X-Men

Jeu de Rôle sur X-Men, l'academie des mutants
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Une nouvelle vie [PV Iceberg]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Deaglann McCoill

avatar

Nombre de messages : 555
Age : 25
Localisation : Insitut du Pr Xavier ... ou dans votre esprit
Pouvoirs : Télékinésie-Télépathie
Date d'inscription : 13/06/2010

MessageSujet: Une nouvelle vie [PV Iceberg]   Lun 14 Juin - 19:33

Journée ensoleillée ... Deaglann était assis sur le toit de sa maison, le regard tourné vers le ciel. Il regardait le peu de nuages se déplacer lentement dans le ciel, sans prêter la moindre attention aux voitures qui passaient dans sa rue. Cela faisait maintenant cinq ans qu'il s'était vengé, et cela faisait encore plus de temps que son frère était mort. Il devrait y être habitué à présent. Pourquoi ne s'y habituait-il toujours pas ? Parce que c'était tout ce qu'il avait eut ? Il s'était trop attaché à son frère, il lui avait attribué une trop grande importance, et c'était pour cela que ça lui avait fait aussi mal. Erreur à ne plus reproduire ... Mais s'il ne s'attachait à rien, sa vie était vide, il fallait forcément prendre des risques de temps en temps. Qu'est-ce qui lui plairait ? Apprendre à faire de la musique peut être ... Rencontrer des gens ? Non, les gens ne lui étaient utile que pour oublier ses idées noires. Afin de ne plus se sentir mal, de faire taire toutes les pensées qui se bousculaient dans sa tête, Deaglann se servait de la télépathie pour écouter le calme qui régnait chez les autres. Ils y avait de la vie chez les autres, des centres d'intérêt, des passions, de la bonne humeur ... Mais son orgueil ne lui laissait pas profiter longtemps de ce plaisir volé : il trouvait ça pitoyable de fuir ses problèmes en entrant dans l'esprit des autres. Et se pensant supérieur, il était inconcevable pour lui de penser que l'esprit de quelqu'un d'autre était mieux que le sien. Lui il était plus fort qu'eux, parce que lui il savait. Les autres étaient ignorants, ils ne savaient pas ... la douleur, l'absence, la solitude. Lui il connaissait ça, c'était tout ce qu'il avait, il fallait que ça soit un avantage. Sinon quoi ? Il devrait reconnaître qu'il n'avait pas d'objectif, que sa vie n'avait plus de sens ? Lui aussi il aurait voulu mener une vie normale, être normal comme les autres, être ignorant et être heureux. Mais il ne le pouvait pas. Il n'avait pas un passé qu'on pourrait définir comme "normal", et lui même n'était pas "normal" non plus. Parce qu'il était mutant. Tout le monde le pensait en le voyant, au début, à cause de ses yeux. Mais ce n'était pas une preuve suffisante et puis finalement, il était tellement gentil, souriant. Il ne faisait pas de choses bizarres, il était normal en fait. Et puis au fil du temps les gens s'habituait à ses yeux et son sourire d'ange, et l'idée qu'il soit un mutant devenait saugrenue. Personne ne le savait, personne ne s'en doutait. Qui pouvait le comprendre alors ? Il avait beau sonder de nouvelles rencontres, au lycée, mais personne n'était mutant autour de lui, il était seul ...

" - Deaglann ?! "
Se mit tout à coup à crier sa tante. Sa voix venait de dehors.

" - Qu'est-ce qu'il y a Tatie ?! " Répondit-il en dirigeant sa voix vers le bas, là où semblait étrangement se trouver sa tante.

Pourquoi était-elle dehors ? Il commença cependant à remonter vers la fenêtre qui reliait le toit et sa chambre, se doutant bien qu'il fallait qu'il descende.


" - Tu as de la visite ! lui répondit-elle. Descend, on t'attend dans le salon ! "

Deaglann soupira en fermant la fenêtre derrière lui. Il était bien là haut. Il s'avança vers la porte en traversant sa chambre, puis s'arrêta devant un miroir pour s'observer. Il avait l'air d'un psychopathe ... Il se fit alors un sourire, en plissant le coin de ses yeux comme si c'était naturel. Ouais, c'était mieux, il était mignon. Allez allez, on va voir ce qu'il y a en bas. Peut être un camarade de classe mais ça l'étonnerait. Il n'avait que des camarades, pas des amis ou des copains. Sa grand-mère peut être, elle habitait à New-York mais elle venait le voir lui et sa tante de temps en temps.

Il descendit l'escalier mais la personne qu'il vit lui était inconnu. C'était un jeune homme, debout dans le salin, en train de l'attendre avec sa tante. Deaglann prit un air intrigué, ce qu'il était, et s'avança en souriant l'air de dire "tiens, je te connais pas mais je suis ravi de te voir". Il tendis la main pour serrer celle du jeune homme.


" - Salut, fit-il d'un air curieux, on se connaît peut être ? C'est plutôt bizarre, on ne reçoit pas beaucoup de visite."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une nouvelle vie [PV Iceberg]   Lun 14 Juin - 20:06

Le professeur avait prévenue Bobby que Deaglann McCoill habitait avec sa tante. Ainsi, il ne fut pas surpris lorsqu'il vit une vieille et frêle dame lui ouvrir.

«  Qui y a t-il? On a déjà donné? »

Bobby eut un sourire poli et tenta de rassurer la femme:


« Je suis le conseiller d'orientation de l'institut pour surdoués du professeur Xavier, nous avons été impressionnés par les résultats de votre petit-fils et nous voulons le rencontrer pour lui proposer d'intégrer notre établissement. »


La vieille femme rougit, gêné de l'avoir confondu avec des vendeurs et l'invita à entrer. Ce que fit Bobby. Il avait l'habitude de la réaction des gens et du fait qu'il semblait bien trop jeune pour un conseiller, mais il avait des papiers officiel pour éviter les problèmes.
Madame McCoill lui offrit du thé dans son salon, une petite humblement meublés qui sentait le chat, la poussière et les personnes âgés. Mal à l'aise, il attendit que son hôte aille chercher son petit-fils pour regarder les informations que lui avait donné le professeur: Deaglann McCoill a le pouvoir de télépathie et de télékinésie. Il n'aimait pas trop ça, le jeune garçon se sentait supérieur il pourrait devenir associable par orgueil...Ou autre chose.
Mais au moins il allait vite comprendre ce que Bobby désirait vraiment. Il termina vite son thé avec une grimace dégoutté et se leva lorsque madame mcCoill et Deaglann apparurent.
Deaglann ressemblait à un ange avec un parfait sourire « extra-white » qui va avec. Un ange avec des yeux violets! Étonnant que les gens n'aient pas encore compris qu'il soit un mutant. Mais il n'avait pas l'air dangereux.


" - Salut, on se connaît peut être ? C'est plutôt bizarre, on ne reçoit pas beaucoup de visite."

Deaglann avait parlé d'une jolie voix mélodieuse, mais Bobby ne devait pas relâcher son attention, il esquiva furtivement sa main.

*A-t-il lu dans mes pensés? Éloignons la grand-mère d'abord.*

« - Non je ne crois pas déjà t'avoir vu. Pardonnez moi madame mais veuillez bien nous excuser pendant que je lui explique. »

Lorsque celle-ci partit Bobby invita Deaglann a s'asseoir.

« -Je m'appelle Robert Drake et je vais te poser quelques questions. Es-tu d'accord?"
Revenir en haut Aller en bas
Deaglann McCoill

avatar

Nombre de messages : 555
Age : 25
Localisation : Insitut du Pr Xavier ... ou dans votre esprit
Pouvoirs : Télékinésie-Télépathie
Date d'inscription : 13/06/2010

MessageSujet: Re: Une nouvelle vie [PV Iceberg]   Lun 14 Juin - 20:35

*A-t-il lu dans mes pensés? Éloignons la grand-mère d'abord.*

Deaglann n'esquissa pas la moindre réaction et continua de regarder l'inconnu, tournant de temps en temps la tête vers sa grand-mère, comme sil attendait qu'on lui explique enfin ce qui allait se passer. En lui même, il se disait cependant que, vu la pensée qu'il venait de capter, il aurait mieux fait de s'y prendre plus tôt. Il ne pouvait cependant pas se permettre d'être brusque, même sans être télépathe, l'autre pourrait le sentir s'il devenait oppressant. Que lui voulait-il ? Etait-il dangereux ? En tout cas il savait déjà qu'il était un mutant, alors que Deaglann ne l'avait jamais vu auparavant. Il fallait s'informer, si c'était le même genre de personne qui avait tué son frère il lui faudrait trouver rapidement une solution.

« - Non je ne crois pas déjà t'avoir vu. Pardonnez moi madame mais veuillez bien nous excuser pendant que je lui explique. »

Il voulait le séparer de sa grand-mère, pour quelle raison ? Deaglann fit une moue souriante, et suivit sa grand-mère sortir de la pièce. En même temps il lu ses pensées, il était habitué à elle, ce serait plus facile qu'avec cette inconnu. D'après sa grand-mère, il avait été sélectionné dans un institut pour surdoués. C'était plutôt improbable, il avait des bonnes notes, certes, mais il y avait de meilleurs élèves que lui dans sa classe. C'était sûrement un mensonge. Il allait devoir tenter avec ce jeune homme, qui l'invita à s'asseoir. Il étaient donc face à face, et Deaglann attendit que l'autre prenne la parole. Il ne devait pas être télépathe, sinon il ne se serait pas posé la question de savoir si Deaglann avait déjà lu dans ses pensées ou pas.

« -Je m'appelle Robert Drake et je vais te poser quelques questions. Es-tu d'accord?"


" - Ok je vous écoute, répondit Deaglann, toujours souriant.

"Iceberg", le mutant associait ce surnom à son nom. Deaglann aurait aimé que la télépathie puise lui permettre de tout savoir, pas seulement de capter les pensées actuelles. En se concentrant il pourrait aller plus loin mais il n'arriverait plus à garder son air innocent et décontracté. Déjà qu'il sentait que "Robert" se méfiait de lui, il était presque obsédé par cela. Deaglann n'avait pourtant fait aucune erreur, il devait déjà être renseigné ... Il fallait le mettre en confiance, sinon ce jeune homme ne cesserait de se sentir espionné et ne pourrait pas penser à autre chose. Et si cet inconnu pensait que Deaglann lui faisait lui-même confiance, la réaction qu'il aurait renseignerait Deaglann sur ses intentions. S'il était juste plus gentil et plus proche, ce ne serait pas une menace. Par contre, si intérieurement il se sentait bien et désirait profiter de l'apparente confiance de Deaglann, ce serait mauvais signe.


" - Robert ?
interrompit Deaglann en prenant un air désolé, et se voulant hésitant, sincère dans sa voix, je sais que tu te méfies de moi. Apparemment tu sais ce ... ce que je suis. Je veux juste te dire que j'ai juste sentis ta ... méfiance à mon égard, dit-il comme s'il en était blessé. Puis il continua, d'autant plus crédible que ce qu'il disait était vrai. Je t'assure que je n'en sais pas plus sur toi, j'ai du mal à ne pas sentir ton malaise, mais je n'ai pas lu dans tes pensées. "

Il avait dit cela comme si c'était très important pour lui qu'Iceberg le sache, puis fit, comme s'il était gêné :

" - Enfin voilà ... je tenais juste à te dire ça ... Tu peux m'expliquer un peu pourquoi tu es venu maintenant que c'est dit ? "

A ce moment, Deaglann se dit qu'au lieu de juste lire les pensées des autres, il aurait mieux fait de s'entraîner à agir dessus. S'il avait pu souffler à l'esprit d'Iceberg "Il est sincère tu peux le croire" et que cette idée se soit propagée en lui, Deaglann aurait été plus rassuré. Enfin, il avait été crédible selon lui, et maintenant, c'était au tour du jeune homme de parler. Cette fois, Deaglann saurait sil disait la vérité ou pas. Juste savoir si ce que disait les autres était vrai ou s'ils mentaient était facile par contre, il pouvait se permettre de suivre les paroles de son interlocuteur tout en vérifiant la véracité de ses dires sans avoir l'air concentré ou préoccupé. Il allait enfin savoir ce qu'il lui voulait ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une nouvelle vie [PV Iceberg]   Lun 14 Juin - 21:34

" - Ok je vous écoute. »

La réponse ne l'étonna pas, le jeune homme n'était pas bête et devait avoir compris que Bobby savait qu'il était un mutant. D'ailleurs sans le faire faire exprès, Il avait pensé * Robert Iceberg Drake*. Il sourit, amusé par sa propre bêtise. Il observa un instant Deaglann et crut voir un soupçon de réflexion sur son visage. Il cherchait un moyen de lui faire baisser sa garde et de lire ce qu'il veut. Ce mutant ne peut donc lire que les pensées passagères.

" - Robert ? « 


Il obtint immédiatement son attention, si bien que Bobby ne pensa à rien d'autre.

"-je sais que tu te méfies de moi. Apparemment tu sais ce ... ce que je suis. Je veux juste te dire que j'ai juste sentis ta ... méfiance à mon égard. Je t'assure que je n'en sais pas plus sur toi, j'ai du mal à ne pas sentir ton malaise, mais je n'ai pas lu dans tes pensées. Enfin voilà ... je tenais juste à te dire ça ... Tu peux m'expliquer un peu pourquoi tu es venu maintenant que c'est dit ? "

Bobby étouffa un rire, il sait par sa légère expérience que lorsqu'un télépathe dit: Je ne pas lu dans tes pensées. C'est qu'il veut essayer de le faire en vérité. Mais concernant la méfiance il se détendit et pensa très clairement:


* Je ne me méfis pas de toi mais tu dois savoir que lorsqu'on rencontre quelqu'un même si on est particulier, on doit toujours faire attention.*

Bobby réfléchit puis pensa:

*Moi aussi je suis particulier!*

Avec un sourire et un clin d'oeil complice, il mit sa main sur la table et fit apparaître de la glace. Il la laissa un temps, puis la fit fondre.


« - Comme tu t'en doute, je ne te propose pas de rejoindre une institut pour surdoués mais pour mutants. Il en existe des centaines comme toi... Et même plus. Nous, on leur apprend juste à les utiliser et les perfectionner. Les personnes peuvent comprendre ce que tu ressens et tu te sentiras enfin normal. »


* Enfin c'est comme ça que j'ai ressentis cette expérience moi!*

Pensa t-il enjouée.

« -Je ne lis pas dans les pensés moi, alors dis-moi ce que tu en penses s'il te plaît. Si tu veux, je peux même penser à des endroits de l'institut pour que tu visites! Et même répondre à tes questions. »

Il avait dit tout ça en rigolant.


* La première chose auquel il doit se poser une question c'est comment je l'ai trouvé. Logique non?*
Revenir en haut Aller en bas
Deaglann McCoill

avatar

Nombre de messages : 555
Age : 25
Localisation : Insitut du Pr Xavier ... ou dans votre esprit
Pouvoirs : Télékinésie-Télépathie
Date d'inscription : 13/06/2010

MessageSujet: Re: Une nouvelle vie [PV Iceberg]   Lun 14 Juin - 22:32

Iceberg ne le croyait pas, il devait vraiment fréquenter des télépathes tordus pour ne pas croire ce que lui disait Deaglann. En même temps il avait raison, mais c'était la première fois que Deaglann se retrouvait face à quelqu'un qui, sachant qu'il était télépathe, ne croyait rien de ce qu'il lui disait. C'était très frustrant, il avait beau être le plus naturel possible, l'autre considérait d'emblée qu'il lui mentait. Qui l'avait ainsi renseigné ? Ce n'était plus la peine de prendre des précautions, puisqu'il se pensait de toute façon espionné, ce "Bobby" ne verrait pas la différence. Deaglann eut l'air progressivement moins gêné, moins enfantin.

* Je ne me méfie pas de toi mais tu dois savoir que lorsqu'on rencontre quelqu'un même si on est particulier, on doit toujours faire attention.*

Voilà qu'il lui envoyait des pensées maintenant, très bien, Icerberg lui ouvrait lui même les portes de son esprit. Deaglann, cependant, n'eut aucune réaction face à ce contact, il voulait donner l'impression qu'il avait fermé son esprit et ne lisait pas les pensées d'Iceberg jusqu'à ce que celui-ci finisse enfin par le croire.
Profitant donc de cette ouverture, il eut moins de difficulté qu'il ne le pensait. Ce mutant avait réellement baissé sa garde, ce qui prouvait au moins qu'il n'était pas dangereux et qu'il ne lui voulait pas de mal. Le professeur Xavier ! Enfin, Deaglann avait trouvé. Un grand télépathe, le plus puissant du monde peut être. Il avait renseigné cet x-men sur Deaglann, il savait même qu'il pouvait faire de la télékinésie. Mais heureusement il ne lui avait pas envoyé "Jean Grey", une télépathe ... et télékinésite elle aussi ? Qui étaient-il ? des x-men ...


*Moi aussi je suis particulier!*

Bobby avait réfléchit avant de lui dire cela : il cherchait à établir une proximité avec Deaglann pour le mettre en confiance et le faire venir dans leur institut. Ce n'était pas pour de mauvaises intentions, au contraire, et Deaglann se rassura. "Bobby" n'était pas un mauvais mutant, il pensait qu'il était là pour aider Deaglann. Il pensait que Deaglann se sentait seul, qu'il était perdu et que rejoindre l'institut le rendrait heureux, tout comme cela était arrivé à Iceberg dans le temps. Ce n'étaient pas des pensées formulée exactement de cette manière dans son esprit mais c'était ce qu'il ressentait. Et cela énervait Deaglann parce qu'il avait raison, mais il ne voulait pas qu'on pense qu'il avait besoin d'aide. Il s'était toujours débrouillé tout seul, et ce qu'allait lui révéler Bobby soulevaient beaucoup de questions en lui. Iceberg se mit à parler à voix haute, après avoir fait apparaître de la glace sur la table puis l'avoir fait fondre. Deaglann perdit alors le lien avec l'esprit de l'x-men, n'étant plus assez concentré.

« - Comme tu t'en doute, je ne te propose pas de rejoindre une institut pour surdoués mais pour mutants. Il en existe des centaines comme toi... Et même plus. Nous, on leur apprend juste à les utiliser et les perfectionner. Les personnes peuvent comprendre ce que tu ressens et tu te sentiras enfin normal. »

"Comme tu t'en doute ... " Aaah, c'était vraiment énervant pour Deaglann, bien qu'extérieurement il ne dévoile seulement de l'intérêt, ayant un air sérieux en écoutant tout ce que lui disait Bobby, tel un petit écolier. Mais en lui, cela l'énervait que ce mutant devine à chaque fois ce qu'il pensait. Il était télépathe lui aussi pour deviner toutes ses pensées ? Deaglann eut de plus en plus envie d'arriver enfin à convaincre Bobby de son "innocence". Il ne montrait pas son agacement, depuis le début il se montrait vraiment naturel, souriant à chaque fois que Bobby rigolait, feignant d'être intimidé et mal à l'aise. Il était parfait. Et pourtant ce mutant n'était pas convaincu par son attitude.

« -Je ne lis pas dans les pensés moi, alors dis-moi ce que tu en penses s'il te plaît. Si tu veux, je peux même penser à des endroits de l'institut pour que tu visites! Et même répondre à tes questions. »


Ha ha ! Pourquoi pas. Deaglann sourit gentillement et répondit enfin à Bobby. A force de réfléchir et de ne pas parler, ce mutant allait finir par croire que Deaglann était très timide et se laissait impressionner. Toute l'activité intérieure du jeune garçon ne pouvant pas se voir, il devait avoir l'air passif ...

" - Waw, fit Deaglann en prenant enfin la parole, c'est vraiment ... surprenant tout ce que tu me dis. Tu veux savoir mes pensées, parce que toi tu ne les lis pas ? Au cas ou tu l'aurais oublié j'ai fermé mon esprit tout à l'heure. Tu sais, fit Deaglann avec un petit sourire gentil et rassurant, ce n'est pas parce que tu es face à un télépathe que tu dois penser qu'il est forcément en train de violer ta vie privée. Je ne sais pas pour les autres, tu en connais peut être, mais à cause de ce pouvoir, on est vite ... encombré par les pensées des autres et on apprend à prendre de la distance. On respecte la vie privée, ça ne nous regarde pas. Enfin, c'est ce que je pense, mais peut être que tu connais des gens comme moi qui n'ont pas de respect pour ça ... Après tout je ne connais rien du monde des mutants ... "

Normalement, avec ça, Iceberg devrait remettre en cause son jugement. Le professeur Xavier devait forcément lui avoir dit ça un jour où l'autre, et Jean Grey aussi. Cela devrait permettre à Bobby de le croire enfin.
Puis, Deaglann répondit, enthousiaste, à ce que lui avait proposé Iceberg :


" - Sinon, si tu veux savoir mes pensées monsieur le non-télépathe, ajouta-t-il avec un sourire, je peux te dire que je suis très emballé par ce que tu me proposes. Tu connais sûrement ce que j'ai vécu et c'est vraiment une nouvelle incroyable. Et puis, j'avoue que depuis tout à l'heure, je me retiens un peu de fouiller dans ta tête ... alors, avec ta permission bien sûr, si tu pouvais me faire visiter un peu mentalement cette institut, ça serait vraiment super.
Mais je dois te prévenir, il est possible que tes pensées s'égarent et que je découvre certaines choses que tu ne voudrais pas que je sache. De toute façon je ne te jugerais pas, c'est comme ça pour tous les télépathes je pense. Mais tu serais mal à l'aise et tu penserais que j'ai violé ton intimité. Tu es quand même d'accord ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une nouvelle vie [PV Iceberg]   Mar 15 Juin - 15:00

Deaglann devait sérieusement penser à faire carrière dans le cinéma. Tout était parfait. Sa gestuelle gênée, ses manières timides, ses regard innocents et sincères. Si Jean ne lui avait pas fait un petit cours particulier sur l'état d'esprit d'un jeune télépathe, il serait tombé dans le panneau. Elle lui avait expliqué que le sujet risquerait d'être surpris puis agacé car il a toujours pu lire les pensées des autres et devait se sentir tout-puissant. Aussi, ce qui le dérangeait le plus, c'est que Deaglann est tellement concentré sur le fait de faire tomber ses murailles discrètement sans éveiller les soupçons, qu'il n'a plus aucun sens de la discussion. Bobby n'avait jamais parlé autant et cela le dérangeait plus que de surveiller en permanence ses pensées. Il lui avait fait voir le professeur Xavier et même Jean pour satisfaire sa passion vorace, il avait fait semblant de baisser sa garde... Mais Deaglann en voulait toujours plus.

" - Waw! »


Bobby avait tellement pris l'habitude de faire un monologue depuis ces quelques heures, qu'il sursauta lorsque Deaglann pris la parole.


« -C'est vraiment ... surprenant tout ce que tu me dis. Tu veux savoir mes pensées, parce que toi tu ne les lis pas ? »

Il croyait qu'il était télépathe? Le cours intensif de Jean avait porté ses fruit! Bobby sourit.

« -Au cas ou tu l'aurais oublié j'ai fermé mon esprit tout à l'heure. Tu sais, ce n'est pas parce que tu es face à un télépathe que tu dois penser qu'il est forcément en train de violer ta vie privée. Je ne sais pas pour les autres, tu en connais peut être, mais à cause de ce pouvoir, on est vite ... encombré par les pensées des autres et on apprend à prendre de la distance. On respecte la vie privée, ça ne nous regarde pas. Enfin, c'est ce que je pense, mais peut être que tu connais des gens comme moi qui n'ont pas de respect pour ça ... Après tout je ne connais rien du monde des mutants ... "

Primo! Le fait qu'il dise que « peut-être » qu'il connaît des télépathes prouve qu'il n'a pas fermé son esprit et qu'il la lut dans le sien. Heureusement car sinon quoi!? Il aurait fallu lui mettre des pancartes?
Les seuls faits que Bobby fut à peu prés sûr est qu'il était à priori sincère lorsque Deaglann disait qu'il respectait la vie privée et qu'il ne connaissait rien au monde des mutants. Enfin presque, d'après les recherches du professeur, il avait du avoir à faire à un chasseur de mutant qui a massacré sa famille. Deaglann l'a tué. Cela à dû être traumatisant pour lui. Il se rappela de Malicia lorsqu'elle lui avait raconté que quand elle avait embrassé son ex petit-ami, celui- ci était tombé dans le coma et éprouva de la sympathie et de la compassion pour Deaglann


" - Sinon, si tu veux savoir mes pensées monsieur le non-télépathe. »

Il sourit à ce nouveau surnom et hocha la tête affirmativement.


« - je peux te dire que je suis très emballé par ce que tu me proposes. Tu connais sûrement ce que j'ai vécu et c'est vraiment une nouvelle incroyable. Et puis, j'avoue que depuis tout à l'heure, je me retiens un peu de fouiller dans ta tête... »


ça, Bobby l'avait remarqué.


« -...Alors, avec ta permission bien sûr, si tu pouvais me faire visiter un peu mentalement cette institut, ça serait vraiment super.
Mais je dois te prévenir, il est possible que tes pensées s'égarent et que je découvre certaines choses que tu ne voudrais pas que je sache. De toute façon je ne te jugerais pas, c'est comme ça pour tous les télépathes je pense. Mais tu serais mal à l'aise et tu penserais que j'ai violé ton intimité. Tu es quand même d'accord ? "


Violé son intimité? Avec l'entraînement de Jean cela ne risquait pas! Il hésita puis dit:


« -Juste une précision, je ne sais pas si tu l'as découvert, mais lorsque tu lis dans les pensées de quelqu'un et que tu fouilles dans son esprit, il voit la même chose que toi et peut donc savoir sur quoi tu t'arrête. Donc si l'envie te prenait de regarder autre chose que l'institut je le saurais et couperais le contact immédiatement. »

Bobby se concentra pour fit défiler les salles de l'établissement ainsi que quelqu'un des X-mens ou étudiants.
Puis lorsqu'il eutfinit le tour il demanda:


"-Veux-tu venir avec moi pour changer ou continuer à vivre comme ça?"
Revenir en haut Aller en bas
Deaglann McCoill

avatar

Nombre de messages : 555
Age : 25
Localisation : Insitut du Pr Xavier ... ou dans votre esprit
Pouvoirs : Télékinésie-Télépathie
Date d'inscription : 13/06/2010

MessageSujet: Re: Une nouvelle vie [PV Iceberg]   Mar 15 Juin - 16:43

Deaglann était de plus en plus septique face à cet x-men que l'institut lui avait envoyé. Iceberg l'avait défini comme vorace, pensait que Deaglann se considérait comme tout-puissant (ce qui n'était pas tout à fait vrai, il s'estimait supérieur à tous les êtres vivants, pas tout-puissant ^^ ). Iceberg pensait trop, cela commençait à être désagréable pour Deaglann d'écouter toutes ses pensées. D'ailleurs quand il commença à s'exprimer, il avait sursauté. Ce Bobby pensait tellement à tout ce qu'il croyait savoir Deaglann, à tout ce dont il devait se méfier, qu'il devait avoir complètement oublié la réalité pour sursauter ainsi à une simple intonation. Il était trop perturbé par cet aspect d'échange sur le plan mental, il ne comprenait pas ce que disait tout simplement Deaglann. Lorsqu'il lui avait demandé si, puisqu'il ne lisait pas les pensées, il voulait savoir celles de Deaglann (c'était ce sens là) il cru que Deaglann le prenait pour un télépathe et s'en réjouit. Il commençait à déraper un peu, et cela n'allait faire que continuer s'il s'obstinait à ne pas vouloir croire Deaglann et chercher à tout deviner en fonction de ce qu'on lui avait dit. Peut être que finalement, alors que Deaglann pensait qu'il aurait l'avantage sur le plan mental, parler simplement en réfléchissant un peu à ce qu'il disait serait plus utile que de chercher des informations inutiles dans l'esprit d'Iceberg. Pourquoi Deaglann s'acharnait-il d'ailleurs ? Il savait pertinemment qu'il ne courrait plus aucun danger à présent, et Iceberg ne cachait rien d'important.
Pourquoi continuait-il alors ? Il voulait voir jusqu'à quel point Bobby pouvait aller dans la paranoïa. Il n'avait jamais rencontré quelqu'un qui soit au courant pour ses pouvoirs et ... Deaglann entendit la pensée d'Iceberg, celle qui montrait clairement qu'ils étaient au courant, Le professeur Xavier et ses x-men, du passé de Deaglann. C'était sa vie privée ça ! Il aurait voulu effacer cette information de l'esprit de Bobby, la lui faire oublier puisqu'elle ne lui appartenait pas, mais il n'avait pas encore ce pouvoir, tout ce qu'il savait faire c'était lire les pensées et les explorer. Il n'arrivait pas encore à les manipuler ou à agir dessus. Alors il continua à parler et ne montra toujours rien d'autre qu'un air normal et décontracté. Il apprit cependant, par ce que pensait Iceberg, sans avoir à explorer, que son actuelle petite-amie, Malicia avait elle aussi eut un petit pépin à la découverte de ses pouvoirs ...
Vint enfin la question d'explorer "mentalement" l'Institut à travers l'esprit de Bobby. L'x-men était vraiment sûr de lui et de ce que lui avait apprit la dénommée Jean Grey. Comme si on pouvait contrôler ce que l'on pensait ...


« -Juste une précision, je ne sais pas si tu l'as découvert, mais lorsque tu lis dans les pensées de quelqu'un et que tu fouilles dans son esprit, il voit la même chose que toi et peut donc savoir sur quoi tu t'arrête. Donc si l'envie te prenait de regarder autre chose que l'institut je le saurais et couperais le contact immédiatement. »

Deaglann se retint de sourire : cette information était fausse, Iceberg bluffait. Ou non d'ailleurs, en sentant son état d'esprit, Deaglann réalisa que Bobby croyait que c'était vrai. Mais pour avoir exploré l'esprit de ses camarades de classe, de toute sa famille plus ou moins proche, de ses instituteurs, même des gens qu'il croisait dans la rue, Deaglann savait qu'il pouvait soit écouter le fil des pensées actuelles de la personne, soit explorer plus loin. C'était plus compliqué, il fallait plus de concentration, mais la personne continuait à avoir ses pensées actuelles sans se rendre compte de l'infiltration du télépathe. Un télépathe pouvait même atteindre des désirs refoulés, la mémoire, ou des choses qu'une personne elle-même ignorait car ces choses se trouvent dans son inconscient, mais auquel le télépathe peut avoir accès. Cependant, ce genre d'exploration nécessitait une grande concentration, et c'était complètement différent de la lecture de pensées actuelle. Deaglann ne pouvait pas faire les deux en même temps. Il serait donc obligé de suivre le visite mentale, les pensées actuelles que lui enverrait Bobby, et ne pourrait pas explorer plus loin, dans la mémoire par exemple. Tant pis.

" Ok, répondit Deaglann en prenant une inspiration et en se tenant plus droit, comme s'il se concentrait beaucoup. De toute façon je n'avais pas l'intention d'aller fouiller ta tête. Ne me considère pas comme un espion c'est vexant. Allez, c'est quand tu veux mais ne fait pas ça trop longtemps, je n'ai pas l'habitude d'utiliser mes pouvoirs, je ne suis pas encore très doué. Mentit-il avec conviction.

Quand il vit le mutant se concentrer, Deaglann ferma les yeux et joint ses mains, comme s'il priait, pour montrer qu'il faisait vraiment un effort de concentration. Bobby, qui avait juste à penser, devrait finir par le croire, un tout petit peu. Même si on l'avait prévenu de qui était Deaglann, la théorie et la pratique n'étaient pas pareille. Face au jeune garçon sincère et visage éclairé de lumière, on pouvait reconsidérer les choses et se dire qu'au fond, il n'était pas tout à fait comme on le lui avait décrit ...
Bobby pensa donc à des lieux, mais à ces lieux le mutant devait forcément y associer des évènement de manière inconsciente. Si Deaglann était plus expérimenté et plus puissant, il aurait pu faire les deux en même temps. Enfin bon, pour une fois il ferait ce qu'on lui dit. Il vit donc l'institut du point de vue de Bobby, les personnes qu'il aimait bien, ce qu'il pensait d'eux. Cyclope, Tornade, Kitty, ... Malgré tout, Iceberg ne pouvait s'empêcher de penser à des choses personnelles et Deaglann fut mis au courant des problèmes de ... contact avec sa petite amie Malicia. Mais là, contrairement à tout le reste, Deaglann fit impasse. C'était très intime et il fit celui qui n'avait pas entendu, ne voulant pas que sur ce point là, Bobby le prenne pour un voyeur pervers. Il se mit à respirer bruyamment, d'une manière très crédible, et se massa les tempes comme on le fait lorsqu'on a une migraine.


" Désolé, fit-il d'une voix faible, je ne peux pas continuer mais merci pour la visite, c'était très sympa de ta part. " Ajouta-t-il avec un sourire.

Bobby lui demanda ensuite s'il voulait venir et Deaglann prit une inspiration, puis hocha la tête.


" Bien sûr, dit-il avec un sourire fatigué, c'est vraiment ... une nouvelle ... on peut pas définir ça. Tu dois me comprendre, tu as du vivre ça toi aussi, à moins que tu n'aies été au courant plus jeune que moi ? Ou plus tard enfin voilà. Il faut que je prépare mes valises alors ... On part maintenant ou tu étais juste venu me prévenir et je devrais venir plus tard ? Ma tante acceptera que je parte tout de suite, j'ai hâte d'être là bas."

Deaglann, en disant cela, rompit le lien avec Bobby, même si celui-ci ne s'en rendit pas compte, à part s'il était télépathe bien sûr mais ce n'était pas le cas. Tant pis, cela n'intéressait plus le jeune mutant de savoir si l'x-men était toujours parano ou s'il finissait par croire à ce qu'il disait. De toute façon, il pensait être toujours aussi convaincant, ce n'était pas sa faute si on avait prévenu Bobby. Et puis, lui-même se demandait si ce qu'il avait dit à l'x-men était vrai ou pas. Était-il sincère quand il disait qu'il était "heureux" d'aller là bas ? Cela faisait une éternité qu'il n'était plus heureux,mais s'il acceptait l'offre de Bobby c'était bien pour une raison ? Pour contrôler ses pouvoirs ? Pour être entouré par des gens comme lui ? Il y avait peut être un peu de tout ça ... ou peut être pas, peut être juste qu'il s'ennuyait chez lui et qu'il voulait juste voir quelque chose de nouveau.
En tout cas, si lui-même ne savait pas s'il disait la vérité ou s'il continuait à tromper Bobby, il ne voyait pas comment ce dernier pourrait le deviner. Il allait continuer à se faire des idées, sûrement ... Il était comme ça depuis le début, s'il changeait d'avis c'était vraiment qu'il y avait un problème.

Deaglann, se leva donc du canapé, se demandant s'il devait aller chercher sa tante pour la prévenir, attendre de voir si Bobby avait encore des choses à lui dire, ou s'il devait monter dès maintenant faire sa valise. Bobby ouvrit la bouche pou lui répondre : suspens ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une nouvelle vie [PV Iceberg]   Mar 15 Juin - 17:40

Bobby lui montra plusieurs endroits puis s'arrêta à la demande du jeune homme. Deaglann semblait fatigué et il se demanda soudain si il était aussi avancé que l'on lui avait prévenu. Il n'avait pas l'habitude de discuter avec des télépathes... En vérité il n'avait pas l'habitude de discuter tout court. Il avait dû être un mauvais exemple de mutant venant de l'institut et voulut se taper la tête contre le mur. Si on avait demandé à lui de venir c'était juste parce qu'ils n'avaient que trois ans de différence. La bonne blague!
Lorsque Deaglann accepta de venir à l'institut, Iceberg fut soulagé. Il n'avait pas dû se montrer convaincant mais le jeune mutant avait sûrement marre de l'entendre parler et de penser sans arrêt. Alors Deaglann avait accepter. Il se montra assez réjouit et enthousiasme à moins que cela ne fusse une façade.
Puis il demanda s'il devait venir ou attendre un peu, sa tante l'aurait laissé partir tout de suite.
Bobby réfléchit un temps puis se rappela qu'il avait une course importante à faire et il ne voulait pas faire languir d'avantage Deaglann.
De plus, il ne voulait pas que le jeune homme vienne sur un coup de tête puis soit malheureux ensuite. Cela ne serait pas bon.


« - Il vaut mieux que tu viennes quand tes bagages seront prêt. »

Bobby griffonna sur un papier l'adresse, la mit sur la table. Il valait peut-être mieux qu'il laisse Deaglann réfléchir seul même si Bobby prenait alors le risque qu'il fasse éclater la couverture de l'institut à sa tante. Mais il n'y avait aucune raison qu'il le fasse, le jeune homme avait réussit à rester incognito pendant des années et ce n'était pas à cause de lui que cela allé changer. Bobby alla dire au revoir à madame McCoill puis partir avec sa voiture.
Revenir en haut Aller en bas
Deaglann McCoill

avatar

Nombre de messages : 555
Age : 25
Localisation : Insitut du Pr Xavier ... ou dans votre esprit
Pouvoirs : Télékinésie-Télépathie
Date d'inscription : 13/06/2010

MessageSujet: Re: Une nouvelle vie [PV Iceberg]   Mar 15 Juin - 18:05

« - Il vaut mieux que tu viennes quand tes bagages seront prêt. »

Deaglann ne comprenait pas le sens de cette phrase : voulait-il dire que dès que ses bagages seraient prêts ils le rejoignait et qu'ils partaient ou c'était une sorte de non poli pour lui dire qu'il devrait venir plus tard à l'institut et de ses propres moyens ? Cependant, comme le mutant commença à lui écrire l'adresse sur un bout de papier, Deaglann n'eut pas à lire les pensées d'Iceberg (le premier réflexe qu'il aurait eut pour avoir une réponse) pour comprendre qu'il ne partirait que lorsqu'il serait prêt. Deaglann alla chercher sa tante pendant que Bobby finissait d'écrire l'adresse de l'Institut. Ce n'était pas la peine que Bobby s'attarde pour lui expliquer, Deaglann s'en occuperait.
Il trouva sa tante en train de lire dans sa chambre, toqua à la porte ouverte et lui dit :


" Robert Drake va s'en aller. Tu viens lui dire au revoir ? Je t'expliquerais ce qu'il m'a dit ce soir d'accord ? "

Sa tante parue surprise que le jeune homme s'en aille si tôt mais se leva lentement de son lit pour aller saluer Bobby. Ensuite, le jeune mutant partit en voiture, mais Deaglann ne le regarda pas s'éloigner, il monta à sa chambre, d'un pas décidé : il avait enfin une opportunité de changer de vie, d'arrêter cette routine quotidienne qui ne lui apportait rien. Entouré de ses semblables, il allait peut être, mais cela dit peut être uniquement, montrer son caractère, rester têtu et être plus franc. Enfin, il venait de penser cela sur un coup de tête, il n'était pas encore prêt à se dévoiler. Il continuerait à observer et à faire son petit jeu. Mais il redoutait Jean Grey et le professeur Xavier : eux, ils étaient télépathes, et ils étaient beaucoup plus puissants que lui, de loin même. Si même Bobby, seulement renseigné par eux, avait pu rester lucide sur sa conduite, qu'en serait-il de ceux qui avaient pu, à distance, déceler une partie de lui ? Tant pis, Deaglann restait orgueilleux, et pensait qu'il apprendrait à les dépasser et se mettrait à l'abri de leur pouvoirs.
Mais de un, Deaglann ne savait pas de quoi ces deux puissants télépathes étaient capables. Et de deux, de vrais télépathes intègres ne fouilleraient jamais sa personnalité comme lui se permettait de le faire pour les autres.

Il fit donc sa valise, l'esprit si actif et plein de questions qu'un télépathe s'y serait noyé dedans ... Mais une chose le sortait de toutes ces interrogations : une certitude, qu'il avait à chaque fois qu'il relevait la tête pour regarder l'écriture de Bobby, formant sur le papier l'adresse de l'école du professeur Xavier. Au fond de lui, même s'il n'osait pas l'admettre, il était content d'aller dans cet Institut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une nouvelle vie [PV Iceberg]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une nouvelle vie [PV Iceberg]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» nouvelle position amoureuse
» Nouvelle chaîne: Max TV
» Nouvelle habillage pour TMC et 16/9
» La nouvelle voiture "Ratatouille" dans Disney's Stars'n'Cars
» Nouvelle série sur disney chanel ( sonny )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-Men :: Le reste du Monde :: Reste du monde :: Amérique-
Sauter vers: