X-Men

Jeu de Rôle sur X-Men, l'academie des mutants
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Un long sommeil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Un long sommeil   Ven 7 Aoû - 16:16

Une journée comme les autres commençait pour l'institut, mais nous allons aller avec un peu plus de précision et nous diriger dans la chambre du professeur Charles Xavier, fondateur de l'institut et actuellement dans le coma. Les causes de son mal, personne ne le savait vraiment, la seule chose que l'on savait, enfin que certaines personnes savaient, vu que Charles était soigneusement caché dans sa chambre, c'était qu'il était dans le coma et qu'il ne semblait pas pouvoir sortir pour tout de suite. En effet ça faisait un petit moment qu'il était dans cet état, il entendait tout ce qui se passait à côté de lui, comme des chuchottements dans ses rêves lointains, il revoyait chaque fois sa vie passer devant ses yeux, et à chaque fois il était sur le point de se réveiller, mais quelque chose de très puissant semblait le bloquer, faire comme une barrière, avec le temps il arriverait à la briser et c'est ce qu'il faisait depuis une longue période.

Il était dans le noir complet, couché par terre, il ne pouvait pas bouger, ayant perdu l'usage de ses jambes, il ne pouvait pas faire grand chose, il ne pouvait pas non plus appeler de l'aide, il l'avait appris durant tout le temps qu'il était là, dans cette sombre pièce. Habituellement, une sorte d'écran apparaissait dans la pièce, lui montrant toute sa vie, pourquoi révait il ainsi ? Lui même ne le savait pas et sa priorité n'était pas de savoir pourquoi il révait, mais de savoir comment en sortir. S'aidant de ses bras il se rapprochait du mieux qu'il pouvait de l'écran, visiblement ça symbolisait ce qui le retenait, mais il n'arrivait pas à briser cette barrière, jour après jour, il essayait, mais cette fois ci il fera autrement. Il se concentra, il n'avait pas souvenir d'avoir utilisé autant de concentration pour ses capacitées mentales depuis longtemps, voir jamais avaec autant d'intensité. Il ferma les yeux et tout redevint blanc et il se retrouva sur son fauteuil, il avait enfin chassé le chaos qui régnait dans son esprit, puis ferma à nouveau les yeux et se retrouva dans sa chambre, enfin de retour chez lui.

Il ouvrit doucement les yeux avec un petit sourire, le chant des oiseaux le matin, petit plaisir qu'il n'entendait plus depuis un moment, mais il était presque caché par les machines qui était autours de lui, il remarqua ensuite un petit bouton rouge clignoter, ce qui voulait dire que certaines personnes savaient qu'il était réveillé, même pas besoin d'utiliser la télépathie. Il se massa le crane, à cause du mal de tête que lui avait provoqué toute cette concentration, puis regarda en dehors en souriant, la nature poursuivait sa route, cette force que personne ne pouvait dompter, cette pensée ne pouvait que le faire sourire. Il regarda autours de lui, on aurait dit un enfant qui découvrait un endroit, lui il redécouvrait un endroit au contraire.


"Au moins ils n'ont pas changé la décoration."

Il fut tiré de sa contemplation par des bruits de pas qui arrivaient en la direction de la chambre, vu la rapidité du bruit, c'était plutôt un pas de course. Il sourit et observa la porte s'ouvir...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un long sommeil   Mar 11 Aoû - 2:00

Cela faisait un petit bout de temps que Malicia tournait en rond dans le manoir et avait demandé à plusieurs reprise à Jean, Scott, Ororo et même Logan ou était partie le Professeur Xavier mais tous lui répondait qu’il était absent, indisponible pour le moment parce qu’il était parti mais restait très évasif sur le sujet se qui contrariée la jeune mutante.

Avec son pouvoir, Malicia pouvait difficilement parler de se qu’elle ressentait à quelqu’un et, l’une des seuls personnes apte à l’écouter attentivement et la conseiller pour la rassurer un temps soit peu était le Professeur Xavier. Il y avait bien Dorian Miller qui le remplaçaient depuis un moment mais ce n’était pas la même chose. La confiance installé entre elle et le Professeur était unique et leur sujet de conversation ne pouvait être reprit depuis le début avec un autre interlocuteur, d’où le fait que Malicia se confiait peu et qu’à un cercle bien précis de personne.

Marchant dans le couloir en direction de sa chambre, elle repensait au baiser échanger avec Bobby…la douleur et non le plaisir voilà se qu’ils avaient ressentis autant de douleur pour lui que pour elle.


Il fallait qu’elle parle de ses doutes, de ses peurs mais à qui? Logan semblait occupé et c’était son seul véritable ami…

Faisant brusquement demi-tour, elle partit à la recherche du Professeur. Certes on lui avait dit qu’il n’était pas présent à l’institut mais si les professeurs n’étaient pas aussi confus dans leurs réponses le concernant, elle n’aurait pas des doutes en elle!


Marchant rapidement en regardant si il n’y avait personne, elle arriva à l’étage supérieur et personne n’étant dans les couloirs ni sur son chemin, elle avança en direction des appartements du Professeurs.
Collant tout d’abord son oreille à la porte, elle n’entendait rien de spécial et se demanda l’espace d’un instant si on ne lui avait pas dit la vérité…


*J’entre? Je n’entre pas? Je fais demi-tour? Non il faut que je vérifie…mais s’il n’y a personne? J’aurais l’air fine devant Scott ou Jean si il me demande se que je fais là…tant pis je verrais bien le moment venus!*pensa t-elle un peu paniquée

A sa grande surprise, lorsqu’elle posa sa main sur la poignée de la porte et qu’elle la tourna, celle-ci était ouverte. Pénétrant alors doucement dans la pièce, elle vit le Professeur sur son lit, la regardant et souriant.
Le regardant un court instant sans trop comprendre, elle vit quelques machines entourant le lit du Professeur et ouvrit la bouche en premier lieu de surprise puis pour expliquer sa présence au lieu de celle d’un autre professeur.


"- Bonjour Professeur. Je…on m’avais dit que vous étiez partit et… je voulais voir par moi-même... Est-ce que vous allez bien?" Demanda-t-elle en le regardant et restant près de la porte sans oser entrer d‘avantage.

Après tout, c’était sa chambre et Malicia se sentait des plus honteuses dit avoir pénétré sans aucune autorisation. Mais pourquoi donc les adultes de l’institut avait mentie sur le Professeur? Au moins, il était sur que Jean était au courant car vue les machines qui se trouvait près du Prof, elle n’était pas arrivé là toute seules. Qui dit Jean, dit Scott et peut-être Logan…mais pourquoi un tel mensonge? Tel étaient les questions que la jeune fille se posait tout en continuant de fixé le Professeur…


[HJ: j'espère que sa ira sinon j'éditerais^^]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un long sommeil   Mar 11 Aoû - 12:52

Charles observa la porte s'ouvrir tranquillement avec ce même sourire agréable, qui lui donnait cette sorte de figure paternelle, qui la caractérisait tant. Il n'arrivait pas à comprendre ce qui avait pu vraiment se passer, c'était étrange au passage que ce qu'il avait pensé découvrir puisse mettre hors d'attaque un esprit aussi...non pas puissant, Charles ne dira jamais qu'il a un esprit puissant, plutôt aussi clair et ordonné. Il avait été pendant longtemps dans un endroit chaotique, semblant attendre la mort en revoyant sa vie, perdant toute notion de l'espace et du temps. Malgré ses reflexions, il gardait donc ce visage agréable pour la personne qui venait d'ouvrir la porte de sa chambre, Charles arrivait de nouveau à méditer sur des choses d'une importance majeur, il avait même su qui était la personne avant qu'elle ouvre la porte, cela signifiait donc qu'il n'avait plus de handicap mental, pour une bonne nouvelle, c'était une bonne nouvelle. Il pouvait donc à nouveau avoir accès à tous ses souvenirs, penser à tous les problèmes actuels et surtout, utilise ses pouvoirs. Sa télépathie si précieuse, celle qui lui permettait d'utiliser le cerebro, si important pour trouver les mutants, cette capacité de lire dans les pensées, d'aider à soigner les esprits, d'empêcher à d'autre de se faire du mal et de faire du mal à leur proches...la liste était longue, mais là cette capacité lui avait permis tout simplement de savoir qui avait besoin de lui avant que cette même personne ouvre la porte, et cette personne tout à fait agréable, c'était Marie D'Ancanto, plus connue sous le nom de Malicia.

Malicia était arrivée à l'institut en même temps que Logan, à vrai dire, Scott et Ororo l'avait trouvée avec lui, juste après l'attaque de Dents de sabre. Malicia s'était vite intégrée à l'institut et ça c'était une bonne chose, même une très bonne, puis elle avait passé des épreuves pour le moins douloureuse, mais Charles faisait de son mieux pour qu'elle se sente bien. Le professeur avait beaucoup d'affection pour cette fille, pas vraiment beaucoup plus que d'autres, car il n'avait pas ce qu'on peut qualifier de chouchous, mais il la comprenait, Malicia avait un pouvoir incroyablement puissant, un pouvoir dur à contrôler et un pouvoir qui la faisait souffrir plus qu'autre chose. Ce pouvoir interdisait probablement à Malicia tout contact physique avec un autre, et pour elle, c'était pas ce qu'on pouvait trouver de mieux,s urtout quand on a une relation amoureuse. Chaque mutant à son propre fardeau à porter, on ne peut pas se débarasser comme ça des pouvoirs des autres, ça serait trop facile, mais il y a une chose que l'on pouvait faire, et ça Charles le faisait souvent, on pouvait rendre ce fardeau moins lourd. C'était justement ce voulait Malicia en allant le voir, enfin peut être qu'elel sinquiètait aussi pour la santé du vieil homme, mais bon après tout ce que Charles avait vécu, ce genre de choses le laissait...calme et sans crainte.

Il ne cessa pas de sourire et écouta attentivement les paroles de Mailica et observa ses réactions, visiblement elle ne s'attendait pas à le trouver dans sa chambre alors qu'elle semblait le chercher, chose amusante d'une certaine façon, mais compréhensible vu la situation dans laquelle elle devait se trouver. Elle semblait aussi perturbée, c'était évident que quelque chose n'alait pas, surement à cause de son pouvoir. Puis vu sa réaction, il semblerait qu'elle ne s'attendait pas à le trouver entouré de machines et entrer dans sa chambre semblait la géner, quoi de plus normal, elle qui ne pensait pas le trouver ici devait avoir une drole de surprise. Il lui sourit à nouveau et en regardant les machines soupira prendant quelques secondes avant de reprendre son visage appaisant.


"Bonjour Malicia, ravis de te revoir. On ne t'a pas menti, d'une certaine façon j'étais en effet partit...un long voyage dont je suis revenu il y a peu. Je te remercie, je vais mieux disons...mais je n'ai pas l'impression que je peux en dire autant de toi, je me trompes ?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un long sommeil   Mar 11 Aoû - 16:41

Continuant de regarder le Professeur ainsi que les machines qui l’entouraient, Malicia n’avait pas bougé d’un poil et était toujours proche de la porte de la chambre. Elle le fixait toujours avec la surprise traversant les prunelles de ses yeux car elle ne comprenait toujours pas pourquoi ont lui avaient mentie à elle ainsi qu’au trois quart des résidents de l’institut qui posaient des questions sur la disparition soudaine du Professeur. Depuis tout se temps il se trouvait dans sa chambre? Pourquoi? Que lui était-il arrivé? Allait-il mieux actuellement?
Elle qui fait partie des X-men pourquoi ne rien lui avoir dit? Même par sous-entendue? Si Logan était au courant pourquoi ne lui à t-il pas fait confiance en lui en touchant un mot? Au dernière nouvelle ils sont amis non?…

Tant de question qui heurtaient son esprit sans répit en une fraction de secondes alors que le Professeur la regardait et lui souriait même…il avait l’air en forme alors que la vue des machines qui l’entouraient démontrait le contraire à la jeune mutante.

Bredouillant quelques paroles pour expliquer l’intrusion dans ses appartements, elle n’avait finalement rien sortit de concret ou du moins, c’est se qu’elle pensa. Malgré cela, le Professeur prit la parole, toujours le visage serein et une voix de sagesse tel un mage qui à toujours la bonne parole…

La saluant poliment, il lui apprit qu’on ne lui avait pas mentie enfin… presque pas du moins et, qu’il avait effectivement fait un voyage dont il revenait. De quel voyage parlait-il ? Sa chambre, du moins de se qu’elle avait rapidement zieuté en entrant, n’avait pas l’air d’avoir ressentit l’absence du maitre de ses lieux donc, il devait être resté là…mais de quel sorte de voyage parlait-il? La jeune fille ne pût s’empêcher de regarder autour d’elle pour trouver une réponse à sa question mais le Professeur continua sa dernière phrase sur l’état de la jeune mutante qui d’après ses dires devait être mieux que le sien…

La surprise de voir le directeur dans l’institut alors qu’il n’était pas censé y être d’après certains dires, Marie en avait complètement oublié l’objet de sa visite impromptue et plus qu’incorrect!

Fronçant les sourcils, elle réfléchie un court instant…devrait-elle lui parler de ses sentiments toujours aussi perturbée par son pouvoir alors qu’il venait sans doutes de traverser une période très dur? Devait-elle aller chercher une personne comme Jean pour lui faire par que le Professeur était là et qu’il…allait bien? Elle ne savait plus trop quoi faire et se sentait perdue mais après plusieurs léger pincement de sa lèvre inférieur, elle répondit d’une voix douce et calme.


"- Non, c’est vraie. J’ai toujours les mêmes aprioris avec mon pouvoir…la peur de faire du mal…"

S’arrêtant un instant, sa curiosité sur le « voyage » du Professeur était bien plus forte que ses propres problèmes, se qui l’empêchait de continué.

"- Excusez-moi Professeur mais…Est-ce que…Est-ce que vous étiez dans le coma?"

Telle fut la seule déduction de la jeune femme. Des machines médicales, le professeur dans son lit au lieu d’être en voyage à l‘extérieur, sa chambre qui n’avait pas l’air d’avoir bougé d’un pouce…que pouvait-elle en déduire d’autre?… Bien qu’elle espérait grandement se tromper…
Revenir en haut Aller en bas
Cyclope
Admin/X-men Professeur/Tuteur
Admin/X-men  Professeur/Tuteur
avatar

Nombre de messages : 5187
Age : 41
Localisation : avec vous...
Pouvoirs : rayons lasers
Date d'inscription : 16/03/2006

MessageSujet: Re: Un long sommeil   Jeu 13 Aoû - 20:30

Ce jour-là, Jean avait dû s'absenter mais elle avait rassuré Scott, en lui disant que le matériel installé pour le professeur fonctionnait tout seul, et qu'il n'y avait rien de spécial à faire, si ce n'était remplacer les poches de perfusions dès qu'elles étaient vides. Elle lui avait aussi donné le recepteur qui permettait de savoir si quelque chose bougeait dans la chambre.

Scott avait plaçé de nouvelles poches une heure avant et s'était eclipsé afin de surveiller la bonne marche de l'institut, ne faisant toujours pas confiance au directeur actuel. Lorsqu'un bip insistant se fit entendre au fond de sa poche, il mit un long moment avant de réaliser qu'il s'agissait de l'appareil relié à la chambre de Charles Xavier.


* Que se passe-t-il ? *

Réalisant qu'il se passait quelque chose, il pressa le pas en direction de la chambre, n'osant rien espérer. Celle-ci était ouverte et en entrant il failli se cogner à Malicia, qui se tenait près de la porte.

-" Marie ! Que fais-tu ici ? Tu n'as pas le droit d'entrer dans cette pièce, nosu avions été clair là-dessus ! " dit-il avec colère.

Suivant le regard de la jeune fille, il s'assura que rien n'avait été déplacé, priant pour qu'elle n'ai touché à rien. Quelle ne fut pas sa surprise de voir le professeur qui les regadait tous les deux !


-" Professeur ? Vous êtes reveillé ? Comment vous sentez-vous ? " [/i]dit-il en se précipitant au chevet de l'homme, espérant qu'il ne s'agissait pas d'un reflexe ou de quelque autre problème qu'il ne saurait pas résoudre.[/i]

* Non, il sourit, il est reveillé ! Faites qu'il soit reveillé ! *

-" Enfin, vous nous avez fait tellement peur ! "

_________________


Ce n'est pas parce qu'ils sont nombreux à avoir tort qu'ils ont raison !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un long sommeil   Sam 17 Oct - 9:45

[HJ: Désolé c'est un peu court...]

Le professeur regarda et écouta Malicia avec une grande attention, il avait toujours été présent et disponible pour les mutants de l'institut, c'était sa seconde famille enfin sa vraie famille pour lui. Il faisait tout pour leur faire comprendre que la mutation n'était pas une maladie, à vrai dire qu'est ce qu'elle était au juste ? Un pas en avant dans l'évolution ou un nouveau type de personnes ne demandant qu'à pouvoir vivre comme tout le monde ? Si seulement les humains normaux pouvaient se poser la question, ça éviterait pas mal de soucis et ainsi la persécution des mutants. C'était aussi pour protéger les mutants de ces persécutions que le professeur Xavier avait fondé cet institut, mais là c'était différent.

Oui le problème n'était pas la persécution, c'était le pouvoir de Malicia, enfin Charles ne voyait pas cela comme un problème, une malédiction ou autre fatalité mais comme une lourde responsabilité qu'il fallait assumer. Tout le monde n'avait pas un pouvoir facile à vivre, Charles non plus n'était pas tout le temps au mieux à cause de sa télépathie, il avait eu aussi quelques ennuis et quand quelque chose de grave se produisait, lui aussi le sentait. La puissance de ce pouvoir était aussi énorme, inutile de se souvenir de l'incident avec Stryker, il avait failli commettre l'irréparable. Tout cela pour dire qu'un pouvoir pouvait être une source de bonheur comme de malheur, tout dépendait comment on les utilisait, si ce n'était pas l'inverse donc eux qui utilisaient le mutant et la nature des pouvoirs. Il fallait tout simplement accepter et les utiliser au mieux. Il parla donc comme d'habitude avec sincérité et calme.


"Malicia, tu connais les conséquences de tes pouvoirs et tes proches aussi. C'est une lourde responsabilité qui t'incombe, mais peut être qu'avec le temps, ton contrôle sur tes capacités augmentera et que tu pourras lutter contre le fait de faire du mal aux autres sans le vouloir. Tout ceci ne dépend que de toi, je ne peux que te soutenir dans ce qui t'attends et je sais que je ne suis pas le seul."

Charles lui sourit et regarda pendant un bref instant le temps qu'il faisait dehors, puis revint poser son regard sur Malicia quand elle lui demanda si il avait été dans le coma. Comment lui expliquer ceci ? C'était assez délicat, enfin il dirait juste la vérité, en effet il était dans le coma mais la raison...ça il ne pouvait pas le lui dire, pas encore du moins, le temps n'était pas encore venu pour ça. Mais au moment où il allait ouvrir la bouche pour répondre à Malicia, un nouvel arrivant fit son entrée, il semblerait que le petit clignotant rouge avait fait son office...Scott venait d'entrer et avait tout juste manqué de renverser Malicia. Il sembla être furieux contre elle, vu qu'elle n'avait rien à faire ici, puis remarqua Charles. Il lui demanda si il était réveillé, comment il se sentait tout en allant à son chevet. Charles sourit et le rassura juste après que Scott lui expliqua que le vieil homme avait causé pas mal de crainte.

"Tout va bien Scott, maintenant...tout va bien."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un long sommeil   Mer 18 Nov - 20:32

Le professeur lui expliqua qu'un jour peut-être, elle serais capable de lutter contre son propre pouvoir et qu'elle ne ferais pas, moins ou plus de mal à ceux qui l'entourent. Il lui fit aussi par du fait qu'il la soutient, lui mais aussi les autres.
Elle lui fit un petit sourire en remettant une mèche de cheveux derrière son oreille :


-"J'espère que vous avez raisons."

Demandant au professeur si il avait été dans le coma, Scott entra dans la chambre. Sans plus tarder, Malicia se leva de sa chaise, gênée et un soupçon surprise, Scott lui demanda se qu'elle faisait là. Cherchant ses mots, elle finit par bredouiller en regardant son professeur :

-"Je suis désolé, je cherchait le professeur et.."

La mutante se mordit la lèvre inférieur alors que le Professeur disais à Scott que tout allait bien...maintenant. Cela confirmait un peu les doutes de Malicia au sujet de son état mais préféra ne rien ajouter.
Regardant tour à tour le Professeur et Scott, Marie ne savais pas trop quoi faire et son stresse d'être là ou elle ne devait pas, pouvait se voir par son écharpe qu'elle tortillait autour de ses doigts.
Le silence s'installant devenant trop pesant pour elle, elle demanda alors au Professeur :


-"Professeur, est ce que vous voulez que je vous apporte quelques chose? Une boisson ou..un plateau repas?"

Les sourcils légèrement hausser et toujours en se mordant la lèvre, elle se demandait si partir sans se retourner n'était pas la meilleure des solutions pour laisser Scott et le Professeur discutait tranquillement...


[hj: j'espère que sa ira^^]
Revenir en haut Aller en bas
Cyclope
Admin/X-men Professeur/Tuteur
Admin/X-men  Professeur/Tuteur
avatar

Nombre de messages : 5187
Age : 41
Localisation : avec vous...
Pouvoirs : rayons lasers
Date d'inscription : 16/03/2006

MessageSujet: Re: Un long sommeil   Ven 27 Nov - 16:22

Scott avait à peine entendu la réponse de Malicia, tant il était heureux de retrouver le professeur reveillé. Il prit la main du veil homme et la serra, sentant la chaleur de la vie courrir dans ses veines.

-" Oui professeur, tout ira bien maintenant " dit-il en souriant avec émotion.

Lorsque Marie prit à nouveau la parole, Scott se souvint qu'elle était là. La pauvre torturait son écharpe et se mordait la lèvre. Il fut prit de remords d'avoir été trop brusque avec elle.


-" Escuse-moi, Marie. J'étais si inquiet pour Charles. Je n'aurais pas dû être aussi désagréable "

Il était tellement soulagé que le reste n'avait plus d'importance, pas même le fait que la jeune fille avait désobéi sciemment à une interdiction. Il se retourna vers Charles.


-" Jean n'est pas là aujourd'hui. Je n'ai aucune idée de ce qu'il convient de faire maintenant... " Il laissa sa phrase en suspend. Inutile de lui dire que Jean n'avait pas jugé utile de lui expliquer quoi faire en cas de reveil, attitude somme toute assez négative.

Devait-il débrancher tous les appareils ? Saurait-il même le faire ? Scott jugea plus prudent de tout laisser en place pour le moment. Après tout, Charles aussi était plus ou moins médecin, il saurait bien quoi faire pour sa propre santé, non ?


-" Il s'est passé tant de choses depuis votre...absence "

* Est-il bien nécessaire de lui demander ce qui est arrivé ? Est-ce bien important ? *

Scott soupira, indécis.

_________________


Ce n'est pas parce qu'ils sont nombreux à avoir tort qu'ils ont raison !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un long sommeil   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un long sommeil
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» BELLE DE GLACE de Anna Sheehan
» La belle endormie
» Le long Sommeil - 1 partie - L'ours se réveille ( K Is For Kill )
» Le long Sommeil - 2 partie - La Danse de l'ours ( K Is For Kill )
» Hayley Long - Lottie Biggs n'est presque pas cinglée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-Men :: Hors Jeu :: Topics finis :: L'institut Intérieur-
Sauter vers: