X-Men

Jeu de Rôle sur X-Men, l'academie des mutants
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Central parc [en suspens]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Central parc [en suspens]   Mer 25 Juin - 2:20

Plus tard dans la soirée, Emily revint en ville, les idées encore plus chamboulées qu'il y a quelques heures. En effet, elle venait d'avoir franchis le pas pour entrer a l'institut, mais rien ne s'était passé comme prévus ! Un homme avait faillit l'écraser, un autre avait hurler pour on ne sait quoi et avait "un truc spé dans le dos" se disait-elle en y repensant le long des vitrines de magasin. En clair, elle y réfléchirait à deux fois a l'avenir avant de vouloir voir son frère. Le projet fut donc de nouveau reporté..

Tout en repensant aux récents événement, Emily se dirigea automatiquement vers Centrale Parc. Un endroit qu'elle connaissait bien pour y avoir passé de nombreuses nuits en toutes saisons. En ce moment c'était la période qu'elle aimait le plus question pratique. Une nuit a la belle étoile avec d'aussi bonnes températures, était agréable. Sans compter évidemment la présence des dealers légèrement harcelants; des hommes en quête prostituées ou à défaut de jeunes femmes telle que Emy; des gamins rebelles et autres psychopathes tout aussi attachants. Bref, ce n'était vraiment pas l'idéal mais n'ayant ni logement, ni emploie, elle se devait de faire avec.

**C'est pas comme si j'avais besoin d'aide, je sais me défendre toute seule**

A cette pensée, Emy sortit ses griffes machinalement, mais consciente de sa bêtise, elle les fit disparaitre tout aussi vite et regarda aux alentours. Personne à première vue. Heureusement, que dirait les gens dans ce cas ? Elle ne préféra ne pas y penser.
Les Lampadaires du parc s'allumèrent enfin. La nuit tomba lentement ce soir, fidèle à la saison. Soupirante, elle s'assit sur le banc le plus proche, et grignota le reste d'un paquet de biscuit qu'elle n'avait pas finit. Ce soir encore, Emy aurait faim, sauf si un client se présentait...

Revenir en haut Aller en bas
Death
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 463
Age : 28
Localisation : Central Park
Pouvoirs : Voir les fantôme, passer à travers la matière...
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: Central parc [en suspens]   Mer 25 Juin - 21:16

Central parc, de nuit n'était pas forcément un lieu sûr... Cependant, cela n'inquiétait pas Death. Le jeune homme savait se défendre et puis il était mutant, cela pouvait être un grand avantage. Il avait fait un trajet assez long en bus mais qu'importe, le lieu en valait la peine. Il aimait le calme et la solitude qui y régnaient la nuit, loin des tumultes de la journée.

Le parc était bien éclairé et Hayden pouvait voir prostituées et dealer se cotoyer. Mais ceux-ci étaient la minorité des personnes présentes en soirée. Un couple se promenait, se tenant main dans la main tandis que de l'autre côté, une femme marchait avec une poussette. Hayden regarda avec amusement un homme d'affaire s'approcher une femme à mini jupe. Le couple improvisé s'éloigna ensuite. Mais au fur et à mesure que le temps passait, le nombre de personnes présentes dans le parc diminuait considérablement, laissant apparaitre quelques businessmen retardataires, qui avaient sûrement pris le dernier métro. Si Hayden devait dire pourquoi il aimait cet endroit, il répondrait que c'est à cause de la diversité de personnes qu'il pouvait y croiser. Tous les jours différentes mais pourtant identiques. Dans ce lieu, pouvait se mélanger la classe riche et la classe pauvre de la population, elles pouvaient toutes deux se croiser sans complexe. Et surement, au sein de ces deux classes, se trouvaient des mutants qui se cachaient toujours...toujours...


~Tu veux de la compagnie chéri?~ Fit une voix derrière lui.

Hayden se retourna, s'attendant à voir une prostituée. Il sursauta presque quand il vit que cette femme, qui était bien une prostituée, était "transparente". Encore une fois, il croisait un fantôme... La jeune femme fantôme se mit à sourire gentiment et suivit Hayden qui avait repris sa route silencieusement.


~Je n'aime pas cet endroit.~ confessa-t-elle. ~Je suis morte ici, violée et tuée par un client qui avait trop bu.~ajouta-t-elle en désignant un coin d'herbe.

Hayden regarda l'herbe et se tourna vers la femme.


-"Que voulez-vous?" Demanda-t-il en se stoppant net.

~Il recommencera s'il boit trop. Il vient ici tous les soirs, il aime la compagnie des jeunes filles. Comme celle-ci là-bas, c'est son genre de fille.~ Dit-elle en désignant une jeune fille assise sur un banc à grignoter un gâteau (Emily).

~Un gentleman ne laisserait pas une fille seule ici.~ Fit remarquer le fantôme en voyant qu'Hayden semblait s'en moquer.

-"Ce n'est pas mon problème."Lâcha-t-il tandis qu'un passant le regarda d'un air étrange. Et oui, de loin, il semblait parler tout seul...

~Ca le sera quand elle sera retrouvée morte... Veux-tu vraiment être rongé par la culpabilité?~ Dit-elle d'un air choqué.

-"Pourquoi je ferai ça?" S'impatienta Hayden.

~Parce que moi, je ne peux plus le faire.~Dit-elle d'une voix triste.

Vaincu, le jeune mutant acquiesça et se dirigea vers la jeune fille en espérant qu'elle se prostituait pas, et que surtout elle ne penserait pas qu'il venait pour... hum pas besoin d'un dessin tout de même!


-"Excusez-moi... Je peux m'assoir ici?"

Pfff sa timidité le rendait vraiment idiot! Demander de s'assoir tout en sachant qu'il y avait un banc libre en face de lui... Il se mit à jouer nerveusement avec ses cheveux détachés tout en maudissant le fait qu'il soit sensible aux demandes des fantômes. Il s'assit finalement sans attendre l'autorisation de la fille. Après tout, c'était un lieu public!

[b]-"Quelqu'un m'a dit qu'il n'était pas prudent pour une jeune femme d'être seule ici."[b] Dit-il. Avec ça, s'il ne passait pas pour un timbré! Il n'allait tout de même pas dire qu'un fantôme lui avait demandé de la mettre en garde!
Enfin bref, il attendit que la fille le remette à sa place, le congédie de ce banc....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Central parc [en suspens]   Jeu 26 Juin - 1:39

Le jeune homme à l'air perdu qu'elle observait discuter seul au beau milieu du chemin s'approcha, de son banc. Il n'était pas rare qu'elle surprenne des gens dans leurs discutions avec eux même. Il était encore plus courant qu'Emy se face aborder par des hommes -peu importe l'heure ou le jour. Celui ci n'avait pas l'air à l'aise, peut être était-ce sa première fois en tant que client ou alors il testait une technique de drague assez bidon.
Cessant de grignoter son biscuit, elle le vit prendre place a coté d'elle. Il n'avait pas attendu sa réponse, et en levant la tête elle avait aperçut juste en face d'eux, un banc libre.
Elle l'observa quelques secondes et demanda l'objet de sa venue sur ce banc, précisément a coté d'elle. Ou plutôt, elle émie les raisons les plus classiques, bien qu'elle trouva en lui un quelque chose de peu habituelle.


-"Quelqu'un m'a dit qu'il n'était pas prudent pour une jeune femme d'être seule ici." Lui dit-il.

Elle le toisa du regard histoire de savoir a quoi il voulait en venir. Elle ne craignait rien de sa part, mais elle n'arrivait pas à le cerner.


-"Et comme vous avez l'âme charitable, vous comptez rester avec moi cette nuit, histoire que je n'ai pas de problème ? C'est aimable à vous mais je crois pouvoir y arriver seule. "

Elle lui fit un sourire. Celui qu'elle faisait après l'un de ses sarcasmes. Elle regarda le jeune homme, peu fière de son élan -quant à elle- peu sociable, et baissa la tête au dessus de son biscuit.

-"Euh... Ce n'est pas ce que je voulais dire" S'entendit-elle répondre.

**Hein ? Mais depuis quand je m'excuse moi ?**

En effet la jeune femme n'était pas du tout de ce genre. Premièrement, elle ne laissait jamais un inconnu s'asseoir a coté d'elle, surtout quand celui ci venait de se faire un monologue en plein Centrale parc pour venir ensuite lui dire que quelqu'un lui avait dit que le lieu n'était pas sûr pour elle. Ensuite qu'elle aie tord ou raison, jamais elle ne s'excusait. Sauf ce soir là apparemment. Étrange.
Revenir en haut Aller en bas
Death
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 463
Age : 28
Localisation : Central Park
Pouvoirs : Voir les fantôme, passer à travers la matière...
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: Central parc [en suspens]   Jeu 26 Juin - 21:24

Citation :
-"Et comme vous avez l'âme charitable, vous comptez rester avec moi cette nuit, histoire que je n'ai pas de problème ? C'est aimable à vous mais je crois pouvoir y arriver seule. "

Hayden ne répondit pas tout de suite. Il se contenta de regarder fixement la femme fantôme qui observait la scène, assise sur le banc d'en face. Elle fit un geste pour l'encourager. Finalement, Death consentit à tourner la tête vers la jeune fille pour lui répondre. Elle était sarcastique à souhait, il l'avait remarqué mais cela lui était bien égal. Il avait appris à rester neutre même quand on lui parlait sèchement. Il donnait toujours cette impression qu'il se moquait de ce qui se passait autour de lui. Ce qu'elle dit ensuite ressembla à de vagues excuses. Le visage du jeune homme s'adoucit un peu. Il prit donc la parole:

-"Mon âme n'est pas charitable mais tourmentée par ce que vous ne pourriez pas comprendre..."Dit-il mystérieusement en faisant référence aux fantômes qu'il pouvait voir. "Je ne resterai pas avec vous contre votre grès, il fallait juste que je vous prévienne." Ajouta-t-il tout en se doutant qu'elle ne comprendrait pas grand chose...

Fixant droit devant lui, il vit sa vue se brouiller et la femme fantôme devenir de plus en plus floue. Cela lui arrivait souvent en ce moment, ses pouvoirs lui jouaient des tours... La femme avait disparu. Etait-elle partie dans l'au delà? Probablement pas, Hayden ne voyait pas les fantômes partir, il ne savait même pas s'il partait ailleurs que sur terre. Lui, il pouvait juste leur parler et les aider parfois. Etait-ce suffisant?
Quand il tourna la tête, il vit de nouveau le fantôme assis à côté de lui, à l'opposé d'Emily. Il fut tellement surpris qu'il manqua de bondir. Mais il se contint pour ne pas paraître étrange aux yeux de la fille. Il serra juste le tissu de son long manteau pour tenter de calmer sa nervosité. Il craignait que son second pouvoir se mette à lui jouer des tours... Ce qui ennuyait Hayden, c'est qu'il se doutait que la jeune fille ne comprendrait pas pourquoi il était nerveux et s'imaginerait des tas de raisons s'éloignant de la vérité. Il pouvait passer pour quelqu'un de fou avec son attitude constamment nerveuse et ses yeux fatigués par le manque de sommeil accumulé...

Hayden se mit à observer les rares personnes qui trainaient dans le parc. Un homme marchait en zigzaguant, surement sous l'effet de l'alcool. Il se jeta lamentablement sur un banc en riant comme un demeuré. Un bruit de verre brisé fit tourner la tête du jeune homme. Des rires s'en suivirent. Des jeunes gens s'amusaient avec insouciance dans le parc, ne se doutant pas qu'une patrouille de police les rappelleraient surement à l'ordre pour la nuisance sonore. Le cadre aurait pu être romantique, mais Hayden ne faisait pas attention à ce genre de chose, même si l'un des jeunes avait commencé un morceau à la guitare. Il s'agissait là du Central Parc "visible", où le bonheur et l'amusement ressortaient. Mais le Central Parc caché était ce qui se passait derrière les buissons, d'où ressortaient parfois des hommes satisfaits et des femmes rangeant quelques billets près de leurs poitrines opulentes. Et oui, ce genre de choses n'était pas dans le guide touristique de New York... Mais pourtant, comme partout, cela se faisait et cela ne s'arrêtait pas, malgré les efforts des forces de l'ordre. Hayden ne s'était jamais préoccupé de ces femmes là. Mais l'apparition soudaine de ce fantôme le faisait réfléchir sur ce sujet. Beaucoup se disaient outrés par la prostitution. Ce qui choquait Hayden, c'était surtout que certains hommes payaient pour un peu de bon temps, alors que la plupart étaient mariés... Ils payaient pour le corps d'une femme de la même façon qu'on pouvait aller louer un film ou une voiture... Pendant combien de temps seraient-elles considérées comme des objets? Death n'était pas un féministe mais certaines choses lui paraissaient absurdes.

Hayden sembla soudain se souvenir qu'il n'était pas seul puisqu'il se tourna vers la fille et la regarda quelques instants d'un air songeur.


-"Vous venez souvent ici?"Demanda-il.

Lui venait souvent, mais il ne l'avait jamais vu. Mais il fallait dire qu'il changeait d'endroit fréquemment donc si elle faisait pareil, il y avait peu de chances qu'ils se croisent.


~Je t'ai demandé de la prévenir, pas de la draguer!~ S'indigna avec humour la fantôme tandis que les joues de Death prirent une légère teinte rosée. Il tourna brusquement la tête vers la femme transparente en lui lançant un regard glacé. Lui draguer? Il n'avait pas les qualités pour selon lui, et puis, il ne s'était jamais intéressé à personne, ce n'était pas aujourd'hui que ça allait commencer, si? Pour une fois qu'il voulait être gentil, une morte lui disait qu'il draguait!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Central parc [en suspens]   Ven 27 Juin - 0:40

Elle regarda le jeune homme comme si elle pouvait y lire une réponse après cette mystérieuse prise de parole. Mais son regard était déjà loin. Elle ne saisissait pas où il voulait en venir. Et le terme 'tourmentée' ne fie qu'accentuer l'image qu'elle se faisait de lui. Un homme perdu comme tant d'autres dans Central park, cherchant de la compagnie surement.
D'après ce qu'il disait, il ne comptait pas s'imposer. Ce n'était pas plus mal, il commençait sérieusement à la mettre mal a l'aise avec son histoire de la prévenir. La prévenir de quoi d'ailleurs ? Toutes personnes saine d'esprit, sait qu'il ne faut pas trainer trop tard dans le coin. D'ailleurs Emy en était consciente, mais en tant que mutante, elle ne se sentait pas concerné.
C'est d'ailleurs ses sens bien plus développés que la moyenne humaine, qui lui indiquèrent que le jeune homme devenait de plus en plus nerveux. Il s'était mué dans le silence.
En le toisant de nouveau, elle eu l'impression qu'il n'était plus là. Du moins mentalement. Emily en profita pour le détaillé de plus près. Il avait l'air soucieux. Son visage emprunt de fatigue, il paraissait surement plus vieux que son âge véritable. Ses yeux bleu avaient du être témoin de bien des choses.
Il se tourna avant qu'Emy termine sa scrutation. Brisant le silence entre eux deux, il lui posa une question des plus banales. Elle détourna le regard, pour fixer un lampadaire à la lumière peu fiable -il s'éteindrait d'une minute a l'autre.



-J'aime bien y venir, oui. Mentit-elle.

En réalité elle ne faisait pas que y venir. Elle y vivait à la tombée de la nuit. Quoique vivre n'était pas le bon terme. En général, elle y attendait que les hommes l'abordent, lui proposent un prix avant de l'emmener pour une nuit. La plupart du temps, ils l'emmenaient dans l'hôtel le plus proche et le plus raisonnable. Emily se contentait de sourire, et de faire semblant. Au milieu de la nuit, elle leur prenait toujours plus qu'ils ne voulaient donner. Puis elle filait, sans revenir au même endroit que la veille, histoire qu'on ne la retrouve pas. Mais pourquoi irait-elle lui raconter ça ? Personne n'a envie de l'entendre...

-[b]C'est un endroit agréable, quand il n'y a personne. Ou alors quand on est les seul a voir ce que les autres ne voient pas. Reprit-elle histoire de changer de sujet.

A cette phrase, elle pensa à tout les gens défilant jour et nuit. Eux qui, dans leur bulle, ne font pas attentions autours d'eux. A les voir, on les croirait sortir d'un film.
Revenir en haut Aller en bas
Death
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 463
Age : 28
Localisation : Central Park
Pouvoirs : Voir les fantôme, passer à travers la matière...
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: Central parc [en suspens]   Ven 27 Juin - 22:06

http://www.deezer.com/track/19599

Hayden se sentit un peu observé, ce qui renforça sa gêne. Depuis sa mutation, il avait du mal à supporter le regard des autres. Il avait toujours le sentiment qu'on le considérait comme quelqu'un d'anormal. C'était bien sûr le cas, mais il détestait qu'on le lui fasse remarquer.
La jeune fille prit la parole. Elle aimait venir ici. Hayden fronça légèrement les sourcils. Il fut troublé par le ton de la fille. Cependant, il ne dit rien et se contenta d'acquiescer. La femme fantôme qui était à côté fit une grimace qui signifiait qu'elle ne la croyait pas. Elle hantait ce parc depuis pas mal de temps, elle savait des choses. Hayden ne vit pas cette grimace, il ne sut donc pas que la fille mentait.


Citation :
"C'est un endroit agréable, quand il n'y a personne. Ou alors quand on est les seuls à voir ce que les autres ne voient pas."

Hayden se permit un vague sourire, ce qui était rare sur son visage. Cette phrase lui faisait penser au fait qu'il voyait effectivement ce que les autres ne voyaient pas: les fantômes. La jeune fille voulait sûrement parler d'autre chose mais cela échappa à Hayden. Il remarqua ensuite le lampadaire qui clignotait en émettant un grésillement. Bientôt, ils ne seraient plus dans le halo de lumière. Le jeune homme eut soudain l'impression de voir flou, sans doute sous l'effet de la lumière. C'est ce qui le poussa à regarder vers un réverbère qui fonctionnait correctement. Cependant, ses sourcils se froncèrent à nouveau. Cela ne lui était plus arrivé depuis longtemps... Mais il voyait la femme fantôme sous la forme d'un spectre qui perdait presque forme humaine. Cette vision avait toujours effrayé Hayden, qui tenta de ne rien montrer. Pourtant, son regard s'était figé sur cette forme étrange et ne s'en détacha pas.

Spoiler:
 

Hayden parvint enfin à détourner son regard de la forme effrayante. Il devait avouer que cela faisait longtemps qu'il n'avait pas eu aussi peur... Il avait beau savoir qu'elle ne lui ferait rien, et que s'il la voyait ainsi, c'était uniquement parce que sa vision s'était troublée, il était tout de même impressionné. Il ne comprenait pas ce qui se passait avec ses pouvoirs en ce moment. Etait-il le seul? Il ne le savait pas et n'osait pas en parler à un de ses professeurs. Etait-ce possible de perdre sa mutation? Non bien évidement! N'était-ce pas un gène? Et s'il avait subit une contre mutation?

Il cessa de réfléchir, réalisant à nouveau qu'il n'était pas seul. Le spectre se déplaça rapidement vers lui et il ne put s'empêcher d'avoir un mouvement de recul quand elle s'agrippa à lui. Elle essayait de lui montrer quelque chose, il le savait, mais il ne l'entendait plus. C'était comme s'il était revenu au début de la découverte de ce pouvoir. Il vit, ce qu'il crut être un bras, se diriger vers le bout d'une allée.



Spoiler:
 

~Ass....ass....in~

La lumière du lampadaire s'éteignit d'un coup. Hayden resta stoïque, comme s'il s'y attendait. Son regard resta figé vers la silhouette désignée, mais il n'avait pas compris les mots soufflés par le spectre qui venait de disparaitre totalement. La pénombre le gênait, il ne se sentait pas à l'aise. Instinctivement, il ramena ses jambes à sa poitrine, les pieds étant donc posés sur le banc. Il prenait cette position quand il était effrayé ou alors inquiet par quelque chose. Ce soir, c'était un peu des deux.

-"J'ai peur du noir depuis que je suis enfant. On dit que normalement, cela passe avec l'âge, mais pour moi ce fut l'effet inverse." Dit-il naturellement, même s'il se doutait que la fille s'en fichait un peu.

Cela paraissait étrange, mais Hayden ne dormait jamais dans le noir, même à dix-huit ans passés... Il ne dormait pas non plus avec une veilleuse, mais s'était arrangé pour avoir dans sa chambre un réveil avec une forte puissance lumineuse, afin de ne jamais être dans le noir. Il se souvenait encore de ces nuits où il se réveillait tétanisé dans le noir parce qu'il avait cru..., non, parce qu'il avait vu un fantôme...
Il regarda la jeune fille. Il distinguait qu'une partie de son visage éclairé par le lampadaire situé à deux mètres.


"Et vous, y a-t-il quelque chose qui vous fait peur?"demanda Hayden aussi naturellement qu'il avait avoué sa phobie du noir...

[HJ: mon post est étrange, il a du te falloir du courage pour lire ... Comme tu l'as sûrement compris, la silhouette désignée par la fantôme est son assassin. Je n'ai pas exploité plus cette piste, je te laisse décider si cet homme va intervenir ou non. Tout dépend le genre d'action que tu préfères^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Central parc [en suspens]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Central parc [en suspens]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ecureuil de central parc !
» Ma Sydney Central Parc Stroll danse !
» [Musso, Guillaume] Central Park
» WILKIE COLLINS : le roi du suspens
» Au sujet du Parc St Sauveur !!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-Men :: Hors Jeu :: Topics finis :: Ville-
Sauter vers: