des inconnus. Des mutants de surcroit et qui devaient surement tous se connaître ou presque …

La jeune télékinésiste se leva enfin, partie prendre une douche bien chaude pour se détendre et s'apaiser l'esprit puis alla s'habiller. Tenue passe partout de rigueur, aujourd'hui elle allait à son premier cours. En effet elle avait vu des affiches annonçant un cours dans la matinée à 10H et avait décidé de s'y rendre. C'était pour elle le moyen le plus simple pour rencontrer du monde et de sortir un peu. Elle n'avait aucune idées du sujet du cours mais qu'importe après tout un cours à l'Institut ne ressemblait surement pas à un cours normal vu que chaque élève avait un don particulier. Et même s'il était banal, cela faisait presque un ans et demi qu'elle n'avait pas remis les pieds dans un établissement scolaire, cela risquait d'être intéressant.
Restant dans ses pensées, la jeune mutante sortit de sa chambre et se mit à chercher la cuisine, discrètement pour na pas réveiller quelqu'un. A cette heure ci il n'y avait personne dans les couloirs, ce qui lui convenait parfaitement. La foule lui faisait parfois peur et l'a désorientait plus qu'autre chose. Après quelques minutes de recherches elle trouva enfin la pièce qu'elle cherchait. Elle déjeuna rapidement puis partit en quête de trouver la salle de cours. Certes il était encore tôt mais vu qu'elle ne connaissait pas tout les recoins de l'Institut elle avait pris la précaution de se lever plus tôt pour ne pas être en retard.
Elle avait d'ailleurs bien fait ! Les salles de cours se ressemblaient toutes, pas facile de se repérer ici. Sous ces aspects de vieux manoir l'Institut était vraiment gigantesque mais heureusement pour Azélyne elle trouva des affiches avec le lieu indiqué. Elle rebroussa chemin et partit en direction de la salle de classe en accélérant le pas : la sonnerie avait retentit, elle allait arriver en retard.

Au bout d'un couloir elle entendit un brouhaha de paroles. C'était des élèves qui attendait, eux aussi de rentrer en classe, rassurée de voir qu'elle n'était pas en retard elle jeta un rapide coup d'œil pour voir les personnes présentes. A première vu elle ne voyait personne qu'elle ne connaissait et décida donc de se mettre avec les autres et s'appuya contre le mur en attendant un signal du professeur. Deux minutes après les élèves étaient invités à entrer.
Complètement désorientée dans ce remue ménage Azélyne n'avait pas vu Deaglann pour l'instant encore seul au fond de la classe. Elle avait été se placer elle aussi au fond et seule mais dans la rangé voisine. Il semblait réfléchir. Réprimant un sourire la jeune fille se dit qu'il valait mieux le laisser tranquille pour le moment, il attendait surement des amis ou préférait-il tout bonnement rester un peu seul.
Après ces quelques réflexions Azélyne regarda la feuille posait sur sa table. Un schéma du cœur humain. Elle allait donc assister à un cours d'anatomie. Surprise et un peu déçu de ne pas être dans un cours moins banal elle lis quand même le papier. C'était une matière qu'elle aimait bien avant. Et puis peut être allaient-ils apprendre une manière ou une autre d' influencer sur le fonctionnement du cœur grâce à leur dons. Leur professeur, une jeune femme, avait l'air gentille. Azélyne malgré qu'elle n'aimait pas vraiment le rose et ses différentes teintes trouva que ça robe fushia la mettait relativement en valeur. Ce cours s'annonçait plutôt bien pour la jeune télékinésiste.

[HRP : Wouah bon bah Deaglann tu nous as tous devancés sur le coup ^^ bien joué lol]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Macha O'Toole
Modo
Modo
avatar

Nombre de messages : 1067
Age : 26
Localisation : Un peu partout, histoire de planter les germes du Mal.
Pouvoirs : Géokinésie : elle peut contrôler et modeler la terre comme elle le souhaite. Créer des tremblements de terre ne lui pose aucun problème mais son pouvoir n'agit pas sur le principe de vie. C'est-à-dire qu'elle ne peut agir sur un arbre ou une plante quelconque tant qu'il n'est pas mort. Ressent les moindres mouvements et secousses telluriques, ce qui lui permet de localiser choses et personnes sans se servir de ses yeux.
Date d'inscription : 23/08/2009

MessageSujet: Re: [Cours] Une nouvelle classe   Mar 31 Aoû - 16:39

Macha n'était pas difficile à tirer du lit. Avec l'énergie qu'elle avait, elle n'aimait pas tant que ça traîner dans son lit et se levait toujours rapidement. Ce matin-là, elle se réveilla particulièrement de bonne humeur. Les cours reprenaient, ce qui plaisait à la jeune femme. Les vacances, c'était sympa mais au bout d'un moment, cela faisait un peu long. D'accord, elle appréciait rester de longues heures dans le parc à dessiner ou à utiliser presque machinalement son pouvoir mais elle commençait néanmoins à trouver le temps long. Il était maintenant normal de voir des pierres et des feuilles mortes tournoyer autour de la jeune Irlandaise lorsqu'elle se trouvait dans le parc, cela la rassurait inconsciemment de savoir qu'elle maîtrisait toujours son pouvoir, qu'il ne lui échapperait pas.
Depuis le temps qu'elle était là, Macha s'était fait pas mal d'amis, elle connaissait presquet tout le monde, de près ou de loin. Elle ne pouvait pas dire quel était le pouvoir de chacun mais elle s'était fait une bonne idée de la diversité incroyable qui pouvait exister, même si certains semblaient plus répandus que d'autres. la jeune femme se leva donc assez tôt, prit une douche rapide et attacha ses longs cheveux en queue de cheval. Ensuite, elle passa juste à la cuisine pour chiper quelque chose à manger et remonta dans sa chambre pour prendre ses affaires de cours.

Les couloirs étaient à présent bondés, les étudiants allaient et venaient entre leurs chambres, la cuisine et les différentes et nombreuses salles de cours. Macha aimait cette diversité, l'animation qui régnait toujours dans l'élégant bâtiment. Après tout, c'était une école comme les autres, avec les mêmes groupes d'élèves, sauf qu'à l'Institut, il y avait de fortes chances de voir des objets léviter, prendre feu ou geler instantanément, des personnes disparaître et réapparaître quelques mètres plus loin, quelqu'un passer à travers un mur au lieu d'utiliser la porte... Elle était à l'aise dans un tel environnement, elle n'avait jamais eu de problèmes pour s'intégrer dans un groupe. Tant qu'on ne l'enquiquinait pas, elle ne posait de problèmes à personne.
Elle se rendit donc dans une salle de classe où elle vit une jeune femme assez séduisante à la place du professeur. Macha ne l'avait encore jamais vue et elle se demanda ce qu'elle allait leur enseigner avant de remarquer le shéma du coeur. Cours de biologie humaine, intéressant. Elle ne se demanda pas pourquoi on leur donnerait un cours soit-disant "normal", car même si l'Institut entraînait les pouvoirs des jeunes mutants, il fallait aussi bien entretenir leur culture générale. On ne pouvait pas lâcher dans la nature des ignares possédant un pouvoir mutant. Si la jeune fille aimait utiliser son pouvoir, elle appréciait également apprendre d'autres choses qui ne touchaient pas directement leurs pouvoirs, cela leur premettait de rester en contact avec le monde extérieur, réel. Macha s'installa donc à un bureau et étudia la feuille distribuée par l'enseignante, puis elle remarqua Deaglann assis non loin d'elle. Elle l'avait rencontré le jour de son arrivée et ne l'avait que croisé depuis. S'il était télékinésiste, elle n'était même pas sûre que lui sache quel pouvoir elle possédait.



[HJ : un poil court mais je suis prise après, alors...^^]

_________________
~*Gaïa*~

Gach rud a thagann leis an té a fanann.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Cours] Une nouvelle classe   Mar 31 Aoû - 19:45

Salmira observa les élèves entrer et se ruer sur les places les plus à l'arrière, comme elle l'avait fait à leur âge. Ce comportement était inexplicable, mais se reproduisait chaque année. Lorsque le flot incessant d'élèves cessa d'entrer, elle regarda sa montre. il était l'heure de commencer le cours, pourtant un siège restait libre. Elle se leva toutefois, jeta un oeil dans le couloir voir si personne n'arrivait, puis ferma la porte, ne voyant personne. Bon c'était maintenant que le stress était culminant, mais elle savait que dès qu'elle aurait commencé ce stress cesserait. Elle arpenta la salle de cours de long en large tout en regardant chacun de ses élèves pour se remémorer leur trait.

"Bon avant de commencer le cours, je tiens à me présenter, car peu ici me connaisse. Non je ne vois aucune figure connue. Je m'appelle Salmira Hernadez, je serais votre professeur d'anatomie cette année. Je viens de Santa Fe, nouveau mexique et j'ai fréquenté cette école avant d'y exercer en tant que professeur. Donc je vous informe que pour les contrôles il y aura quatre sujets répartis aléatoirement dans la salle, pour éviter toute sorte de triche."

dit elle posément.

"J'aimerai d'abord connaître chacun d'entre vous, j'aimerai que vous vous présentiez brièvement. Et si quelqu'un savait où est votre camarade absent."

Cela l'ennuyait vraiment de devoir commencé avec un retardataire, voir un absent, mais elle ne pouvait pas se permettre d'attendre une éternité. Lorsqu'il arriverait, Salmira ne lui signifierait pas son retard devant les autres, mais attendrait plutôt d'être en privé avec lui. Par contre si ça se renouvelait, elle n'hésiterait pas à en parler plus longuement avec lui. Elle avait fait exprès de ne pas demander les pouvoirs que possédaient ses élèves, car pour le moment cela n'avait aucune sorte d'importance. Un silence gêné s'installa dans la salle de cours, aucun de ces adolescents n'osaient prendre parole devant les autres. Salmira soupira et désigna Deaglann, sans savoir que celui ci préférait rester discret.

"Commençons par toi comment t'appelle tu ? et d'où viens tu ?"
Revenir en haut Aller en bas
Death
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 463
Age : 27
Localisation : Central Park
Pouvoirs : Voir les fantôme, passer à travers la matière...
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: [Cours] Une nouvelle classe   Mar 31 Aoû - 21:01

9:50

Hayden émergea de sa couverture avec difficulté. La traitresse s'était enroulée autour de lui pour l'emprisonner et ainsi louper la première sonnerie de son réveil. D'ailleurs, était-il certain que son réveil avait sonné? C'était certain, tous ses objets personnels avaient conspiré contre lui afin de lui pourrir l'existence.
Bref, inutile de préciser que le réveil était un moment difficile dans la journée d'Hayden. Retrouvant un semblant de cohérence dans son esprit, il comprit qu'il s'était simplement emmitouflé dans sa couette, et que son radio-réveil était complètement innocent puisqu'il avait juste oublié de l'activer. Tête en l'air comme il était, cela ne l'étonna pas. De toute manière, il n'avait pas cours ce matin.
Mais il eut tout de même un léger doute alors en ignorant son mal de tête lancinant, il se redressa dans son lit et attrapa la feuille posée sur sa table de nuit. Il poussa un juron quand il constata qu'il avait cours d'anatomie dans hummm huit minutes maintenant. La grande question se posa alors: sécher ou ne pas sécher. Considérant ses lacunes dans cette matière, il jugea bon d'y assister, certain qu'un retard ne ferait qu'augmenter ses difficultés.

Ce fut donc avec mauvaise humeur qu'il se leva, passa rapidement des vêtements propres et alla se laver les dents. Dans son esprit, mieux valait avoir le ventre vide qu'une haleine de chacal. Chacun ses priorités me direz-vous. Quand il fut à peu près présentable- c'est à dire après avoir passé un coup de brosse dans ses cheveux emmêlés - il descendit les escaliers, rapidement pour se trouver au rez-de-chaussé. Là encore, un énième problème se posait: où était la salle de cours? Il avait oublié de regarder le numéro de salle et évidement, le papier était resté en haut... Il soupira bruyamment et se dirigea au hasard vers les salles de cours. Il regarda à l'intérieur de toutes les salles ouvertes et songea qu'il finirait bien par trouver la bonne!

Au bout d'un certain temps, il trouva la bonne salle et fut contrarié quand il remarqua qu'il était en retard. Il hésita un instant avant d'entrer mais il le fit, en craignant légèrement les remarques. Il regarda brièvement la professeure: il l'avait déjà vu à l'institut étant donné qu'il était là depuis quelques années mais il n'avait jamais suivi de cours avec elle. Autant dire qu'il allait mal se faire voir dès le début car étant un "ancien", il n'avait aucune excuse valable d'être en retard...


"Excusez-moi..." Fit-il doucement en se faufilant discrètement à travers les rangs pour trouver une place pas trop proche d'une fenêtre pour éviter que la lumière du jour attise sa migraine. Il ne fit pas vraiment attention aux autres élèves, de toute façon, ce n'était pas le moment de les saluer! Mais il lui semblait qu'ils étaient tous nouveaux.
Une fois assis, il se massa brièvement les tempes avant de s'attarder un instant sur le polycopié représentant le cœur humain. Hayden retint une grimace et songea qu'encore une fois, il allait avoir du mal à suivre...


[HJ: désolé du retard Embarassed ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deaglann McCoill

avatar

Nombre de messages : 555
Age : 25
Localisation : Insitut du Pr Xavier ... ou dans votre esprit
Pouvoirs : Télékinésie-Télépathie
Date d'inscription : 13/06/2010

MessageSujet: Re: [Cours] Une nouvelle classe   Mar 31 Aoû - 22:05

Leur professeur prit soudain la parole et tira Deaglann de sa réflexion. En l'écoutant, il se tourna pour voir s'il y avait des visages connus parmi les autres élèves, et il pu apercevoir Macha, la jeune mutante qu'il avait rencontré en arrivant, mais il ne vit pas Ilana, l'autre fille avec qui i lavait fait connaissance le même jour que Macha. Il se souvenait bien des deux, surtout de Macha qui était Irlandaise, tout comme lui. Il vit également Azélyne, qu'il n'avait d'ailleurs pas revu depuis qu'il l'avait amené à l'Institut. Il avait un peu tendance à faire l'ermite solitaire, il se dit qu'il aurait peut être du la chercher pour l'aider à trouver ses repères ...

" - Commençons par toi comment t'appelle tu ? et d'où viens tu ? "

Deaglann reporta son regard sur son professeur qui l'avait montré, et à présent, à cause d'elle, la plupart de l'attention de la classe était tourné vers lui. Il pu ainsi voir le regard des autres élèves braqué sur lui, aussi bien qu'il sentait leurs pensées se tourner plus ou moins naturellement vers lui. Il allait répondre en ignorant les remarques mentales qui le concernait, quand un jeune homme plus âgé que lui fit son entrée dans la salle. Il avait la peau pâle, des yeux très bleus soulignés de cernes, l'air mal réveillé, il était vêtu presque entièrement de noir. Étant mal rasé, ou ne l'étant peut être pas du tout, Deaglann préféra ne pas faire de suppositions sur son âge, surtout que la fatigue incrustée sur son visage devait le vieillir. Il avait l'air intéressant selon Deaglann, mais il ne s'attarda pas trop sûr lui étant donné qu'il n'avait toujours pas répondu à la question de son professeur. Cependant, interrompu par l'arrivé de ce mutant, elle allait peut être, logiquement, lui retourner la question ou lui faire quelque réflexion. Même si ce n'était pas le cas, Deaglann remercia en lui le jeune homme pour son retard, car c'était à présent lui qui attirait l'attention de la salle. Deaglann en profita pour s'habituer à la présence de tous les autres élèves, mais il n'osait pas utiliser sa télépathie, il se faisait très discret aussi bien physiquement que mentalement. Il ne tenait pas à effleurer l'esprit d'un autre télépathe, aussi il se tenait "caché", au cas où quelqu'un d'autre viendrait à le sonder. Salmira Hernadez puisqu'il semblait que tel était son prénom, avait mentionné le fait que pour éviter la tricherie, il y aurait plusieurs sujets différents lors des contrôles. Elle ne savait pas qui il était, mais elle devait se douter qu'il y avait des télépathes ici, et ce genre de précautions lors des évaluations n'étaient sûrement pas pris juste à cause d'un seul élève mutant télépathe. Il y en avait sûrement d'autres, même si pour l'instant, ou bien par chance, ou bien parce qu'il restait assez prudent et qu'il ne se faisait pas repérer, Deaglann n'avait jamais croisé la route d'un de ses semblables. Les seuls télépathes dont il ne connaissait que le nom et le visage ainsi que quelques anecdotes pour l'avoir découvert dans l'esprit de l'x-men Iceberg étaient le professeur Xavier, le fondateur de l'Institut, ainsi que la mystérieuse Jean Grey qui avait l'air (en tout cas d'après ce qu'en pensait Iceberg) si puissante.
Attendant une réaction de leur professeur, et profitant que toute l'attention était tournée vers le nouvel arrivant, Deaglann sonda prudemment l'esprit du jeune homme mais ne sentit aucune réaction. N'étant pas télépathe, le retardataire ne devrait pas empêcher Deaglann de se ... renseigner un peu sur lui. Pour l'instant, Deaglann n'était pas assez réveillé pour ce genre d'exploration, mais rassuré sur les pouvoirs ou en tout cas non-pouvoirs du jeune homme, le télépathe se promit d'aller faire un petit tour dans son esprit pour savoir qui il était ... En restant très respectueux de sa vie privée bien entendu, il va de soit que ce n'était seulement par curiosité Wink Et puis tant que les autres ne savent pas, ils ne peuvent pas être gênés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kara Passoan

avatar

Nombre de messages : 263
Age : 23
Localisation : Là où mes pieds me mèneront...
Pouvoirs : Maîtrise l'énergie sous toutes ses formes : force, chaleur, électricité, lumière, etc. et peut donc générer des rafales d'énergie destructrices puissantes.
Date d'inscription : 29/07/2010

MessageSujet: Re: [Cours] Une nouvelle classe   Mer 1 Sep - 0:32

Une jeune fille était allongée sur le lit, emmitouflée sous la couette, sa poitrine se soulevant au rythme ralenti de sa respiration. Ses longs cheveux blonds étaient éparpillés autour de son visage et un rayon de lumière perçant par le volet la caressait. Doucement, Kara se mit à bouger, et ouvrit enfin ses yeux bleus, avec difficulté. Décidemment, elle n’était pas du matin. Tout en s’étirant, la nouvelle résidente regarda son réveil d’un œil hagard : 9h30. Un déclic se fit dans son esprit. Il lui semblait qu’elle avait oublié quelque chose, ne devait-elle pas mettre son réveil hier soir ? D’un coup elle se releva en position assis sur son lit, elle tendit la main sur le sac au pied de son lit et attrapa un carnet posé négligemment dedans. Elle le feuilleta et sortit une feuille avec un emploi du temps commençant à… 10h. Il ne lui restait qu’une demi-heure. Elle secoua la tête en se disant qu’elle n’était vraiment, mais alors vraiment pas du tout du matin. Déjà quand elle travaillait clandestinement Kara arrivait systématiquement en retard. Elle posa lourdement ses pieds par terre et se leva en une démarche vacillante. La blonde prit quelques affaires et ouvra sa porte dans l’intention d’aller à la salle de bain des élèves. Elle sortit la tête pour vérifier qu’il n’y avait personne, elle ne voulait pas que quelqu’un la voit au sorti du lit ! Et sans un bruit elle ouvrit la porte de la salle de bain. Elle brossa ses longs cheveux, se lava le plus vite possible et retourna à sa chambre. Et maintenant la grande question. Comment allait-elle s’habiller pour sa première heure de cours à laquelle elle était en retard… N’arrivant pas à se décider et n’ayant pas de temps, elle prit quelques affaires et les jeta sur son lit pour se vêtir. Un petit bustier noir et un jean un peu passé feraient l’affaire, sans oublier sa dentelle noire qu'elle noua en vitesse autour de son cou. Elle prit ensuite quelques feuilles et les jeta dans un petit sac à dos en quatrième vitesse. Elle se rua dans le couloir en oubliant quelques affaires. Etre en retard sa première heure, c’était tout elle. Alors qu’une nouvelle vie devait démarrer, Kara se faisait déjà remarquer. Enfin, la jeune fille se posa une grande question : où était cette salle ? Personne n’avait jugé bon de lui apprendre comment étaient disposées les salles. Elle erra pendant au moins 5 minutes pour trouver, tout en grognant de son incapacité à trouver le lieu du cours. De mauvaise grâce, elle héla un jeune homme dans le couloir :

- Hey toi ! Tu pourrais me dire où se trouve cette salle ? Demanda-t-elle en désignant le numéro sur son emploi du temps.
- Euh… Tu descends ces escaliers, et c’est une salle à droite, le numéro est marqué dessus. Répondit le mutant, d’abord surpris.

Pressée, la jeune fille se mit directement en marche en remerciant le garçon d’un signe de tête. Elle prit l’escalier et se demanda l’espace de quelques secondes de quel coté le garçon lui avait dit. Son hésitation ne dura que quelques secondes puisqu’elle vit un autre garçon, qui semblait plus âgé qu’elle, s’excuser de son retard et entrer. Elle se dépêcha d’atteindre la porte et arriver devant celle-ci elle se demanda si elle ne ferait pas mieux de s’en aller plutôt que de déranger une nouvelle fois la classe… Mais après tout, Kara n’était pas du genre à se laisser impressionner, alors ce n’était pas parce qu’on lui piquerait une crise de colère qu’elle allait avoir peur. Alors autant frapper, affronter son erreur et surtout … affronter son premier cours ! Et c’est ce qu’elle fit, tout en ouvrant la porte.

- Excusez-moi de mon retard professeur. C’est mon premier cours, je n’ai pas trouvé la salle. S’expliqua la blonde, même si « ne pas trouver la salle » ne faisait que contribuer à son si grand retard. Tous les regards étaient tournés vers elle, et elle sentait qu’elle avait déjà dérangé le cours. N'attendant pas la réponse et ne voulant pas déranger plus, la jeune fille referma la porte et alla poser ses affaires à une table, discrétement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Cours] Une nouvelle classe   Mer 1 Sep - 19:37

Salmira fut surprise par l'arrivée d'une seconde élève, elle n'attendait qu'un seul élève et voilà qu'il s'avérait que deux d'entre eux étaient en retard. Heureusement chacun trouva sa place. Chacun d'eux s'était excusé, il n'était sans doute pas nécessaire de les convoquer à la fin du cours. Elle décida de noter dans sa tête les têtes de ces deux élèves et voir si cela se reproduirait.

"Bon, maintenant que tout le monde est là nous allons pouvoir continuer. Où en étais je ? Ah, oui. Pour les deux absents je me nomme Salmira et je serait votre professeur d'anatomie cette année."

voyant que toujours personne n'osait se présenter, elle désigna un élève au hasard. Un adolescent, d'un mètre soixante pour quatre vingt dix kilos. Il était plutôt enrobé et engloutissait un sandwidch.

"Tiens toi. Premièrement tu arrête de manger en cours et secondement tu te présentes. Et tout le monde y passera donc pas d'inquiéudes à avoir"

dit elle sur le ton de la plaisanterie

"Si je m'arrête de manger je repeins la salle de cours couleur bile. C'est ça mon don. Sinon je m'appelle Nicolas Eymelich, je viens d'Allemagne."

répondit il un peu timidement.

"Vous voyez c'est pas plus compliqué que ça. Tu peux continuer à manger Nicolas. A qui le tour ? Ne m'obligeait pas à désigner un autre d'entre vous"

Un des mutants composé entièrement de rubis, se leva

"Moi c'est Scott Hart, je suis composé de rubis donc je ne vois pas en quoi ce cours me concerne."

Puis il quitta la salle de cours. Cela déconcerta un peu Salmira, mais elle comprenait son point de vue. Elle aurait aimé qu'il reste par curiosité, mais si tel était son choix, il fallait le respecter.

Revenir en haut Aller en bas
Macha O'Toole
Modo
Modo
avatar

Nombre de messages : 1067
Age : 26
Localisation : Un peu partout, histoire de planter les germes du Mal.
Pouvoirs : Géokinésie : elle peut contrôler et modeler la terre comme elle le souhaite. Créer des tremblements de terre ne lui pose aucun problème mais son pouvoir n'agit pas sur le principe de vie. C'est-à-dire qu'elle ne peut agir sur un arbre ou une plante quelconque tant qu'il n'est pas mort. Ressent les moindres mouvements et secousses telluriques, ce qui lui permet de localiser choses et personnes sans se servir de ses yeux.
Date d'inscription : 23/08/2009

MessageSujet: Re: [Cours] Une nouvelle classe   Mer 1 Sep - 20:11

Macha était impatiente de voir comment ce cours se déroulerait, d'autant plus qu'elle était contente de pouvoir le suivre avec Kara et d'autres qui n'avaient pas encore suivi de cours jusqu'ici. Très à l'aise, elle observait tout de ses yeux gris acier au regard acéré, de l'élève arrivant juste avant Kara au sandwich de Nicolas, en passant par l'enseignante elle-même. Elle ne se permettrait jamais de regarder quelqu'un de façon déplacée, encore moins un professeur. Même si elle était d'un tempérament soupe-au-lait et avait parfois tendance à dire des choses qu'elle regretterait plus tard, elle savait tout de même être polie.
Elle griffonna un peu son bloc de feuilles tandis que Scott Hart se présentait puis quittait la classe, ne se sentant pas concerné à cause de son pouvoir. Cela se comprenait, elle-même ne se rendrait pas à un cours où l'on apprenait à contrôler un don de télékinésie, par exemple. Elle avait presque besoin de dessiner ou de griffonner des trucs quand elle était en cours, simplement pour s'occuper les mains. En relevant les yeux vers l'enseignante, elle vit qu'elle parcourait la classe du regard afin de voir quel serait le prochain qui se présenterait. Pour faciliter un peu les choses, Macha leva alors la main, rejeta sa longue queue de cheval par dessus son épaule et dit d'une voix assurée et légère :


- Macha O'Toole, je suis Irlandaise. Et mon pouvoir, c'est la géokinésie.

Elle eut un léger sourire, car la dernière fois qu'elle avait fait trembler le sol, c'était le jour où elle avait rencontré Kara. Cette dernière étant un peu scpetique, elle l'avait convaincue lui faisant une démonstration de ses talents. Dans cette classe, rien ne lui permettait de faire de même. Il ne serait pas très judicieux de provoquer un mini séisme, de peur que les armoires s'écroulent et qu'il y ades dégâts plus conséquents, et il n'y avait ni terre, ni roche, ni minéraux sur lesquels elle aurait pu agir. Pas même de bois, même si elle n'aimait pas tellement l'utiliser. Si son pouvoir agissait encore sur un arbre mort et sur certains objets en bois brut, ce n'était pas ce qu'elle préférait, elle était plus à l'aise avec les roches et la terre-
Il avait encore quelques élèves que Macha ne connaissait pas, et en curieuse qu'elle était, elle avait hâte qu'ils se présentent à leur tour.

_________________
~*Gaïa*~

Gach rud a thagann leis an té a fanann.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kara Passoan

avatar

Nombre de messages : 263
Age : 23
Localisation : Là où mes pieds me mèneront...
Pouvoirs : Maîtrise l'énergie sous toutes ses formes : force, chaleur, électricité, lumière, etc. et peut donc générer des rafales d'énergie destructrices puissantes.
Date d'inscription : 29/07/2010

MessageSujet: Re: [Cours] Une nouvelle classe   Mer 1 Sep - 20:55

Etant en retard, Kara n’avait plus beaucoup de choix de place, elle avait donc opté pour une table non loin de la fenêtre, un peu au milieu dans les rangs. Dommage, en arrivant plus tôt, elle aurait pu choisir une place un peu plus isolée. Tiens, quelques sujets étaient distribués sur les tables : le cœur humain. La biologie avait toujours fasciné Kara, et le cœur humain, elle connaissait plutôt bien. Le cours promettait d’être très intéressant. La professeur interrogeait les élèves pour savoir qui ils étaient, la blonde n’avait vraiment pas hâte qu’arrive son tour, elle n’avait pas envie de parler. Et puis cette femme l’avait surement déjà remarqué avec son retard, quelle chance ! La jeune fille regarda un peu autour d’elle, Macha faisait parti des élèves assis dans cette classe. La voir lui fit esquisser un sourire : enfin quelqu’un qu’elle connaissait. Les autres ne lui disaient rien. Elle écouta les présentations de chaque personne. Ce Nicolas venait lui aussi d’Allemagne ? Comment était-il arrivé là lui ? Avait-il voyagé comme elle ? Ce fut au tour d’un garçon étrangement composé de rubis et Kara trouva assez gonflé que ce Scott Hart quitte ainsi la salle, il n’avait qu’à ne pas venir quand il avait vu que c’était un cours d’anatomie. Puis ce fut autour de la brune qu’elle connaissait bien, Kara se souvenait parfaitement du pouvoir de celle-ci, la géokinésie, sa démonstration et son explication des phénomènes qu’elle produisait avaient fascinés Kara. La jeune fille sortit quelques feuilles et s’apprêta à sorti un stylo quand elle s’aperçut qu’elle n’en avait pas, la précipitation lui avait fait oublier quelque chose d’assez important pour prendre des notes. Génial. Elle s’adressa donc à une jeune fille assise non loin d’elle, elle était blonde foncée et ses yeux étaient noisettes avec un cercle verts, assez étranges. Cette fille à l’air timide lui rappeler vaguement quelqu’un :

- Hey toi, oui toi, t’as un stylo à me prêter s’il-te-plait ? J’ai oublié les miens. Lui demanda la mutante de la façon la plus discrète possible, autant de pas se faire remarquer une deuxième fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azélyne Breker

avatar

Nombre de messages : 324
Age : 24
Pouvoirs : Télékinésie et bouclier d'énergie (= champ de force).
Date d'inscription : 12/07/2010

MessageSujet: Re: [Cours] Une nouvelle classe   Mer 1 Sep - 23:43

[HRP : "elle était blonde foncée et ses yeux étaient noisettes avec un cercle verts" --> Héhé mais c'est moi ça Razz]

Azélyne avait sortit ses affaires tout en écoutant la professeur se présenter. Elle connaissait l'établissement bien avant d'être professeur. C'était intéressant de savoir que certains mutants revenaient ici après y avoir séjourné. Personne ne parlait et Salmira, tel était son nom apparemment, avait donc repris la parole :

- J'aimerai d'abord connaître chacun d'entre vous, j'aimerai que vous vous présentiez brièvement. Et si quelqu'un savait où est votre camarade absent. Commençons par toi comment t'appelle tu ? et d'où viens tu ?

Elle avait désigné Deaglann. Tout le monde le regardait à présent et Azélyne se dit qu'elle n'aurait pas voulut se trouver à sa place. Se présenter n'était en général pas chose facile mais en plus en premier … Mais il n'eut pas le temps de répondre, un élève venait de franchir le seuil de la classe, visiblement c'était lui le retardataire.
Azélyne jugea qu'il devait être plus âgé que lui en le voyant. Il était pâle, la mine fatiguée et visiblement pas très bien réveillé. Il s'excusa brièvement et alla s'assoir près d'une fenêtre.
Il avait détourné toute l'attention des élèves sur lui et la jeune mutante se dit que peut être la prof allait lui demander une explication sur son retard mais elle n'eut même pas le temps de le faire qu'une autre élève débarqua. A son tour elle s'excusa, disant qu'elle n'avait pas trouvé la salle et commença à avancer dans celle-ci, pour venir se placer à côté d'elle.
La encore aucune réflexion de l'enseignante. Elle rappela son nom puis pointa du doigt un jeune garçon qui mangeait en plein cours. Il se présenta :

- Si je m'arrête de manger je repeins la salle de cours couleur bile. C'est ça mon don. Sinon je m'appelle Nicolas Eymelich, je viens d'Allemagne.

Pas très pratique comme pouvoir reconnut Azélyne. Puis un autre garçon bizarrement recouvert de rubis, Scott, se présenta avant de sortir de la salle. Lui il avait du culot ! Il osait sortir comme ça, certes ce cours ne l'intéressait peut être pas mais ce n'était pas une raison pour réagir de cette façon.
Enfin bon ce n'était pas à elle d'en juger et elle reporta son attention sur la classe. Une jeune fille leva la main pour se présenter à son tour. Elle avait de superbe cheveux noirs coiffés en queue de cheval :

- Macha O'Toole, je suis Irlandaise. Et mon pouvoir, c'est la géokinésie.

Le ton était lancé apparemment, les élèves se présentaient un par un. Ils venaient tous d'endroits différents ce qui étonna quelque peu la jeune fille, comment étaient-ils arrivé ici ? Elle n'était cependant pas pressée que son tour arrive. Azélyne ne se sentait pas encore totalement à l'aise et en confiance pour ça.
Elle entendit alors sa voisine lui adresser la parole discrètement :

- Hey toi, oui toi, t’as un stylo à me prêter s’il-te-plait ? J’ai oublié les miens.
- Euh oui bien sûr, lui répondit-elle en fouillant dans sa mini trousse qu'elle avait amenée avec son bloc note.

Elle allait le lui donner quand elle reconnut la mutante blonde à l'extrême et au yeux bleus. Non de non, mais elle la connaissait ! Elles avaient atteint toutes deux les États-Unis il y avait à peu près un an, elle s'en souvenait très bien. Comment se faisait-il qu'elle se retrouve au même endroit alors qu'elles s'étaient totalement perdu de vue ? C'était incroyable.

- Je … Attends Kara c'est toi ?! S'exclama-t-elle faiblement pour ne pas se faire entendre. J'y crois pas, qu'est ce que tu fais là ? Bon sang c'est incroyable de se retrouver ici !

Azélyne était ravie. Elle retrouvait une vieille amie perdue de vue par hasard alors qu'elle ne s'y attendait pas du tout. Cet Institut lui révélait plein de surprises décidément ! Néanmoins elle se sentait moins seule, désormais elle connaissait deux personnes : Deaglann et Kara.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deaglann McCoill

avatar

Nombre de messages : 555
Age : 25
Localisation : Insitut du Pr Xavier ... ou dans votre esprit
Pouvoirs : Télékinésie-Télépathie
Date d'inscription : 13/06/2010

MessageSujet: Re: [Cours] Une nouvelle classe   Jeu 2 Sep - 17:32

Deaglann observa tout le monde se présenter, on avait plus l'air de se croire dans une colonie de vacances que dans une classe. Chacun se présentant aux autres, pour faire connaissance par la suite, chacun dévoilant son nom et son pouvoir ... Certains avaient du mal à parler anglais, étant donné qu'il y avait des mutants de tous les coins du monde, mais aucun d'eux n'était télépathe. Deaglann se sentait d'un seul coup beaucoup mieux, surtout que malgré la différence de pays et de langue, il comprenait quand même les pensées des étrangers. Bah, il ne cherchait pas à comprendre ce genre de chose, après tout leurs pouvoirs étaient spéciaux, pourquoi quelque chose de logique serait venu interférer là dedans ? Macha prit la parole à un moment, elle avait l'air plutôt contente. Une jeune mutante blonde, la deuxième retardataire arrivée juste après le "mutant pâle", murmura discrètement à Azélyne quelque chose, que n'aurait pas entendu Deaglann mais il pu suivre la discussion à travers les pensées des deux jeunes filles. Elles semblaient se connaître, ce qui était une bonne chose pour Azélyne, si elle retrouvait une amie ici, elle trouverait ses repères plus rapidement et il n'aurait pas à jouer les guides. Il appréciait bien Azélyne, ce n'était pas le problème, il avait d'ailleurs apprécié de l'aider, mais il ne s'attachait pas aux gens, aussi, si elle retrouvait une vieille amie et qu'elle ne cherchait pas à lui parler, cela ne le dérangerait pas.
Plusieurs personnes s'étant déjà présentés, Deaglann se dit qu'il serait bien d'en faire de même, d'autant plus qu'il était censé se présenter le premier. Il attendit qu'il y ait un moment de silence avant de prendre brièvement la parole, en plein milieux, il passeraient inaperçu, surtout après les deux retardataires, la sortie de Scott, et il restait encore beaucoup de mutant à se présenter. Sans prendre la peine de dire qu'il venait en réalité d'Irlande, il fit une présentation bateau, surtout que la Californie était une région connue, ça ne marquerait pas autant que de dire "je viens d'Allemagne", ou d'Irlande, de France ou d'un autre pays éloigné.


" - Je m'appelle Deaglann McCoill, je suis télékinésite et je viens de Californie. "

Puis, d'autres personnes se présentèrent après lui, et il se rassura. Ce n'était finalement pas si terrible que cela, il n'avait pas non plus divulgué toute sa vie en se présentant, mais Deaglann avait tendance à toujours prendre tout trop au sérieux ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kara Passoan

avatar

Nombre de messages : 263
Age : 23
Localisation : Là où mes pieds me mèneront...
Pouvoirs : Maîtrise l'énergie sous toutes ses formes : force, chaleur, électricité, lumière, etc. et peut donc générer des rafales d'énergie destructrices puissantes.
Date d'inscription : 29/07/2010

MessageSujet: Re: [Cours] Une nouvelle classe   Jeu 2 Sep - 20:05

La jeune fille s’était retournée pour lui répondre et lui prêter un stylo, au moment où Kara allait la remercier, elle put lire sur le visage de l’autre mutante de l’exclamation et apparemment, de la joie. La blonde, déroutée répondit :

- Euh parce qu’on se connait ? S’étonna la mutante

La jeune blonde réfléchit quelques secondes, c’est vrai que ce visage ne lui était pas inconnu, mais où l’avait-elle vu ? Et d’un coup, quelques souvenirs refirent surface : la traversée de l’Atlantique à fond de cale. Elle avait fait connaissance d’une mutante assez renfermée appelée Azélyne, qui lui ressemblait comme deux gouttes d’eau. Seulement, cela faisait un peu plus un an qu’elles ne s’étaient pas revues, et ne s’étaient vues qu’une quinzaine de jours. Et comme Kara ne s’attendait tellement pas à la voir qu’elle n’avait pas fait le rapprochement.

- Mais oui, Azélyne c’est ça ? Le bateau, je me souviens. J’avais pas percuté. C’est sympa de te revoir. Murmura la jeune fille à son interlocutrice.

Pendant leur petit aparté, plusieurs personnes se présentèrent, un garçon se leva. La blonde l’avait déjà remarqué parce qu’il semblait les regardait, elle et Azélyne, quand elles discutaient. Pourtant les jeunes filles avaient étés assez discrètes. De plus, le mutant avaient les yeux étrangement violets, c’était vraiment atypique, mais bon, plus rien ne pouvait l’étonner. Un télékinésiste ? Comme Azélyne si elle se souvenait bien. Quand il eu fini, et que personne n’avait l’air de vouloir se présenter, Kara fit signe à sa voisine qu’elle allait se présenter. La blonde espéra seulement que personne ne lui ferait remarquer son léger accent vu le mal qu’elle s’était donné pour apprendre la langue :

- Kara Passoan. Je suis allemande et je contrôle l’énergie. Déclara-t-elle de façon courte mais claire.

Son tour était passé, elle n’avait plus qu’à se retourner une nouvelle fois vers Azélyne si celle-ci voulait lui parler ou prendre la parole.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azélyne Breker

avatar

Nombre de messages : 324
Age : 24
Pouvoirs : Télékinésie et bouclier d'énergie (= champ de force).
Date d'inscription : 12/07/2010

MessageSujet: Re: [Cours] Une nouvelle classe   Jeu 2 Sep - 21:04

Un peu étonnait la blondinette lui demanda si elle se connaissaient. Aïe elle n'avait même pas pensé que Kara pouvait tout simplement ne pas la reconnaître. Un an avait passé depuis leur première rencontre et elles n'étaient restées ensemble qu'une quinzaine de jours. En y réfléchissant sa question était presque inévitable. Mais Azé ne voulait pas baisser les bras, s'il le fallait elle lui rappellerait leur voyage et tout ce qu'elles avaient vécu dans le bateau les emmenant en Amérique. Et puis si elle se souvenait bien, toutes les deux s'étaient bien entendues, elles avaient bien rigolé aussi malgré leur voyage un peu mouvementé.

- Bah on a pris un bateau ensemble pour venir aux États-Unis je ne sais pas si tu te souvient, c'était il y a à peu près un an, tenta-t-elle de lui rappeler.
- Mais oui, Azélyne c’est ça ? Le bateau, je me souviens. J’avais pas percuté. C’est sympa de te revoir. Murmura la jeune fille à son interlocutrice.
- C'est bien moi oui.

Au final elle se souvenait d'elle et Azélyne fut contente. C'est sûr que quand on ne la connaissait pas depuis un minimum de temps la jeune télékinésiste pouvait paraître timide, renfermée voir totalement naïve et fragile mais en vérité s'en était tout autre. Seulement il lui fallait un peu de temps pour le montrer.
Kara lui dit qu'elle allait se présenter et la laissa donc le faire. Puis décida qu'au final se présenter était tout à fait banal et que de toute façon dire son nom et quelques infos sur elle n'avait aucune importance. Au mieux peut être que les gens la trouverais moins « coincée » comme elle avait du le paraître depuis son arrivée. Elle décida donc de se lever à son tour :

- Pour ma part je m'appelle Azélyne Breker et je suis française. Je suis télékinésiste et je suis capable de créer des champs de force.

Après ça elle se rassit tranquillement. Ça avait été simple en effet. En jetant un rapide coup d'œil sur le reste des élèves elle vie que deux ou trois élèves encore ainsi que le deuxième retardataire ne s'était pas encore présenté. Elle se tourna vers Kara lui sourit et lui demanda si cela lui disait de se retrouver un peu plus tard après le cours pour discuter un peu et attendit sa réponse.
Deaglann avait raison quand il lui disait qu'elle se sentirait mieux ici, c'était déjà le cas. Il ne restait plus qu'à se qu'elle se dévoile sous son vrai jour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Death
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 463
Age : 27
Localisation : Central Park
Pouvoirs : Voir les fantôme, passer à travers la matière...
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: [Cours] Une nouvelle classe   Jeu 2 Sep - 23:13

Maintenant installé, Hayden commença à observer les autres élèves. Il faisait probablement parti des plus vieux mais cela lui était égal, il suivait ces cours surtout pour sa culture générale puisqu'il avait déjà son diplôme de fin d'études secondaires, mais pas dans les sciences où il était médiocre. C'était sans doute pour cette raison qu'il avait choisi d'assister à ce cours d'anatomie.
Il n'y avait pas énormément d'élèves et Hayden fut soulagé qu'une jeune fille arrive en retard après lui, sauf qu'elle avait l'excuse d'être nouvelle... Il se tourna brièvement vers le rang derrière lui où la nouvelle arrivante s'était installée, à côté d'une autre fille (Azélyne) et songea qu'elles étaient sûrement arrivées à l'institut que récemment, tout comme le garçon (Deaglann) non loin. Les autres élèves, Hayden les avaient déjà vu au moins une fois. Ah non, peut-être pas la fille aux cheveux noirs (Macha) qui observait son polycopier.

Il constata avec amusement que presque tous ceux qui étaient arrivés récemment s'étaient rués sur les places du fonds. Il les comprenait un peu puisque c'était toujours intimidant d'être dans un endroit qu'on ne connaissait pas. Mais tout cela lui paraissait loin maintenant! Cela faisait tellement longtemps qu'il était à l'institut comparé à ses "petits jeunes" fraichement débarqués!

La professeure prit ensuite la parole, Hayden détourna donc son attention des élèves pour se concentrer - avec difficulté en raison de son mal de tête - sur ce qu'elle disait. Elle leur demandait de se présenter... Exercice que le mutant n'appréciait guère... D'une parce qu'il n'aimait pas prendre la parole, et de deux parce qu'il n'en n'avait simplement pas envie. Ce n'était pas de la mauvaise volonté, seulement une mauvaise humeur matinale. Mais par respect pour la femme qui leur faisait cours, il se plierait bien sûr. Il écouta alors les élèves qu'il connaissait déjà, autrement dit Nicolas Eymelich qui avait un pouvoir assez contraignant, et Scott Hart qui faisait une nouvelle fois son intéressant. Hayden n'appréciait pas vraiment ce garçon, et celui-ci ignorait quasiment son existence. En même temps, il comprenait malgré tout la réaction du mutant, étant donné qu'il était entièrement composé de rubis, parler du cœur humain, qu'il ne possédait probablement plus dans l'état, pouvait sembler difficile pour lui.

Hayden fut plus attentif quand une des filles qu'il ne connaissait pas - Macha, puisque c'était son prénom- se présenta. Il nota ce geste particulier qu'elle fit pour dégager sa queue de cheval qui lui donnait un air assuré et l'impression qu'elle était totalement dans son élément. Une Irlandaise dont le pouvoir était la géokinésie? intéressant. Mais c'est quoi la"géokinésie"?
Dans le mot, il y avait kinésie, comme dans "télékinesiste". Hayden déduit donc qu'il s'agissait de déplacer, ou contrôler quelque chose. "Géo" comme géométrie? Non, cela paraissait peu probable qu'elle soit experte en géométrie. Enfin, peut-être que si, mais il doutait que ce soit un pouvoir de mutant... Il y avait aussi "géographie", et mieux encore "géologie". Son pouvoir avait donc un lien avec la Terre? Pouvait-elle contrôler ce qui la composait? Cela lui parut plausible mais il n'en était pas totalement certain. En tout cas, c'était bien la première fois qu'il entendait le mot "géokinésie".

Il entendit une voix derrière lui demander un stylo. Il ne se retourna pas car il n'avait qu'un seul stylo et de plus, cette demande semblait plutôt être adressée à la jeune fille à côté d'elle. Sans vouloir écouter la conversation, il comprit qu'elles s'étaient déjà vues auparavant. Il oublia rapidement sa réflexion pour écouter le garçon se présenter. Deaglann était donc télékinésiste. Un pouvoir qu'Hayden trouvait intéressant et utile. Quoi de mieux que pouvoir déplacer un objet à distance? Si Hayden avait pu choisir sa mutation, il aurait aimé être télékinésiste.
Hayden trouvait Deaglann assez particulier, surtout dans son regard qui avait quelque chose de peu commun. Il remarqua alors la couleur étrange de ses yeux mais songea que cela ne lui enlevait pas cet air sympathique de visage.

La jeune fille blonde qui n'avait pas de stylo s'appelait Kara et était allemande. Son accent était audible mais elle paraissait avoir fait des efforts pour ne pas empêcher les autres de comprendre ce qu'elle disait. Hayden remarqua le morceau de dentelle noire qu'elle portait autour du coup et trouva que cela ne ressemblait pas tellement à un vrai collier, peut-être un porte bonheur. Son pouvoir à elle était de contrôler l'énergie. Hayden trouvait cela vague car il y avait toutes sortes d'énergies. Était-ce possible de toutes les maîtriser?

La fille suivante paraissait un peu plus réservée mais elle parvint tout de même à se présenter de façon correcte. Son teint clair faisait ressortir ses yeux particuliers - mais pas autant que ceux de Deaglann- puisqu'ils étaient noisettes avec un contour vert. Hayden trouva cela assez joli. Elle aussi était télékinésiste et en plus pouvait créer un champ de force. La télékinésie faisait partie des pouvoirs assez courant à l'institut. En revanche, les français se faisaient rares.

Un léger silence se fit, et Hayden remarqua que personne ne semblait vouloir prendre la parole parmi ceux -dont il faisait parti- qui ne s'étaient pas présentés. Hayden se leva donc avec une légère hésitation. Son mal de tête pulsa de plus en plus, il avait bougé trop rapidement. Il se tourna légèrement, le dos presque collé au mur, pour que les personnes derrières lui puissent aussi le voir. Paraissait-il que ce n'était pas poli de tourner le dos à quelqu'un ^^. Il fit alors un grand effort sur lui, peu à l'aise dans la prise de parole et dit pourtant d'une voix presque assurée:


"Hayden Reid, je viens du New Jersey. Je peux traverser la matière et..."

Hayden fit une pause, hésitant un instant à révéler son autre pouvoir. Voilà pourquoi il détestait se présenter aux autres mutants, il faisait un blocage sur son second don. Combien de fois les gens s'étaient moqués de lui? Et même maintenant, alors qu'il était ici depuis longtemps, sa crainte restait aussi vive qu'aux premiers temps.

"... et je suis capable de lire les résidus psychiques des morts..." Finit-il par lâcher.

Une façon plus "poétique" de dire "je peux voir les fantômes..." Hayden s'assit en se demandant s'il avait bien fait de révéler ce pouvoir. C'était tout de même particulier et surtout, il ne pouvait pas réellement prouver la véracité de ses dires...

Cela lui avait paru étrange de dire d'où il venait car il avait intégré le fait que l'institut était maintenant son réel chez lui. Bien que sa famille - résidant au nord du New Jersey- soit assez proche de New York, il ne l'avait pas vu depuis presque un an. Hayden fut soudainement nostalgique et songea avec amertume que personne n'avait cherché à avoir de ses nouvelles. Alors non, il aurait simplement dû répondre qu'il était d'ici, ou qu'il vivait là depuis trop longtemps pour considérer qu'il venait d'ailleurs, de ce lointain passé où il avait une famille aimante...




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Cours] Une nouvelle classe   Ven 3 Sep - 13:46

Salmira était concentrée sur la présentation des élèves, ceux ci ne pouvaient apparemment pas se présenter sans parler de leur don. Les deux jeunes filles se mirent à discuter lorsque Deaglann se présenta, aussi ne les remarqua t'elle pas. Tout le monde maintenant s'était présenté et elle avait un nom pour chaque tête. Le cours commençait plutôt bien malgré le départ de Scott qui avait forte impression.

"Je ne vous avais pas demandé de parler de vos dons, mais puisque vous l'avez fait, je peux vous révéler que j'ai le don de guérison. Aussi bien sur moi que sur autrui. Bon maintenant le cours peut commencer"

Elle déroula une grande affiche pour montrer en même temps qu'elle parlait, pour que ses élèves puisse suivre.

"Comme vous pouvez le constater, nous allons étudier le coeur humain. Il est à noté que mise à part des cas exceptionnels tel Scott, il n'y a que peu de différence entre le coeur humain et celui d'un mutant. Le coeur est un organe formé essentiellement d'un muscle, le myocarde, lequel est entouré d'un "sac" séreux, le péricarde et tapissé à l'intérieur par une fine membrane, l'endocarde.

Le coeur comprend quatre cavités : deux cavités droites, formées par l'oreillette et le ventricule droit et deux cavités gauches, formées par l'oreillette et le ventricule gauche. Les cavités droite et gauche sont totalement séparées par une cloison (septum)."


Elle regarda rapidement la salle pour voir si tout le monde suivait.

[Je posterais régulièrement des petits postes pour vous permettre d'interagir avec le cours. Car oui, je vais vous faire un vrai cours ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Deaglann McCoill

avatar

Nombre de messages : 555
Age : 25
Localisation : Insitut du Pr Xavier ... ou dans votre esprit
Pouvoirs : Télékinésie-Télépathie
Date d'inscription : 13/06/2010

MessageSujet: Re: [Cours] Une nouvelle classe   Ven 3 Sep - 15:02

Après lui se présentèrent Kara et Azélyne, et autant il ne fut pas étonné par Azélyne puisqu'il connaissait déjà son pouvoir, autant il fut intrigué par celui de Kara. Elle contrôlait l'énergie ? C'était assez ... vaste, cela devait lui laisser beaucoup de liberté si elle maîtrisait bel et bien toute forme d'énergie. Il ne saisissait pas trop comment cela fonctionnait et se permis une petite escapade en Kara, rien de bien méchant, juste histoire de comprendre un peu et afin d'utiliser enfin sa télépathie en ne se contentant plus d'écouter seulement les pensées mais de les explorer. Sans regarder Kara pour ne pas attirer son attention, il se concentra aussi bien qu'il pouvait le faire pour savoir ce que pensait Kara de son pouvoir et de quelle manière il fonctionnait. Il fut surpris de découvrir qu'elle pouvait en effet agir sur toutes les formes d'énergies, l'électricité lui ayant paru évidente, maus également sur - Deaglann se l'étant demandé- la lumière, la chaleur ... Elle avait là un pouvoir incroyable, elle ne s'en rendait peut être même pas compte. Pouvait-elle agir sur l'énergie cinétique ? D'après ce qu'il avait vu, elle ne contrôlait pas très bien ses pouvoirs et il lui était arrivé de générer des rafales d'énergies, une manière plutôt brutale d'utiliser son pouvoir. Si elle l'affinait, elle serait capable de ... tellement de chose, c'était impressionnant d'avoir un tel pouvoir. Mais Deaglann essaya de relativiser. Théoriquement, avec son pouvoir de télékinésie, il dominait la matière et s'il extrapolait, toute chose matérielle, n'importe quel atome et donc le monde entier était soumis à son pouvoir. Mais il était à une distance infinie de ce genre de chose en pratique. C'était sûrement la même chose pour Kara, il ne fallait pas qu'il en fasse trop. Leur mutation n'était sûrement pas capable d'aller aussi loin dans la réalité, mais ayant tendance à beaucoup réfléchir et donc à faire beaucoup de théorie, Deaglann n'en restait pas moins impressionné et intrigué.
Soudain, après qu'Azélyne se soit présentée, le mutant retardataire se leva à son tour pour se présenter et Deaglann reporta son attention sur lui, il allait enfin en savoir un peu plus sur lui. Il y avait tant de gens qui l'intriguait ici, le monde des mutants était fascinant, et il était plutôt fier d'en faire partie.


" - Hayden Reid, je viens du New Jersey. Je peux traverser la matière et..."

Il paru hésiter, et, alors que toute la classe semblait se demander quel autre pouvoir il détenait, Deaglann contint sa surprise afin qu'elle ne se lise pas sur son visage ou dans son regard. Il n'était pas sûr de lui, jusqu'à ce que, à contre-cœur, le télépathe le savait aussi bien que ce mutant, Hayden ne déclare :

"- ... et je suis capable de lire les résidus psychiques des morts..."

°° Une façon plus "poétique" de dire "je peux voir les fantômes..." °°

Deaglann ne montrait jamais sa surprise et il pouvait sembler blasé ou capable de ne s'étonner de rien, mais c'était parce qu'il ne montrait jamais rien. En réalité, étant très curieux, intéressé par ce qu'il découvrait, il se laissait toujours surprendre. Des pouvoirs comme la téléportation, la métamorphose ou le clonage lui semblait logiques, mais voir les fantômes ... Cela incluait bien sûr que les fantômes existaient ... Le nom de son frère jumeau jaillit soudain en lui et malgré sa capacité à contenir et à refouler, Deaglann cru qu'il allait éclater en sanglots. Heureusement, ce ne fut qu'un choc en lui et il n'eut pas de débordement, mais à présent il ne s'intéressait plus du tout à Hayden pour le côté qui l'avait intrigué il y avait quelques instants mais pour son pouvoir. Il le sonda aussi vite et bien qu'il n'avait su le faire auparavant, et ne pu retenir une grande inspiration, comme s'il sortait de l'eau, qui heureusement passa inaperçue : Hayden était capable d'évoquer les morts, de les faire apparaître. Mais Deaglann ne s'arrêta pas là, et malgré un mal de tête qui commença à apparaître, il continua pour savoir tout ce qu'il pouvait sur ce jeune homme. Normalement, il ne devrait même pas s'en rendre compte, mais Deaglann avait de légers doutes à cause de la relation particulière qu'avait Hayden avec un monde spirituel. Mais de toute façon il se fichait complètement de savoir si le jeune garçon pouvait ressentir une gêne, comme lorsque quelqu'un lit par dessus votre épaule par exemple, il devait le connaître. Enfin, vu la fatigue du "nécromant" et son mal de tête, il ne se rendrait certainement compte de rien, et même si c'était le cas, comment saurait-il que c'était Deaglann ? Les morts pouvaient-ils le lui dire ? Qu'importe .
Deaglann apprit ainsi qu'Hayden avait eut une vie normale, dans des conditions de vie qui avaient du le rendre heureux, et que l'apparition de ses pouvoirs de mutants avaient complètement détruit tout cela. Les cauchemars, l'apparition de fantômes, et surtout l'incompréhension des autres, la fatigue, la solitude ... Il avait faillit se croire fou, que serait-il devenu si ses pouvoirs n'étaient pas apparus ? Quand il comprit qu'il était un mutant, au contraire de la plupart, ç'avait été presque une bonne surprise, une explication à ce qui lui arrivait. Ensuite, la reste, sa rencontre avec Charles Xavier et son entrée à l'Institut n'intéressait plus Deaglann. Tout ce qu'il savait, c'était qu'Hayden avait souvent été confronté à l'incrédulité ou la moquerie des autres, et que sa famille lui manquait. S'il arrivait à approcher le mutant, gagner sa sympathie en se montrant amical, en le croyant aux contraire des autres, et s'il lui parlait de son frère, et pourquoi pas de sa mère et de son père, s'il demandait à Hayden de les réunir à nouveau ... Comment pouvait-il refuser ? La détermination apparue malgré lui dans le regard de Deaglann alors qu'il envisageait cette possibilité : si Hayden refusait de lui montrer son frère, il trouverait un moyen de le forcer, d'entrer dans son esprit et de le manipuler de lui faire faire ce qu'il n'avait pas intérêt de lui refuser ... Maintenant qu'il savait qu'il avait un moyen de revoir son frère, Deaglann était prêt à mobiliser toutes les énergies qu'il était capable de rassembler pour y parvenir. Il ne pouvait plus penser à autre chose et ferma son esprit d'une manière hermétique afin de s'isoler des pensées de tous les élèves présents. Il n'entendit même pas leur professeur dévoiler son pouvoir et commencer son cours, il était incapable de penser à autre chose. Il fallait qu'il sorte, il essayait de se contenir mais il n'en était pas capable. Il élargit alors son "champ télépathique" et parcouru tout l'Institut, comme quelqu'un courant le plus vite et le plus loin possible, le plus fort, pour évacuer tout ses ressentiments. Son esprit décolla et quitta l'Institut pour se diriger à toute allure vers le centre-ville de New-York en frôlant les esprits des citadins au passage.

Puis Deaglann s'épuisa et s'effondra sur sa table.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kara Passoan

avatar

Nombre de messages : 263
Age : 23
Localisation : Là où mes pieds me mèneront...
Pouvoirs : Maîtrise l'énergie sous toutes ses formes : force, chaleur, électricité, lumière, etc. et peut donc générer des rafales d'énergie destructrices puissantes.
Date d'inscription : 29/07/2010

MessageSujet: Re: [Cours] Une nouvelle classe   Ven 3 Sep - 18:20

Kara fut assez surprise de voir Azélyne prendre plutôt aisément la parole, elle se souvenait d'elle comme une jeune fille assez timide. Peut-être s'était-elle affirmé, en un an elle avait eu le temps de changer. Elle-même avait beaucoup changé, déjà durant le voyage sa vie était chaotique, mais par la suite, elle avait du surmonter de nouvelles difficultés qui l'avait encore endurcie. Elle répondit donc à Azélyne en lui assurant qu'elle pouvait être sure qu'elles allaient reparler et se revoir en dehors du cours. La blonde avait bien envie de savoir ce qu'il était advenue de la télékinésiste après leur voyage qu'elles avaient fait ensembles. Puis le garçon qui était en retard un peu avant elle prit la parole, Hayden. Il avait des cheveux bruns et de beaux yeux très bleus. Passer au travers la matière devait être bien pratique, sauf quand on ne le maîtrisait pas encore, sinon, ce devait être assez contraignant. Il avait un second pouvoir mais semblait hésiter à l'idée de l'annoncer. En aurait-il honte ? Non, on ne peut pas avoir honte de ses pouvoirs ! En tout cas, Kara n'en avait pas honte. Puis elle entendit qu'il était capable de "lire dans les résidus psychiques des morts"... La blonde ne comprit pas vraiment pourquoi il avait hésiter à l'annoncer. Peur de la réaction des autres ? Il serait bien idiot d'avoir peur ou autre chose étant donné qu'on était dans une école de mutants. Tout le monde devrait pouvoir comprendre les pouvoirs des autres, personne ne devrait craindre ses semblables. Puis elle tourna et retourna la façon dont le garçon avait dit ça dans son esprit. Pouvait-il seulement lire ou aussi communiquer ? Une pointe de mélancolie submergea son regard, si seulement elle avait ce don, elle pourrait revoir sa mère. Après quelques minutes de réflexion à ce sujet, la jeune fille se reprit : tous les mutants ici présent devaient avoir un passé difficile, beaucoup devaient avoir perdu des proches. Et on pouvait aisément imaginer que quelques autres avaient pensé la même chose qu'elle à l'annonce du don d'Hayden.
Après ces différentes présentations, Salmira leur dit à son tour son pouvoir. La guérison, elle comprenait bien pourquoi son cours était l'anatomie ! Quand elle s'était présentée, Kara ne s'était pas étalée sur son pouvoir. En effet, elle pouvait contrôler l'énergie, et sous toutes ses formes d'après ce qu'elle avait pu constater. Mais elle n'en connaissait pas encore l'étendue totale, alors, ostensiblement, elle ne s'était pas lancée dans des explications. En tout cas, elle savait que c'était plutôt puissant. Il pouvait aussi bien être destructeur ; comme quand elle s'exerçait avec des faisceaux ou boules de lumière concentrée ou avec ses rafales d'électricité ; que protecteur avec des champs de lumière. Et en plus, il était pratique, quand la lumière émanait de son corps, elle n'avait pas besoin d'allumer, tandis que les objets électriques n'étaient pas prés de tomber en panne ! Mais bon, ça, c'était bien secondaire.
Elle s'aperçut ensuite que Salmira, leur professeur, avait commencé le cours. Le cœur, cela se promettait d'être rudement intéressant. Elle se lança donc dans ses explications et Kara suivait attentivement ses paroles tout en regardant le schéma. Cependant, elle en connaissait déjà un peu à ce sujet, ce qui lui permettait de ne pas nager en plein inconnu. Elle mit nonchalamment un coude sur la table tout en écoutant. Elle prit en main le stylo qu'Azélyne lui avait prêté et se mit à griffonner quelques dessins sur le bord de sa feuille. Puis elle entendit un bruit sourd : le garçon aux yeux violets, Deaglann se elle se souvenait bien, venait de s'effondrer sur sa table. Elle se retourna brusquement vers lui pour regarder s'il allait bien : il avait perdu connaissance.


- Professeur, je crois que nous avons un petit problème. Annonça-t-elle d'une vois assez forte.

Kara ne savait pas trop quoi faire, devait-elle se lever pour aider ? Quelle première heure de cours mouvementée !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Death
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 463
Age : 27
Localisation : Central Park
Pouvoirs : Voir les fantôme, passer à travers la matière...
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: [Cours] Une nouvelle classe   Dim 5 Sep - 20:47

Effectivement, la professeure Hernadez n'avait pas demandé de parler des pouvoirs. Mince alors, il aurait pu éviter cela s'il n'avait pas suivi l'exemple de ses camarades. Mais bon, maintenant que c'était fait, il n'y avait rien à redire. Et apparemment, personne n'avait eu l'air moqueur par rapport à son second don, de l'étonnement peut-être mais pas de méchanceté.
Étrangement, après s'être présenté, il se sentit comme observé. Il avait la mauvaise sensation d'être détaillé mais bien évidement, il ne pouvait pas savoir qu'un télépathe lisait en lui, et bien heureusement car il en aurait été furieux. Hayden était quelqu'un qui tenait une grande importance à sa vie privée alors l'idée même qu'on puisse savoir ce qu'il pense le dérangeait. Cette sensation qu'il ressentait était la même que quand il détectait la présence d'un fantôme, ainsi, il lança un regard discret dans la pièce mais il n'y avait rien d'autre que des vivants. Le mutant ne s'inquiéta donc plus, mettant ce sentiment sur le compte de sa paranoïa.

En fait, Hayden avait d'autres raisons, en plus de sa crainte, de ne pas aimer divulguer son second pouvoir. Car les gens, une fois l'étonnement passé, lui demandaient des informations sur ses pouvoirs, ses limites entre autres. Combien de fois avait-on demandé à Hayden s'il pouvait ramener les morts? Il ne s'en souvenait plus, beaucoup trop de monde. Mais le mutant n'en était pas capable. Son pouvoir se limitait à la communication. Parfois, il se demandait si cette faculté relevait vraiment de la mutation, si ce n'était tout simplement pas don psychique au même rang que les voyants. Ou alors la mutation avait fait que sa sensibilité visuelle et psychique avait été développée?
Hayden n'aimait pas ce don, il ne pouvait en être fier comme certains mutants étaient ravis de leurs pouvoirs. Il vivait simplement avec, de toute façon, il y était obligé.
Il n'y avait que ceux qui n'étaient pas dans son cas pour penser que c'était un don facile. Ils n'avaient pas vécu cette phase traumatisante où les morts lui apparaissaient en rêve -car il n'était pas encore capable de les voir éveillé- et lui transmettaient leurs pensées. Il lui arrivait même de voir en rêve la façon dont ces personnes étaient mortes. C'était parfois terrible... Et puis, être sollicité à chaque fois pour transmettre des messages aux vivants était parfois pénible. Et il ne pouvait pas refuser car il était probablement une des rares personnes capables de leur apporter le repos...
En fait, à cause de cela, Hayden était sans cesse en contact avec la mort et se sentait effrayé parfois. Et si lui aussi devenait un fantôme à sa mort, trouverait-il quelqu'un pour lui permettre de trouver le repos?
Mais avec l'expérience, le mutant avait compris que chaque mort ne devenait pas fantôme - bien heureusement- mais seulement ceux qui avaient vécu quelque chose de tragique, les laissant dans l'incapacité d'accomplir ce pour quoi "ils étaient destinés". C'était cela l'hypothèse d'Hayden pour expliquer la détermination des fantômes à hanter certains lieux. Et pourtant, ce n'étaient pas dans les cimetières qu'on trouvait le plus de fantômes contrairement à ce qu'on pourrait penser.

Le cours cours commença ensuite, plongeant Hayden dans une grande perplexité pour la simple raison qu'il n'y comprenait pas grand chose. Et ce n'était que le début! Que le cœur d'un mutant et celui d'un non-mutant soient quasiment identiques, il s'en doutait déjà. Car physiquement parlant, sauf mutation physique, ils étaient faits pareils. En fait, rien ne pouvait différencier un mutant et un non-mutant extérieurement. Hayden était bien content qu'on ne puisse pas voir à première vue ce qu'il était. Car le jugement était parfois bien trop lourd.

Hayden renonça à prendre des notes pour compléter le schéma car il n'avait pas retenu la moitié des mots. C'était lequel le endocarde? Ah, c'était sûrement le "sac" qui entourait le myocarde. A moins que ce soit le péricarde?
Hayden laissa tomber et bien heureusement, il comprit ce qu'étaient les quatre cavités. Un lointain souvenir de cours de biologie lui était revenu.
Un bruit se fit entendre derrière lui. Il se retourna distraitement et remarqua que Deaglann était affalé sur sa table. Endormi? Non, on ne pouvait pas s'endormir comme ça! A moins que? Peut-être était-il inconscient? Voyant que Kara s'occupait déjà de voir s'il allait bien, il se contenta de regarder discrètement, songeant que la professeure saurait gérer cela.


[HJ: je sais pas si c'était à mon tour de poster, mais comme je sais pas si j'aurais le temps demain j'ai préféré le faire maintenant pour ne pas retarder le rp ou qu'on m'attende pour la suite]

_________________
©Niquita, Deviantart
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Cours] Une nouvelle classe   Lun 6 Sep - 18:44

[tu as bien fait Death, cela me permet plus d'opportunité]

Salmira était en train de vérifier si tout le monde suivait et comprenait ce qu'elle racontait, lorsqu'elle entendit un grand paf suivie d'une voix féminine.

"Professeur, je crois que nous avons un petit problème"

l'attention de Kara et des autres personnes de la pièce était portée sur Deaglann qui s'était effondré sur sa table.

"Pas de panique, que chacun regagne sa place, je m'en charge."

Dit Salmira, elle se précipita vers Deaglann, faisant voler les froufrous de sa robe dans l'allée de table. Une fois arrivée à hauteur de l'élève inconscient, elle mis son index et son majeur à la base du cou de celui ci en regardant sa montre.

"Son pouls est faible mais régulier, pas d'inquiétude à avoir à ce sujet."

Elle vérifia si les yeux de Deaglann s'étaient fermés par eux même, ou bien si ils étaient restés ouverts. Elle ne fut pas plus étonnée que cela de remarquer qu'il avait les yeux violets. Elle était plus préoccupée par la dilatation des pupilles. Elle passa la main plusieurs fois devant les yeux de l'élève. Sans réaction à priori, elle sorti une lampe de poche de son sac et braqua le faisceau droit dans les yeux du jeune homme.

"La dilatation des pupilles est normale. Ce doit être un grand coup de fatigue"

Affirma t'elle pour calmer ses élèves. Elle claqua plusieurs fois dans ses doigts à l'oreille de Deaglann pour le ramener à lui.
Revenir en haut Aller en bas
Azélyne Breker

avatar

Nombre de messages : 324
Age : 24
Pouvoirs : Télékinésie et bouclier d'énergie (= champ de force).
Date d'inscription : 12/07/2010

MessageSujet: Re: [Cours] Une nouvelle classe   Lun 6 Sep - 22:05

Lorsqu'elle avait demandé à Kara s'il était possible qu'elles trouvent un moment pour ce voir après le cours celle-ci lui avait répondu qu'il serait sûr qu'elles pourrait se voir. La jeune fille était contente et reporta son attention sur la classe. Le deuxième retardataire venait de se présenter. Hayden Reid. Prénom plutôt originale, la jeune française n'avait encore jamais connu quelqu'un se prénommant ainsi mais elle le trouvait sympathique. Apparemment Hayden ne semblait pas à l'aise quant-il avait dévoilé son deuxième pouvoir. « je suis capable de lire les résidus psychiques des morts... » avait-il dit. Voir les fantômes … Azélyne se voyait mal avoir ce don. Voir des fantômes qui devaient probablement vous harceler à tout bout de champs pour une quelconque demande ça ne devait vraiment pas être facile, pour ne pas dire que cela devait être vraiment très contraignant … Et puis la plupart des gens devaient le prendre pour un fou. Azélyne le plaignait; le pauvre cela ne devait pas être facile pour lui tout les jours.
La prof leur dit ensuite qu'elle ne leur avait pas demandé de parler de leur pouvoir. Certes elle ne l'avait pas fait mais dans une école de mutant difficile de les oublier pensait le jeune fille, et puis elle avait juste suivit le même « modèle » de présentation que les autres.
Puis Salmira commença son cours. Le cœur humain, sujet plutôt plaisant et intéressant. Azélyne aimait bien tout ce qui touchait à la biologie ou aux sciences de la vie. Elle maitrisait ces domaines ( béh en même temps c'est pas comme si j'étais en S option et spécialisation SVT depuis le lycée quoi ^^') et aimait parfaire ses connaissances sur ces sujets. Elle arrivait à suivre ce que leur disait leur professeur et prenait des notes tout en légendant le schéma présent devant elle quant elle entendit un bruit sourd et releva la tête précipitamment en cherchant son origine. Kara avait d'ailleurs fait de même. C'était Deaglann, il s'était écroulé sur sa table l'air inconscient.
Azélyne sentit l'angoisse monter. Cette scène lui rappelait vaguement celle dans le tramway mis à part que là-bas ni elle ni Deaglann ne s'étaient évanouis. Est ce qu'il y avait un lien entre les deux ? Est ce que c'était la même chose que la dernière fois qui le mettait dans cet état ? Cela paraissait improbable sinon elle l'aurait surement sentit et tout les autres élèves présent aussi … C'était surement autre chose, il n'empêche qu'Azélyne était inquiète. Elle allait d'ailleurs prévenir la professeur de bio mais Kara la devança.

- Pas de panique, que chacun regagne sa place, je m'en charge, répondit la prof. Son pouls est faible mais régulier, pas d'inquiétude à avoir à ce sujet. La dilatation des pupilles est normale. Ce doit être un grand coup de fatigue, ajouta-t-elle à l'intention de la classe.

Elle claqua plusieurs fois dans ses doigts à l'oreille de Deaglann pour le ramener à lui. Une légère tension mélangé à ce qui pouvait être une sorte de curiosité s'était à première vue installée dans la salle. Et si jamais Deaglann ne se réveillait pas ? Après tout c'était bien possible, on ne s'évanouit pas en plein cours comme ça si tout va bien. Et si la crainte de la jeune fille se réalisait, que devrait-elle faire ?
Azélyne se demandait s'il fallait qu'elle mentionne leur mésaventure ou s'il fallait qu'elle garde ça pour eux, du moins pour le moment …

[Je sais pas non plus si c'est mon tour mais vu que je n'ai pas posté depuis un moment je viens de le faire ^^ après ça fait trop de chose à récapituler et je m'embrouille Razz Premier RP avec autant de personnes alors faut que je m'habitue Smile]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Cours] Une nouvelle classe   Dim 12 Sep - 20:55

Voyant que le garçon ne se réveillait pas Salmira demanda à deux élèves de l'emmener à l'infirmerie. Elle s'en occuperait après le cours. Elle parcouru la classe du regard, une certaine tension régnait dans la pièce. Les élèves regardait Deaglann être soulevé de sa chaise et sorti de la salle. Ce n'était peut être pas le moment de reprendre les cours.

"Ne vous inquiétez pas, cela arrive lorsqu'on est expérimenté, certains pouvoirs nous échappe alors et il arrive que nous tombions dans l'inconscience. Il a sûrement essayé d'écrire avec son stylo en utilisant son don de télékinésie et il a trop tiré sur la corde. Il va s'en remettre. J'y veillerais personnellement"

Elle regagna sa place devant le tableau noir, mine de rien elle s'inquiétait pour ce pauvre garçon, mais essayait de n'en rien paraitre. Le silence était oppressant dans la pièce et on aurait pu entendre les mouches voler.

"Bon où en étai je ? ah oui ! Le myocarde. Des questions avant que je reprenne le cours ? Autant profiter de la petite pause qui nous est accordée pour parfaire votre connaissance."

Lorsqu'elle était passé dans les rangs elle avait vu pas mal de gribouillis et de dessins mais pas énormément de contenu. Elle avait été comme ça elle aussi, mais il se trouvait toujours quelqu'un pour suivre le cours et l'aider à rattraper son temps perdu. Elle voulait juste s'assurer qu'au moins un des élèves suivait. Ils étaient suffisamment grands pour s'arranger après les cours, pensa t'elle. A ce moment les deux élèves ayant accompagné Deaglann revinrent s'installer à leur place.

[Dois je instaurer un ordre dans lequel on postera tous ? ou dois je laisser le sujet tel quel un peu brouillon ?]
Revenir en haut Aller en bas
Macha O'Toole
Modo
Modo
avatar

Nombre de messages : 1067
Age : 26
Localisation : Un peu partout, histoire de planter les germes du Mal.
Pouvoirs : Géokinésie : elle peut contrôler et modeler la terre comme elle le souhaite. Créer des tremblements de terre ne lui pose aucun problème mais son pouvoir n'agit pas sur le principe de vie. C'est-à-dire qu'elle ne peut agir sur un arbre ou une plante quelconque tant qu'il n'est pas mort. Ressent les moindres mouvements et secousses telluriques, ce qui lui permet de localiser choses et personnes sans se servir de ses yeux.
Date d'inscription : 23/08/2009

MessageSujet: Re: [Cours] Une nouvelle classe   Dim 3 Oct - 0:41

Macha jeta un regard rapide au dénommé Hayden, qui avait plutôt l'air gêné, elle pouvait comprendre que certains pouvoirs exerçaient plus d'intérêt et de fascination sur les gens que d'autres. La télékinésie, la télépathie ou l'intangibilité étaient des pouvoirs plutôt communs, la jeune femme avaient rencontré beaucoup de jeunes mutants dotés de ces pouvoirs-là, et ne s'étonnait plus tellement lorsqu'elle voyait ces pouvoirs en action. Par contre, d'autres dons étaient bien moins répandus, comme les pouvoirs qui altéraient l'apparence physique - sans doute ces mutants-là se cachaient-ils mais les gens avec une apparence de crapaud ne couraient pas les rues - ou un pouvoir comme celui d'Hayden, le pouvoir de voir les morts. Un pouvoir qui devait attiser la curiosité et la convoitise des autres. Tout le monde avait un proche disparu trop brusquement et qu'on avait envie de revoir une dernière fois, et les "médium" étaient trop souvent sollicités. Macha n'avait perdu un proche, les gens qu'elle aurait voulu revoir étaient encore vivants, mais elle pensait bien qu'elle hésiterait à avouer son pouvoir si elle était capable de communiquer avec les morts. Beaucoup de gens voudraient lui demander de contacter un proche et ce serait fatiguant.
Elle fut surprise de voir Deaglann s'évanouir brusquement, se demandant ce qu'il s'était passé. Elle faillit se lever pour lui porter secours mais l'enseignante et d'autres élèves furent plus rapides qu'elle, donc elle se rassit sur sa chaise, ayant le bon sens de se dire qu'il n'aimerait peut-être pas avoir dix personnes penchées au-dessus de lui lorsqu'il reprendrait conscience. Deux élèves l'accompagnèrent ensuite à l'infirmerie sur ordre de la prof d'anatomie.
Après cet incident, l'Irlandaise fit de son mieux pour suivre le cours, mais Salmira parlait vite et les termes qu'elle donnait étaient compliqués. Elle sentait son attention décliner peu à peu, elle écoutait d'une oreille distraite tout en gribouillant sur sa feuille de cours. Elle aimait bien la biologie mais peinait à retenir tous ces termes compliqués... À quoi pouvaient bien servir toutes ces cavités ? Et pourquoi certains pouvoirs pompaient-ils tellement l'énergie de leur possesseur qu'ils finissaient par les faire sombrer dans l'inconscience ?
Sortant de sa torpeur, Macha leva brusquement la main.


- Oui, moi j'ai une question, mais pas par rapport au cœur..., dit-elle. Je me demandais comment il se fait que certains dons nous échappent et nous fassent tomber dans les pommes ? je veux dire... Par exemple, quand j'utilise mon pouvoir de géokinésie pour créer un véritable séisme, je ressens très vite une douleur de plus en plus intense, comme des crampes... Si je ne m'arrête pas très vite, je sais que je peux m'évanouir, sauf si j'arrive à utiliser une émotion particulièrement forte pour déclencher mon don... Je ne sais pas si je suis assez claire...

Macha était concernée par l'évanouissement de Deaglann, son propre pouvoir lui posait parfois ce genre de problème. Si elle ne canalisait pas sa colère, elle était incapable de créer une faille ou un séisme d'une amplitude élevée. Ce côté de son pouvoir lui posait un sérieux problème, un séisme pouvait être plus efficace que de simplement faire léviter roches et terre... et elle ne pouvait s'en servir sans ressentir une violente douleur au bout d'une utilisation prolongée...


[HJ: je ne sais pas si c'était vraiment la tournure que tu avais espérée mais je connais pas grand chose au coeur, alors...^^]

_________________
~*Gaïa*~

Gach rud a thagann leis an té a fanann.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Cours] Une nouvelle classe   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Cours] Une nouvelle classe
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Premier cours
» Nouvelle Classe; nouveau voisin
» Petites recherches de Mary
» + En cours custom. [Nouvelle] robe pour la Tangkou chinoise
» Nouvelle classe dans DOFUS: l'Huppermage rentre dans le monde des Douze!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-Men :: Hors Jeu :: Topics finis :: L'institut Intérieur-
Sauter vers: