X-Men

Jeu de Rôle sur X-Men, l'academie des mutants
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 La boîte de Pandore...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: La boîte de Pandore...   Mar 25 Mar - 4:53

Erik arriva enfin devant le sas qui menait au laboratoire. Il plaça son œil devant le système de reconnaissance rétinienne qui se trouvait sur le mur, à droite de la porte en verre. Un rayon balaya sa rétine et une voix neutre annonça :

- "Erik Lehnsherr, veuillez procéder à la reconnaissance vocale."

Magneto s'exécuta. Du ton le plus neutre possible, il énonça clairement ses nom et prénom devant le micro du système de sécurité.

- "Accès autorisé !"

La première porte du sas s'ouvrit. Erik s'engouffra dedans et se dirigea vers les tenues de laboratoire qui se trouvaient à sa gauche. Bien sûr, il en avait une à son nom, tout comme Mystique, sa regrettée seconde. La porte du sas se referma derrière lui. Erik ôta ses vêtements et enfila la tenue blanche de rigueur dans tout labo qui se respecte. Il prit soin de récupérer la précieuse boîte métallique qu'il avait apportée. Enfin, il se dirigea vers la seconde porte du sas. Une fois devant celle-ci, il appuya sur le bouton permettant de l'ouvrir. Pour des raisons sanitaires, le labo était un des seuls endroits de la Confrérie à ne pas être construit en métal. Ici, Erik était donc réduit à ouvrir les portes, tirer les tiroirs, et tout ce qu'il n'avait pas l'habitude de faire ailleurs...

La porte s'ouvrit sur le laboratoire. Tout était soigneusement rangé. Il comprenait des éléments dernier cri à la pointe de la technologie. Nombre d'entre eux avaient d'ailleurs été assemblés par Magneto lui-même. Impatient, Erik se dirigea vers la paillasse principale. Un bac rempli de métal liquide s'y trouvait. Erik trempa ses mains dedans et les ressortit couvertes de métal. C'était un moyen sûr pour ne pas entrer en contact avec la plante.

Il déposa la boîte contenant les échantillons sur le plan de travail et l'ouvrit délicatement. Il déposa le couvercle sur le côté et renversa le contenu du récipient dans une soucoupe en verre. Le Crapaud avait bien travaillé, il avait ramené plusieurs spécimens de la plante, ce qui permettrait de mener plusieurs expériences. L'une d'entre-elles était même encore pourvue de ses racines.

Erik entreprit de repiquer la plante qui pouvait encore l'être avant que celle-ci ne soit complètement fanée. Il s'empara d'un récipient assez profond en faïence dans un des tiroirs qui se trouvaient derrière lui et y versa un bon kilo de terreau sans engrais. La plante était bien mal en point, et il n'avait pas beaucoup d'espoirs quant à sa survie... Il enfouit les racines sous la terre et arrosa copieusement la plante avec de l'eau enrichie en minéraux. Puis, il plaça le tout sous une cloche en verre équipée d'un système de ventilation, pour que la plante soit suffisamment oxygénée, ainsi que d'un système de filtres pour qu'aucun contact avec l'extérieur ne puisse être établi. Il mit aussi en place un système d'irrigation qui assurerait l'alimentation en eau de la plante.

Une fois la plante replantée, Erik entreprit d'analyser l'un des échantillons disponibles. Il avait élaboré, à l'aide de Mystique, une machine fabuleuse qui effectuait en quelques heures une bonne partie des tests usuels d'identification chimique. Soigneusement, à l'aide d'une pince à creuset, il détacha une petite masse de verdure qu'il plaça sur une plaque de verre. A l'aide d'un scalpel, il découpa plusieurs échantillons de tiges, de fleurs, de racines... puis les plaça dans différents tubes à essais. Il n'y avait plus qu'à placer les tubes dans la machine, la mettre en route, et attendre deux heures tout au plus.

Pendant ce temps, Erik réalisa des lamelles pour observer la plante au microscope optique d'abord, puis au microscope à balayage électronique ensuite. Dans les deux cas, l'observation ne révéla rien d'extraordinaire. L'objet était normalement constitué, et rien n'indiquait une anomalie quelconque... La machine à tests continuait à tourner, comme l'indiquait le voyant lumineux situé sur la face de celle-ci... Cela faisait maintenant une heure-et-demi qu'Erik travaillait dans le laboratoire et, était-ce le travail, ou peut-être la fatigue, mais il commençait à ressentir un léger mal de crâne... En attendant que les tests soient achevés, Erik sortit un épais livre de botanique dans le but d'essayer de trouver à quelle famille appartenait la plante. Mais la machine faisait un peu de bruit, et ses maux de tête commençaient à devenir soutenus.

Il ne restait plus beaucoup de temps avant que les tests ne soient complètement terminés. Il referma donc le dictionnaire de botanique, puis stérilisa et rangea tous les instruments qu'il avait utilisés. Il entreposa les échantillons dans le coffre du labo, ayant pris soin de les placer dans un récipient totalement hermétique.

#Ding !#

La machine avait terminé son cycle. Magneto se dirigea vers celle-ci pour la vider de son contenu. Une fois de plus, il stérilisa le matériel et incinéra les échantillons qui avaient servis aux tests, ceux-ci ayant été rendus inutilisables. Erik récupéra le compte-rendu de la machine, embarqua le livre de botanique, puis repartit vers le sas, éteignant toutes les lumières sauf celle qui se trouvait au-dessus de la plante replantée... Un peu de repos lui ferait sans doute le plus grand bien !

Il récupéra ses vêtements, entreposa sa tenue de laboratoire dans sa cabine stérilisante et se dirigea vers la douche, passage obligatoire à l'entrée et à la sortie du laboratoire... mais Erik était trop impatient pour la prendre en arrivant...

Son mal de crâne commençait à s'estomper... Une fois douché, il enfila ses vêtements et prit la direction de l'ascenseur dans le but de rejoindre le rez-de-chaussée et les confréristes qui devaient certainement se trouver au salon...
Revenir en haut Aller en bas
 
La boîte de Pandore...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» décors pour pandore et ses trois juges
» LE TRONE DE PANDORE ET SES ACCESOIRES BIENTOT EN LIGNE !!!!!
» pandore la soeur de ...???
» Pandore, une amante cachée dans l'Obscurité
» Impressions sur Pandore MC

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-Men :: Hors Jeu :: Topics finis :: Confrérie-
Sauter vers: