X-Men

Jeu de Rôle sur X-Men, l'academie des mutants
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Arrivée { pv Jean et Macha}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Arrivée { pv Jean et Macha}   Sam 29 Mai - 23:17

Ilana entendit un bruit…Sa tête lui faisait mal, elle essaya d’ouvrir les yeux mais tout se mit à tourner autour d’elle et une éclatante blancheure l'éblouit. Elle les referma aussi sec. Elle décida d’attendre avant de les ouvrir de nouveau et écouta autour d’elle mais n’entendit plus rien.Le souvenir du parc lui revint en mémoire et la peur l'envahit de nouveau mais la jeune fille se força à se calmer et à se concentrer Elle ouvra deux ou trois fois les yeux et finit par s’accoutumer à l’éclatante blancheur, peu à peu la salle où elle se trouvait arrêta de trouner. Elle distingua des appareils médicaux et cru voir une jeune femme de dos mais qu’elle ne voyait pas bien. Elle se mit à réfléchir, Le décor de la pièce ressemblait bien à celui d'un hôpital ou encore d'une infirmerie mais elle devait savoir où elle se trouvait et se mettre en sécurité afin de mieux appréhender le lieu où elle se trouvait et ses occupants.Avec un peu de chance malgré sa fatigue son pouvoir fonctionnerais quand même et l'enfant se mit à espérer très fort.
Elle souleva les paupières et remarqua que la jeune femme était occupée à autre chose. Ilana bougea ses mains et sentit qu’elle pouvait claquer des doigts. Elle soupira, elle pourrait créer un clone, celui-ci ne serait pas parfait vu sa fatigue mais au moins elle avait déjà une échappatoire. Elle ferma une dernière fois les yeux se concentra et claqua des doigts. Son clone se créa, Ilana se souleva de la table sur laquelle elle était allongée,retira les différants électrodes de sa poitrine, sa tête lui tourna mais elle se reprit rapidement. Son clone se mit à sa place et l’enfant remit les différents branchements sur la poitrine de son clone.
La jeune fille chancelante, se cacha (si on peut appeler ca se cacher) derrière la table et attendit. Elle eut le loisir d’observer son clone, il était très pâle avec le nez défiguré et l’enfant apercu qu’il manquait un doigt à la main droite et se demanda si elle n'avait pas aussi oublié les cordes vocales ( son clone ne pourrait pas parler). Le subterfuge serait facilement découvert mais c’était mieux que rien. Ilana recula doucement, mais se cogna le pied et ne put retenir un cri de douleur. Ilana complétement paniquée se cacha comme elle le pu dans un coin et chercha rapidement une sortie de cette pièce.
Revenir en haut Aller en bas
Macha O'Toole
Modo
Modo
avatar

Nombre de messages : 1067
Age : 26
Localisation : Un peu partout, histoire de planter les germes du Mal.
Pouvoirs : Géokinésie : elle peut contrôler et modeler la terre comme elle le souhaite. Créer des tremblements de terre ne lui pose aucun problème mais son pouvoir n'agit pas sur le principe de vie. C'est-à-dire qu'elle ne peut agir sur un arbre ou une plante quelconque tant qu'il n'est pas mort. Ressent les moindres mouvements et secousses telluriques, ce qui lui permet de localiser choses et personnes sans se servir de ses yeux.
Date d'inscription : 23/08/2009

MessageSujet: Re: Arrivée { pv Jean et Macha}   Dim 30 Mai - 22:20

Macha avait très vite pris l'habitude de passer la majeure partie de son temps libre dans le parc de l'Institut, ceci dans le but d'affiner son pouvoir. Elle se disait parfois qu'elle devait encore en avoir inconsciemment peur, elle ressentait le besoin d'être sûre qu'elle maîtrisait toujours son don, qu'elle en avait le contrôle. Elle était encore une jeune mutante, elle n'avait son pouvoir de géokinésie que depuis quelques mois seulement, elle n'avait donc pas encore acquis une grande expérience de celui-ci.
Par un bel après-midi ensoleillé, la jeune Irlandaise était à nouveau sortie et s'était tranquillement installée derrière quelques arbres afin de pouvoir faire léviter pierres, branches mortes et mottes de terre tout à son aise, sans prendre le risque qu'on la dérange. Elle ressentait réellement le besoin d'avoir un contact avec la terre, d'un côté cela la rassurait de se trouver dans un lieu où son pouvoir pouvait agir.

À un moment, elle vit arriver une fille à travers les branches d'un frêne. Elle devait à peine avoir quinze ans, la gamine. Pas la grande forme, en tout cas. Macha la voyait vaciller sur ses jambes toutes frêles et elle se demandait ce qu'il fallait faire. Laissant retomber les cailloux d'un coup sur le tapis de feuilles mortes du sous-bois, elle se précipita juste à temps vers la nouvelle venue qui s'évanouit presque dans ses bras. Mince, qu'est-ce qu'il lui était donc arrivé pour qu'elle se sente aussi mal ?
Bon, fallait l'emmener à l'infirmerie, à présent... même si la gamine ne paraissait pas peser plus de cinquante petits kilos, Macha n'était pas sûre d'y arriver toute seule. Avec des gestes rapides mais fluides, elle prit la gamine dans ses bras et fit quelques pas chancelants en direction de l'Institut.


*Je vais aller loin, comme ça...,* ronchonna-t-elle intérieurement.

Heureusement pour elle, Macha vit alors une grande femme aux longs cheveux se précipiter vers elle pour l'aider. Le professeur Grey, une femme très gentille mais impressionnante malgré tout, les avait vues et l'aida à transporter la nouvelle à l'infirmerie. Sur place, la jeune femme allongea la patiente sur la table et brancha fils et électrodes, avant de se retourner vers Macha qui n'avait eu que l'idée de préparer un verre d'eau en prévision du réveil de la petite. Elle ne connaissait rien au matériel médical et il serait inconscient de la laisser toucher à quoi que ce soit dans cette pièce.
Les deux femmes tournaient le dos à la gamine et Macha fut la première à percevoir le claquement de doigts, les faibles bruissements et le cri de douleur derrière elles. Elle se retourna vivement et son cœur manqua un coup. En voyant l'état de la jeune fille - avec le nez dans un sale état et un doigt en moins - elle avait stupidement revu une scène du film "Alien IV", un film que son frère jumeau l'avait un jour forcée à regarder et qui l'avait profondément dégoûtée. Passé ce moment de panique propre à Macha, cette dernière jeta des coups d'œils rapides dans toute la pièce afin de comprendre ce qu'il venait de se passer.


- Oh, c'est quoi ce délire ? soupira-t-elle.

Décidément, elle n'avait pas encore tout vu dans ce monde de fous. Il y avait des pouvoirs parfois... effrayants.

_________________
~*Gaïa*~

Gach rud a thagann leis an té a fanann.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrivée { pv Jean et Macha}   Dim 30 Mai - 23:31

Quel oiseau de mauvaise augure avait prédit qu'après le calme venait forcément la tempête ? Jean l'ignorait et bien que le parc de l'Institut lui semblait d'un calme olympien, elle avait le pressentiment que celui-ci ne serait que de courte durée. Quels obstacles les mutants allaient-il encore devoir surmonter ? Combien de combats devront être menés pour continuer à vivre ? Parviendront-ils à faire accepter aux humains leur existence en tant que semblables ? Pas tant que d'autres mutants s'opposeront à cette alliance. La guerre avait commencé et qu'ils le veuillent ou non chacun d'eux y étaient mêlés sans espoirs de pouvoir en sortir. La jeune femme était presque certaine qu'aucun clan ne serait au final vainqueur dans la mesure où les pertes seront considérables. A cette pensée, Jean se mit à s'interroger sur son pouvoir, en espérant de tout son cœur que celui-ci serait de nouveau opérationnel le moment venu. Elle ne souhaitait en aucun cas être un poids pour les X-men et rester à l'arrière n'était pas son genre. Pour le moment, elle faisait tout pour ne rien montrer, même si Scott devenait de plus en plus soupçonneux. Si ses cauchemars ne la trahissaient pas, celui-ci aurait sans doute mis plus de temps à s'en rendre compte. Désormais, Jean faisait tout pour le rassurer et détourner la conversation.

Alors qu'elle regardait par la fenêtre,son téléphone portable se mit à sonner. Il y avait un soucis au parc de New York. D'après ce que Macha, une élève lui racontait, elle était tombée sur une jeune fille évanouie. Sans attendre, Jean se dirigea vers la Jeep et se rendit à l'endroit indiqué. Jean n'eut aucun mal à les retrouver puisqu'une foule s'était amassée autour d'elles. Après un rapide regard, elle ne vit aucune contusion, aucune blessure chez l'évanouie. A première vue, ce ne devait pas être trop grave, mais on ne sait jamais. Mieux valait ne pas tarder à se rendre à l'infirmerie.


- "Ammenons là jusqu'à l'Institut", dit-elle à l'élève.

Une fois à l'Institut, le chemin jusqu'à l'infirmerie fut plus difficile que si Jean avait utilisé sa télékinésie, mais elles y arrivèrent néanmoins. Avec des gestes qui traduisaient l'habitude, Jean commençait à examiner l'inconnue en touchant l'estomac, la gorge pour s'assurer de l'absence de ganglions. Rien à signaler au toucher, mais ce pouvait être un problème interne plus grave. La jeune femme mit les électrode sur la peau et se mit à regarder les écrans. C'est à cet instant qu'elle entendit les pensées de la malade. Jean fit comme si de rien n'était et s'amusait à écouter les plans de celle-ci. De ce fait, elle apprit ses capacités et fut moins surprise que Macha lorsqu'elle fit face au clone.

- "Calme-toi Macha. Apparemment, nous avons affaire à une petite farceuse."

A ce moment là, Jean entendît un léger cri de douleur et ses yeux se posèrent sur l'endroit d'où il provenait. L'inconnue était cachée derrière son bureau, même si une partie de son dos était visible. Jean ne s'approchait pas, bien consciente que la malade était paniquée, et se mit à s'adresser à elle en vue de la rassurer.

- "Je sais qu'il n'est pas facile de faire confiance aux autres quand on est mutant. Pour les êtres normaux, nous ne sommes que des bêtes de foire, des individus dangereux, tout juste bon à être enfermés ou tués. Mais tu vois, ici, c'est un refuge pour des personnes spéciales comme toi, comme Macha ou moi. Et j'imagine que c'est ce que tu recherchais avant de tomber évanouie ? Un lieu où tu serais à l'abri... Non ?"

Jean fit une pause et s'approcha de quelques pas sans pour autant rejoindre la jeune fille. Il fallait d'abord gagner sa confiance avant de crier victoire. Après tout, son pouvoir était plus qu'intéressant et même si son état de fatigue était bien avancé, il fallait faire preuve de prudence. La X-Men ne cherchait même plus à entrer dans la tête de l'inconnue parce que si elle n'arrivait pas à la convaincre sans en ayant recours à ses pouvoirs, sa fierté en prendrait un coup. Jean fit un signe à Macha de rester en arrière et lui dit en utilisant sa télépathie :

* Reste sur tes gardes. On ne sait jamais ce qui peut se passer *

Se retournant vers l'inconnue, elle reprit :

- "Si tu ne me laisses pas t'approcher et te faire quelques examens, je ne pourrais pas te soigner correctement, tu sais ? J'ai beau être médecin depuis quelques années, je n'ai pas le pouvoir de te guérir en un claquement de doigt comme pour toi de créer un clone. En fin de compte, tu n'as que deux choix qui s'offrent à toi : soit tu restes cachée derrière mon bureau, soit tu me laisses finir... Que choisis-tu ?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrivée { pv Jean et Macha}   Lun 31 Mai - 19:37

Ilana sentit la peur la gagner lorsqu'elle se rendit compte qu'elle avait été découverte : bon elle ne devait pas être très bien cachée mais son clone malgré son état aurait du détourner plus longtemps l'attention . Elle observa rapidement la salle mais elle n'arriva pas à trouver d'issue. Alors la femme qui parraissait plus âgée lui parla sur un ton bienveillant, elle exprimait ce qu'Ilana ressentait
* une bête de foire* c'était le mot exact sur ce qu'elle avait ressenti quand elle était encore à l'école. Lorsqu'elle entendit la suite Ilana sentit un espoir renaître : un refuge? oui c'était bien ce qu'elle cherchait mais si elle avait attéri ici ce n'était pas volontaire. La jeune fille aurait aimer croire ce que lui disait cette femme mais les deux ans seule qu'elle avait passé lui avaient appris à se méfier et après la confience qu'elle avait ressenti, l'inquiétude la repris.
Elle avait été traquée longtemps et plusieurs personnes qu'elle croyait ses amis l'avait déjà dénoncée en tant que "monstre".A ce souvenir le visage de l'enfant se modifia et de la tristesse et du desespoir envahit son coeur

Rapidement, Ilana rerpis ses esprits et un plan germa dans sa tête pour vérifier si ces femmes étaient bien des mutantes comme elle ou si c'était encore un piège, mais elle devait d'abord détourner l'attention des femmes pour qu'elles ne s'occupent pas de son précieux clone.Elle se mit alors doucement à murmurer :

" Qui êtes vous? Comment avz-vous fait pour deviner immédiatement pour mon clone?"

Et pour appuyer ses paroles la jeune fille se releva et fit face aux deux femmes avec un visage déterminé, la peur avait laissé place à l'envie de s'en sortir comme elle l'avait si souvent fait grâce à son clone C'est alors que son clone entra en action jaillit de la table, fit une roulade et se précipita sur les deux femmes avec une agilité étonnante. Ilana ne souhaitait pas les blesser juste les effrayer pour découvrir leur identité.Mais cette attaque de son clone l'avait de nouveau fatigué et l'enfant vacilla et se retint sur le bureau à proximité
Revenir en haut Aller en bas
Macha O'Toole
Modo
Modo
avatar

Nombre de messages : 1067
Age : 26
Localisation : Un peu partout, histoire de planter les germes du Mal.
Pouvoirs : Géokinésie : elle peut contrôler et modeler la terre comme elle le souhaite. Créer des tremblements de terre ne lui pose aucun problème mais son pouvoir n'agit pas sur le principe de vie. C'est-à-dire qu'elle ne peut agir sur un arbre ou une plante quelconque tant qu'il n'est pas mort. Ressent les moindres mouvements et secousses telluriques, ce qui lui permet de localiser choses et personnes sans se servir de ses yeux.
Date d'inscription : 23/08/2009

MessageSujet: Re: Arrivée { pv Jean et Macha}   Jeu 3 Juin - 13:55

Après son léger moment de déroute, Macha fut rassurée que Jean prenne les commandes. Elle avait apparemment compris plus vite qu'elle la situation et l'Irlandaise comprit qu'elle avait encore du chemin à faire avant de pouvoir arriver au niveau des X-Men. Elle réalisa ensuite que la gamine était sans doute capable de se cloner mais qu'il lui fallait une certaine concentration pour parvenir à créer un clone totalement identique à elle-même. Si elle était fatiguée et apeurée, elle comprenait pourquoi le clone était si amoché. Macha observait Jean expliquer à la petite, cachée derrière le bureau, que l'Institut était un endroit pour les mutants et qu'elle ne risquait rien ici. Elle était impressionnée par le calme qu'elle affichait et la façon dont elle parlait à la petite. Oui, Macha avait encore beaucoup de choses à apprendre. Le plus dur pour elle serait d'arriver à se contrôler et à garder son calme en toutes circonstances.

Alors, Macha entendit la voix de Jean dans sa tête, lui demandant de rester sur ses gardes. On ne savait pas comment la jeune fille pouvait réagir et elle pouvait essayer de se sauver. Elle jeta un coup d'œil discret tout autour d'elle, tentant de voir s'il y avait quelque chose dans cette pièce sur laquelle le pouvoir de Macha pourrait agir en cas de problème. Pas de terre, pas de roche, pas de bois... rien que du métal et du plastique dans cette pièce qui lui parut soudain stérile et peu accueillante. Ah, non. N'était-ce pas une caisse en bois, là, dans le coin de la pièce près de la porte ? Gardant sa main droite le long du corps, la jeune fille réussit depuis l'autre côté de la pièce à faire léviter la caisse à deux centimètres du sol et à la rapprocher silencieusement d'elle, au cas où. Elle prit garde d'être la plus discrète possible mais la petite s'était levée et gardait son attention fixée sur Jean.
Macha avait eu raison de rester sur ses gardes et de laisser son pouvoir influer sur la caisse en bois car le clone jaillit sur Jean et elle avec une telle rapidité que la jeune fille mit quelques secondes à réagir. D'un coup de main, la caisse vint percuter le clone afin de l'empêcher de sauter sur Jean. Peut-être n'aurait-elle pas dû le faire mais elle avait réagit par instinct. Et après tout, Jean lui avait bien demandé de se tenir prête.


- Comment on a fait ? On a tous un pouvoir, ici..., dit doucement la brunette en maintenant la caisse de bois en état de lévitation. Ça n'a pas été très dur de deviner.

Bien entendu, Jean l'avait compris l'a première grâce à son propre pouvoir mais en comparant le clone et "l'original", il n'y avait pas photo.

_________________
~*Gaïa*~

Gach rud a thagann leis an té a fanann.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrivée { pv Jean et Macha}   Jeu 10 Juin - 21:18

Jean tentait de rassurer la jeune fille sur son sort. Ici, elle n'aurait rien à craindre, elle pourra vivre aussi normalement que possible au milieu d'autres mutants et surtout, elle serait sous leur protection. Cet institut était non seulement un endroit sûr vis à vis des humains, mais également des autres mutants peu fréquentables. Il ne manquerait plus que Magnéto la trouve et l'intégre à sa fine équipe. Soudain, la jeune fille s'adressa à elles pour demander comment elle avait fait pour s'apperçevoir de la supercherie. L'inconnue se releva, bien décidée à faire face... Digne d'une future combattante.

Jean allait répondre, mais fut interrompue par l'attaque du clone, maîtrisée par Macha grâce à une caisse qui traînée là. Ainsi, la jeune fille espérait détourner leur attention pour s'attaquer à elles. Logique. Par contre, cela signifiait que sa confiance n'était toujours pas acquise. Macha répondit à la question dont la réponse semblait évidente. Comment aurions nous pu deviner aussi vite si ce n'est qu'elles étaient elles aussi des mutantes ? En avait-elle déjà rencontré ? Jean décida qu'il était temps de lui montrer. Voyant l'état de faiblesse de la jeune fille, la rousse utilisa sa télékinésie pour la soutenir et lui éviter de tomber plus bas... Au cas où elle ne serait toujours pas convaincue, Jean décidé de s'introduire dans sa tête.


* Convaincue ? As-tu compris qu'ici personne ne te veux du mal ? *

Jean se retourna vers Macha et avec un signe de la main, elle lui dit :

- "Je crois que tu peux reposer cette caisse. La violence ne résout jamais rien, mais merci."

Jean se rapprocha de l'inconnue en laissant en évidence ses deux mains, toujours pour la rassurer.

- "Je te propose un marché. Laisses nous te faire visiter et répondre à toutes tes questions concernant cette école et ensuite, tu choisiras de partir ou de rester. Qu'est ce que tu en penses ?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrivée { pv Jean et Macha}   Ven 11 Juin - 13:50

Ilana sentit une douleur l’envahir lorsque la caisse percuta son clone. Elle ne ressentait pas une douleur physique mais plutôt morale. Ses clones lui transmettaient leurs sensations, et chaque fois qu’un de ses clones était blessé, Ilana se sentait mal à l’aise comme si un de ses amis avait été blessé. Plusieurs fois déjà ses clones avaient été abimés au cours des deux années de fugues mais heureusement aucun n’avait été tué. L’enfant frissonna à l’idée de voir un de ses clones gisant sans vie sur le sol. Heureusement elle n’avait jamais eut à subir cela et elle espérait ne jamais avoir à affronter cette épreuve. Face à la situation, Ilana se ressaisit quand elle entendit une voix dans sa tête et se rendit compte que la jeune femme en face d’elle lui parlait. Ilana sentit la confiance l’envahir à l’écoute de cette voix. Elle était fatiguée et ne voulait plus lutter. Voyant l’état critique de son clone, elle décida de le réabsorber rapidement. L’enfant regarda celle qui avait envoyé la caisse sur son clone avec méfiance, puis ne voulant pas causer de problème murmura doucement :

« Je peux récupérer mon clone ? Elle ne va pas bien »

Ces paroles pouvaient paraître bizarres pour un humain normal mais ces deux femmes possédaient des pouvoirs, cela ne devait donc pas les gêner. La jeune fille s’avança doucement vers son clone, celui-ci bougeait un peu. Il avait de nombreux bleus et saignait au coin de la lèvre . Tranquillement Ilana lui parla pour le rassurer comme elle avait pris l’habitude de le faire. Celui-ci ne lui répondit pas mais lui sourit, Ilana soupira .Heureusement son clone ne lui en voulait pas de l’avoir mis dans une situation dangereuse.
Plusieurs fois certains de ses clones s’étaient emportés contre elle et Ilana avait cru ne jamais pouvoir les récupérer.
Elle souleva doucement celui -ci sous les aisselles, vacilla un peu et son clone se colla à elle. Elle le réabsorba et sentit un soulagement l’envahir. En effet chaque fois qu’elle créait un clone c’était une partie d’elle-même qui s’en allait. Lorsqu’elle eut totalement réabsorbé son clone, plein d’images, de pensées envahirent son esprit. Son clone lui conseillait de faire confiance et d’écouter ce que les deux femmes avaient à lui dire .
L’enfant se retourna vers les deux inconnues pour observer leur réaction et prenant son courage à deux mains, elle s’assit sur la table et leur dit d’une voix qu’elle n’espérait pas trop tremblante :


« Je vous écoute »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Arrivée { pv Jean et Macha}   

Revenir en haut Aller en bas
 
Arrivée { pv Jean et Macha}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» C'EST ARRIVE COMME ÇA de Jean-Claude Kaufmann
» [Racine, Jean] Phèdre
» Tous à Matha, de Jean-Claude Denis
» Jean d'Ormesson
» [Diwo, Jean] La Fontainière du Roy

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-Men :: Hors Jeu :: Topics finis :: L'institut Intérieur-
Sauter vers: