X-Men

Jeu de Rôle sur X-Men, l'academie des mutants
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 34598 rue The River ( Terminer )

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: 34598 rue The River ( Terminer )   Sam 30 Mai - 21:02

Après avoir été blesser avec la police lors de sa rencontre avec Gambit, elle avait mit beaucoup de temps à se remettre de sa blessure au tendon d'Achille. Depuis elle n'avait jamais retraverser le mur du son, les médecins de l'institut lui avait interdit pendant au moins 6 mois, un muscle a besoin de temps. Elle ne participait plus au entrainement dans la salle des dangers, ni au cours, d'ailleurs elle avait déjà eu son sermon la dessus. Depuis sa blessure elle se tenait beaucoup dans le parc de l'institut et elle avait commencer à avoir d'énorme difficulté dans son pouvoir d'onde de choc et quelques semaine après se fut ses pouvoirs de course. Elle avait voulu en parler à Scott, mais se serait avouer qu'elle avait besoin d'aide et qu'elle était faible, alors à la place d'aller lui en parler, elle manqua tout les cours et sortait très souvent de l'institut pour aller faire des tours en ville.

En ville les premier temps elle avait cherché a retrouver Rémy. Elle se tenait dans la ruelle où elle l'avait vu la première fois, mais elle ne le retrouva jamais. Il avait peut-être changer de ville. Elle perdit espoir de trouver des réponses de sa part. Son histoire lui tournait en tête, pourquoi avait-il voulu connaitre des informations sur l'institut, voulait-il la détruire? Si s'était le cas, elle devait savoir pourquoi, mais celui ci était introuvable.

Elle était assise sur un banc pour attendre l'autobus. Son pied lui faisait trop mal pour continuer. Elle ne semblait pas du tout de bonne humeur, ses yeux rouges reflétait ses problèmes de sommeil. Étant de cette façon elle prenait tout le banc, ceux qui attendaient l'autobus avec elle se tenait debout. Ses cheveux blancs lançaient le message qu'elle était probablement une mutante. Personne ne voulaient tenter leur chance, puisque à la télévision de plus en plus de mutants violents faisaient leur apparition.

Quand l'autobus arriva elle fut la dernière a entré dans celle-ci, elle prit place dans les premiers bancs vides. Le chauffard lui lança un regard avec du dégout et retourna ses yeux sur la route. Elle s'enfonça bien dans son banc et regarda à l'extérieur, elle marchait depuis des heures et sa jambe lui brulait. Elle regrettait ses actes idiots avec la police, si elle n'aurait pas porter son capuchon sur la tête, elle aurait été rechercher. Elle ne pouvait maintenant plus porter son kangourou fétiche, il était trop visible maintenant que la police l'avait vu.

Cinq arrêt d'autobus plus loin, Kalim reconnue les noms de rues proche de son ancienne demeure, elle descendit à cet endroit. Elle devait retourner voir ses parents, juste leur faire un petit salut, que tout allait bien. Après quatre mois, ils étaient peut-être inquiet, mais aucun avis de recherche n'avait été lancer. Devant la porte de sa maison, elle hésitait entre entrer ou cogner. Elle cogna légèrement et attendit. Sa mère venu lui ouvrir et elle regardait le sol à se moment. Sa mère paraissait surprise de la voir devant elle, elle la croyait partit pour toujours. Elle la fit entrer hésitante. Elle alla s'assoir sur le divan du salon. Sa mère referma la porte derrière elle. Elle ne fit aucun commentaire sur sa façon de marcher, elle trainait le pied.

- Tu veux quelque chose à boire?

- Non

Sa mère prit place dans le divan en face. Il eu un énorme silence gêné que Kalim brisa la première.

- Je me suis installer ailleurs.

- Ton père et moi étions inquiet.

- Je sais, mais je vais bien.

- Avant que tu partes, moi et ton père on voulait te dire quelques choses d'important...

- Comment va papa?

- Il va bien, il s'est trouvé un autre emploi et on arrive a payer le loyer. Se qu'ont voulaient te dire c'est que... je ne voulais pas te le dire dans une tel situation, mais maintenant que tu as pris ton envol dans la société tu mérites de le savoir...

Elle se leva et alla à la fenêtre pour regarder le temps à l'extérieur.

- Nous ne sommes pas tes parents. Nous t'avons trouver à notre voyage en Afrique, tu avais à peine 2 ans, d'ailleurs on ne connait pas ton âge exact, ta date de fête c'est le jour ou nous t'avons trouver dans la rivière. Tu approchais de la noyade lorsque Jean a sauté dans la rivière pour te récupérer. Nous t'avons ramener et fait des recherches pour retrouver tes parents, mais personne n'est venu, alors nous t'avons adopter.

- En...en... Afrique?

- Tu n'es pas née de parents africains, les médecins ont dit que tu étais d'origine Canadienne.

Elle se retourna et vu que sa fille n'était plus sur le divan et la porte était ouverte. Elle regarda par la fenêtre, mais bien sure elle était déjà très loin. Jenny savait qu'elle venait de voir sa fille adoptive pour la dernière fois, elle alla fermer la porte et remonta dans sa chambre.
Revenir en haut Aller en bas
 
34598 rue The River ( Terminer )
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le gorille de Cross River
» besoin d'aide pour une vectorisation à terminer
» The River Flows In You
» UN AUTOMNE A RIVER FALLS (Tome 2) d'Alexis Aubenque
» Enya\LOTR . The River Sings . gard version

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-Men :: Hors Jeu :: Topics finis :: Ville-
Sauter vers: