X-Men

Jeu de Rôle sur X-Men, l'academie des mutants
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Dans une rue tranquille.

Aller en bas 
AuteurMessage
Melissa Gillespie

avatar

Nombre de messages : 29
Age : 27
Localisation : Dans un hôtel 5 étoiles X) (C'est beau de rêver... -.-)
Pouvoirs : Télékinésie.
Date d'inscription : 23/08/2009

MessageSujet: Dans une rue tranquille.   Jeu 27 Aoû - 17:38

Arrow Petit accident...

Melissa suivait le garçon qui l'avait sortit du centre commercial, ils étaient dans la rue à marcher mais ce n'était pas une rue dans la quelle Melissa avait l'habitude d'aller... Celle ci, elle ne l'avait jamais vu. Il n'y avait pas grand monde alors ce devait être pour ça qu'il l'avait emmener ici. Au moins, il n'y avait personne du centre commercial. Elle ne disait rien mais lança un petit regard vers lui pendant une seconde. Elle se souvint de son sourire... Il avait sourit juste avant qu'ils ne partent, sûrement pour la rassurée un peu. Elle failli lui demander une nouvelle fois son nom mais s'arrêta. Après tout, elle se dit qu'elle allait devenir énervante à force de lui demander. Même si elle ne s'en rendait vraiment compte que maintenant, il l'avait quand même bien aider... Et elle l'avait embêter... Elle baissa un peu la tête, elle avait tellement envie d'enlever ces maudites chaussures... Alors qu'ils marchaient encore, Melissa fini quand même par lui dire un peu hésitante...

" Au fait... Merci... Je... Je sais pas ce que j'aurais fait... "

Dit elle un peu timidement mais elle souria. Même si elle ne connaissait pas ce garçon, il l'avait bien aider et en était consciente. Même si elle n'accepter pas de sûrement être une mutante, elle devait bien admettre que là... Elle se retrouvait dans une situation bien étrange... Dans la quelle une humaine ne pourrait pas vraiment se retrouvée... Elle eut aussi envie de lui demander si il était un mutant... Mais voilà une question ! Elle se dit que c'était encore pire que lui demander encore son nom. Melissa qui ne savait pas trop vers où ils allaient demanda un peu plus tard.

" Mais au fait... Où allons nous ?? "

Demanda elle car elle ne connaissait pas trop l'endroit vers ils allaient. C'était un endroit de la ville où elle n'allait pas. Peut-être que lui, il avait l'habitude de passer par là... Elle ne marchait pas très vite, parce que quand elle commençait a marcher vite, elle avait mal a son pied a cause de son talon casser. C'était vraiment énervant a avoir au pied...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dans une rue tranquille.   Ven 28 Aoû - 15:09

Le quartier du Bronx était loin d’avoir une bonne réputation mais certaines de ses rues offraient un avantage notable quand on cherchait à passer inaperçu et à se faire oublier du reste du monde. Pyro connaissait bien la zone pour l’avoir parcourue de fond en comble, notamment depuis qu’il avait rejoint la Confrérie. A l’Institut, les trop nombreuses règles et la surveillance excessive avaient considérablement limité ses sorties. Depuis, il s’était bien rattrapé.

La rue qu’il avait choisie était une petite ruelle, avec quelques échoppes et divers bars. Rien de bien exceptionnel mais cela avait le mérite d’être au top de la discrétion. La nuit, le secteur n’était pas des plus fréquentables mais à cette heure-ci, ils ne craignaient rien.

Il rit intérieurement. Franchement, peu importait l’heure à laquelle il venait se promener par ici, il ne risquait jamais rien…Comme si quelques misérables pouvaient le mettre en danger…

La fille le suivait toujours mais elle avait considérablement ralenti l’allure maintenant et elle commençait à marcher en retrait. Il lui jeta un rapide coup d’œil et remarqua soudain qu’elle lorgnait sa chaussure, avec une grimace sur le visage. Elle avait l’air de souffrir…Il fronça les sourcils… Ah oui, son talon cassé. Après la course et leur petite promenade, ça devait la gêner. Déjà que les chaussures à talons, c’était pas l’idéal pour prendre la fuite, alors avec un talon en moins, ça ne devait pas être évident.

Elle prit soudain la parole, en balbutiant légèrement, et le remercia pour son aide. Elle exagérait…Il n’avait pas l’impression d’avoir fait grand-chose pour l’instant, juste la tirer hors du centre commercial.


« Pas de quoi. »

Quelques instants après, vint la question épineuse…Où allaient-ils ? Et indirectement savoir ce qu’ils allaient faire. Pendant un instant, il fut tenté de lui dire que leurs chemins s’arrêtaient ici, du moins pour lui. Il devait rentrer à la Confrérie, Magnéto pouvait avoir besoin de ses services. Elle, elle n’avait qu’à rentrer chez elle, non ? A voir ses vêtements et son allure, elle n’avait pas l’air d’être une indigente.

Il l’avait sorti de ce pétrin et…c’était tout.

D’un autre côté…Magnéto avait donné le mot d’ordre. Recrutement. Ok, mais de là à ramener cette fille à la Confrérie, il y avait quand même un monde. Il ne fallait pas se fier aux apparences mais il avait vaguement l’impression qu’au milieu de la clique de Magnéto -y compris lui-, la jeune fille ne trouverait pas sa place… Pour ce qui était de son pouvoir…Peut-être aussi qu’une simple conversation sur l’usage des ses talents s’imposait ? Et que le fait que s’en servir en public n’était pas forcément très judicieux…

Il désigna une petite maison de la rue. Dans la minuscule entrée, une marche leur offrait un endroit où s’asseoir et où la jeune fille pourrait soulager sa cheville.


« On va juste s’asseoir ici, le temps que tu te reposes, t’as l’air d’en avoir besoin. Ensuite…Je te ramène chez toi. »


Il s’assit et l’enjoignit à faire de même. Puis il lui tendit la main.
« Je m’appelle John. Et toi ?»
Revenir en haut Aller en bas
Melissa Gillespie

avatar

Nombre de messages : 29
Age : 27
Localisation : Dans un hôtel 5 étoiles X) (C'est beau de rêver... -.-)
Pouvoirs : Télékinésie.
Date d'inscription : 23/08/2009

MessageSujet: Re: Dans une rue tranquille.   Ven 28 Aoû - 15:52

Melissa avait mal a son pied, sa maudite chaussure était dur a supporter... Elle avait encore envie de s'énerver... Mais après ce que ça avait fait un magasin de chaussures, elle laissa vite cette idée de côté... Elle ne voulait pas faire un autre accident en pleine rue, alors là, elle ne pourrait plus faire comme si de rien était. Elle essaya de penser a autre chose mais alors, de nouveau, ses pensées se tournèrent vers la garçon qui l'avait sortit de là... Il semblait ne pas prêter d'importance a ce qu'il avait fait pour elle, mais en même temps semblait bien perturbé. Quelque chose le tracasser ? En tout cas Melissa voyait qu'il avait l'air songeur et se demanda ce que ça pouvait être. Il dit alors qu'ils allaient juste s'asseoir sur des marches parce qu'elle avait bien besoin de se reposer puis dit qu'après, il allait la ramenée chez elle. Ah bah, ce n'était pas grand chose en fait. Il allait juste la ramenée chez elle et ensuite, elle pourrait partir se cacher sur ses couvertures... Cette pensée qui persistait fit sourire Melissa qui en fit amusée. Elle s'assied a côté de lui alors qu'il disait son prénom, Melissa lui fit un sourire sympathique puis lui serra la main en disant.

" Moi c'est Melissa ! Enchantée !! "

Dit elle par mesure de politesse. Elle était tellement habituée a ajouter "enchantée" quand elle venait de se présenter a quelqu'un que ça revenait tout le temps. Elle arrêta un peu de se poser des questions sur lui, après tout, ce n'était pas parce qu'il l'avait sortit du centre commercial qu'il devait lui dire toute sa vie... Elle se mis donc a penser a son appartement qui l'appelait d'ici... Elle avait l'impression que son appartement était bien loin, mais cette rue était bien tranquille et là, au moins, personne ne pouvait les embêter ou les écouter... Enfin, personne ne prêtait attention a eux quoi. Elle lui adressa un sourire puis hésita a dire quelque chose, qu'est ce qu'elle aurait pu dire ?? Encore merci ?? Non... Là ça allait devenir idiot... Elle n'osait pas lui poser d'autres questions car sinon elle allait devenir indiscrète, mais a par ça, elle n'avait rien d'autre a lui dire. Son pied était légèrement rouge mais elle le cacha un peu avec l'autre pour éviter d'attirer son attention dessus. Ce n'était rien du tout. Pas de quoi fouetter un chat... Là c'était sûr, elle allait faire la tronche aux chaussures a talons pendant un moment, pas question d'en remettre avant un bon mois. De toute façon, elle avait assez de paires de chaussures chez elle pour ça, c'était un des trucs qu'elle aimait acheter, les chaussures...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dans une rue tranquille.   Sam 29 Aoû - 17:01

La jeune fille –Mélissa, puisque c’était son prénom-, lui souriait à présent, la reconnaissance et le soulagement marqués sur son visage. Elle lui tendit la main que John serra franchement. Elle avait l’air assez dynamique, tout compte fait. Il la détailla plus attentivement. Plutôt jolie. De longs cheveux noirs et un teint de porcelaine. Des yeux pétillants et une petite bouche dissimulée sous une bonne couche de gloss. Même si son choix de vêtements restait toutefois discutable, elle avait l’air d’accorder de l’attention à son apparence. Un peu comme lui, tout compte fait…Ce n’était pas parce qu’il était passé du côté des méchants qu’il devait se laisser aller…

Le silence se réinstallait. Il fallait trouver quelque chose à dire et apparemment la jeune fille semblait lui reléguer cette épineuse tâche. Alors qu’il cherchait désespérément quelque chose pour lancer la conversation, il remarqua qu’elle lorgnait de nouveau son pied, le cachant habilement avec l’autre. Elle devait encore avoir mal.


« Pas évident de marcher avec ces pompes, eh ? »

Rien de tel qu’une petite phrase légère pour détendre l’atmosphère, n’est-ce pas ? Enfin, tant que ça déboulait pas sur une conversation sur la mode et les fringues…Les années passées à l'institut lui avaient démontré que les discussions des filles pouvaient être particulièrement fatigantes...

Blague à part, il y avait tout de même des choses plus urgentes que parler de choses banales. Comme par exemple revenir à ce léger petit incident…Ou tentative de meurtre, suivant comment on voyait les choses...
Le jeune mutant prit de nouveau la parole, l'air plus sérieux.


« Bon alors, c’est à cause de ces chaussures que t’as foutu le souk dans ce magasin? »


Dernière édition par Pyro le Dim 30 Aoû - 3:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Melissa Gillespie

avatar

Nombre de messages : 29
Age : 27
Localisation : Dans un hôtel 5 étoiles X) (C'est beau de rêver... -.-)
Pouvoirs : Télékinésie.
Date d'inscription : 23/08/2009

MessageSujet: Re: Dans une rue tranquille.   Sam 29 Aoû - 19:20

Melissa avait essayer de cacher son pied qui lui faisait mal mais la remarque de John, qui lui disait que c'était pas facile de marcher avec ses chaussures lui fit se rendre compte qu'il avait bien vu... Elle eut un léger petit rire, C'est vrai que ce n'était pas facile... Elle eut alors une petite pensée pour ses baskets, Bien rangées chez elle. Si elle les avaient sous la main, pour sûr, elle changerait tout de suite de chaussures. C'est alors que John lui demanda sans détour si c'était a cause de ces chaussures qu'elle avait mis la pagaille au magasin de chaussures... Melissa était gênait de penser à ce qu'elle avait fait... Elle avait peut-être failli tuer quelqu'un... Enfin bref. Elle espérait que les gens diraient que c'était un accident. Mais pour le moment. Elle était face à quelqu'un qui l'avait vu. Quelqu'un qui savait que c'était elle... Melissa hésita sur la réponse qu'elle devait donner. Elle devait dire que c'était un accident ?? Mais alors ce serait avouer que c'était elle... Elle devait nier et dire que c'était un accident, qu'elle n'avait rien à voir avec ça ?? Mais alors elle passerait peut-être pour une menteuse... Elle choisi alors de nier... Après tout, elle ne voulait pas être vu comme une mutante, surtout qu'elle ne voulait pas en être une...

" Le... Le panneau s'est détacher... C'est tout... Si je suis partit c'est parce que ça m'a fait peur... "

C'était sûr qu'elle pouvait mieux faire comme mensonge... Elle avait la tête légèrement baissée ce qui lui donnait un peu l'air suspecte... Elle savait qu'il l'avait vu, en tout cas c'était ce qu'il disait. Mais espérait qu'il avait mentit et qu'il ne lui poserait pas plus de question. Cette histoire de mutants était trop à la télévision et les gens avaient peur de ça. Si elle était vu comme une mutante... C'était la catastrophe... Non... Elle ne voulait pas ça. Il fallait absolument qu'elle s'enlève ces histoires de la tête.

* Non... Je ne suis pas une mutante... Je n'ai pas de pouvoir... *

Essayait elle de se convaincre... Elle ne voulait tellement pas y croire... Mais John n'allait sûrement pas la croire, lui qui s'était montrer si sûr de lui jusqu'à présent. Il ne lui avait sûrement pas mentit. Il l'avait vu... Et il allait sans doute insister encore sur le fait que c'était Melissa qui avait provoquer l'accident. C'est pour ça que d'un coup, Melissa s'était un peu mise a éviter son regard...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dans une rue tranquille.   Dim 30 Aoû - 21:40

Malheureusement pour elle, Mélissa avait autant de talent pour mentir que pour combiner correctement les vêtements, et c'était pas peu de le dire. Le genre à balancer la première excuse qui lui traversait l'esprit, à nier tout en bloc puis à détourner le regard...Même un gamin de cinq ans aurait été plus convainquant.

Aux dernières nouvelles, John n'avait jamais entendu parler de panneaux qui lévitaient tous seuls dans les airs et qui attaquaient les gens. Surtout pour s'en prendre à des vendeuses peu aimables...Mais le jeune mutant n'était pas né de la dernière pluie et il avait suffisamment observé la scène pour être complètement certain de que ce qu'il avançait.

Apparemment, la jeune fille n'avait pas plus envie de parler de l'accident que de reconnaitre ses tords...Soit elle était encore sous le choc, soit elle ne lui faisait pas confiance...Et John penchait plutôt pour cette dernière hypothèse.

Il ne pouvait pas lui en vouloir, ils se connaissaient depuis moins de cinq minutes. Néanmoins il aurait voulu en savoir plus mais il craignait qu'elle qu'elle ne s'affole de nouveau et qu'elle se referme comme un huitre. Il avait déjà réussi à la mettre un peu en confiance en se présentant, il ne tenait pas à gâcher cela.

Le jeune homme réfléchit un moment...La psychologie inverse pourrait peut-être porter ses fruits?
Il se tourna vers elle et prit la parole.


"Ok...Mais si ce n'est pas toi qui a fait ça, pourquoi est-ce que tu m'as suivi?"


Dernière édition par Pyro le Dim 30 Aoû - 22:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Melissa Gillespie

avatar

Nombre de messages : 29
Age : 27
Localisation : Dans un hôtel 5 étoiles X) (C'est beau de rêver... -.-)
Pouvoirs : Télékinésie.
Date d'inscription : 23/08/2009

MessageSujet: Re: Dans une rue tranquille.   Dim 30 Aoû - 22:20

Melissa mentait très mal d'accord... Mais en tout cas, elle ne pouvait plus revenir en arrière pour effacer ce mensonge. Il fallait qu'elle continu dans son mensonge... Elle était presque sûre que John n'allait jamais croire un truc comme ça mais ne pouvait pas non plus dire que c'était elle... Enfin... Si elle voulait encore pouvoir dire qu'elle était humaine... Un truc comme ça allait tout mettre en l'air... Elle avait une petite mine. On voyait qu'elle était un peu mal à l'aise... Réfléchissant à ce qu'elle pourrait bien dire, c'était la première fois qu'elle devait trouver une excuse pour ce genre de chose. Mais alors qu'elle était en pleine réflexion, une question venant de la part de John la fixa sur plus... Pourquoi elle l'avait suivi... ?? C'est vrai qu'elle l'avait suivi parce qu'elle ne voulait pas se retrouver au poste de police... Parce que c'était elle qui... Elle ne savait vraiment pas quoi répondre... C'était vraiment la question qui l'avait bloquer. Elle resta silencieuse un moment. Ses mains étaient serrés sur son sac montrant une certaine anxiété. Que répondre ??? Elle avait vraiment l'impression de ne plus avoir de voix et pourtant voulait trouver quelque chose à répondre, John la regardait et elle sentait bien qu'il se doutait fortement qu'elle n'était pas humaine.

" Je... Euh... Ce... "

Réussi elle à baigailler d'une petite voix... Évidemment ça devait lui donner un air encore un peu plus suspect. Elle ne savait pas si elle devait mentir ou bien dire la vérité. De toute façon pour le mensonge, là c'était assez mort, il était sûr que John n'y croirait pas et n'hésiterait pas à poser une autre question comme celle ci. En plus il l'avait aider, elle avait l'impression de lui devoir quelque chose... Elle dit alors d'un petit air triste en baissant la tête.

" Bon d'accord..... C'est vrai..... C'est moi qui ai fait tomber le panneau........ Mais je ne le voulais pas....... Je ne voulais pas ça....... "

Dit elle avec une voix assez triste. Elle avait fini par avouer ce que John pensait, elle avait bien fait tomber ce panneau. Même si elle n'acceptait pas le fait d'être une mutante, elle devait bien avouer ce qui était, se mentir à elle même n'était pas bon non plus... Enfin bref, elle était entre deux univers...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dans une rue tranquille.   Mar 1 Sep - 1:07

Après un sans fin d'hésitations et de nombreuses tentatives infructueuses pour aligner une phrase complète, Mélissa sembla retrouver un semblant de contenance...Avant d'avouer enfin ce qui crevait les yeux depuis le début, qu'elle était bien responsable de l'attaque. Ses réticences à reconnaitre la vérité étaient compréhensibles...Après tout, elle ne savait pas que John lui-même était un mutant. Pour l'instant, c'était juste un gars sympa (et plutôt séduisant, il fallait en convenir ^^) qui l'avait tiré d'affaire et partageait une simple conversation avec elle.

Ce que John comprenait moins en revanche, c'est pourquoi la jeune fille avait encore l'air complètement déboussolée. Après tout, ça faisait déjà un bon moment qu'il étaient sortis du centre commercial, et personne ne les avait suivis. Pas de policiers armés jusqu'aux dents, pas de groupes anti-mutants déchainés...Ils étaient seuls et en sécurité. Mélissa aurait dû être calme et soulagée. Et au lieu de ça...elle avait l'air de se prendre la tête encore plus qu'au début.

Quelque chose clochait et il n'arrivait pas à mettre le doigt dessus.

"Tu sais...Je ne te reproche pas de l'avoir fait....Ce n'est pas grave."

Il croisa les bras sur ses genoux et sentit soudain dans sa veste le paquet de bonbons qu'il avait discrètement subtilisé dans le magasin. Il l'avait complètement oublié après qu'il soit parti en courant derrière Mélissa. Mu par une soudaine inspiration, il sortit la poche, l'ouvrit et la tendit à la jeune fille.

"Tiens sers-toi..."


Il sourit de nouveau, se découvrant une indulgence et un soupçon d'altruisme qu'il ne se soupçonnait pas.

"Bon, si tu me racontais ce qui te chagrine? Je pourrais peut-être t'aider."
Revenir en haut Aller en bas
Melissa Gillespie

avatar

Nombre de messages : 29
Age : 27
Localisation : Dans un hôtel 5 étoiles X) (C'est beau de rêver... -.-)
Pouvoirs : Télékinésie.
Date d'inscription : 23/08/2009

MessageSujet: Re: Dans une rue tranquille.   Mar 1 Sep - 11:03

Melissa n'arrivait pas a penser à autre chose... Cet accident l'avait touchée car cela lui faisait vraiment se rendre compte qu'elle n'était pas... "Normale"... Elle remarqua part contre que cela ne semblait pas gêner John plus que ça. Il lui dit même que ce n'était pas important et qu'il ne lui reprochait rien. Si seulement c'était la même chose pour elle... Il sortit alors un paquet de bonbons de sa poche, cela prouvait qu'il était juste à la caisse quand l'accident s'était produit. Il devait juste venir de payer quand il l'avait vu... Ou bien... Enfin bref, il en proposa à Melissa qui en pris un en rendant un petit sourire timide. Il lui demanda après ce qui la tracassait comme ça, Melissa hésita à se plaindre de ne pas être "comme les autres" mais après, peut-être que ça allait soûler John de l'entendre se plaindre... Elle resta silencieuse quelques secondes puis répondit juste.

" C'est rien... Juste que... J'ai pas l'habitude... "

Dit elle en faisant un sous entendu... Elle ne voulait pas l'embêter avec ses problèmes, après tout, elle ne le connaissait même pas ou presque. Mais il avait l'air de ne pas être embêter par sa présence. Il était même gentil. Melissa se dit encore qu'elle avait de la chance d'être tombée sur lui, alors qu'elle aurait très bien pu tomber sur quelqu'un qui lui aurait voulut du mal. Elle ajouta alors.

" C'est... La première fois que ça m'arrive... "

Dit elle en oubliant la fois où son pouvoir avait coûter la vie à des gens... Peut-être parce que cette fois si personne ne l'avait vu et surtout qu'ils l'avaient chercher... Enfin bref, maintenant John devait mieux comprendre pour elle était comme ça. Il allait sûrement comprendre ce qu'elle voulait dire... Enfin Melissa l'espèrait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dans une rue tranquille.   Dim 6 Sep - 19:44

Pas l'habitude? Première fois? Voilà qui expliquait bien des choses, notamment cette gène que semblait ressentir Mélissa à chaque fois qu'elle prenait la parole. Surtout que son pouvoir semblait assez dévastateur, et la télékinésie, sans contrôle suffisant, ça pouvait rapidement virer au drame. Il n'y avait qu'à voir ce qui s'était passé quelques instants plus tôt dans le magasin de chaussures.

Lui-même se souvenait de ses premiers entrainements et de ses difficultés à contrôler ses flammes. Ainsi que tout les dommages collatéraux que cela avait entrainé...

Réflexion faite, la situation n'était pas si critique que ça. Mélissa avait simplement besoin d'être rassurée...Et éventuellement, d'un petit coup de pouce pour lui apprendre à maitriser ses pouvoirs...et surtout ses émotions....Pour ça, on verrait plus tard. Les obligations de la Confrérie passaient avant tout.

De nouveau l'idée d'entrainer Mélissa dans les rangs de Magnéto refit surface. C'était à méditer...Pour l'instant, cela semblait peu probable mais peut-être qu'avec le temps, Mélissa accepterait de le suivre?

John toussota un peu, prit à son tour un bonbon et, tout en le mâchouillant d'un air distrait, il lui lança:

"Bah, ce n'est pas si grave...Au début, j'étais comme toi, j'arrivais pas à contrôler mon pouvoir...Maintenant, ça va comme sur des roulettes!"

Les sucreries étaient délicieuses, juste moelleuses et fondantes sous la langue. Décidément, il avait bien fait de les voler, ces bonbons. Depuis qu'il avait quitté l'Institut, il avait repris ses habitudes...voler, chercher la bagarre...Ce genre de choses qu'il affectionnait lorsqu'il vivait dans la rue. Rien de bien méchant...Après tout, les humains le rejetaient...Ce n'était que justice.


"Et puis après tout...Cette bonne femme du centre commercial le méritait...Si tu veux mon avis, tous les humains le méritent!"




[Désolé pour le retard et le petit rp, je suis en pleine rédaction de mon mémoire...Argghh --']
Revenir en haut Aller en bas
Melissa Gillespie

avatar

Nombre de messages : 29
Age : 27
Localisation : Dans un hôtel 5 étoiles X) (C'est beau de rêver... -.-)
Pouvoirs : Télékinésie.
Date d'inscription : 23/08/2009

MessageSujet: Re: Dans une rue tranquille.   Dim 6 Sep - 20:43

Melissa avait enfin avouer pourquoi elle était aussi gênée depuis le centre commercial. Elle eut peur pendant un moment qu'il ne réagisse excessivement mais de toute façon vu se façon d'être depuis le début, il y avait peu de chance pour que ça arrive. Elle avait encore un petit air mais en entendant ce que John lui répondit, elle se dit qu'il devait vraiment détesté les humains... Il devait avoir souffert lui aussi à cause d'eux et être pleins de haine envers eux... Quoi qu'il en soit, maintenant elle était sûre à 100% qu'il était mutant. La question de quel était son pouvoir était assez forte, c'est vrai quoi ! Qu'était il capable de faire au juste ? Il devait s'en servir quand des humains le poussaient à bout, c'était presque sûr pour Melissa... Elle hésita aussi à lui demander ce que les humains lui avaient fait pour qu'il les déteste tant mais parler de la sorte... C'était... Bizarre... Elle qui se prenait assez pour une humaine... Enfin bref, elle préféra se reportée sur la première question qui lui était passée par la tête, quel était son pouvoir. Elle lui demanda alors.

" Au fait... C'est... C'est quoi ton pouvoir... ?? "

demanda elle légèrement hésitante, elle ne savait pas trop comment on demandait ce genre de chose, c'était pas demander "Comment ça va ?", non. Cela n'avait rien à voir. Elle se demanda également après coup si il avait d'autres amis mutants, Peut-être qu'il vivait avec d'autres mutants, si il n'aimait pas les humains. Ce serait marrant ça tiens ! Des mutants qui vivent ensembles... Cela amusa un peu Melissa qui ne prenait pas trop cette idée au sérieux. Après tout, elle, elle vivait bien seule alors pourquoi pas lui ? Tout un tas de pensées dans le genre se mirent à tourner un peu dans la tête de Melissa qui s'était bien rendue compte qu'elle parlait comme si elle n'était humaine... C'était franchement bizarre pour elle... Mais alors elle sortit de ses pensées pour entendre la réponse de John, après tout si elle pensait tout le temps, comment elle entendrait sa réponse ??


[HRP : Ah d'accord, bonne chance pour ton mémoire alors. ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dans une rue tranquille.   Jeu 10 Sep - 22:07

John sourit en entendant la question de Mélissa. La jeune fille semblait assez curieuse. Et elle avait l’air de vouloir éviter le thème « humains ». C’était étrange après l’avoir vue se prendre tellement la tête sur cette histoire. Maintenant elle agissait comme si rien ne s’était passé et cherchait à connaître son pouvoir. Bon, si elle ne voulait pas en parler, c’était pas lui qui allait la forcer. Tôt ou tard, cette histoire finirait probablement par ressurgir dans la conversation. Quand à lui montrer ses talents…Eh bien, pourquoi pas ?

Alors qu’il glissait la main dans la poche de son pantalon pour récupérer son fidèle Zippo, une petite voix dans sa tête lui souffla que montrer son briquet reviendrait à avouer à Mélissa sa plus grande faiblesse. Qu’il ne pouvait créer le feu et que démuni de toute source, il restait complètement impuissant. La jeune femme ne semblait pas particulièrement dangereuse mais confier sa principale faille à une inconnue n’était sûrement pas très recommandé…

Mais il était naturellement crâneur et l’idée d’impressionner une fille ne lui déplaisait pas. Il était quand même un puissant mutant, il n'avait pas à avoir honte de ce défaut...Magnéto avait été suffisamment clair là-dessus. Et puis avec un peu de chance, Mélissa ne remarquerait pas ce détail. Après tout, elle ne semblait même pas comprendre son propre pouvoir, alors celui des autres…Pas qu’il la considérait comme idiote…Souvent les filles se révélaient plus malignes que prévues et la dernière fois qu’il avait fait cette erreur de jugement, il avait eu affaire au pénible toucher de Malicia et l’expérience avait été des plus désagréables. Pour Mélissa…Il ne savait que penser mais il avait l’impression que tout cela était nouveau pour elle.

Décidé, il sortit son briquet et le montra à sa voisine avec un large sourire fier et en effectuant quelques arabesques stupides. Cela pouvait sembler ridicule mais cette mise en scène n’avait qu’un but précis: faire passer sa faiblesse pour un simple spectacle. Comme si le briquet n’était qu’un accessoire insignifiant. Peu lui importait si Mélissa pensait qu’il en faisait trop, qu'il était un comique en puissance ou si son égo était surdimensionné (John ne l’aurait reconnu que sous la torture mais il devait y avoir une bonne part de vérité là-dedans), mais au moins, ça lui éviterait de devoir noyer le poisson si elle en venait à poser d’éventuelles questions trop indiscrètes.

Le contact du métal froid et intime contre sa paume lui faisait du bien. D’un geste sec et parfaitement maitrisé, il ouvrit et alluma le briquet. Aussitôt il sentit sous sa peau les sensations familières et se concentra brièvement. La flamme disciplinée et docile lui obéit instantanément et vint se loger entre ses doigts, formant une petite boule de feu.

Sa création achevée, il se tourna vers la jeune fille, affichant toujours son petit sourire suffisant et, sans rien dire, attendit sa réaction.
Revenir en haut Aller en bas
Melissa Gillespie

avatar

Nombre de messages : 29
Age : 27
Localisation : Dans un hôtel 5 étoiles X) (C'est beau de rêver... -.-)
Pouvoirs : Télékinésie.
Date d'inscription : 23/08/2009

MessageSujet: Re: Dans une rue tranquille.   Ven 11 Sep - 16:36

Melissa avait un peu mis de côté le sujet "humains" pour le moment... Déjà que c'était pas facile facile de parler des humains comme si elle n'en était pas une... Elle avait vraiment du mal à penser qu'elle n'était pas humaine, mais cela ne l'avait pas empêchée de demander à John quel était son pouvoir, sûrement parce que la curiosité de Melissa était si grande qu'elle avait envie de savoir ça. Elle le vit alors chercher quelque chose dans sa poche, avait il besoin de quelque chose pour utiliser son pouvoir ?? Ou bien c'était quelque chose qu'il utiliser pour que l'utilisation de son pouvoir sois plus discrète ?? En tout cas il sortit de sa poche un Zippo. Melissa en fit surprise, il allait fumer peut-être ? Non... Il avait l'air de préparer quelque chose d'autre, il avait un air trop fier pour ça... Melissa se dit alors qu'il avait de la chance, un Zippo... Ça coûte cher... Bien trop cher pour Melissa en tout cas... Elle en aurait bien acheter un elle aussi mais elle n'en avait pas les moyens... Mais alors John se mis à faire des trucs un peu "bizarres", que cherchait il à faire ?? Melissa le regarda d'un air curieux en se demandant si c'était son Zippo qui le rendait tout à coup si excité. Il avait l'air de l'aimer en tout cas... Melissa le regardait mais alors au bout d'un moment il fini par ouvrir le Zippo et une sorte de... Boule de feu apparu dans sa main... Melissa ne s'y attendait pas du tout, comment faisait il une chose pareil ?? Cela dépassait de loin tout ce que Melissa avait vu jusqu'à aujourd'hui, un type... Capable de manipuler le feu ??? Voilà ce qu'il faisait ?? Melissa en resta sans voix pendant quelques secondes puis lui dit.

" Waahh... Mais comment... C'est dingue... "

Dit elle en s'embrouillant un peu sur ses mots, mais en même temps, elle n'avait jamais vu ça avant... Elle failli demander si ça ne le brûler pas un peu mais se rendit compte du ridicule de la question avant... Après tout, si il faisait ça, c'était que le feu ne lui faisait rien du tout, sinon il ne le ferait pas. C'était logique... Mais alors Melissa se dit que John pouvait être dangereux avec un tel pouvoir... Si quelqu'un le cherchait trop il pouvait très bien l'utiliser contre cette personne, de plus, il ne portait pas les humains dans son coeur... Melissa impressionnée en tout cas, c'était ce qu'on appel "jouer avec le feu", sauf que lui, il ne risquait pas de se brûler avec... Encore une fois sa grande curiosité lui donna envie de poser tout un tas de question, mais Melissa préféra ne pas trop en poser. En tout cas John avait l'air d'être très fier de son pouvoir, ce qui n'était pas le cas de Melissa qui aurait préférait ne pas en avoir... Ne sachant pas trop quoi ajouter au peu qu'elle avait dit, Melissa resta silencieuse. Elle ne savait pas trop comment on réagit "normalement" face à ça. On dit "Wah trop cool" ou un truc comme ça ?? Pour éviter de dire des bêtises Melissa préféra alors se taire. C'était plus simple...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dans une rue tranquille.   Mer 16 Sep - 19:36

John eut un large sourire en voyant la réaction de Mélissa. La fille semblait impressionnée...un peu trop d'ailleurs, au point d'avoir du mal à trouver ses mots. Pourtant, il n'avait pas fait grand chose, à peine une simple boule de feu. Rien de bien impressionnant et bien loin de ce qu'il était vraiment capable de faire...Depuis quelques temps, il arrivait même à créer des animaux de feu, c'était tout dire. Pas qu'il comptait montrer l'étendue de ses talents à la jeune file par contre. Elle n'avait pas besoin de savoir. Néanmoins, la scène était amusante. Et il fallait reconnaitre que c'était toujours marrant d'impressionner les gamines.

"Ouais. Enfin, je peux faire plus de choses mais là, je voudrais pas foutre le feu à une maison. "

Il eut un petit ricanement puis s'interrompit et observa la boule de feu qui brûlait dans sa main. Comme à chaque fois, elle le fascinait. La flamme le démangeait entre ses doigts et il avait envie de jouer avec. Ça lui rappelait des souvenirs...Des bons et des moins bons...Et les mauvais étaient ceux qui le mettaient hors de lui. Ceux de son combat contre ces maudits X-men et surtout ceux de son enfance.

"Ca m'est déjà arrivé, d'ailleurs, quand j'vivais au foyer."

Celui-ci ne comptait pas parmi ses meilleurs souvenirs...Loin de là...Et s'il mettait le feu à une de ces maisons, après tout, ce n'était pas tellement grave...Quelques humains de moins, ça n'aurait pas été une grande perte. Évidement, il n'allait pas le faire mais une chose était sûre...Il aurait eu beaucoup moins de scrupules que Mélissa et aucun remord...
Revenir en haut Aller en bas
Melissa Gillespie

avatar

Nombre de messages : 29
Age : 27
Localisation : Dans un hôtel 5 étoiles X) (C'est beau de rêver... -.-)
Pouvoirs : Télékinésie.
Date d'inscription : 23/08/2009

MessageSujet: Re: Dans une rue tranquille.   Dim 20 Sep - 21:30

Melissa eut un petit rire un peu nerveux en entendant John parler de mettre le feu à une maison s'il en faisait plus... C'est vrai que là... Mettre le feu à une maison ne serait la chose la plus discrète. Mais alors John parla un peu de quand il était plus jeune, il avait apparemment était dans un foyer où il avait mis le feu. Sûrement quand il ne contrôlait pas son pouvoir, comme elle aujourd'hui quoi. Melissa se dit que lui aussi, il avait dû souffrir à cause des humains. Ce devait aussi être pour ça qu'il les détestés maintenant. Elle demanda alors un peu timidement...

" ... Mais... Que s'est il passer au juste ?? Enfin... Pour que tu mette le feu... ? Tu ne contrôler pas ton pouvoir... ?? "

Demanda elle timidement en sentant qu'elle touchait un peu un point sensible... Parler de ce qui s'était passer dans son foyer, n'était peut-être pas la chose dont John avait le plus envie de parler... Ce devait être un peu comme elle avec son ancienne école. L'école qu'elle voulait oublier... Elle se rendit alors compte de la question qu'elle avait poser et ajouta après quelques secondes.

" Oh mais t'es pas obligé de répondre... Je t'oblige pas... "

ajouta elle encore un peu plus timidement en regardant John. Elle montrait encore une fois son caractère timide avec ça en tout cas... Mais elle se sentait bien curieuse... Trop curieuse... C'était à cause de ça que certains ne l'aimaient pas d'ailleurs. Ahh et si elle touchait un point sensible et rappelait de mauvais souvenirs à John ?? Il ne voulait peut-être pas parler de ça ?? Encore une fois elle était en train de se prendre la tête, un coup elle se disait qu'elle aimerait savoir, un autre elle se disait que c'était trop indiscret pour être demander... Il avait sa vie privé quoi !! Melissa était vraiment nulle pour garder son calme devant quelqu'un, surtout quand elle ne connaissait presque pas la personne. Alors elle devenait comme ça... Ah se prendre la tête...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dans une rue tranquille.   Mar 22 Sep - 13:05

Apparemment le passé de John intéressait beaucoup Mélissa. Elle était bien curieuse mais elle ne pouvait s'empêcher de se prendre encore et toujours la tête...Voilà qu'elle s'excusait présent! Vraiment, elle n'était pas sûre d'elle. John n’arrivait pas à comprendre ce comportement. Après avoir vécu dans la rue, où les faibles n’avaient pas leurs chances, il s’était rapidement forgé un sacré caractère et pour lui, les hésitations et les doutes ne se devaient pas d’exister. Les montrer représentait un signe certain de faiblesse et face aux pressions que subissaient les mutants, cela équivalait presque à être mort.

« C'est bon, me dis pas que tu comptes t'excuser à chaque fois que tu poses une question, sinon on est pas sortis de l'auberge. »

Ses paroles étaient un peu crues mais John s'en fichait éperdument. Il n'était pas connu pour sa gentillesse légendaire et son indulgence, après tout. Ca plaisait ou ça ne plaisait pas (en général, ça ne plaisait même pas du tout) mais il n'allait pas s'adapter à tout le monde, enfin! Et puis après tout, si Mélissa avait besoin qu’on la prenne par les épaules et qu’on la secoue sans ménagement pour la sortir de son petit nuage, cela ne risquait pas de lui faire du mal. Tout ce qui ne tue pas ne peut qu’endurcir, pas vrai ?

« Tu sais, il va falloir que tu prennes un peu sur toi. On vit pas dans un monde idéal, où tout est parfait. Les gens comme nous sont traqués. Il faut avoir de la répartie et être fort. »

Bon, si avec ça, elle ne réagissait pas, il jetait l’éponge. Il voulait bien l’aider mais sa patience limitée ne jouait pas en sa faveur. Il n’était pas sa mère non plus et il ne pouvait pas lui consacrer tout son temps. Après c'était à Mélissa de décider elle-même sur comment mener sa vie. Et si elle n'avait pas assez de caractère pour s'en sortir...Eh bien, ça serait regrettable mais lui ni pourrait rien.

« Pour le foyer, rien de bien important. Ouais, c’était la première fois et j’ai foutu le feu à la baraque. Un imbécile m’a cherché et ça a dégénéré. Fin de l’histoire. »

C’était vrai, il n’y avait pas grand-chose à raconter de cette période de sa vie. Un moment à oublier. Un instant qui avait un seul avantage à ses yeux : la découverte de son pouvoir et de ce qui faisait de lui un dieu parmi les insectes.
Son regard se fit dur.


« Mais ils l’avaient bien cherché, ces c*** ! »
Revenir en haut Aller en bas
Melissa Gillespie

avatar

Nombre de messages : 29
Age : 27
Localisation : Dans un hôtel 5 étoiles X) (C'est beau de rêver... -.-)
Pouvoirs : Télékinésie.
Date d'inscription : 23/08/2009

MessageSujet: Re: Dans une rue tranquille.   Mar 22 Sep - 14:02

Melissa fit surprise de tout ce que disait John, Mais il avait raison... Melissa le savait déjà... Quand on est timide et faible on est jamais tranquille... Elle se dit qu'il avait raison, si elle était toujours comme ça, elle n'aurait que des problèmes, surtout si les autres apprenaient qu'elle est une mutante... Bon, elle n'arrivait pas encore à s'en rendre vraiment compte mais elle devait bien voir les choses en face, même si c'était dur. Elle resta un peu silencieuse en réfléchissant puis fini par dire...

" Tu as raison... Si je continu comme ça... Il ne m'attend que des ennuis... "

Dit elle d'un air de se rendre compte de la réalité. Après tout ce qu'elle avait déjà traverser, elle était bien placée pour savoir qu'elle n'aurait que des ennuis en restant comme ça... Elle semblait quand même rester un peu perplexe, C'était sans doute le fait qu'elle essayait de se faire à l'idée d'être une mutante, de chercher le bien dans tout ce qu'il lui arrivait, de chercher ce qu'elle pourrait faire... Peut-être que si elle utilisait son pouvoir pour aider les humains, ils ne la jugeraient pas... ?? Du moins pas trop... Elle avait toujours des espoirs, peut-être pour rien d'ailleurs... Mais si elle n'essayait pas au moins avec un humain, elle ne saurait jamais. Elle essayait de se raccroche à un petit espoir même si celui qui était face à elle ne lui laissait pas trop d'espoirs à se façon de parler. Il devait en avoir vu plus qu'elle, bien plus... Elle allait parler mais son téléphone portable se mis à sonner. Elle décrocha alors et dit la phrase très commune, "Allô", mais ce qu'elle entendit ne sembla pas la laisser indifférente. Elle avait l'air un peu plus "speed" et quand elle raccrocha, elle se tourna vers John et lui dit.

" Je suis désolée... Je doit y aller... Au revoir... "

Dit elle rapidement avant de partir, ça se voyait que l'appel qu'elle avait eut était une urgence, mais que pouvait être cet appel ?? Elle préféra le garder pour elle, en tout cas elle partie bien vite. Sûrement quelque chose concernant sa mère...


Arrow Les Résidences
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dans une rue tranquille.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dans une rue tranquille.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» petit coin tranquille
» coin tranquille au jardin !
» Une main dans sa culotte...
» Du vent dans mes mollets - Moussafir / Mam'zelle Roüge
» [AIDE] Ma vidéo .mp4 n'apparait pas dans l'onglet photos et vidéos

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-Men :: Hors Jeu :: Topics finis :: Ville-
Sauter vers: