X-Men

Jeu de Rôle sur X-Men, l'academie des mutants
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Quand les nouveaux chahuteurs débarquent... [PV Kossetsu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Macha O'Toole
Modo
Modo
avatar

Nombre de messages : 1067
Age : 26
Localisation : Un peu partout, histoire de planter les germes du Mal.
Pouvoirs : Géokinésie : elle peut contrôler et modeler la terre comme elle le souhaite. Créer des tremblements de terre ne lui pose aucun problème mais son pouvoir n'agit pas sur le principe de vie. C'est-à-dire qu'elle ne peut agir sur un arbre ou une plante quelconque tant qu'il n'est pas mort. Ressent les moindres mouvements et secousses telluriques, ce qui lui permet de localiser choses et personnes sans se servir de ses yeux.
Date d'inscription : 23/08/2009

MessageSujet: Quand les nouveaux chahuteurs débarquent... [PV Kossetsu]   Mer 7 Oct - 20:08

Suite du sujet "magasin de guitares en tous genres"


Macha n'en revenait toujours pas. Lorsqu'elle était sortie de l'Institut cet après-midi là, elle pensait seulement à passer deux heures dans un centre commerciale de New York, dans lequel elle savait qu'il se trouvait un magasin de guitares. Elle pensait simplement regarder un peu les instruments puis repartir, en rêvant de la basse qu'elle possédait et qu'elle avait malheureusement laissée dans la maison familiale qu'elle avait quittée trois mois plus tôt... Mais elle avait en fait rencontré Nadare, un Japonais de son âge, véritable rockstar dans son pays natal. Discutant un peu avec lui de musique, Macha avait soudainement perdu le contrôle de son pouvoir car la vendeuse du magasin l'avait exaspérée au plus haut point. Et le jeune homme n'avait pas été là, elle ne saurait dire ce qui se serait passé avec cette caisse en bois qu'elle avait fait léviter grâce à son pouvoir de géokinésie. Sans doute aurait-elle atteint sa cible, c'est-à-dire la tête de la vendeuse. Macha avait alors retrouvé ses esprits et au fil de la discussion, elle avait proposé au Japonais de venir avec elle à l'Institut, car lui aussi avait un pouvoir...
Une petite limousine était venue les chercher devant le centre commercial et s'acheminait à présent en direction de l'Institut, N'étant connu que de ceux qui étaient au courant de son existence, l'Irlandaise avec expliqué l'itinéraire à suivre au chauffeur. Elle était assise sur la banquette arrière avec Nadare et même si le véhicule n'avait pas la taille des limousines typiquement hollywoodiennes, elle profitait du fait qu'elle se trouvait dans ce genre de véhicule. Ce n'était pas à tout le monde que ça arrivait. Le paysage défilait à toute allure derrière la vitre teintée et la jeune fille se demandait si on accepterait Nadare à l'école des mutants. Bien sûr que oui, si on l'avait acceptée elle, on l'accepterait aussi. Il était quand même incroyable qu'ils se soient rencontrés dans ce magasin. Parfois, il y avait du bon à être maladroite et soupe-au-lait... Macha avait beau ne pas encore bien connaître Nadare, elle savait qu'ils s'entendraient à merveille et qu'ils donneraient du fil à retordre aux enseignants. Oh, ils ne feraient rien de bien méchant... Mais toute bonne école a ses chahuteurs, les quelques élèves que tout le monde connait et trouve super cool. À l'Institut Xavier, ce serait Nadare et Macha, ce qui faisait sourire cette dernière.

Bientôt, la voiture stoppa net devant les grilles de l'Institut. Macha en sortit et elle fit un léger signe de tête en direction du beau bâtiment qu'était l'Institut. Quand elle était elle-même arrivée, elle avait été éblouie par la beauté du lieu, surtout par le magnifique parc qui entourait l'école.


- C'est ici, annonça Macha, souriante. C'est là qu'on accueille les gens comme nous. Tu verras, ici on se sent vraiment normal...!

Et les deux adolescents entrèrent alors dans le hall d'entrée, Macha se demandant à qui il fallait annoncer l'arrivée de Nadare...

_________________
~*Gaïa*~

Gach rud a thagann leis an té a fanann.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quand les nouveaux chahuteurs débarquent... [PV Kossetsu]   Jeu 8 Oct - 21:19

Après être sorti du magasin de guitares, le deux jeunes gens étaient entrés dans une limousine, assez petite. S'il n'en avait tenu qu'à lui, ils auraient été dans une voiture très normale, mais non! ces parents, sa mère surtout- et le pire c'était qu'il ne pouvait pas lui dire non- avaient décrété que Nadare allait rouler en limousine, car après tout, c'était une rock star. Le paysage avait défilé le tant d'arriver à l'Institut, et le jeune japonais avait vite remarqué qu'ils s'éloignaient de la ville.

Pendant le voyage, Nadare profitait du silence confortable et paisible qui régnait et qui détendait un peu l'atmosphère. À son ancien lycée, le jeune homme avait toujours fait le bazar, aimant dormir en classe, mais sachant pertinemment que de toute façon, il allait avoir les meilleurs résultats aux examens. Il répondait aux professeurs, et avait reçu le record pour le nombres de détentions qu'il avait fait. Il restait à l'établissement une ou deux heures par jours à cause de ces détentions, soit parce qu'il dormait, et qu'il ne se réveillait que quand le professeur lui lançait un vulgaire cahier sur la tête, ou car il déclenchait une bagarre en pleine salle de cours, car il "s'ennuyait". À la découverte de ses pouvoirs, Nadare déclencha plein de combats, dans les couloirs du lycée et même dans la rue après les cours. Il aimait faire cela juste pour essayer ses pouvoirs mais encore plus pour se retirer du combat juste après, tout ceci n'étant qu'un moyen de se divertir, dans ce lycée qui figurait comme élitiste et dans les meilleurs de tout le Japon. École privée, elle ne recevait que les enfants de bonnes familles, et avec son style particulier, Nadare avait toujours fait tâche. Ensuite, il avait été considéré comme le "mec" le plu cool du lycée et avait très vite fait sa propre célébrité au sein de son établissement. Sans compter ses performances artistiques. Même étant l'élève le plus populaire, Nadare était resté le plus grand chahuteur. Et puis, en découvrant sa deuxième mutation, il avait eu les os dures comme du titane, et donc il avait un punch...d'enfer.

À la vue de l'Institut, le jeune homme ne put retenir un sourire narquois. Cet établissement était très beau, il n'y avait pas l'ombre d'un doute, mais il l'était plus pour les Occidentaux. Un asiatique comme lui, tout en appréciant la beauté du lieu, était plus fasciné par les maisons magnifiques qui constituaient le Japon. En tout cas, lui le pensait, mais il était certain que d'autres asiatiques pouvaient avoir un avis différend. Sa mère étant une chanteuse de Enka, Nadare avait été élevé dans l'amour des objets traditionnels, et des cérémonies. La cérémonie du thé était pour lui fondamentale, et les maisons ancestrales avaient pour lui autant, voir plus, de beauté qu'un très bel édifice occidental. Et dès qu'il pouvait, le jeune homme marchait en yukata, il faisait bien trop chaud pour être en kimono, et en geta. Seulement il ne pouvait pas marcher comme cela dans cet institut, et il garderait cet tenue pour lui, dans sa chambre. À cette pensée, Nadare étouffa à peine un rire. Il se tourna alors vers Macha.


-C'est un très bel endroit, mais je préfère les maisons japonaises. Cela dit, cela reste très beau.

Il lui souria gentiment, pour éviter que la jeune femme fut vexée. Kossetsu tourna la tête, et regarda le jardin ou plutôt le parc. Ses yeux s'écarquillèrent devant la beauté du lieu. Il sentit tout de suite que le parc allait devenir son endroit favori. Déjà tout jeune, il passait tout son temps libre dans le jardin d'une des demeures secondaires de sa famille, une plus particulièrement que les autres car elle possédait un jardin sublime.

-Le parc est vraiment...magnifique.

Il répondit ensuite à la remarque de Macha.

-Je n'en doute pas, ici ce doit être une seconde maison où tous les gens, différends à la fois, se ressemblent plus que les autres. Toute fois, j'espère que les professeurs ne sont pas des vieux rabats-joies. J'ai quitté le lycée et je n'ai pas très envie d'y retourner. Enfin, juste pour m'amuser.

Nadare laissa sous-entendre, qu'il espérait que les professeurs soient amusant à énerver, et il eut un sourire très moqueurs en imaginant ce que les "pauvres" professeurs allaient endurer avec Macha et lui dans le même endroit.
Revenir en haut Aller en bas
Cyclope
Admin/X-men Professeur/Tuteur
Admin/X-men  Professeur/Tuteur
avatar

Nombre de messages : 5187
Age : 41
Localisation : avec vous...
Pouvoirs : rayons lasers
Date d'inscription : 16/03/2006

MessageSujet: Re: Quand les nouveaux chahuteurs débarquent... [PV Kossetsu]   Dim 11 Oct - 19:47

Scott faisait une pause dans le parc lorsqu'il vit arriver de loin une limousine, véhicule peu habituel dans le coin. Son étonnement s'accru lorsque celle-ci s'arrêta devant l'institut et laissa sortir deux individus, qui entrèrent et se dirigèrent vers le hall. D'où il était, il ne pouvait voir de qui il s'agissait, mais ils avaient magnifestement été reconnus, en tout cas au moins l'un d'eux, par le système de sécurité puisque celui-ci ne s'était pas déclenché. Mais qui pouvait bien ariver en limousine avec chauffeur ? Etonné, il se dirigea à son tour vers le hall afin d'en avoir le coeur net. Il arriva juste au moment où un jeune asatique qu'il ne connaissait pas déclarait n'accepter de revenir à l'école que pour s'amuser. Agaçé, il s'adressa à Macha qui accompagnait le visiteur, sans prendre la peine de montrer sa présence au préalable.

-" Je ne sais pas ce que cette demoiselle t'as dit, mais c'est avant tout une école ici. Les élèves y viennent pour apprendre, et les professeurs sont là pour les éduquer, les guider et les aider... Macha, peut-être devrais-tu nous présenter ? "

La dernière phrase, dite comme à son habitude sans intonation particulière, ni dure ni aimable, signifait bien pour ceux qui le connaissaient "qui amène-tu à l'institut sans prevenir un responsable avant ? ". Et bien qu'aucune expression ne puisse se lire sur son visage en partie caché, il était clair pour les habitués que Cyclope n'était pas dans son meilleur jour. Cette école lui tenait particulièrement à coeur, il vivait pour son idéal, et entendre un inconnu n'y voir qu'une façon de s'amuser ou de s'y ennuyer l'agaçait passablement.

_________________


Ce n'est pas parce qu'ils sont nombreux à avoir tort qu'ils ont raison !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Macha O'Toole
Modo
Modo
avatar

Nombre de messages : 1067
Age : 26
Localisation : Un peu partout, histoire de planter les germes du Mal.
Pouvoirs : Géokinésie : elle peut contrôler et modeler la terre comme elle le souhaite. Créer des tremblements de terre ne lui pose aucun problème mais son pouvoir n'agit pas sur le principe de vie. C'est-à-dire qu'elle ne peut agir sur un arbre ou une plante quelconque tant qu'il n'est pas mort. Ressent les moindres mouvements et secousses telluriques, ce qui lui permet de localiser choses et personnes sans se servir de ses yeux.
Date d'inscription : 23/08/2009

MessageSujet: Re: Quand les nouveaux chahuteurs débarquent... [PV Kossetsu]   Mer 14 Oct - 19:42

Enfin, elle ressentait revenir un sentiment qu'elle n'avait plus eu depuis longtemps. Le sentiment exaltant de retrouver ses amis, de rire, de semer la pagaille dans un cours, simplement pour rigoler un peu, rien de bien méchant... Enfin, Macha se sentait revivre et ceci grâce à Nadare. Sincèrement, elle avait hâte d'assister aux entraînements, dans lesquels elle était sûre qu'ils feraient un tabac tous les deux. Combiner la terre et des os, quel duo original !!! Combiner leurs deux cultures comme leurs pouvoirs...
Elle pouvait observer chez son nouveau "coéquipier" une très légère lueur narquoise dans ses yeux et Macha se dit qu'elle ne connaissait pas suffisamment le monde pour pouvoir affirmer aussi sûrement qu'un bâtiment était beau. Car lorsqu'on ne connaissait qu'un seul style d'architecture, comment pouvait-on réellement savoir que c'était beau, si on ne pouvait pas comparer avec autre chose ? Après, c'était selon les goûts mais il fallait avoir vu les choses afin de se faire une idée de la beauté...

- Crois-moi, ça bouge pas mal, les cours ici ! assura-t-elle avec un sourire malicieux.

Dans le hall, Macha regardait tout autour d'elle légèrement anxieuse. Elle se demandait si elle avait bien fait d'amener Nadare maintenant mais cette sensation s'effaça bien vite. Elle se fichait bien de ce qu'on pourrait lui dire. Ses anciens profs lui avaient tellement rabâché qu'elle n'avait jamais fait ce qu'il fallait à l'école qu'elle devait être immunisée, à présent. Les retenues ne lui faisaient plus aucun effet. De plus, elle n'avait plus vu ses parents depuis longtemps, alors elle e culpabiliserait plus si on la punissait pour avoir voulu amené un jeune mutant désireux de contrôler son pouvoir.
Enfin, le grand Cyclope arriva à leur rencontre. L'Irlandaise fut légèrement soucieuse et ce ne fut pas sans fondement. Apparemment, il était presque noté en grandes lettres lumineuses sur leurs figures : "Chahuteurs". Peut-être que certains enseignants avaient une sorte de sixième sens leur permettant de distinguer les élèves studieux des plus... énergiques. Bien sûr, Macha aimait apprendre mais seulement de manière originale, énergique. Elle ne supporterait pas les cours ennuyeux, elle ne les avait jamais supportés... Elle préférait de loin s'amuser mais cela ne faisait pas d'elle une fille méchante ou hautaine. Fixant ses yeux sur les lunettes de soleil de Cyclope derrière lesquelles il cachait ses yeux, Macha répondit d'un ton calme, dénué de peur ou de gêne. Pourtant, elle ne se serait jamais permise de se montrer insolente avec les gens qui dirigeaient cette école, c'étaient quand même grâce à eux que des gens comme elle et Nadare pouvaient vivre plus normalement qu'avec "les autres".


- Je l'ai rencontré dans un centre commercial, dans un magasin de guitares plus exactement. Il s'appelle Nadare et il a un pouvoir, il est des nôtres. Disons qu'il... qu'il m'a été d'une certaine aide.

Si Macha n'était pas du style à se vanter sans cesse, il demeurait néanmoins qu'elle avait une certaine fierté. Et après les trois mois qu'elle avait déjà passés dans cette école, elle n'aurait pas aié avouer à l'un de ses professeurs qu'elle avait momentanément perdu le contrôle de son pouvoir à cause d'une petite garce...

_________________
~*Gaïa*~

Gach rud a thagann leis an té a fanann.




Dernière édition par Macha O'Toole le Jeu 15 Oct - 21:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quand les nouveaux chahuteurs débarquent... [PV Kossetsu]   Jeu 15 Oct - 20:08

A la remarque de Macha , Nadare eut un petit sourire ironique. Il savait bien que les deux jeunes gens n'allaient pas se faire aimer des professeurs, ce qui était assez normal, mais le jeune japonais s'en moquait éperdument. On lui avait tellement fait de reproches et donné tant de detentions que rien ne pouvait l'atteindre. Mais ce n'était pas comme ci cela le touchait au départ. Et puis Macha étaiit une musicienne. Et rien que cela rejouissait Nadare. Ils pourraient jouer ensemble et même si Kossetsu n'était pas très douer pour enseigner, il aurait beaucoup de plaisir à apprendre quelques petits trucs à la jeune femme. Et ensemble, ils régneront sur l'Institut. Nadare secoua très légerement la tête et se demanda s'il avait récemment but quelque chose qui l'avait mis dans cet état.

Etant majeur et vacciné, Nadarese moquait totalement que cet institut renseigne ses parents sur son comportement. Il était assez grand pour s'occuper de lui et de toute façon ses parents savaient très bien que en plus d'être un grand paresseux, Nadare aimait mettre le bazar. Quand un man arriva, Nadare lui jeta un coup d'oeil mais ne se préoccupa pas trop de lui.Puis, quand il parla, les yeux de Nadare luisirent d'un éclait d'agacement, bien que personne ne pu le voir, une partie de ses cheveux cachant ses yeux.

C'était assurèmment un professeur ici, avec le ton qu'il imployait il avait certainement un poste très important ou bien juste de l'importance. Etant son propre manager, Nadare savait juger les gens et aimait cette faculté qu'il avait de ne pas souvent se tromper. Cet homme avait l'air d'aimer cette institut, et malgrè son agacement, Nadare trouva la force de le respecter. En voyant ses lunettes, il se dit qu'elles avaient surement liens avec sa mutation. Le jeune homme repoussa sa meche de cheveux quand Macha le présenta et s'inclina légerement à la japonaise pour dire le bonjour. Si en effet, le respect de Kossetsu était difficile à acquierir, étant trop méfiant, Nadare savait qu'un mutant vivant normalement devait avec du respect. C'était comme s'il en se respectait pas lui-même. Maintenant, cela ne voulait pas dire qu'il allait lui montrer du respect. Il n'ailalit pas se prosterner devant lui car c'était un professeur. Seulement, il n'était pas encore inscris, et même s'il ne comptait pas trop faire profil-bas, il ne voulait pas se faire renvoyer sans même être entré.


- Ekinaka Nadare, enchanté.

Il lança un gentil sourire à Macha pour lui dire que cet incident était passé et pour lui confirmer son silence sur "l'incident du magasin de guitar".
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quand les nouveaux chahuteurs débarquent... [PV Kossetsu]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand les nouveaux chahuteurs débarquent... [PV Kossetsu]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» RC8T mon nouveau truggy
» Todos Destinos - NOUVEAUX MP3
» Nouveaux jeux Naruto !!!
» Les nouveaux pouvoirs de Naruto.
» Coder un acte CCAM quand il n'est pas pris en charge

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-Men :: Hors Jeu :: Topics finis :: L'institut Intérieur-
Sauter vers: